Les pagayeurs donnent leurs derniers coups pour les sélections de l’équipe pour les championnats du monde

Juin
29
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

MONTRÉAL – La chaleur et la détermination sportive se sont poursuivies pour la deuxième journée aux sélections 3 de l’équipe canadienne pour les championnats du monde de CanoeKayak de vitesse au Bassin olympique de Montréal alors que les évaluations pour les équipes pour les championnats du monde ont pris fin. La majorité des qualifications exigent des victoires dans deux de trois courses pour obtenir une place dans l’équipe et les qualifications originales ont eu lieu aux sélections 1 de l’équipe nationale qui ont eu lieu en Géorgie à la fin d’avril.

La championne du monde à sept reprises Laurence Vincent-Lapointe a rebondi avec une deuxième victoire contre la Torontoise Taylor Potts au C1 200 féminin. Potts avait gagné la première série de sélections tandis que Vincent-Lapointe a gagné hier et aujourd’hui.

«J’ai travaillé fort et je suis heureuse de voir les résultats, a dit Vincent-Lapointe qui a réussi un de ses meilleurs temps aujourd’hui en 47,043 secondes. Elle dit que sa performance d’aujourd’hui lui ajoute de la confiance alors qu’elle se prépare à défendre son titre contre des adversaires qui s’améliorent constamment. Je sens que je suis plus loin en avant qu’il y a quelques années et puisque le peloton international s’améliore aussi, je progresse avec lui.»

Gabriel Beauchesne-Sévigny, de Trois-Rivières, au Québec, et Benjamin Russell, de Dartmouth, en N.-É., ont gagné le C2 1000 masculin. L’équipage a monté sur le podium de la Coupe du monde cette saison et essaiera d’améliorer sa quatrième place des championnats du monde de l’an dernier. Paul Bryant et Roland Varga, tous deux de Richmond Hill, en Ontario, se sont classés deuxièmes et la troisième place est allée à l’équipage de Dartmouth de Mark James et Peter Lombardi.

Andrew Jessop, d’Halifax, et Brady Reardon, de Burlington, en Ontario, ont gagné le K2 1000 masculin. L’équipage de Toronto de Nigel Rockett et Conrad Hopp a terminé deuxième et celui de Brian Malfesi, de Maple Ridge, en C.-B., et Adam Tenwolde, de Dartmouth, en N.-É., troisième.

«C’était une bonne course. Nous avons pris le départ et nous avons réussi à simplement prendre  notre place de course et cela a fonctionné», a dit Jessop.

Au 200 K1 féminin, Michelle Russell, de Waverley, en N.-É., a obtenu la victoire. Émilie Fournel, de Lachine, au Québec, a terminé deuxième et Genevieve Orton, de Lake Echo, en N.-É., troisième.

Deux courses éliminatoires au K2 500 féminin ont eu lieu aujourd’hui avec la première victoire allant aux Torontoises KC Fraser et Una Lounder, de Dartmouth, en N.-É. Les équipages ont été changés pour la deuxième course éliminatoire qui a été gagnée par KC Fraser et Michelle Russell. Fraser et Russell détenaient la première victoire depuis la première série de sélections.

Au K4 1000 masculin, la victoire est allée à Rob Clarke (Toronto), Philippe Duchesneau (Sherbrooke, QC), Andrew Jessop (Halifax) et Brady Reardon (Burlington, ON). L’équipage de moins de 23 ans du Canada d’Étienne Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Brian Malfesi (Maple Ridge, C.-B.), Pierre-Luc Poulin (Québec) et Adam Tenwolde (Dartmouth, N.-É.) a poussé fort jusqu’à la ligne d’arrivée et a terminé à seulement une demi-seconde du bateau gagnant.

Au C2 500 féminin moins de 23 ans, Laurence Vincent-Lapointe et Sarah-Jane Caumartin, d’Otterburn, ont obtenu la victoire. L’équipage a aussi gagné le C2 senior hier. Juliette Brault, de Pointe-Claire, au Québec, et Katie Vincent, de Mississauga, en Ontario, ont terminé deuxièmes et la Torontoise Taylor Potts et Megan Sibthorpe, d’Ottawa, troisièmes.

Hugues Fournel, de Lachine, au Québec, a gagné le K1 200 masculin. Il a été suivi par Étienne Morneau, de Québec, deuxième, et Marc-Alexandre Gagnon, de Trois-Rivières, au Québec, troisième. Mark de Jonge, d’Halifax, s’était déjà assuré la place au K1 200 masculin pour les championnats du monde et n’a pas participé à la course de cette série de sélections.

Jason McCoombs, de Dartmouth, en N.-É., a gagné une deuxième finale au C1 200 masculin, ce qui était strictement à des fins de classement. Ben Tardioli, d’Ottawa, a gagné la finale d’hier pour obtenir sa deuxième victoire nécessaire pour assurer la place pour les championnats du monde et il n’a pas participé à la course d’aujourd’hui.

L’équipe pour les championnats du monde seniors sera annoncée lundi ainsi que plusieurs autres athlètes qui seront nommés pour l’équipe pour les championnats du monde des moins de 23 ans. Les championnats du monde seniors auront lieu à Moscou, en Russie, du 6 au 10 août. Les championnats du monde des M23 auront lieu à Szeged, en Hongrie, du 17 au 20 juillet.

Résultats complets

CanoeKayak Canada est l’organisation nationale qui régit le canotage de compétition au Canada. La vision de l’organisation est d’être un sport canadien pour les familles, les collectivités et les champions. À partir du soutien aux clubs jusqu’au développement d’une équipe nationale compétitive, CanoeKayak Canada travaille pour développer un sport qui est une riche portion de l’héritage du Canada.

-30-

Contact pour les médias:

Ian Miller

Agent des communications et du marketing, CanoeKayak Canada

613.314.1352

imiller@canoekayak.ca