Émilie Fournel devient la première pagayeuse à obtenir la sélection dans l’équipe olympique 2016

Mai
5
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

GAINESVILLE, GÉORGIE, É.-U. (le 5 mai 2016) – Émilie Fournel (Montréal, QC) est la première pagayeuse à décrocher une place dans l’équipe olympique canadienne. Elle est revenue de l’arrière lors de la deuxième journée des sélections de l’équipe nationale canadienne de vitesse pour décrocher la place olympique au K1 500m féminin. La sélection s’est jouée dans une course éliminatoire face à face d’un format deux de trois au Lake Lanier à Gainesville, en Géorgie, aux É.-U., Fournel avait terminé troisième, hier soir, dans la première finale, mais dans la revanche de ce matin elle a battu la gagnante d’hier soir, Michelle Russell (Fall River, N.-É.). Cela a mis la table pour un duel dont Fournel est sortie gagnante par un écart de 2,00 secondes.

« J’y allais une course à la fois et j’essayais simplement de bien pagayer », a dit Fournel. Je sens vraiment que j’ai fait beaucoup de chemin après ne pas m’être qualifiée au K4 l’an dernier. Cette année, j’ai vraiment dû tout transformer et trouver une nouvelle force et une nouvelle motivation. Quand j’ai franchi la ligne, j’étais simplement fière de moi d’avoir pu faire tourner les choses. »

Ce seront les troisièmes Jeux olympiques de Fournel. Elle a participé au K4 500m en 2008 et aux K1 500m et K1 200m aux Jeux olympiques de Londres 2012.

La place au K1 200m féminin est toujours ouverte si le Canada peut qualifier un autre quota aux qualifications continentales au Lake Lanier les 19 et 20 mai. Les rondes préliminaires et demi-finales au K1 200m féminin ont eu lieu aujourd’hui. Un format de finales deux de trois pour déterminer qui représentera le Canada dans les qualifications continentales aura lieu.

Le quadruple médaillé olympique Adam van Koeverden (Oakville, ON) a eu du succès en gagnant une deuxième finale au K1 1000m masculin. Cela lui permettra de participer aux qualifications continentales à Gainesville, en Géorgie les 19 et 20 mai. Une victoire là vaudra à van Koeverden une place de quota et une inscription olympique.

Mark Oldershaw (Burlington, ON) a gagné une deuxième finale au C1 1000m masculin. Le médaillé olympique de bronze se battra pour une place de quota aux qualifications continentales. Ce sera la deuxième étape dans la procédure de qualification olympique qui peut se poursuivre dans les Coupes du monde.

Au C2 1000m masculin, Paul Bryant (Richmond Hill, ON) et Roland Varga (Richmond Hill, ON) ont gagné une deuxième finale pour s’imposer solidement comme le meilleur équipage canadien pour les qualifications continentales. Bryant et Varga ont livré une chaude lutte à Ben Russell (Dartmouth, N.-É.) et Gabriel Beauchesne-Sévigny (Trois-Rivières, QC). En bout de ligne, seulement 0,99 de seconde ont séparé les deux équipages.

Ben Tardioli (Ottawa, ON) a encore obtenu une victoire dans la deuxième finale au C1 200m masculin. Le résultat fait de Tardioli le candidat aux qualifications continentales.

Le Canada peut obtenir un maximum de deux places de quota au canoë masculin aux qualifications continentales. Selon les résultats des 19 et 20 mai, les Coupes du monde 2 et 3 pourraient être utilisées pour évaluer la performance internationale pour déterminer quelles épreuves de canoë masculin le Canada priorisera.

K2 masculin

Au K2 200m masculin, Ryan Cochrane (Windsor, N.-É.) et Étienne Morneau (Québec, QC) ont décroché une deuxième victoire. Le sort s’est joué à la toute fin avec moins d’un tiers de seconde séparant les trois premiers équipages.

Marshall Hughes (Waverley, N.-É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) ont gagné une autre finale au K2 1000m masculin pour obtenir la place canadienne dans cette épreuve.

Les meilleurs équipages K2 masculins des 200m et 1000m participeront aux qualifications continentales. Si des places de quota sont obtenues, ils seront en lice pour la performance internationale dans les Coupes du monde pour déterminer quelle épreuve sera priorisée pour la sélection olympique.

C1 féminin

Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC) a gagné une deuxième finale au C1 200m féminin alors que les athlètes féminines de canoë ont poursuivi la chasse aux brevets dans une première historique. Katie Vincent (Mississauga, ON) a gagné la finale du C1 1000m. Encore au programme il y a les courses de C1 500m et C2 500m.

L’action se poursuivra jusqu’à dimanche au Lake Lanier à Gainesville, en Géorgie.

Résumé des résultats

Épreuve Résultat
K1 500m féminin – race-off 1)    Émilie Fournel (Montréal, QC)

2)    Michelle Russell (Fall River, N.-É.)

K1 500m féminin – finale 2/2 1)    Émilie Fournel (Montréal, QC)

2)    Michelle Russell (Fall River, N.-É.)

3)    athleen (KC) Fraser (Toronto, ON)

K1 1000m masculin – finale 2/2 1)    Adam van Koeverden (Oakville, ON)

2)    Angus Mortimer (Ottawa, ON)

C1 1000m masculin – finale 2/2 1)    Mark Oldershaw (Burlington, ON)

2)    Mark James (Dartmouth, N.-É.)

3)    Marc Tarling (Pointe-Claire, QC)

C2 1000m masculin – finale 2/2 1)    Paul Bryant (Richmond Hill, ON), Roland Varga (Richmond Hill, ON)

2)    Ben Russell (Dartmouth, N.-É.), Gabriel Beauchesne-Sévigny (Trois-Rivières, QC)

3)    Craig Spence (Dartmouth, N.-É.), Drew Hodges (Ottawa, ON)

C1 200m masculin – finale 2/2 1) Ben Tardioli (Ottawa, ON)

2) Pierre-Luc Laliberté (Otterburn Park, QC)

3) Maxim Poulin (Lac Beauport, QC)

K2 1000m masculin – finale 2/2 1) Marshall Hughes (Waverley, N.-É.), Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC)

2) Andrew Jessop (Halifax, N.-É.), Rob Clarke (Toronto, ON)

3) Jarret Kenke (Saskatoon, SK), Adam Tenwolde (Dartmouth, N.-É.)

K2 200m masculin – finale 2/2 1) Ryan Cochrane (Windsor, N.-É.), Étienne Morneau (Québec, QC)

2) Étienne Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Charles-Antoine Girouard (Trois-Rivières, QC)

3) Hugues Fournel (Montréal, QC), Marc-Alexandre Gagnon (Trois-Rivières, QC)

C1 200m féminin – finale 2/2 1)    Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC)

2)    Katie Vincent (Mississauga, ON)

3)    Hannah MacIntosh (Dartmouth, N.-É.)

C1 1000m féminin – finale 1/1 1)    Katie Vincent (Mississauga, ON)

2)    Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC)

3)    Sarah-Jane Caumartin (Mont Saint-Hilaire, QC)

 

Suivez les sélections

Listes de départs et résultats

Diffusion vidéo

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Canoe Kayak Canada a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, ayant remporté un impressionnant total de 24 médailles olympiques. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Miller
Agent des communications et du marketing, Canoe Kayak Canada
613.314.1352
imiller@canoekayak.ca