Le Canada qualifie une embarcation de kayak de slalom masculin pour Tokyo 2020

admin@canoekayak.ca
Home  »  Community News  »  admin@canoekayak.ca
Sep
29
admin@canoekayak.ca
Le Canada qualifie une embarcation de kayak de slalom masculin pour Tokyo 2020
Championnats du monde, Non classifié(e), Slalom, World Championships
0

LA SEU D’URGEL (Espagne) 29 septembre 2019 – Équipe Canada a qualifié une deuxième embarcation pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 au termes des demi-finales de K-1 dimanche, aux Championats du monde de canoë de slalom de l’ICF 2019, disputé à La Seu d’Urgel dans le nord de l’Espagne.

Ben Hayward (Edmonton, Alberta) a pris le 14e rang de la demi-finale pour décrocher une place de quota olympique à l’épreuve de K-1. Son coéquipier canadien Michael Tayler (Ottawa, Ontario) a conclu l’épreuve au 28e rang.

« J’ai un énorme poids de retiré de mes épaules en réalisant cela, indique Hayward. Je suis tellement heureux d’avoir décroché la place de qualification et d’avoir livré cette course dont je suis fier. »

Même si Hayward n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale, sa descente en demi-finale lui aurait procuré le quatrième rang de la finale.

« Quand je pense à Tokyo, cette course me confirme que je peux lutter pour une médaille et je suis enthousiaste de travailler autnant que possible pendant l’hiver pour être dans la meilleure forme possible. »

Équipe Canada a ainsi qualifié deux embarcations pour les Jeux olympiques dans les épreuves masculines de C-1 et de K-1 cette semaine et la prochaine occasion de qualification se déroulera aux Championnats panaméricains de 2020 à Rio de Janeiro, du 3 au 5 avril 2020.

« Je suis très heureux de la performance de l’équipe à La Seu d’Urgel, a déclaré James Cartright, gestionnaire principal de la haute performance et du développement des entraîneurs à CKC. Nous avons tous travaillé ensemble dans un but commun d’assurer des places à Tokyo. Il y a deux ans, nous avions l’objectif de qualifier quatre athlètes pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, alors aujourd’hui, nous célébrons cette étape et demain nous poursuivrons nos préparatifs pour la prochaine occasion de qualification à Tokyo, en vue des Jeux de Tokyo. »

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe  
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
28
admin@canoekayak.ca
Le Canada qualifie une première embarcation en canoë slalom pour Tokyo 2020
World Championships
0

LA SEU D’URGEL (Espagne) 28 septembre 2019 – Équipe Canada a qualifié une embarcation de C-1 pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, samedi matin à la Coupe du monde de canoë slalom de l’ICF 2019 à La Seu d’Urgel, dans le nord de l’Espagne.

L’Olympien de Rio et médaillé d’argent des Jeux panaméricains de 2015 Cameron Smedley (Dunrobin, Ontario) a pris le neuvième rang de la demi-finale pour garantir une place de quota olympique à l’épreuve de C-1 et obtenir son billet pour la finale, une première en C-1 pour le Canada depuis 2002.

« J’étais très heureux d’accéder à la finale aujourd’hui et de décrocher la place de qualification olympique pour Tokyo, a déclaré Smedley. J’ai exécuté mon plan de course au meilleur de mes capacités en demi-finale alors que la pression était forte. »

Smedley a ensuite disputé une belle finale et a conclu l’épreuve au neuvième rang mondial, ce qui est le meilleur résultat de l’histoire pour le Canada en C-1.

« J’ai commis quelques erreurs en finale, mais j’ai beaucoup appris aujourd’hui et cela m’aidera à encore mieux exécuter mon plan de course l’été prochain. »

Ne ratez pas la dernière journée de compétition demain alors qu’Équipe Canada disputera la demi-finale du K-1 avec une autre occasion de qualification pour les Jeux de Tokyo 2020.

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

Quand

Dimanche 29 septembre (8 h 30 à 13 h 30 heure locale / 2 h 30 à 7 h 30 HE)

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

COMMENT SUIVRE

Toutes les courses seront webdiffusées sur la chaîne YouTube de Planet Canoe en cliquant ici, ainsi que sur CBC Sports en cliquant ici.

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe  
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
27
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de slalom canadiens accèdent aux demi-finales des Championnats du monde de l’ICF 2019
Non classifié(e)
0

LA SEU D’URGEL (Espagne) 27 septembre 2019 – Équipe Canada demeure dans la course pour décrocher les places de qualification olympique en jeu aux Championnats du monde de canoë slalom de l’ICF.

Ben Hayward (Edmonton, Alberta) et Michael Tayler (Ottawa, Ontario) se sont qualifiés pour les demi-finales aujourd’hui, prenant respectivement les 35e et 40e places dans les vagues du K-1. Les 18 premiers pays obtiendront leur place pour Tokyo aux épreuves de K-1, ce qui confirme l’importance essentielle pour les pagayeurs canadiens d’accéder aux demi-finales.

« Nous sommes heureux de voir Ben et Michael se présenter ici et offrir une grosse performance à leur deuxième descente aujourd’hui, indique James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance et du développement des entraîneurs de CKC. Ils ont livré de solides descentes malgré la pression élevée, mais nous savons qu’ils peuvent encore améliorer leur temps sur le parcours. »

Cameron Smedley (Dunrobin, Ontario) a assuré sa place en demi-finale du C-1 hier et luttera pour une qualification olympique demain. Les 11 premiers pays décrocheront une place de quota pour leurs athlètes à Tokyo, autant chez les hommes que chez les femmes.

« Notre travail n’est pas encore terminé alors nous devons rester concentrés sur notre objectif jusqu’à la fin de la compétition. »

Le Canada suivra les courses féminines de C-1 et de K-1 bien qu’aucune de ses représentantes n’a accédé aux demi-finales, puisque certaines places de quota d’athlètes pourraient être allouées à nouveau sur la base du système de qualification pour Tokyo.

Suivez Équipe Canada en action demain en demi-finale du C-1 et dimanche en demi-finale du K-1.

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

Quand

Mercredi 25 septembre (9 h à 16 h, heure locale / 3 h à 10 h HE)

Jeudi 26 septembre (9 h à 13 h 40, heure locale / 3 h à 7 h 40 HE)

Vendredi 27 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Samedi 28 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Dimanche 29 septembre (8 h 30 à 13 h 30 heure locale / 2 h 30 à 7 h 30 HE)

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

 

COMMENT SUIVRE

Toutes les courses seront webdiffusées sur la chaîne YouTube de Planet Canoe en cliquant ici, ainsi que sur CBC Sports en cliquant ici.

 

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

 

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

 

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe  
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
17
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de vitesse et de para-canoë se familiarisent avec Tokyo
Non classifié(e)
0

TOKYO (JAPON) 17 septembre 2019 – Les meilleurs pagayeurs de vitesse et de para-canoë ont participé aux épreuves tests du site olympique de Tokyo au Japon, du 12 au 15 septembre. Plus de 45 nations ont participé à cette rencontre de familiarisation sur le site des compétitions des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, dans la Zone de la baie de Tokyo.

« Cette compétition nous a offert l’occasion d’expérimenter le site sur l’eau et à l’extérieur et de collaborer sur ce que nous pouvons faire l’an prochain pour optimiser l’environnement de performance, a déclaré Graham Barton, directeur technique de CKC. Les athlètes ont aussi pu voir le Village olympique. Ce type de familiarisation contribue beaucoup à rendre les Jeux olympiques moins distrayants et moins écrasants pour tous. »

Parmi les meilleures performances canadiennes du weekend, à noter la quatrième place de la triple championne du monde Katie Vincent (Mississauga, Ontario) au C-1 200 m féminin, ainsi que la quatrième place de Roland Varga (Richmond Hill, Ontario) et Connor Fitzpatrick (Senobe, Nouvelle-Écosse) au C-2 1000 mètres.

Mark Oldershaw (Burloak, Ontario) a aussi obtenu un résultat parmi les huit meilleurs au C-1 1000 m.

Simon McTavish (Mississauga, Ontario) a pris le sixième rang de la finale B du K-1 200 m, tandis que Courtney Stott (Balmy Beach, Ontario) et Lisa Bissonnette (Pointe-Claire, Québec) ont pris le septième rang de la finale B du K-2 500 m.

Mathieu St-Pierre (Shawinigan, Québec) a terminé huitième de l’épreuve de VL2M 200 m de para-canoë.

Résultats

Épreuves tests du site olympique/paralympique de canoë de vitesse et de para-canoë 2019

Voici la liste des Canadiens en action :

Épreuve Équipage
C-1 200 m féminin Katie Vincent
C-1 1000 m masculin Mark Oldershaw
C-2 1000 m masculin Roland Varga
  Connor Fitzpatrick
K-1 500 m féminin Madeline Schmidt
K-2 500 m féminin Courtney Stott
  Lisa Bissonnette
K-1 200 m masculin Simon McTavish
K-1 1000 m masculin Simon McTavish
VL2 200 m masculin Mathieu St-Pierre

 

 

 

Sep
16
admin@canoekayak.ca
Une douzaine de podiums internationaux pour les jeunes pagayeurs de vitesse canadiens
Non classifié(e)
0

Bratislava (Slovaquie) 16 septembre 2019 – Les pagayeurs de vitesse canadiens ont réalisé une impressionnante récolte de 12 médailles, notamment cinq d’or, dans le cadre de la régate des espoirs olympiques 2019 à Bratislava en Slovaquie, ce weekend. La compétition des espoirs olympiques est un événement axé sur les jeunes pagayeurs de 16 et 17 ans sur le parcours olympique. La compétition s’est imposée au cours des cinq dernières années comme le meilleur rendez-vous international pour les jeunes athlètes pour se mesurer aux meilleurs au monde. L’édition de cette année de la compétition des espoirs olympiques a réuni 835 compétiteurs de 36 nations dans neuf catégories d’âge.

Canoe Kayak Canada (CKC) aborde cette rencontre comme un indicateur de performance et une occasion précieuse d’apprentissage, si bien que les athlètes canadiens ont été inscrits dans plusieurs épreuves pour leur offrir la meilleure expérience de course dans une rencontre internationale.

Cette approche a conduit à une impressionnante récolte de médailles pour Équipe Canada, notamment Andrew Billard (Halifax, Nouvelle-Écosse) qui a décroché quatre médaillées, notamment deux d’or en C-1, en plus d’une médaille d’argent et une de bronze en C-2 avec Mathew O’Neill (Ottawa, Ontario). Ella Hodgson-Pageau (Ottawa, Ontario) a aussi remporté trois médailles, notamment deux d’or et une d’argent dans les épreuves de C-1 et de C-2 avec Evie McDonald (Carleton Place, Ontario). En plus des solides prestations des huit athlètes médaillés (tous les détails ci-dessous), le reste de l’équipe a aussi démontré de grands résultats alors que les embarcations canadiennes se sont classées parmi les cinq meilleures dans plusieurs autres épreuves.

Cette impressionnante performance canadienne à la régate des espoirs olympiques 2019 survient après une récolte de 15 médailles pour Équipe Canada à l’édition 2018.

« Le succès soutenu de nos athlètes de 16 et de 17 ans à la régate des espoirs olympiques démontre la force de nos programmes et de nos entraîneurs de clubs à l’échelle nationale, indique Ian Mortimer, directeur du développement à CKC. Ce groupe d’athlète a très bien performé au cours du weekend et a offert une importante inspiration aux pagayeurs de partout au pays. Ils continuent d’établir des standards de performance élevés alors que nous entamons la saison morte et que nous entamons les préparatifs pour une énorme année 2020. » 

Médailles canadiennes à la régate des espoirs olympiques 2019

Ella Hodgson-Pageau et Evie McDonald – OR – C-2 200 m U16/U17

Ella Hodgson-Pageau – OR C-1 200 m U16

Ella Hodgson-Pageau – ARGENT C-1 500 m U16

Andrew Billard – OR C-1 500 m U17

Andrew Billard – OR C-1 1000 m U17

Andrew Billard et Mathew O’Neill – BRONZE C-2 1000 m U16/U17

Andrew Billard et Mathew O’Neill – ARGENT C-2 200 m U16/U17

Evie McDonald – BRONZE C-1 200 m U16

Toshka Besharah – BRONZE K-1 200 m U16

Ian Gaudet – BRONZE K-1 200 m U16

Kieran Graham – BRONZE C-1 200 m U16

Craig Johnson – GOLD K-1 500 m U16

Voici la liste des participants canadiens à la compétition :

 

Épreuve Athlète
Canoë masculin Andrew Billard
Canoë masculin Austin Pigeon
Canoë masculin Keiran Graham
Canoë masculin Matthew O’Neill
Kayak masculin Craig Johnson
Kayak masculin Ian Gaudet
Kayak masculin Jacob Price
Kayak masculin Xavier Levasseur
Canoë féminin Ella Hodgson-Pageau
Canoë féminin Evie McDonald
Canoë féminin Kate Pennyfather
Kayak féminin Angelina Davidson
Kayak féminin Anna O’Brien
Kayak féminin Brooke Westwater
Kayak féminin Cassidy MacPherson
Kayak féminin Toshka Besharah
Sep
12
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs canadiens de prochaine génération disputeront la Régate des espoirs olympiques
Non classifié(e)
0

Bratislava (Slovaquie) 12 septembre 2019 – Seize pagayeurs canadiens s’apprêtent à participer à la Régate des espoirs olympiques sur le nouveau site de Zemník à Bratislava en Slovaquie. La compétition des espoirs olympiques est une rencontre axée sur les jeunes pagayeurs de 15 à 17 ans, sélectionnés pour participer à une épreuve internationale contre des athlètes en provenance de plus d’une trentaine de pays.

« Les athlètes semblent bien préparés pour la tâche qui s’annonce, a déclaré Reid Farquharson, entraîneur de kayak masculin du Rideau Canoe Club. Ils apprécient la qualité des courses que nous verrons au cours du weekend et vous pouvez ressentir l’attente qui grandit. »

Les athlètes sont inscrits dans plusieurs épreuves afin de leur offrir la meilleure occasion d’apprentissage à propos de la course sur la scène internationale.

« Au cours des trois dernières années, les régates des espoirs olympiques sont clairement devenues une étape du parcours des meilleurs athlètes vers la scène internationale », indique Mark Granger, agent de développement des athlètes de prochaine génération de CKC.

« Nos objectifs et nos buts d’équipe sont toujours de se qualifier pour les finales, même à ce jeune âge. Plusieurs des athlètes qui montent actuellement sur les podiums sont les mêmes athlètes qui sont montés sur les podiums de la compétition des espoirs olympiques. Cette rencontre prépare mieux nos athlètes pour les Championnats du monde juniors et leur offre une expérience internationale. »

Voici la liste des Canadiens qui participeront à la compétition :

Épreuve Athlète
Canoë masculin Andrew Billard
Canoë masculin Austin Pigeon
Canoë masculin Keiran Graham
Canoë masculin Matthew O’Neill
Kayak masculin Craig Johnson
Kayak masculin Ian Gaudet
Kayak masculin Jacob Price
Kayak masculin Xavier Levasseur
Canoë féminin Ella Hodgson-Pageau
Canoë féminin Evie McDonald
Canoë féminin Kate Pennyfather
Kayak féminin Angelina Davidson
Kayak féminin Anna O’Brien
Kayak féminin Brooke Westwater
Kayak féminin Cassidy MacPherson
Kayak féminin Toshka Besharah

 

 

QUOI

Régate des espoirs olympiques

QUAND

13 au 15 septembre 2019

Bratislava, Slovaquie – Carte

COMMENT SUIVRE

Site Web de l’événement

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
11
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de canoë de vitesse et de para-canoë en action sur le site des Jeux olympiques et paralympiques de 2020
Canoe Sprint
0

TOKYO (Japon) 11 septembre 2019 – Les meilleurs pagayeurs de vitesse et de para-canoë du Canada participeront à des épreuves test sur le site du Canal de la forêt de la Mer à Tokyo, au Japon, du 12 au 15 septembre. Neuf athlètes de l’élite canadienne testeront ainsi les installations qui accueilleront les épreuves des Jeux olympiques et paralympiques de 2020.

Plus de 45 nations seront représentées dans le cadre de ces quatre journées d’épreuves test sur un nouveau site conçu dans la zone de la baie de Tokyo.

La triple championne du monde Katie Vincent (Mississauga, Ontario) sera en action pour le Canada au C-1 200 m après avoir pris le cinquième rang et décroché une place olympique pour le Canada aux récents Championnats du monde de l’ICF à Szeged en Hongrie.

Autre représentant du Canada, Mark Oldershaw (Burloak, Ontario), trois fois Olympien et médaillé de bronze à Londres 2012 au C-1 1000 m sera sur la ligne de départ de son épreuve.

Simon McTavish (Mississauga, Ontario) participera aux épreuves du K-1 200 m et K-1 1000 m cette semaine, après avoir récemment décroché une place olympique pour le Canada aux Championnats du monde de l’ICF au K-4 500 m.

Roland Varga (Richmond Hill, Ontario) et Connor Fitzpatrick (Senobe, Nouvelle-Écosse) seront de l’épreuve du C-2 1000 m, après avoir établi une nouvelle marque canadienne grâce à un chrono de 3:28.74 le mois dernier aux Championnats du monde de l’ICF.

Courtney Stott (Balmy Beach, Ontario) et Lisa Bissonnette (Pointe-Claire, Québec) disputeront l’épreuve du K-2 500 m après avoir décroché une place pour le Canada au K-4 500 m à Szeged en Hongrie. Madeline Schmitt (Ottawa, Ontario) sera aussi en action au K-1 500 m.

Mathieu St-Pierre (Shawinigan, Québec) est le seul Canadien inscrit aux épreuves de para-canoë, alors qu’il sera sur la ligne de départ du VL2M 200 m, samedi.

« Cette compétition ne sera pas une rencontre habituelle où l’accent est sur la performance, mais il est absolument essentiel pour toutes les équipes de bien se familiariser avec le site et la ville de Tokyo, a déclaré Graham Barton, directeur technique en chef de CKC. L’expérience cette semaine est incroyable et le comité d’organisation a fait un travail gigantesque pour préparer le site et nous informer de ce à quoi nous pouvons nous attendre en 2020. »

Les participants canadiens à l’épreuve test sont les suivants :

Épreuve Équipage
C-1 200 m féminin Katie Vincent
C-1 1000 m masculin Mark Oldershaw
C-2 1000 m masculin Roland Varga
  Connor Fitzpatrick
K-1 500 m féminin Madeline Schmidt
K-2 500 m féminin Courtney Stott
  Lisa Bissonnette
K-1 200 m masculin Simon McTavish
K-1 1000 m masculin Simon McTavish
VL2 200 m masculin Mathieu St-Pierre

 

Quoi

Épreuve test olympique et paralympique de canoë de vitesse 2019

Quand

Jeudi 12 septembre (9 h à 14 h 20, heure locale*)

Vendredi 13 septembre (9 h à 13 h, heure locale*)

Samedi 14 septembre (9 h à 13 h 50, heure locale*)

Dimanche 15 septembre (9 h à 13 h 40, heure locale*)

*Tokyo a 13 heures d’avance sur l’Heure de l’Est et 16 h sur l’Heure du Pacifique

Canal de la forêt de la Mer

Tokyo, Japon – CARTE

Comment suivre

Visite le site Web de l’événement en cliquant ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

Sep
11
admin@canoekayak.ca
Équipe Canada prête pour les Championnats du monde de course océanique
Non classifié(e)
0

SAINT-PIERRE-QUIBERON, FRANCE (11 septembre 2019) – Les pagayeurs d’Équipe Canada sont prêts à concourir aux Championnats du monde de course océanique de la Fédération internationale de canoë (ICF) à Saint-Pierre-Quiberon en France. Le Canada comptera sur trois athlètes U23 participeront mercredi à la course des Championnats du monde sur un parcours exigeant de 21,93 km sous le vent sur la côte de la Normandie.

« CKC est très enthousiaste de voir comment nos excellents jeunes pagayeurs de surfski se mesureront contre les meilleurs au monde en France, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement. Nous comptons sur une communauté forte de surfski au Canada et cette force se reflète par notre nombre croissant de compétitions ici au Canada et cela sera évident dans la baie de Quiberon cette semaine. »

Le Canada sera représenté par Sandrine Hamel (St-Augustin-de-Desmaures, QC) dans l’épreuve U23 féminine et par Seth Putnam-Rea (North Vancouver, C.-B.) et Philippe Therien (Lac-Beauport, QC) dans l’épreuve U23 masculine.

Dans l’épreuve des Maîtres qui sera disputée jeudi, le Canada sera représenté par Daryl Remmler (North Vancouver, C.-B.), Bob Putnam (North Vancouver, C.-B.) et Warren Bruce (Deep Cove, ON).

QUOI

Championnats du monde de canoë océanique de l’ICF

QUAND

Mercredi 11 septembre – Championnats du monde

SAINT-PIERRE-QUIBERON, France – Carte

COMMENT SUIVRE

Suivi GPS et résultats en direct

Sep
9
admin@canoekayak.ca
Les meilleurs pagayeurs de slalom du Canada terminent la saison des coupes du monde à Prague
Compétitions, Coupes du Monde, Slalom
0

PRAGUE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (9 septembre 2019) – L’équipe canadienne de slalom a conclu la saison des coupes du monde au parcours d’eau vive de Prague à la finale des coupes du monde et aux championnats du monde de slalom extrême.

Ben Hayward a terminé en 6e place à l’épreuve de slalom extrême K1. Il a manqué de peu la finale après qu’une révision de la photo d’arrivée l’a éliminé des quatre finalistes. Haley Daniels a terminé 14e au classement général à l’épreuve de slalom extrême K1 féminin. Michael Tayler et Ben Hayward ont aussi atteint la demi-finale à l’épreuve de canoë slalom K1; ils ont prouvé qu’ils étaient rapides et qu’ils avaient du sang-froid grâce à leur 5e et 9e place dans la 2e vague. Tayler a terminé en 33e place et Hayward 40e lors de la demi-finale K1 dimanche.

« Je suis satisfait de la résilience et de la force psychologique dont on a été témoin pendant la fin de semaine. Plusieurs de nos athlètes ont eu de la difficulté pendant la semaine à cause d’un virus qui circulait dans l’équipe. Ils ont réalisé des temps rapides lors des courses de sélection et ont été compétitifs malgré la pression, » a dit James Cartwright, gérant de haute performance et du développement des entraîneurs de Canoe Kayak Canada. « Nous allons apprendre nos leçons par rapport à la compétition, nous rappeler des bons coups et oublier les moins bons. Nous voulons finir la saison en beauté à Seu. »

Résultats Finale des Coupes du Monde Slalom

Résultats championnats du monde de slalom extrême

L’équipe se dirige maintenant vers La Seu d’Urgell, en Espagne, pour se préparer pour les championnats du monde qui auront lieu du 25 au 29 septembre. La compétition servira également d’épreuve de qualification olympique. Les équipes des pays participants tenteront de remporter des places de quota pour les Jeux olympiques de Tokyo.

La compétition sera diffusée en direct sur le site Web de la FIC, où vous pourrez également voir les résultats en direct.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

James Cartwright

Gérant de haute performance et du développement des entraîneurs

jcartwright@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Coordonnatrice des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Août
30
admin@canoekayak.ca
Canoe Kayak Canada nomme l’équipe de canoë slalom qui participera à la coupe du monde 5 et aux championnats du monde
Championnats du monde, Coupes du Monde, Slalom, World Championships
0

OTTAWA, ONTARIO (30 août 2019) – Canoe Kayak Canada (CKC) est fière de nommer les 6 athlètes qui participeront à la coupe du monde 5 et les 8 athlètes qui iront aux championnats du monde de canoë slalom. Quatre athlètes canadiens ont été sélectionnés aux essais de l’équipe nationale de canoë slalom à Oklahoma City au printemps, et les 4 autres ont été sélectionnés lors des championnats nationaux qui ont eu lieu à Minden Hills, en Ontario, le 18 août.

« Notre équipe est très heureuse de participer de nouveau à une compétition internationale après une longue pause depuis les coupes du monde en juin, » a dit James Cartwright, le gérant de haute performance en slalom et du développement des entraîneurs de Canoe Kayak Canada. « Tout le monde a eu beaucoup de plaisir la semaine dernière à Minden pendant les championnats nationaux. Maintenant, nos entraîneurs et nos athlètes sont de retour au travail et se préparent pour le plus grand défi de la saison. Nous avons eu du succès au début de l’année et c’est vraiment bien de voir les nouveaux athlètes qui ont su rehausser leur niveau de performance pendant les sélections à Minden. J’ai hâte d’encourager l’équipe en Espagne. »

Six athlètes vont participer à la coupe du monde 5 à Prague (République tchèque) du 6 au 8 septembre et huit athlètes seront aux championnats du monde, qui sont également une épreuve de qualification mondiale, à La Seu d’Urgell, en Espagne, du 25 au 29 septembre.

ÉQUIPE DE LA COUPE DU MONDE 5

Athlète Province Épreuve(s)
Florence Maheu Québec K1 féminin
Lois Betteridge Ontario C1 et K1 féminin
Haley Daniels Alberta C1 féminin
Ben Hayward Alberta K1 masculin
Michael Tayler Ontario K1 masculin
Cameron Smedley Ontario C1 masculin

 

ÉQUIPE DES CHAMPIONNATS DU MONDE

Athlète Province Épreuve(s)
Florence Maheu Québec K1 féminin
Lois Betteridge Ontario C1 et K1 féminin
Haley Daniels Alberta C1 féminin
Ben Hayward Alberta K1 masculin
Michael Tayler Ontario K1 masculin
Trevor Boyd Alberta K1 masculin
Cameron Smedley Ontario C1 masculin
Spencer Pomeroy Ontario C1 masculin
Août
28
admin@canoekayak.ca
Le Canada décroche dix places de quota pour les Jeux olympiques et paralympiques aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019
Non classifié(e)
0

SZEGED, HONGRIE (26 août 2019) – Le rideau est retombé sur les Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 dimanche à Szeged en Hongrie et le Canada y a confirmé quatre qualifications olympiques et paralympiques, soit au C-1 200 m féminin, au K-4 500 m féminin, au K-4 500 m masculin et au KL2 200 m féminin.

Katie Vincent (Mississauga, Ont.) a pris le cinquième rang du C-1 200 m pour décrocher une place pour le Canada à Tokyo 2020, tandis que l’équipe masculine du K-4 500 mètres composée de Mark de Jonge (Maskwa, N.-É.), Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.) a pris le 14e rang, ce qui a suffi pour assurer ces quatre places de quota pour le Canada.

L’équipe féminine de K-4 500 m composée de Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, Qué.), Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Michelle Russell (Cheema, N.-É.) a pris le 12e rang de son épreuve pour aussi confirmer sa place à Tokyo l’été prochain.

Andrea Nelson (Balmy Beach, Ont.) a pour sa part assuré une place canadienne aux Jeux paralympiques vendredi en prenant le cinquième rang du KL2 200 m.

« Je suis extrêmement fier de notre équipe à ces Championnats du monde. Avant cette épreuve, nous désirions améliorer et maximiser nos possibilités de qualification pour Tokyo, affirme Graham Barton, directeur technique de CKC. Nous avons décroché une place de quota paralympique et neuf places de quota olympiques, soit un de nos meilleurs résultats aux Championnats du monde. Nous nous sommes aussi hissés comme au premier rang dans les Amériques dans sept des neuf autres épreuves en vue de notre prochaine occasion de qualification. »

La prochaine fenêtre de qualification sera en mai 2020 à l’occasion des qualifications olympiques continentales.

Visitez le site Web de l’événement pour consulter les résultats complets.

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Août
28
admin@canoekayak.ca
Canada secures ten Olympic and Paralympic quota spots for Tokyo at the 2019 ICF Sprint/Paracanoe World Championships
World Championships
0

SZEGED, HUNGARY (August 26, 2019) – The 2019 ICF Sprint/Paracanoe World Championships wrapped up on Sunday in Szeged, Hungary with Olympic qualification in four events including the women’s C1 200m event, the women’s K4 500m, the men’s K4 500m, and the women’s KL2 200m.

Katie Vincent (Mississauga, ON) finished fifth overall securing a berth for Canada in the C1 200m event while the Men’s K4 500m team of Mark de Jonge (Maskwa, NS), Nicholas Matveev (Balmy Beach, ON), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, QC) and Simon McTavish (Mississauga, ON) placed 14th overall locking in 4 more quota spots for Team Canada.

The Women’s K4 500m team of Courtney Stott (Balmy Beach, ON), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, QC), Natalie Davison (Rideau, ON) and Michelle Russell (Cheema, NS) finished 12th overall earning another berth.

Andrea Nelson (Balmy Beach, ON) secured a Paralympic spot on Friday in the KL2 200m with a 5th place finish overall.

“I’m extremely proud of our team at this World Championships. Coming into this event, we wanted to improve and maximize our qualification possibilities for Tokyo,” said CKC Chief Technical Officer Graham Barton. “We qualified one Paralympic quota and nine Olympic quotas, one of our best ever at a World Championships. We also established ourselves as the best in the Americas in seven of the nine remaining events for our next qualification opportunity.”

The next opportunity for qualification will be at the Continental Olympic Qualifier in May 2020.

Visit the event website here for results.

To view the ICF Tokyo 2020 Olympic qualification system, click here.

Août
24
admin@canoekayak.ca
Le Canada décroche des places de qualification pour Tokyo 2020 aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 en Hongrie
Canoe Sprint, Non classifié(e)
0

SZEGED, HONGRIE (24 août 2019) – La quatrième journée des Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 est maintenant chose du passé à Szeged en Hongrie où des places pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 étaient en jeu, notamment au C-1 200 m féminin. Katie Vincent (Mississauga, Ont.) a pris le cinquième rang de l’épreuve pour décrocher une place de qualification pour le Canada aux prochains Jeux olympiques.

« C’est le moment le plus fier que j’ai vécu comme athlète, raconte Vincent. Je suis heureuse d’avoir fait cela pour Équipe Canada. »

L’équipage masculin du K-4 composé de Mark de Jonge (Maskwa, N.-É.), Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.) ont pris le cinquième rang de leur demi-finale aujourd’hui pour assurer une autre place de qualification pour le Canada à Tokyo 2020. Le quatuor disputera la finale B de son épreuve demain.

« Je suis très fier de ce que Katie a réalisé aujourd’hui. N’oublions pas qu’elle a appris la dernière minute qu’elle disputerait l’épreuve de C-1 après avoir reçu la nouvelle atterrante à propos de sa coéquipière. Cela témoigne de son esprit de compétitrice, indique Graham Barton, directeur technique de CKC. «De plus, la qualification du K-4 chez les hommes enlève de la pression avant la finale B de demain. Ce n’était pas leur meilleure course aujourd’hui, mais les gars savent qu’ils peuvent être bien meilleurs et ils l’ont démontré cette année avec une quatrième place en finale A de la première étape de la Coupe du monde. »

Chez les femmes, Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, Qué.), Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Michelle Russell (Cheema, N.-É.) ont pris le quatrième rang de la demi-finale et accéderont aussi à la finale B dimanche.

Roland Varga (Richmond Hill, Ont.) et Connor Fitzpatrick (Senobe, N.-É,) ont terminé deuxième de la finale B du C-2 1000 m aujourd’hui. Le duo a établi un nouveau record canadien en demi-finale hier avec un chrono de 3:28.74.

Le para-athlète Trinity Tratch (Calgary, Alb.) a pris le deuxième rang de la finale B du KL2 200 m.

Michelle Russell (Cheema, N.-É.) a terminé son épreuve du K-1 200 m au septième rang de la finale B aujourd’hui tandis que chez les hommes, Alex Scott (Maskwa, N.-É.) a pris le huitième rang de la finale B.

Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.) ont pris le quatrième rang de leur finale B au K-2 500 m aujourd’hui tandis que Madeline Schmidt disputera la finale C demain au K-1 500 m. Brian Malfesi et Vincent Jourdenais ont accédé à la finale B demain au K-2 1000 m.

Dimanche, il faudra surveiller des embarcations canadiennes dans les finales du K-1 500m, K-4 500 m, C-1 1000 m, K-2 1000 m et C-1 5000 m.

Comment suivre

Toutes les courses seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube de Planet Canoe ici ainsi que sur CBC Sports ici.

Résultats en direct disponibles ici.

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

 

Août
22
admin@canoekayak.ca
Deuxième journée terminée aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019
Championnats du monde, Para Canoë, Vitesse
0

SZEGED, HONGRIE (22 août 2019) – La deuxième journée des Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 a pris fin jeudi à Szeged en Hongrie. Cette compétition se déroule du 21 au 25 août et réunit les meilleurs athlètes au monde qui luttent pour une qualification pour les Jeux de Tokyo 2020.

Mercredi, le para-athlète Trinity Tratch (Calgary, Alb.) a participé au KL2 200 m et a pris le quatrième rang de la demi-finale, ratant tout juste sa place de qualification pour la finale A. Tratch disputera la finale B samedi matin. Erica Scarff (Balmy Beach, Ont.) a aussi raté sa finale A et disputera la finale B du KL3 200 m vendredi.

Michelle Russell (Cheema, N.-É.) et Alex Scott (Maskwa, N.-É.) ont respectivement pris le troisième rang de l’épreuve féminine et masculine du K-1 200 m et ont chacun accédé à leurs demi-finales, qui seront disputées vendredi.

Jeudi matin, Mathieu St-Pierre (Shawinigan, Qué.) a disputé une excellente finale B, prenant le deuxième rang du VL2 200 m. La Canadienne Andrea Nelson a pris le deuxième rang de sa demi-finale et s’est qualifiée pour la finale A du KL2 200, à laquelle elle participera vendredi.

Les Canadiens ont aussi brillé dans les épreuves de canoë de vitesse. Roland Varga (Richmond Hill, Ont.) et Connor Fitzpatrick (Senobe, N.-É.) ont pris le premier rang de leur vague pour accéder à la demi-finale du C-2 1000 m vendredi. La championne du monde Katie Vincent (Mississaugua, Ont.) a aussi remporté sa vague du C-1 200 m et sera de la demi-finale de vendredi pour tenter de se tailler une place pour la finale A de son épreuve.

Plus tard jeudi matin, Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.) ont terminé cinquièmes de leur demi-finale du K-2 500 m pour accéder à la finale B de leur épreuve, samedi.

Les équipages de K-4 du Canada ont conclu la journée de jeudi. L’équipe masculine composée de  Mark de Jonge (Maskwa, N.-É.), Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.) a terminé quatrième rang de sa vague et a accédé à la demi-finale de samedi. Chez les femmes, Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, Qué.), Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Michelle Russell (Cheema, N.-É.) ont pris le troisième rang de leur vague et ont aussi accédé à leur demi-finale, samedi.

Les autres courses au programme de vendredi comprennent les vagues préliminaires de Madeline Schmidt au K-1 500 m, celle de Brian Malfesi et Vincent Jourdenais au K-2 1000 m et de Mark Oldershaw au C-1 1000 m.

 

Comment suivre

Toutes les courses seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube de Planet Canoe ici.

Visitez le site Web de l’événement ici pour obtenir tous les résultats.

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Adjointe aux communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Août
20
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de vitesse et de paracanoë en quête de qualification pour Tokyo aux Championnats du monde de l’IFC 2019
Championnats du monde, Para Canoë, Vitesse
0

SZEGED, HONGRIE (20 août 2019) – La compétition la plus attendue de la saison démarrera le mercredi 21 août à Szeged en Hongrie. Les meilleurs pagayeurs de vitesse et de paracanoë au monde seront en action aux Championnats du monde seniors de la Fédération internationale de canoë (ICF) 2019.

L’événement de quatre jours mettra en vedette 16 athlètes canadiens de canoë de vitesse et quatre athlètes canadiens de paracanoë qui tenteront de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Double championne du monde senior et quadruple championne du monde U23 Katie Vincent (Mississauga, Ont.) sera des épreuves du C-1 200 m et du C-1 5000 m.

Participant à trois Jeux olympiques, Mark Oldershaw (Burloak, Ont.), médaillé de bronze à Londres 2012 et médaillé d’argent des Jeux panaméricains de Toronto 2015 au C-1 1000 m sera aussi sur la ligne de départ pour le Canada.

Un autre participant de trois Jeux olympiques et médaillé de bronze de 2012, Mark De Jonge (Maskwa, N.-É.) sera de l’équipage du K-4 500 m avec ses coéquipiers Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.).

Les épreuves de paracanoë démarreront mercredi matin avec Trinity Tratch (Calgary, Alb.) qui sera en action au KL2 200 m masculin.

L’athlète des Jeux paralympiques de Rio 2016 Erica Scarff (Balmy Beach, Ont.) sera ensuite de l’épreuve féminine du KL3 200 m, suivie par Mathieu St-Pierre (Shawinigan, Qué.) à l’épreuve masculine du VL2 200 m, puis Andrea Nelson (Balmy Beach, Ont.) au KL2 200 m féminin.

« L’équipe de paracanoë s’est préparée ici à Szeged et nous avons vu une grande amélioration de ces athlètes. Une qualification exige de terminer parmi les sept meilleurs. Ce sera difficile, mais les performances plus tôt cet été indiquent qu’ils ont le potentiel d’atteindre la finale, puis ensuite tout est possible, indique Graham Barton, directeur technique de CKC. L’équipe de canoë de vitesse a connu un superbe camp préparatoire pour ces Mondiaux à Kienbaum en Allemagne. Nous avons plusieurs embarcations dans la course pour des places de qualification. Les épreuves en solo seront extrêmement difficiles puisqu’une qualification olympique exige un classement parmi les cinq meilleurs. Les duos pourront obtenir une place avec un classement parmi les huit meilleurs et le quatuor peut se qualifier avec un classement parmi les 10 meilleurs. C’est notre objectif cette semaine. Bien que nous puissions qualifier d’autres embarcations à une compétition continentale le printemps prochain, mais il est toujours mieux de pouvoir qualifier autant d’embarcations que possible cette semaine. »

 

Quoi

Championnats du monde seniors de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019

Quand

Mercredi 21 août (9 h à 18 h 20, heure locale / 3 h à 12 h 20 HE)

Jeudi 22 août (9 h à 17 h 51, heure locale / 3 h à 11 h 51 HE)

Vendredi 23 août (9 h à 18 h 28, heure locale / 3 h à 12 h 28 HE)

Samedi 24 août (9 h à 17 h 20, heure locale / 3 h à 11 h 30 HE)

Dimanche 25 août (10 h 10 à 17 h 05, heure locale / 4 h 10 à 11 h 05 HE)

Centre olympique de Szeged

Szeged, Hongrie – CARTE

Comment suivre

Toutes les courses seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube de Planet Canoe ici.

Visitez le site web de l’événement ici.

Résultats de la première Coupe du monde.

Résultats de la deuxième Coupe du monde.

 

Liste des participants canadiens.

Épreuves Athlètes
KL2 200 m masculin Trinity Tratch
KL2 200 m féminin Andrea Nelson
KL3 200 m féminin Erica Scarff
VL2 200 m masculin Mathieu St-Pierre
K-1 200 m masculin Alex Scott
K-4 500 m masculin Mark de Jonge

Nicholas Matveev

Pierre-Luc Poulin

Simon McTavish

K-2 1000 m masculin Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

K-1 5000 m masculin Simon McTavish
K-1 200 m féminin Michelle Russell
K-1 500 m féminin Madeline Schmidt
K-2 500 m féminin Courtney Stott

Natalie Davison

K-4 500 m féminin Courtney Stott

Lissa Bissonnette

Natalie Davison

Michelle Russell

K-1 5000 m féminin Michelle Russell
C-1 1000 m masculin Mark Oldershaw
C-2 1000 m masculin Roland Varga

Connor Fitzpatrick

C-1 5000 m masculin Connor Fitzpatrick
C-1 200 m féminin Katie Vincent
C-1 5000 m féminin Katie Vincent

 

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Adjointe aux communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Août
20
admin@canoekayak.ca
Les championnats nationaux d’eau vive 2019 terminés
Canoë Descente, Slalom, Style Libre
0

MINDEN HILLS, ONTARIO (20 août 2019) – Les championnats nationaux d’eau vive 2019 sont maintenant terminés après une palpitante fin de semaine d’épreuves de slalom extrême, de descente, de style libre et de slalom. 66 athlètes de partout au pays se sont rassemblés à Minden Hills, en Ontario, à la Minden Whitewater Preserve de la rivière Gull du 14 au 18 août.

L’équipe ontarienne a remporté le trophée général Bryan Creer pour avoir accumulé le plus de points au cours des 5 jours de compétition en style libre et en slalom.

Le parcours naturel renommé était un endroit parfait pour la compétition, avec ses rapides qui varient d’une classe II à une classe IV. La réserve compte également des terrains de camping, utilisés par de nombreux athlètes qui voulaient rester près de la rivière.

Les médaillés des épreuves ouvertes se trouvent ci-dessus et les résultats complets sont publiés sur le site Web de Canoe Kayak Canada.

Canoe Kayak Slalom

K1 féminin

Or Florence Maheu Québec
Argent Lois Betteridge Ontario
Bronze Lea Baldoni Ontario

 

C1 féminin

Or Lois Betteridge Ontario
Argent Haley Daniels Alberta
Bronze Sophie Gilfillan Ontario

 

K1 masculin

Or Ben Hayward Alberta
Argent Trevor Boyd Alberta
Bronze Maël Rivard Ontario

 

C1 masculin

Or Spencer Pomeroy Ontario
Argent Cameron Smedley Ontario
Bronze Liam Smedley Ontario

 

C2 mixte

Or Isabel Taylor &

Finn Wakeling

Colombie-Britannique

 

C2 masculin

Or Dane Menzies &

Reece Hately Honeyman

Alberta

 

 

Descente classique

C1 masculin ouvert

Or Cameron Smedley Ontario
Argent Yannick Laviolette Québec
Bronze Spencer Pomeroy Ontario

 

K1 masculin ouvert

Or Ben Hayward Alberta
Argent Warren Hastings Ontario
Bronze Harold Van Winssen Ontario

 

Descente de vitesse

C1 masculin ouvert

Or Cameron Smedley Ontario
Argent Larry Norman Ontario
Bronze Spencer Pomeroy Ontario

 

K1 masculin

Or Ben Hayward Alberta
Argent Trevor Boyd Alberta
Bronze Warren Hastings Ontario

 

 

Style libre

K1 masculin

Or Tyler Curtis Ontario
Argent Zach Zwanenburg Ontario
Bronze Kalem Kennedy Ontario

 

K1 féminin

Or Alex Maggs Ontario
Argent Ayden Dermenjian Ontario
Argent Laura Silverthorne Ontario

 

C1 ouvert

Or Kalem Kennedy Ontario
Argent Zach Zwanenburg Ontario
Bronze Yannick Laviolette Ontario

 

 

Slalom extrême

Open homme

Or Ben Hayward Alberta
Argent Spencer Pomeroy Ontario
Bronze Yannick Laviolette Québec

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Adjointe aux communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Août
19
admin@canoekayak.ca
DÉCLARATION : Laurence Vincent Lapointe
Non classifié(e)
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa, ON (19 août 2019) – C’est avec grande tristesse que Canoë Kayak Canada (CKC) annonce que Laurence Vincent Lapointe a obtenu un résultat d’analyse anormal à la suite d’un contrôle antidopage hors compétition effectué à la fin du mois de juillet 2019. Mme Vincent Lapointe et CKC ont été informés de ce résultat d’analyse le 13 août 2019.

La substance trouvée dans l’échantillon de Mme Vincent Lapointe a fait l’objet de récents cas de suppléments contaminés. Les informations préliminaires disponibles à ce point-ci indiquent que ce résultat anormal pourrait être causé par l’utilisation involontaire et inconsciente d’une substance interdite.

« Canoë Kayak Canada soutient pleinement Laurence dans cette situation extrêmement difficile et malheureuse et nous ferons tout en notre pouvoir pour l’aider à prouver son innocence » a déclaré Casey Wade, Chef de la Direction de Canoë Kayak Canada. « Il va sans dire, CKC croit fermement en un sport propre, mais nous avons de fortes raisons de croire que Laurence a pris toutes les précautions nécessaires à l’égard des règles et des procédures liées à l’antidopage et qu’elle n’a pas intentionnellement pris de substance interdite. Nous continuerons de l’aider afin de déterminer comment cette situation malheureuse a pu se produire. »

Conformément aux règles antidopage de la Fédération internationale de canoë, Vincent Lapointe a été temporairement suspendue dans l’attente de la conclusion de cette affaire. Par conséquent, elle ne participera pas aux prochains Championnats du monde.

« Je suis encore sous le choc et complètement dévastée par la situation parce que je n’ai absolument rien fait de mal et parce que je n’ai rien à cacher. Je suis une personne intègre. La tricherie sous toutes ses formes me répugne. Je crois en un sport propre et c’est ce que j’applique comme principe dans ma vie d’athlète. Je n’aurais jamais mis à risque mon nom, ma réputation, ma carrière pour améliorer mes performances et creuser l’écart avec mes adversaires », a déclaré Laurence Vincent-Lapointe. « Je me sens comme dans un cauchemar. Je n’arrive toujours pas à croire ce qui m’arrive. Depuis que j’ai appris que mon test était positif, il y a quelques jours à peine, j’ai tout mis en œuvre, avec le support de CKC, et dans un court laps de temps, pour trouver d’où provient cette substance interdite trouvée dans mon test et prouver que je suis innocente, honnête et une athlète propre. »

CKC ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire en attendant la décision finale de la Fédération internationale de canoë.

Laurence Vincent Lapointe s’entretiendra avec les médias mardi. Voici les détails:

Montréal

Date | Mardi 20 août 2019

Heure | 10 h 30 à 11 h 15

Lieu | Hôtel Sheraton, 1201 René Lévesque ouest, Montréal (QC), H3B 2L7.

Salon 5, situé au niveau 2.

Format | Prise de parole et brève mêlée de presse (français et anglais).

Qui | Laurence Vincent Lapointe, canoéiste et Adam Klevinas, avocat du sport représentant Canoë Kayak Canada.

 

Trois-Rivières

Date | Mardi 20 août 2019

Heure | 14 h 30 à 15 h 15

Lieu | Hôtel Delta, 1620 rue Notre-Dame, Trois-Rivières (QC), G9A 6E5.

Salle Mékinac, 2e étage.

Format | Prise de parole et brève mêlée de presse (français et anglais).

Qui | Laurence Vincent Lapointe, canoéiste et Adam Klevinas, avocat du sport représentant Canoë Kayak Canada.

 

À noter qu’il s’agira des seules disponibilités média de Laurence Vincent Lapointe en attendant la décision finale de la Fédération internationale de canoë.

Pour confirmer votre présence sur place :

Laurence Vallerand

B. 514-507-6299

C. 514-966-2972

laurence@malallier.com

 

Marie-Anik L’Allier

B. 514-507-6299

C. 514-983-8236

ma@malallier.com

-30-

 

Contacts pour les médias:

Colleen Coderre

Responsable des communications

1.613.530.6217

ccoderre@canoekayak.ca

 

Marie-Anik L’Allier

M.A L’Allier Relations publiques pour Laurence Vincent Lapointe

1.514.983.8236

ma@malallier.com

 

Laurence Vallerand

M.A L’Allier Relations publiques pour Laurence Vincent Lapointe

1.514.966.2972

laurence@malallier.com

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.