Le Canada rebondit lors du jour 2 des championnats du monde juniors/M23 de la FIC

Juil
28
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

Photo credit – Hayley Plante

PITESTI, ROUMANIE (le 28 juillet 2017) – Après une première journée de « hauts et de bas », Équipe Canada a rebondi lors du jour 2 pour se qualifier pour six finales « A » aux championnats du monde de vitesse juniors et M23 de la FIC.

Les pagayeurs canadiens ont obtenu d’excellents résultats dans les épreuves de canoë et de kayak de vitesse. Une des performances les plus inspirantes s’est produite dans le K-4 500m masculin M23. Après que Marshall Hughes (Waverley, N.-É.) ait été hospitalisé à cause d’une maladie, son remplaçant, Jarret Kenke (Saskatoon, SK) a subi le même sort. Alexander Scott (Halifax, N.-É.) a occupé le poste vacant et, avec ses coéquipiers Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) l’équipage du K-4 a battu un peloton international talentueux pour gagner sa demi-finale et se qualifier pour la course des médailles de dimanche.

« Nous avons eu des hauts et des bas hier, donc c’est bon de nous voir récolter plusieurs finales, dont le K-4 masculin, a dit le directeur technique de Canoe Kayak Canada, Graham Barton. Cela suggère que nous commençons à voir des résultats positifs d’une approche plus centralisée dans notre programme d’entraînement. Avoir plusieurs athlètes qui s’entraînent ensembles cet été au Lac Beauport, au Québec, a vraiment aidé à bâtir notre profondeur et cela a rapporté des dividendes au K-4 masculin quand deux de nos gars sont tombés malades. »

Madeline Schmidt (Ottawa, ON) a aussi fait son chemin vers une finale-A. Elle s’est accrochée à sa troisième place dans la première demi-finale du K-1 500m féminin M23 par seulement un quart de seconde.

Les autres athlètes qui sont passées en finales-A incluent: Nadya Crossman-Serb (Winnipeg, MB) et Hannah MacIntosh (Dartmouth, N.-É.) au C-2 500m féminin M23; Ailish McNulty (Dartmouth, N.-É.) et Anna Negulic (Halifax, N.-É. au K-2 500m féminin M23; Rowan Hardy-Kavanagh (Ottawa, ON) et Anne-Sophie Lavoie-Parent (Trois-Rivières, QC) au C-2 200m féminin M23; et Sofia Jensen, âgée de 15 ans (Chelsea, QC), qui s’est qualifiée pour sa deuxième finale de la compétition au C-1 200m féminin junior.

L’action de samedi verra Jensen et Katie Vincent (Mississauga, ON) mener la charge alors qu’elles viseront des médailles dans les C-1 500m féminin junior et M23 respectivement. Des pagayeurs canadiens se sont aussi qualifiés pour huit demi-finales, samedi, et viseront obtenir une place dans les finales de dimanche et remporter une médaille.

Le tirage officiel est disponible ici, et vous pouvez voir en direct la couverture des épreuves dans Planet Canoe, le canal YouTube officiel de la FIC. Canoe Kayak Canada émettra des comptes rendus quotidiens sur les performances d’Équipe Canada. Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Mortimer

Directeur du développement

(O) 613.260.1818 ext 2201

(M) 613.323.2264