Oldershaw et van Koeverden réussissent le critère pour les sélections de l’équipe pour les championnats du monde

Juin
28
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

MONTRÉAL – La première journée des sélections 3 de l’équipe canadienne de CanoeKayak de vitesse au Bassin olympique de Montréal a débuté sur les chapeaux de roues alors que les athlètes se sont affrontés dans la quête de se qualifier pour l’équipe pour les championnats du monde. La majorité des qualifications exigent des victoires dans deux de trois courses pour obtenir une place dans l’équipe et des évaluations sont aussi basées sur les sélections 1 de l’équipe nationale qui ont eu lieu en Géorgie à la fin d’avril.

Mark Oldershaw, de Burlington, en Ontario, a obtenu la victoire dont il avait besoin au C1 1000 masculin. Ben Russell, de Dartmouth, en N.-É., a terminé deuxième et Paul Bryant, de Richmond Hill, en Ontario, troisième. Oldershaw a gagné des médailles d’argent et de bronze dans des Coupes du monde dans cette épreuve cette saison et il essaiera de monter sur le podium aux championnats du monde en août.

«Ma préparation s’est vraiment bien passée à la maison et je voulais simplement aller sur l’eau et voir ce que je pouvais faire, a dit le médaillé olympique de bronze. J’essaie de monter sur le podium aux championnats du monde et c’était simplement une bonne préparation pour cela – pour voir où en est ma vitesse et ce sur quoi je dois travailler – et j’ai hâte à Moscou.»

Son coéquipier Adam van Koeverden, d’Oakville, en Ontario, a aussi obtenu sa deuxième victoire au K1 1000 masculin. Angus Mortimer a décroché la deuxième place et Brady Reardon, de Burlington, en Ontario, la troisième.

Au K2 200 masculin, Richard Dober Jr, de Trois-Rivières, au Québec, et Hugues Fournel, de Lachine, au Québec, ont été les vainqueurs dans les deux finales qu’ils ont courues aujourd’hui. Ryan Cochrane, de Windsor, en N.-É., et Étienne Morneau, de Québec, ont terminé deuxièmes. Les deux meilleurs équipages ont été changés depuis la première série de sélections de l’équipe nationale. L’équipage canadien des moins de 23 ans de Marc-Alexandre Gagnon et Charles-Antoine Girouard, tous deux de Trois-Rivières, au Québec, a terminé troisième dans les deux courses.

«C’est un peloton difficile et c’est ce que nous voulons – être compétitifs au Canada pour que nous puissions monter ensembles au niveau international, a dit Fournel après la deuxième victoire. Cela fait du bien d’être de retour après un an sur la touche et de ne pas être allés aux championnats du monde de l’an dernier. Cela met les choses en perspective quand vous regardez les gars concourir et vous voulez vraiment être dans le bateau.»

Ben Tardioli, d’Ottawa, a devancé Jason McCoombs, de Dartmouth, en N.-É., au C1 200 masculin. Les deux se sont battus toute la saison et la course d’aujourd’hui s’est déterminée par un écart de 0,052 de seconde. Aaron Rublee, de Kamloops, en C.-B., a terminé troisième.

Les championnes du monde de l’an dernier Laurence Vincent-Lapointe, de Trois-Rivières, au Québec, et Sarah-Jane Caumartin, d’Otterburn, au Québec, ont obtenu la victoire au C2 500 féminin. Megan Sibthorpe, d’Ottawa, et Katie Vincent, de Mississauga, en Ontario, ont terminé deuxièmes et Mariah Godin, de Dartmouth, en N.-É., et la Torontoise Taylor Potts troisièmes. Toutes les athlètes de C2 sont encore admissibles pour la catégorie des moins de 23 ans et l’épreuve de C2 des M23 aura lieu demain.

Laurence Vincent-Lapointe a gagné le C1 200 féminin. Taylor Potts a terminé deuxième et a gagné la première série des sélections, donc une course éliminatoire contre Vincent-Lapointe aura lieu demain pour la place pour les championnats du monde. Katie Vincent a terminé troisième dans la course de C1 d’aujourd’hui.

Les évaluations de paracanotage ont eu lieu dans plusieurs courses et il y a eu des performances notables par Christine Gauthier, de Pointe-Claire, au Québec, Christian Maranda, de Québec, et Dave Waters, de Fox Point, en N.-É. Les trois sont déjà montés sur le podium de la Coupe du monde cette saison. Les athlètes de paracanoë sont classifiés en fonction de la capacité de leurs jambes, de leur tronc et de leurs bras (JTB, TB et B). Gauthier est cinq fois championne du monde au K1 200 JTB féminin. Elle a participé à cette épreuve aujourd’hui ainsi qu’au V1 200 JTB dans laquelle elle a obtenu la médaille d’argent aux championnats du monde l’an dernier. Dave Waters a pagayé fort au V1 200 TB masculin dans lequel il a déjà remporté deux médailles de la Coupe du monde cette saison. Christian Maranda continue d’améliorer son temps au K1 200 JTB masculin et il dit qu’il espère retourner aux championnats du monde pour améliorer sa troisième place dans la finale B de l’an dernier.

«Je me sens bien et heureux où je suis et j’ai hâte d’aller encore plus vite, a dit Maranda, qui a commencé à pagayer en compétition en 2011 dans le cadre de sa réadaptation à la suite d’une explosion à laquelle il a survécu pendant son service en Afghanistan. Je dois donner le meilleur de moi chaque jour et utiliser l’énergie des athlètes qui m’entourent à mon club et ici dans le parcours. Cette énergie positive rayonne et me donne l’extra dont j’ai besoin pour continuer à m’entrainer fort.»

Une finale au K4 500 féminin a eu lieu vendredi soir et a été remportée par Geneviève Beauchesne-Sévigny (Trois-Rivières, QC), Émilie Fournel (Lachine, QC), KC Fraser (Toronto, ON), et Hannah Vaughan (Dartmouth, N.-É.).

Les courses se poursuivront demain au Bassin olympique et l’équipe pour les championnats du monde seniors sera annoncée lundi avec plusieurs autres athlètes ajoutés qui seront nommés dans l’équipe pour les championnats du monde des moins de 23 ans.

Résultats complets

CanoeKayak Canada est l’organisation nationale qui régit le canotage de compétition au Canada. La vision de l’organisation est d’être un sport canadien pour les familles, les collectivités et les champions. À partir du soutien aux clubs jusqu’au développement d’une équipe nationale compétitive, CanoeKayak Canada travaille pour développer un sport qui est une riche portion de l’héritage du Canada.

-30-

Contact pour les médias:

Ian Miller

Agent des communications et du marketing, CanoeKayak Canada

613.314.1352

imiller@canoekayak.ca