Quatre grosses compétitions de Canoe Kayak à regarder cette semaine

Mai
18
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

OTTAWA, ON (le 18 mai 2016) – C’est comme une semaine de séries éliminatoires pour les pagayeurs canadiens qui participent à quatre grandes compétitions. La majorité fait partie de la procédure de qualification pour les Jeux olympiques et paralympiques. Pour les amateurs de canotage l’excitation monte alors qu’ils se préparent à regarder et à suivre les quatre compétitions:

  • Les championnats du monde de paracanoë de la FIC (Duisburg, Allemagne)
  • Les championnats panaméricains de vitesse et qualification continentale olympique (Gainesville, Géorgie, É.-U.)
  • La Coupe du monde 1 de vitesse de la FIC (Duisburg, Allemagne)
  • Sélections de l’équipe nationale de canoë de slalom (Pemberton, C.-B.)

Une partie de l’action sera télévisée et diffusée par Internet par CBC Sports, le partenaire officiel de diffusion de Canoe Kayak Canada. Voici une liste de qui regarder et comment regarder:

 

Championnats du monde de paracanoë de la FIC (Duisburg, Allemagne)

Les championnats du monde de paracanoë de la FIC ont débuté hier à Duisburg, en Allemagne, et les deux athlètes canadiennes se sont qualifiées pour les finales de jeudi. Erica Scarff (Toronto, ON) concourra pour qualifier une place de quota pour le Canada en KL3 féminin pour les Jeux paralympiques 2016. Scarff l’a ratée par une place en août dernier et en se qualifiant pour la finale de demain, elle a effectivement mérité un quota puisqu’il y a au moins trois autres places en jeu et les cinq pays qu’elle affrontera dans la finale ont tous déjà des quotas qualifiés.  Ce seront les premiers Jeux paralympiques à inclure le paracanoë.

Christine Gauthier (Pointe-Claire, QC) a déjà qualifié une place de quota dans son épreuve avec une sixième place aux championnats du monde en août dernier. Pour être mises en nomination pour l’équipe canadienne les deux athlètes doivent encore prouver qu’elles sont les meilleures Canadiennes dans leur catégorie respective lors des sélections de l’équipe nationale 2 à Montréal du 24 au 26 juin.

 

Championnats panaméricains de vitesse et qualification continentale olympique (Gainesville, Géorgie, É.-U.)

La pression est là au Lake Lanier alors que les pagayeurs de vitesse ont leur dernière chance d’obtenir d’autres places de quota olympique. Le quadruple médaillé olympique Adam van Koeverden participera à la finale de vendredi et une victoire lui vaudra une place dans l’équipe olympique canadienne. Pour les autres qui visent des places de quota, c’est la deuxième étape dans la procédure de qualification après les sélections de l’équipe nationale il y a deux semaines. Selon le nombre de places qualifiées dans chaque discipline, les sélections se poursuivront vraisemblablement dans les Coupes du monde et les courses éliminatoires aux sélections de l’équipe nationale 2 à Montréal.

En canoë masculin, un maximum de deux autres places de quota peuvent être obtenues. Selon quelles épreuves sont qualifiées, les assignations se joueront aux Coupes du monde pour déterminer quelle épreuve a le meilleur potentiel international de médaille.

Le K2 masculin peut aussi mériter un maximum de deux places de quota entre le K2 1000m et le K2 200m. En autant qu’au moins un équipage obtient les quotas, les Coupes du monde seront utilisées pour prendre la décision selon la performance internationale. Dans le cas du K2 200m masculin, la composition de l’équipage pourrait changer après les Coupes du monde.

Pour le kayak féminin, il y a une occasion de mériter jusqu’à trois autres places de quota d’athlètes, dont le K1 200m et le K2 500m. Les athlètes pour occuper ces places seront probablement déterminées dans des courses éliminatoires aux sélections de l’équipe nationale 2 à Montréal.

Athlètes par épreuve

  • K1 1000m masculin – Adam van Koeverden (Oakville, ON)
  • K2 1000m masculin – Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) et Marshall Hughes (Waverley, N.-É.)
  • K2 200m masculin – Étienne Morneau (Québec, QC) et Ryan Cochrane (Windsor, N.-É.)
  • K1 200m féminin – Andréanne Langlois (Québec, QC)
  • K2 500m féminin – Genevieve Orton (Lake Echo, N.-É.) et Kathleen (KC) Fraser (Toronto, ON)
  • C1 1000m masculin – Mark Oldershaw (Burlington, ON)
  • C1 200m masculin – Ben Tardioli (Ottawa, ON)
  • C2 1000m masculin – Paul Bryant et Roland Varga (Richmond Hill, ON)

Les championnats panaméricains auront lieu en relation avec la qualification continentale et le Canada a aussi une équipe junior et une senior participantes.

 

Coupe du monde 1 de vitesse de la FIC (Duisburg, Allemagne)

Vendredi à dimanche

CBC TV Heures de diffusion (La route des Jeux olympiques)

  • Samedi de 17h à 18h HE
  • Dimanche de 14h à 15h HE (14h heure locale dans l’Ouest du Canada)

CBC heures de diffusion par Internet – regardez en ligne à cbcsports.ca ou par l’app de CBC Sports.

  • Samedi de 6h30 à 8h HE & de 17h à 18h HE
  • Dimanche de 4h30 à 6h HE & de 14h à 15h HE

Suivez les résultats

Six athlètes représenteront le Canada aux trois premières Coupes du monde de vitesse qui seront diffusées à CBC Television. Le double champion du monde et médaillé olympique de bronze Mark de Jonge et Émilie Fournel (Montreal, QC) seront les vedettes de l’équipe en tant que les deux inscriptions olympiques canadiennes confirmées. Alex Scott participera aussi au K1 200m masculin. Pierre-Luc Laliberté (Pointe-Claire, QC) participera au C1 200m masculin. Katie Vincent (Misissauga, ON) et Nadya Crossman-Serb (Winnipeg, MB) participeront aux épreuves de canoë féminin. L’équipe canadienne complète sera présente aux Coupes du monde 2 et 3.

 

Sélections de l’équipe nationale de canoë de slalom (Pemberton, C.-B.)

Les plus rapides pagayeurs de slalom du Canada prendront d’assaut le parcours à l’installation en eau vive de Rutherford en fin de semaine. Pour les athlètes de K1 masculin et de C1 masculin, les résultats compteront pour la qualification olympique. Des points ont déjà été donnés selon les qualifications des places de quota de l’an dernier.

Les athlètes utiliseront leurs meilleurs résultats sur les manches de cette fin de semaine pour le classement et l’accumulation de points. Le peloton sera diminué à un maximum de trois athlètes dans chaque catégorie et ils iront en Europe pour participer aux Coupes du monde. Les points accumulés aux Coupes du monde 2 et 3 seront les facteurs décisifs pour les sélections dans l’équipe olympique canadienne.

En K1 masculin, la table est mise pour une revanche de la bataille de 2012 pour l’inscription olympique. La sélection 2012 s’était jouée dans une manche éliminatoire entre cinq athlètes – n’importe lequel pouvait prendre la place en gagnant la dernière course. Quatre de ces athlètes sont de retour sur la liste de départ et incluent: le gagnant de 2012 Michael Tayler (Ottawa, ON); Ben Hayward (Edmonton, AB) qui a participé à plusieurs finales de la Coupe du monde au cours de ce cycle quadriennal, David Ford (Edmonton, AB) qui vise ses sixièmes Jeux olympiques, et John Hastings (Aurora, ON) qui avait pris sa retraite après avoir raté la place en 2012 mais qui est revenu pour qualifier la place de quota du K1 masculin l’an dernier.

Cameron Smedley (Dunrobin, ON) est considéré le candidat numéro un en C1 masculin. Il affrontera dans la compétition son frère, Liam Smedley (Dunrobin, ON), Yannick Laviolette (Salaberry-de-Valleyfield, QC) et Spencer Pomeroy (Ottawa, ON).

En plus de la procédure de sélection olympique, les sélections seront aussi utilisées pour choisir les athlètes pour d’autres équipes seniors. En C1 féminin, Haley Daniels (Calgary, AB) participera. Daniels participera aussi en K1 féminin avec la championne des Jeux panaméricains Jazmyne Denhollander (Chilliwack, C.-B.), Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC), Jessica Groeneveld (Innisfail, AB), et Thea Froehlich (Ottawa, ON).

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, ayant remporté un impressionnant total de 24 médailles olympiques. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Miller
Agent des communications et du marketing, Canoe Kayak Canada
613.314.1352
imiller@canoekayak.ca