2-7 août 2021

horaire

INSTALLATIONS

Canal de la forêt de la mer, Tokyo, Japon

Le canoë de vitesse a lieu sur un parcours en eaux calmes. Plusieurs canoës s’élancent en même temps et font la course pour franchir la ligne d’arrivée en premier. Traditionnellement connu comme la « course en eaux calmes », le canoë de vitesse était en démonstration aux Jeux de Paris en 1924 avant d’être ajouté au programme olympique à Berlin en 1936 avec 9 épreuves pour les hommes allant de 1000 m à 10 000 m.

Page de canoë de vitesse pour Tokyo 2020

Épreuves de vitesse

  • Kayak monoplace (K-1) 200 m (Hommes/Femmes)
  • Kayak monoplace (K-1) 1000 m (Hommes)
  • Kayak monoplace (K-1) 500 m (Femmes)
  • Kayak biplace (K-2) 1000 m (Hommes)
  • Kayak biplace (K-2) 500 m (Femmes)
  • Kayak à quatre (K-4) 500 m (Hommes/Femmes)
  • Canoë monoplace (C-1) 1000 m (Hommes)
  • Canoë monoplace (C-1) 200 m (Femmes)
  • Canoë biplace (C-2) 1000 m (Hommes)
  • Canoë biplace (C-2) 500 m (Femmes)

NOUVELLES DES QUALIFICATIONS

Quotas de canoë de vitesse :

C-1 200 m Femmes – participation assurée par Katie Vincent

Quotas de kayak de vitesse :

K-4 500 m Femmes – participation assurée par Courtney Stott, Lissa Bissonnette, Natalie Davison, Michelle Russell

K-4 500 m Hommes – participation assurée par Mark de Jonge, Nicolas Matveev, Pierre-Luc Poulin, Simon McTavish

Critères de sélection de l’équipe

MÉDAILLES DU CANADA

Londres 2012 – Londres, R.-U.

K1 1000 m – Argent (Adam van Koeverden)

C1 1000 m – Bronze (Mark Oldershaw)

K1 200m – Bronze (Mark de Jonge)

 

Pékin 2008 – Pékin, Chine

K1 500 m – Argent (Adam van Koeverden)

C1 1000 m – Bronze (Thomas Hall)

 

Athènes 2004 – Athènes, Grèce

K1 500 m – Or (Adam van Koeverden)

K1 1000 m – Bronze (Adam van Koeverden)

K1 500 m – Bronze (Caroline Brunet)

 

Voyez d’autres médailles canadiennes en canoë de vitesse en cliquant ici.

#LaSaviezVous

Plus d’info sur le canotage de vitesse en cliquant ici