Les athlètes Canadiens de vitesse complètent les essais nationaux avec d’excitantes finales de 200 et 500 mètres  

Avr
22
Compétitions
Posted By: Canoe Kayak Canada

GAINESVILLE, GEORGIE, É.-U. (le 22 avril 2018) – Les athlètes canadiens de canoë-kayak de vitesse ont terminé les premiers essais de l’équipe nationale de cette nouvelle saison de compétition ce week-end au Parc olympique de Lake Lanier à Gainesville, en Georgie. Au dernier jour, les athlètes ont présenté d’excellents résultats dans les courses de C-1 500 mètres et de l’impressionnant K-1 200 mètres.

Les kayakistes masculins ont offert une dernière course captivante aujourd’hui en s’affrontant pour la première place du K-1 200 mètres. Les 6 meilleurs concurrents ont terminé la course dans l’espace d’une seule seconde. L’Olympien Mark De Jonge (Maskwa, N.-S.) a volé la vedette en effectuant le temps le plus rapide de la journée, terminant au premier rang 34.307 secondes. Tout juste derrière, Alexander Scott (Maskwa, N.-S.) a terminé en 34,907, suivi de Ryan Cochrane (Lac-Beauport, QC) qui a terminé troisième avec un temps très serré de 34,914 secondes.

« Je me sens soulagé et heureux », a déclaré De Jonge juste après avoir terminé sa course. « J’ai pris une année sabbatique en 2017 et je suis remis au kayak à temps plein cette année, alors je suis vraiment heureux de voir que je suis toujours dans les plus rapides et surtout de voir que le niveau de compétition au Canada est très élevé ».

« Je suis très fier de mon groupe d’athlètes en ce début de saison », a lancé Frédéric Jobin, entraîneur national de l’équipe masculine de kayak. « La densité du groupe est impressionnante, au 200 mètres, nous avons 6 gars qui terminent la course en 34.9 secondes, et les temps des courses de 500 et 1000 mètres sont presque aussi serrée, c’est du jamais vu et c’est très prometteur pour nos programmes de bateaux d’équipe comme le K-2 et le K-4. »

Les athlètes féminines de kayak ont également démontré de belles performances cet après-midi dans la course du K-1 200 mètres. Michelle Russel (Cheema, N.-S.) a terminé première avec un temps de 39,878, suivie de près par Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, QC, 40,374) et Andréanne Langlois (Trois-Rivières, QC ; 40,594).

Les athlètes de canoë participaient à l’épreuve du C-1 500 mètres. Chez les hommes, Craig Spence (Cheema, N.-S.) s’est classé premier avec un temps de 1:48,385, et Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC) a mené la course féminine avec un temps de 2:03,515.

Lundi, Canoe Kayak Canada annoncera les équipes sélectionnées qui représenteront le Canada aux Coupes du monde 2018 de la FIC, ainsi que les athlètes ayant sécurisé une place sur l’équipe des Championnats du monde de 2018.

Vous pouvez regarder les finales sur le YouTube de Canoe Kayak Canada et vous trouverez tous les résultats et liste des départs le site Web de Canoe Kayak Canada.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Joannie Verret

Coordonnatrice des communications

jverret@canoekayak.ca

(418) 271-3785

 



X
- Entrez votre position -
- or -