Les Canadiennes marquent les débuts olympiques du canoë de vitesse féminin à Tokyo

Non classifié(e)
Home  »  Community News  »  Non classifié(e)
Août
4
Canoe Kayak Canada
Les Canadiennes marquent les débuts olympiques du canoë de vitesse féminin à Tokyo
Non classifié(e)
0

TOKYO JAPON (4 août 2021) – Une page d’histoire a été écrite aujourd’hui au Canal de la forêt de la Mer à Tokyo avec la présentation des premières épreuves olympiques de l’histoire en canoë de vitesse féminin. Les Canadiennes Katie Vincent (Mississauga Canoe Club) et Laurence Vincent Lapointe (Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières) n’ont pas laissé passer l’occasion en remportant leur vague préliminaire respective pour accéder directement aux demi-finales.

« On vit un moment historique pour le canoë féminin, a déclaré Vincent Lapointe. En 2010, j’étais présente pour les premières épreuves de canoë féminin aux Championnats du monde et je ferai du mieux que je peux pour aller au bout de cette épreuve ici aussi. »

Katie Vincent racontait dans la zone mixte après sa course qu’elle était heureuse de passer à l’étape suivante. « Je n’ai pas concouru depuis 2019 alors c’était soulageant de sortir ici et constater que tout le travail rapporte encore. J’ai vraiment hâte à demain pour en faire un peu plus dans les courses à venir. »

Mark de Jonge (Maskwa Aquatic Club) et Nick Matveev (Balmy Beach Canoe Club) ont disputé les vagues et les quarts de finale du K-1 200 m masculin, mais seulement Matveev a obtenu sa place en demi-finale.

« J’étais un peu nerveux puisque c’était ma première course internationale dans cette épreuve. Maintenant que j’ai secoué la poussière, j’ai bien hâte de participer à la demi-finale et possiblement me qualifier pour la finale », a déclaré Matveev.

Michelle Russell (Cheema Aquatic Club) a obtenu sa place en demi-finale grâce à son résultat en quarts de finale du K-1 500 m féminin. « J’étais un peu sous le choc de ne pas avoir accédé directement à la demi-finale depuis ma vague préliminaire, mais après avoir parlé avec mon entraîneur Chad et apporté les correctifs nécessaires, je crois que cela a rapporté en quarts de finale. »

Brian Malfesi (Ridge Canoe and Kayak Club) et Vincent Jourdenais (Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières) ont bien bataillé dans leur course de quart de finale, mais ils ont raté leur billet pour la Finale A par moins d’une seconde. « Chaque équipage ici fait partie des meilleurs au monde. Nous savons que nous faisons partie de ce groupe. Nous allons nous présenter en Finale B et nous comptons bien la gagner », a déclaré Malfesi.

Ce sera une grosse soirée / matinée de demi-finales et de finales alors rendez-vous sur la page des diffusions en direct de Radio-Canada Sports et consultez l’horaire ci-dessous.

Pour plus d’informations sur les épreuves de canoë-kayak sprint, consultez le site Web des Jeux de Tokyo 2020 en cliquant ici.

Aperçu des courses :

Mercredi 4 août (HE) / Jeudi 5 août (heure du Japon)

 

20 h 30 (HE) K-1 200 m masculin Demi-finale Nick Matveev
20 h 44 (HE) C-1 200 m féminin Demi-finale Katie Vincent

Laurence Vincent-Lapointe

20 h 58 (HE) K-1 500 m féminin Demi-finale Michelle Russell

 

22 h 35 (HE) K-1 200 m masculin Finale À déterminer
22 h 50 (HE) C-1 200 m féminin Finale À déterminer
23 h 22 (HE) K-1 500 m féminin Finale À déterminer
23 h 47 (HE) K-2 1000 m masculin Finale B Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

 

Jeudi 5 août HNE/Vendredi 6 août HNJ

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Éliminatoires Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Éliminatoires Connor Fitzpatrick

Roland Varga

21 h 15 HNE 500 m K4 féminin Éliminatoires Andreanne Langlois

Michelle Russell

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

21 h 30 HNE 500 m K4 masculin Éliminatoires Nick Matveev

Mark de Jonge

Pierre-Luc Poulin

Simon McTavish

 

 

10 h 07 HNE 500 m C2 féminin Quart de finale À déterminer
22 h 21 HNE 1000 m C1 masculin Quart de finale À déterminer

 

 

Vendredi 6 août HNE/Samedi 7 août HNJ

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Demi-finale À déterminer
21 h 07 HNE 500 m K4 féminin Demi-finale À déterminer
21 h 14 HNE 500 m K4 masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 15 HNE 500 m C2 féminin Finale À déterminer
22 h 31 HNE 1000 m C1 masculin Finale À déterminer
23 h HNE 500 m K4 féminin Finale À déterminer
23 h 19 HNE 500 m K4 masculin Finale À déterminer

 

Liste des athlètes

 

Discipline Athlète
Kayak masculin Simon McTavish

Mark de Jonge

Nick Matveev

Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

Pierre-Luc Poulin

Kayak féminin Michelle Russell

Andreanne Langlois

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

Canoë masculin Roland Varga

Connor Fitzpatrick

Canoë féminin Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

 

Substituts : Lissa Bissonette, Courtney Stott

Août
3
Canoe Kayak Canada
En action aux finales olympiques à Tokyo
Non classifié(e)
0

TOKYO, JAPON (3 août 2021) – Équipe Canada a réchauffé l’atmosphère au Canal de la forêt de la mer avec deux embarcations qui se sont qualifiées en finale A et deux top 10. Les membres de l’équipe canadienne ont participé aux finales A et B du 200 m K1 féminin et à la finale A du 1000 m C2 masculin.

Andréanne Langlois (Club de canoë-kayak de Trois-Rivières) s’est qualifiée pour la finale A après s’être classée en troisième place (39.952) lors de la demi-finale du 200 m K1 féminin. Andréanne a franchi la ligne d’arrivée avec le 9e meilleur temps (40.473) pour sa première performance de finale A internationale.

« C’est certain que je suis fière de mon résultat, mais je suis surtout fière d’être revenue et de m’être prouvé que je suis une kayakiste de calibre mondial, » commente Langlois. « C’est un baume sur mon cœur et ça fait du bien au mental de montrer ce dont je suis capable pour participer à une finale A. C’est la première fois de ma vie et je savais que je pouvais y arriver. J’ai réussi aujourd’hui et c’était le moment parfait pour le faire! »

Michelle Russell (Cheema Aquatic Club) a obtenu le 4e rang de la finale B du 200 m K1 féminin, ex æquo avec la Serbie, terminant ainsi avec la 13e place au classement général. Michelle et Andréanne feront équipe lors du 500 m K4 vendredi.

Roland Varga (Richmond Hill Canoe Club) et Connor Fitzpatrick (Senobe Aquatic Club) ont participé au 1000 m C2 avec une performance solide qui leur a mérité une qualification pour la finale A. Les Canadiens ont tout donné pour obtenir une 6e place au classement général et abaisser le record canadien avec un temps de 3:27.10.

« C’est un résultat doux-amer. Notre but était de faire la finale A et nous l’avons atteint, mais on veut toujours faire mieux, » dit Varga. « Nous n’avons pas eu d’équipage C2 aux Olympiques depuis 2008 et j’espère que nous allons ramener le canoë masculin au Canada. Je pense qu’aujourd’hui on a prouvé qu’on mérite notre place. »

Fitzpatrick et Varga seront de retour en compétition vendredi au 1000 m C1 masculin.

« Nous avons deux jours pour nous concentrer et nous soigner, » dit Fitzpatrick. « J’espère arriver à en surprendre plusieurs pendant la prochaine course. On arrive. »

Les courses se poursuivent avec le début des éliminatoires et des demi-finales au 200 m MK1, 200 m WC2, 500 m WK1 et 1000 m MK2.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur les épreuves de canoë et kayak de vitesse sur le site Web de Tokyo 2020 en cliquant ici.

Aperçu des courses : 

Mardi 3 août HNE/Mercredi 4 août HNJ

 

20 h 30 HNE 200 m K1 masculin Éliminatoires Mark de Jonge

Nick Matveev

20 h 58 HNE 200 m C1 féminin Éliminatoires Katie Vincent

Laurence Vincent-Lapointe

21 h 19 HNE 500 m K1 féminin Éliminatoires Michelle Russell
21 h 54 HNE 1000 m K2 masculin Éliminatoires Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

 

22 h 32 HNE 200 m K1 masculin Quart de finale À déterminer
22 h 53 HNE 200 m C1 féminin Quart de finale À déterminer
23 h 07 HNE 500 m K1 féminin Quart de finale À déterminer
23 h 21 HNE 1000 m K2 masculin Quart de finale À déterminer

 

 

Mercredi 4 août HNE/Jeudi 5 août HNJ

 

20 h 30 HNE 200 m K1 masculin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 200 m C1 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 58 HNE 500 m K1 féminin Demi-finale À déterminer
21 h 12 HNE 1000 m K2 masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 20 HNE 200 m K1 masculin Finale À déterminer
22 h 36 HNE 200 m C1 féminin Finale À déterminer
23 h 01 HNE 500 m K1 féminin Finale À déterminer
23 h 26 HNE 1000 m K2 masculin Finale À déterminer

 

 

Jeudi 5 août HNE/Vendredi 6 août HNJ

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Éliminatoires Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Éliminatoires Connor Fitzpatrick

Roland Varga

21 h 15 HNE 500 m K4 féminin Éliminatoires Andreanne Langlois

Michelle Russell

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

21 h 30 HNE 500 m K4 masculin Éliminatoires Nick Matveev

Mark de Jonge

Pierre-Luc Poulin

Simon McTavish

 

 

10 h 07 HNE 500 m C2 féminin Quart de finale À déterminer
22 h 21 HNE 1000 m C1 masculin Quart de finale À déterminer

 

 

Vendredi 6 août HNE/Samedi 7 août HNJ

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Demi-finale À déterminer
21 h 07 HNE 500 m K4 féminin Demi-finale À déterminer
21 h 14 HNE 500 m K4 masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 15 HNE 500 m C2 féminin Finale À déterminer
22 h 31 HNE 1000 m C1 masculin Finale À déterminer
23 h HNE 500 m K4 féminin Finale À déterminer
23 h 19 HNE 500 m K4 masculin Finale À déterminer

 

Liste des athlètes

 

Discipline Athlète
Kayak masculin Simon McTavish

Mark de Jonge

Nick Matveev

Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

Pierre-Luc Poulin

Kayak féminin Michelle Russell

Andreanne Langlois

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

Canoë masculin Roland Varga

Connor Fitzpatrick

Canoë féminin Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

 

Substituts : Lissa Bissonette, Courtney Stott

Août
2
Canoe Kayak Canada
Les pagayeurs olympiques passent en demi-finale à Tokyo
Non classifié(e)
0

Malgré la température très humide sur le Canal de la forêt de la Mer, Équipe Canada a donné ses premiers coups de pagaies en compétition avec la présentation des vagues préliminaires et des quarts de finale de la régate de canoë-kayak de vitesse des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Ces épreuves ont permis de déterminer les athlètes qui participeront aux demi-finales du mardi 3 août (heure locale, soirée du lundi 2 août au Canada). Le Canada était représenté dans cette première journée dans les épreuves féminines de K-1 200 mètres et de K-2 500 m, ainsi qu’au C-2 1000 m et au K-1 1000 m chez les hommes.

Andréanne Langlois et Michelle Russell se sont toutes deux qualifiées pour les demi-finales de l’épreuve féminine de K-1 200 m.

« Ma course en vague préliminaire aurait pu mieux se dérouler, mais je n’ai pas fait de compétition depuis si longtemps, alors je ne savais pas vraiment à quel rang j’allais terminer et ce sont les Jeux olympiques, donc tout le monde est au sommet, explique Russell. Les quarts de finale auront permis de s’améliorer, d’acquérir un peu plus d’expérience de course et de viser encore plus haut. »

« En quart de finale, j’ai été plus constante tout au long de ma course, alors je suis vraiment heureuse de ma performance, raconte Langlois. J’adore cette distance, c’est ma préférée, donc ce serait bien de terminer sur une bonne note. »

Roland Varga et Connor Fitzpatrick ont participé à l’épreuve masculine de C-2 1000 m aujourd’hui. Ils ont pris le cinquième rang de la vague préliminaire et le quatrième en quart de finale, ce qui leur a permis d’obtenir un billet pour les demi-finales. La température monte en flèche à Tokyo et il s’agit d’un élément qui influe beaucoup sur les performances ici, aux Jeux olympiques.

« Personnellement, j’aime la chaleur, et pour notre duo cette année, plus les conditions sont difficiles, mieux c’est, relate Fitzpatrick. Notre condition physique est à un niveau incroyable et nous faisons tout ce qu’il faut pour affronter la chaleur. Quand on arrive sur la ligne de départ, on n’y pense même pas. »

« Une semaine avant les Jeux, nous nous sommes entraînés à Montréal dans une jungle de béton et nous avons réussi à obtenir la préparation dont nous avions besoin, explique Varga. Nous nous sommes préparés le mieux possible. »

De son côté, Simon McTavish a participé à l’épreuve masculine de K-1 1000 m au sein d’un groupe très relevé et n’est pas parvenu à accéder aux demi-finales. Il se prépare maintenant pour l’épreuve de K-4 500 m.

Alanna Bray-Lougheed et Madeline Schmidt ne se sont pas qualifiées pour les demi-finales de l’épreuve féminine de K-2 500 m. Elles seront de retour sur l’eau pour l’épreuve de K-4 500 m.

Pour plus d’informations sur les épreuves de canoë-kayak sprint, consultez le site Web des Jeux de Tokyo 2020 en cliquant ici.

Aperçu des courses :

Lundi 2 août

 

20 h 30 (HE) K-1 200 m féminin Demi-finale Andréanne Langlois

Michelle Russell

20 h 44 (HE) C-2 200 m masculin Demi-finale Roland Varga

Connor Fitzpatrick

 

22 h 30 (HE) K-1 200 m féminin Finale À déterminer
22 h 46 (HE) C-2 200 m masculin Finale À déterminer

 

Mardi 3 août

 

20 h 30 (HE) K-1 200 m masculin Vagues prélim. Mark de Jonge

Nick Matveev

20 h 58 (HE) C-1 200 m féminin Vagues prélim. Katie Vincent

Laurence Vincent-Lapointe

21 h 19 (HE) K-1 500 m féminin Vagues prélim. Michelle Russell
21 h 54 (HE) K-2 1000 m masculin Vagues prélim. Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

 

22 h 32 (HE) K-1 200 m masculin Quarterfinals À déterminer
22 h 53 (HE) C-1 200 m féminin Quarterfinals À déterminer
23 h 07 (HE) K-1 500 m féminin Quarterfinals À déterminer
23 h 21 (HE) K-2 1000 m masculin Quarterfinals À déterminer

 

 

Mercredi 4 août

 

20 h 30 (HE) K-1 200 m masculin Demi-finale À déterminer
20 h 44 (HE) C-1 200 m féminin Demi-finale À déterminer
20 h 58 (HE) K-1 500 m féminin Demi-finale À déterminer
21 h 12 (HE) K-2 1000 m masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 20 (HE) K-1 200 m masculin Finale À déterminer
22 h 36 (HE) C-1 200 m féminin Finale À déterminer
23 h 01 (HE) K-1 500 m féminin Finale À déterminer
23 h 26 (HE) K-2 1000 m masculin Finale À déterminer

 

 

Jeudi 5 août

 

20 h 30 (HE) C-2 500 m féminin Vagues prélim. Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

20 h 44 (HE) C-1 1000 m masculin Vagues prélim. Connor Fitzpatrick

Roland Varga

21 h 15 (HE) K-4 500 m féminin Vagues prélim. Andreanne Langlois

Michelle Russell

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

21 h 30 (HE) K-4 500 m masculin Vagues prélim. Nick Matveev

Mark de Jonge

Pierre Luc Poulin

Simon McTavish

 

 

22 h 07 (HE) C-2 500 m féminin Quart de finale À déterminer
22 h 21 (HE) C-1 1000 m masculin Quart de finale À déterminer

 

 

Vendredi 6 août

 

20 h 30 (HE) C-2 500 m féminin Demi-finale À déterminer
20 h 44 (HE) C-1 1000 m masculin Demi-finale À déterminer
21 h 07 (HE) K-4 500 m féminin Demi-finale À déterminer
21 h 14 (HE) K-4 500 m masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 15 (HE) C-2 500 m féminin Finale À déterminer
22 h 31 (HE) C-1 1000 m masculin Finale À déterminer
23 h 00 (HE) K-4 500 m féminin Finale À déterminer
23 h 19 (HE) K-4 500 m masculin Finale À déterminer

 

Liste des athlètes

 

Discipline Athlète
Kayak masculin Simon McTavish

Mark de Jonge

Nick Matveev

Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

Pierre Luc Poulin

Kayak féminin Michelle Russell

Andreanne Langlois

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

Canoë masculin Roland Varga

Connor Fitzpatrick

Canoë féminin Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

 

Remplaçantes : Lissa Bissonette, Courtney Stot

Août
1
Canoe Kayak Canada
Les épreuves olympiques de canoë de vitesse commencent dimanche à Tokyo
Non classifié(e)
0

Les athlètes d’Équipe Canada entrent en action pour les épreuves de canoë de vitesse ce soir à 20 h 30 HNE (9 h 30 JNH). L’action se poursuivra jusqu’au samedi 7 août. Les Canadiens participeront à 12 épreuves au Canal de la forêt de la mer avec les éliminatoires, les quarts de finale et les demi-finales qui permettront d’identifier les meilleurs pagayeurs au monde pour les finales olympiques.

Mark de Jonge, médaillé de bronze à Londres en 2012, participera à ses troisièmes Jeux olympiques au K4 masculin avec ses coéquipiers Nicholas Matveev, Pierre-Luc Poulin et Simon McTavish. Mark participera également au 200 m K1 masculin avec Nicholas Matveev.

Le canoë féminin sera présenté pour la première fois à Tokyo, rendant ainsi le programme olympique de vitesse équitable pour les genres : les hommes et les femmes participeront à quatre épreuves de kayak et deux de canoë. Katie Vincent et Laurence Vincent-Lapointe participeront aux épreuves de C1 et C2 qui commenceront le mardi 3 août.

Andréanne Langlois revient pour ses deuxièmes Jeux olympiques et sera de la course lors des éliminatoires du 200 m K1 féminin, ainsi que Michelle Russell. Langlois et Russell participeront toutes deux au 500 m K4 avec leurs coéquipières Alanna Bray-Lougheed et Madeline Schmidt. Alanna et Madeline participeront également au 500 m K2 féminin. Finalement, Michelle Russell sera à la ligne de départ au 500 m K1.

Roland Varga et Connor Fitzpatrick seront du 1000 m C2 dès aujourd’hui et ils participeront tous les deux au 1000 m C1 plus tard cette semaine. Brian Malfesi et Vincent Jourdenais prendront le départ au 1000 m K2 mardi.

Frank Amyot a remporté la toute première médaille olympique du Canada en canoë de vitesse lorsqu’il a terminé premier au 1000 m C1 aux Jeux de 1936 à Berlin, en Allemagne. Depuis les débuts du canoë de vitesse, le Canada a remporté 24 médailles olympiques dans les épreuves de canoë-kayak. Les Jeux de Tokyo 2020 sont les premiers Jeux de l’histoire à inclure le canoë féminin au programme.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur les épreuves de canoë et kayak de vitesse sur le site Web de Tokyo 2020 en cliquant ici.

Aperçu des courses :

 

Dimanche 1er août

 

20 h 30 HNE 200 m K1 féminin Éliminatoires Michelle Russell

Andréanne Langlois

21 h 05 HNE 1000 m C2 masculin Éliminatoires Roland Varga

Connor Fitzpatrick

21 h 21 HNE 1000 m K1 masculin Éliminatoires Simon McTavish
22 h HNE 500 m K2 féminin Éliminatoires Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

 

22 h 45 HNE 200 m K1 féminin Quart de finale À déterminer
23 h 06 HNE 1000 m C2 masculin Quart de finale À déterminer
23 h 22 HNE 1000 m K1 masculin Quart de finale À déterminer
23 h 45 HNE 500 m K2 féminin Quart de finale À déterminer

 

Lundi 2 août

 

20 h 30 HNE 200 m K1 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 1000 m C2 masculin Demi-finale À déterminer
21 h HNE 1000 m K1 masculin Demi-finale À déterminer
21 h 23 HNE 500 m K2 féminin Demi-finale À déterminer

 

22 h 30 HNE 200 m K1 féminin Finale À déterminer
22 h 46 HNE 1000 m C2 masculin Finale À déterminer
23 h 13 HNE 1000 m K1 masculin Finale À déterminer
23 h 40 HNE 500 m K2 féminin Finale À déterminer

 

Mardi 3 août

 

20 h 30 HNE 200 m K1 masculin Préliminaires Mark de Jonge

Nick Matveev

20 h 58 HNE 200 m C1 féminin Préliminaires Katie Vincent

Laurence Vincent-Lapointe

21 h 19 HNE 500 m K1 féminin Préliminaires Michelle Russell
21 h 54 HNE 1000 m K2 masculin Préliminaires Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

 

22 h 32 HNE 200 m K1 masculin Quart de finale À déterminer
22 h 53 HNE 200 m C1 féminin Quart de finale À déterminer
23 h 07 HNE 500 m K1 féminin Quart de finale À déterminer
23 h 21 HNE 1000 m K2 masculin Quart de finale À déterminer

 

Mercredi 4 août

 

20 h 30 HNE 200 m K1 masculin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 200 m C1 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 58 HNE 500 m K1 féminin Demi-finale À déterminer
21 h 12 HNE 1000 m K2 masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 20 HNE 200 m K1 masculin Finale À déterminer
22 h 36 HNE 200 m C1 féminin Finale À déterminer
23 h 01 HNE 500 m K1 féminin Finale À déterminer
23 h 26 HNE 1000 m K2 masculin Finale À déterminer

 

Jeudi 5 août

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Préliminaires Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Préliminaires Connor Fitzpatrick

Roland Varga

21 h 15 HNE 500 m K4 féminin Préliminaires Andréanne Langlois

Michelle Russell

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

21 h 30 HNE 500 m K4 masculin Préliminaires Nick Matveev

Mark de Jonge

Pierre-Luc Poulin

Simon McTavish

 

22 h 07 HNE 500 m C2 féminin Quart de finale À déterminer
22 h 21 HNE 1000 m C1 masculin Quart de finale À déterminer

 

Vendredi 6 août

 

20 h 30 HNE 500 m C2 féminin Demi-finale À déterminer
20 h 44 HNE 1000 m C1 masculin Demi-finale À déterminer
21 h 07 HNE 500 m K4 féminin Demi-finale À déterminer
21 h 14 HNE 500 m K4 masculin Demi-finale À déterminer

 

22 h 15 HNE 500 m C2 féminin Finale À déterminer
22 h 31 HNE 1000 m C1 masculin Finale À déterminer
23 h HNE 500 m K4 féminin Finale À déterminer
23 h 19 HNE 500 m K4 masculin Finale À déterminer

 

PDF ici.

 

Liste des athlètes

 

Discipline Athlète
Kayak masculin Simon McTavish

Mark de Jonge

Nick Matveev

Brian Malfesi

Vincent Jourdenais

Pierre-Luc Poulin

Kayak féminin Michelle Russell

Andréanne Langlois

Alanna Bray-Lougheed

Madeline Schmidt

Canoë masculin Roland Varga

Connor Fitzpatrick

Canoë féminin Laurence Vincent-Lapointe

Katie Vincent

 

Substituts : Lissa Bissonette, Courtney Stott

Juil
28
Canoe Kayak Canada
Jeux olympiques de Tokyo Début olympique du canoë féminin
Non classifié(e)
0

TOKYO, JAPON (28 juillet 2021) – Le canoë féminin a fait ses débuts aux Jeux olympiques aujourd’hui en même temps que le début des éliminatoires de kayak masculin au centre de slalom de canoë-kayak de Kasai.

Haley Daniels (Calgary, AB) n’a pas avancé en demi-finale, mais l’importance de cette journée historique n’en reste pas moindre.

« Je suis tellement fière d’être ici. Ça a été une dure bataille pour en faire un sport olympique et je n’arrive pas à croire qu’on y est enfin. J’aurais voulu faire mieux et j’aurais aimé me battre pour une médaille, mais malheureusement, j’ai écopé d’une pénalité de 50 secondes qui m’a mis hors de la course. J’ai dû me battre pendant 12 ans pour arriver jusqu’ici, alors juste le fait d’être là est très spécial. »

Son coéquipier Michael Tayler (Ottawa, ON) n’a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales malgré un solide effort sur le parcours à Tokyo.

« Ça a été difficile pour moi aujourd’hui. J’ai tout donné, mais j’ai fait face à plusieurs défis et blessures dans ma préparation, alors j’étais heureux de simplement me trouver sur la ligne de départ et j’ai fait mon possible. »

L’équipe retournera à la maison après un long bloc d’entraînement en dehors du Canada. Félicitations à toute l’équipe pour leurs efforts à Tokyo.

« Nous voulions qualifier une équipe complète pour les Jeux de Tokyo et nous avons atteint cet objectif avec une équipe de slalom complète pour la première fois depuis les Jeux de Sydney en 2000, » commente le gérant de haute performance James Cartwright. « Le chemin vers Tokyo a été beaucoup plus long et difficile que prévu et je suis extrêmement fier des athlètes et des entraîneurs pour leur dévouement pendant ce parcours et pour avoir représenté le Canada avec fierté. Ils sont à l’étranger depuis février et méritent une bonne pause avant de se concentrer sur les championnats du monde à Bratislava en septembre. »

Cliquez ici pour les résultats complets.

Les athlètes de l’équipe canadienne :

Épreuve Athlète
K1 masculin Michael Tayler
K1 féminin Florence Maheu
C1 masculin Cameron Smedley
C1 féminin Haley Daniels

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Juil
27
Canoe Kayak Canada
Jeux olympiques de Tokyo La kayakiste Florence Maheu éliminée en demi-finale de slalom
Non classifié(e)
0

TOKYO, JAPON (27 juillet 2021) – Les demi-finales et la finale de kayak féminin avaient lieu aujourd’hui au centre de slalom de canoë-kayak de Kasai. La Canadienne Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) était la septième athlète à s’élancer dans le parcours exigeant lors des demi-finales.

Les demi-finales se sont avérées difficiles pour plusieurs athlètes : 9 femmes seulement ont franchi le parcours sans pénalité. Florence a commis quelques erreurs coûteuses qui l’ont classée hors du top 10 qui participera à la finale.

« Je suis assez déçue. Je n’ai pas réussi à faire ce que je voulais et j’ai fait trop d’erreurs. Après les éliminatoires, je voulais me classer dans le top 15. Je voulais faire tous les mouvements et avoir un parcours parfait, mais je n’ai pas réussi aujourd’hui. »

En repensant à sa demi-finale, Maheu ajoute : « J’étais nerveuse et les mouvements n’étaient pas faciles. Je dois arriver à être plus confiante et plus constante à l’avenir. »

L’Allemande Ricarda Funk a remporté la médaille d’or, l’Espagnole Maialen l’argent et l’Australienne Jessica Fox le bronze.

Maheu reviendra au Canada demain après un bloc d’entraînement et de compétition de six mois en Europe. « Je suis vraiment contente de revenir au Canada, ça fait longtemps que je n’ai pas été à la maison. »

Les prochains Canadiens en action seront au canoë féminin (Haley Daniels) et au kayak masculin (Michael Tayler) lors des éliminatoires de slalom demain, le 28 juillet (HNJ).

Cliquez ici pour les résultats complets.

Les athlètes de l’équipe canadienne :

 

Épreuve Athlète
K1 masculin Michael Tayler
K1 féminin Florence Maheu
C1 masculin Cameron Smedley
C1 féminin Haley Daniels

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Juil
27
Canoe Kayak Canada
2021 Canoe Kayak Canada Sprint National Championships
Uncategorized
0

Canoe Kayak Canada and the Rideau Canoe Club Host Organizing Committee are proud to hold the 2021 Canoe Kayak Canada Sprint National Championships.   “Nationals” will be one of the first national amateur sporting events to be held in Canada as we return to sport as part of Canada’s Covid Recovery.

For many in our paddling community across Canada, this will be a first opportunity to compete at a national level.  For others, Nationals has long served as a celebration of our sport, and a homecoming for friends from coast to coast.

The 2021 Nationals will look and feel a bit different, but we are committed to making the 2021 Event a truly fantastic experience – one that will reflect how far we’ve come in being able to hold a Championship in 2021.

Our returning Olympians, the combination of National Team Trials, and so many new and young athletes racing at Nationals will all guarantee an incredible week.

As a competing athlete, official, coach, parent, grandparent, volunteer or spectator, all of you will make a difference in how our event goes.

The following information should help to ensure your visit to Ottawa is a successful one!

Here’s what you need to know:

 

SPECTATORS AND VIEWING AREAS

Yes!  Spectators will be allowed at the 2021 CKC Sprint Nationals.   The primary viewing area will be located on the east side of Mooney’s Bay at the finish line.   The area will include a large covered spectator viewing tent for inclement weather.  In addition, there will be food services onsite and washroom facilities.  This will be the area closest to the action, and where medal presentations will be held for our athletes.

Please note that when in the Spectator area, spectators will be required to fill out the CKC App for tracking.  Social distancing guidelines will also be in place and it is expected, masks will be required when spectators are not eating or drinking.

Informally, there will also be a spectator area at the end of the race course.   It is important to note this small park area will have limited capacity.

For people familiar with previous National Championships or Regattas held at Mooney’s Bay, the Mooney’s Bay park area will be off limits to all spectators.  This area will serve as a restricted access area for athletes only.

For these reasons, no personal spectator tents will be permitted at either the official spectator area or unofficial park viewing area at the end of the course. 

The organizing committee will be providing a large covered area at the finish line for rain and shade.   For safety and viewing purposes, there is simply not room for additional tents.

Please also note the Rideau Canoe Club will be off limits for all spectators and athletes, and will be an officials and volunteer zone only.   Spectating will not be possible from the Rideau Canoe Club (west) side of the venue)

 

ACCOMMODATION

The Host Organizing Committee is working with HTG Sports for hotel group booking discounts:

Individuals can book hotel rooms at the following:

https://secure.htgsports.com/HRMS.nsf/HotelConfirmedInEvent?OpenForm&ParentUNID=A8CAB83BE076F29B852585AE004E6D57&lang=en

We would encourage group bookings for clubs, and organizations booking more than 10 rooms you can use the following link:
https://secure.htgsports.com/registration.nsf/BTSRP_EventAccess?OpenForm&eventid=A8CAB83BE076F29B852585AE004E6D57&lang=en

HTG is an event partner, and the HOC would appreciate your support in booking hotels.

 

PARKING AND ATHLETE TRANSPORTATION

There will be onsite paid parking at Mooney’s Bay for athletes and spectators.  The HOC has secured the parking area directly beside the spectator area and entrance to the Athlete Village.   This will be the location where all athletes must enter the property, and will provide all spectators with the easiest access to spectator areas.

This will be the only facility offering a single-fee full day parking pass, and in and out privileges.

For athlete “drop-off” at the venue, a “quick stop” process will be in place to ensure athletes can enter the site as quickly and efficiently as possible.

The location can be access from Hog’s Back Road, on the south side, just east of Hog’s Back Bridge and the Canal Driveway.   Watch for volunteers.

With morning and afternoon cohorts, this will be a busy spot.  Still, we will have large volunteer team in place to ensure our athletes and spectators can get in and out quickly and safely.   This will be the only entrance into the venue.

 

ATHLETES VILLAGE

To ensure the safety and security of our competitors, when in competition, all athletes will stay within the secure “Athletes Village”.  This is the grass area in Mooney’s Bay Park facing the race course.   Please note that only athletes racing in a morning or afternoon cohort will be permitted access to the club areas of the athlete village.

Please note, to accommodate practice time for athletes not competing in National Team Trials on August 23, 24 and 25, there will be restricted access permitted to allow practicing athletes to grab their boat, and enter the water at the south end of the facility.  This will be done on a club by club basis in reserved time slots and coordinated through club coaches.

 

FOOD AND WATER FOR ATHLETES AND SPECTATORS

While there will be some food services available in the Spectator area, please note there will no food services and limited water access in the Athletes Village. 

Given Covid restrictions, shared water access via fountains and refill stations is not permitted.

While athletes will only be permitted to be in the Village area for a morning or afternoon session, it is strongly advised athletes plan ahead for both personal hydration and nutritional requirements.

There will be plenty of washroom facilities in the Athletes Village area, including both accessible and gender divided facilities.

Juil
25
CKC
Jeux olympiques de Tokyo Florence Maheu avance en demi-finale en kayak
Non classifié(e)
0

TOKYO, JAPON (25 juillet 2021) – La compétition olympique a officiellement commencé aujourd’hui au centre de slalom de canoë-kayak de Kasai avec les éliminatoires de kayak féminin et canoë masculin.

Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) était la première Canadienne en action et a réalisé une bonne première manche qui l’a bien placée pour commencer la deuxième manche. Elle a confirmé sa place en demi-finale, qui aura lieu le mardi 27 juillet, avec la deuxième manche.

« Je suis vraiment fière d’avoir réalisé une bonne performance aujourd’hui, » dit Maheu. « J’étais définitivement nerveuse; on se met de la pression pour offrir une bonne performance et je l’ai bien senti aujourd’hui. Parfois on peut avoir des bons mouvements, mais on n’arrive pas à tout mettre ensemble pendant la course; aujourd’hui j’ai réussi à le faire dans la première manche et je ne pouvais espérer mieux. »

Cameron Smedley (Dunrobin, ON) a connu une journée difficile sur le parcours olympique et n’a pas réussi à trouver sa forme dans les manches éliminatoires. Il a reçu plusieurs pénalités qui l’ont fait descendre dans le classement. Smedley devait offrir une solide performance dans la deuxième manche pour réussir à se classer parmi les 15 premiers et mériter sa place dans la demi-finale. La deuxième manche a été plus rapide, mais malheureusement, ça n’a pas été suffisant pour la demi-finale.

« Je crois que j’aurais pu me mesurer aux meilleurs, mais ce nest pas arrivé aujourd’hui, » commente Smedley. « J’ai reçu des pénalités, j’ai été trop prudent, et je crois que le stress a pris le dessus. Je vais devoir évaluer les erreurs que j’ai faites. »

La prochaine participation du Canada sera lors de la demi-finale de kayak mardi (heure de Tokyo), ainsi que la toute première épreuve olympique de canoë féminin des Jeux olympiques. Les éliminatoires en kayak masculin commencent le 29 juillet.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Les athlètes de l’équipe canadienne :

Épreuve

Athlète

K1 masculin

Michael Tayler

K1 féminin

Florence Maheu

C1 masculin

Cameron Smedley

C1 féminin

Haley Daniels

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook,Instagram et YouTube. 

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Juil
13
Canoe Kayak Canada
Décès d’Edward Urquhart
Non classifié(e)
0

C’est avec une grande tristesse que Canoe Kayak Canada a appris le décès d’Edward Urquhart, pagayeur de parakayak du club Pickering Rouge Canoe Club.

Edward était un chef de file de la communauté de parapagayeurs, ayant représenté le Canada aux Championnats panaméricains de 2018 à Dartmouth. Il a aussi été un membre clé de la solide équipe de Canoe Kayak Ontario et de son club. Au cours du mois de mars dernier, il a aussi participé aux Essais de l’équipe olympique et paralympique à Burnaby en Colombie-Britannique. Au-delà de son sport sur l’eau, Edward était détenteur d’un record canadien en paradynamophilie et un athlète accompli de paragolf, spécialiste des longs coups de départ.

Tous ceux qui ont passé du temps avec Eddie comme coéquipier, comme concurrent ou qui l’ont simplement croisé ont été inspirés par son enthousiasme, sa détermination et la joie qu’il procurait et qu’il tirait aussi de notre sport. Canoe Kayak Canada exprime ses plus sincères condoléances à son épouse Andrea et à ses deux fils Eric et Joshua. Nous partageons aussi nos condoléances aux membres du club Pickering Rouge Canoe Club, ceux de Canoe Kayak Ontario, ainsi qu’aux coéquipiers et amis d’Edward.

« J’ai d’abord fait connaissance avec Eddie à Toronto à la rencontre de dépistage pour les Jeux olympiques et paralympiques en 2017. C’était un homme fort et charismatique qui semblait aussi désireux que moi de participer à notre sport, raconte Mike Trauner, pagayeur de l’équipe nationale de paracanoë. Comme c’est aussi mon cas, Eddie incluait beaucoup sa famille, soit Andrea et ses deux fils Eric et Joshua dans son parcours paralympique, ce qui nous a permis de créer un lien et il croyait fermement au principe de mener par l’exemple. Il traitait tous ses coéquipiers comme des membres de sa famille. C’est plus qu’un pagayeur qui nous quitte, c’est un frère et j’espère que tous les membres de CKC se souviendront d’Eddie comme un homme qui avait une volonté de fer et une passion exceptionnelle pour la vie. Nous t’aimons Eddie. Puisses-tu reposer en paix pour toujours. »

Les équipes nationales de Canoe Kayak Canada observeront un moment de silence en souvenir d’Edward, de son incroyable générosité et de son enthousiasme pour notre sport, des qualités que nous comptons perpétuer en sa mémoire.

Juil
13
Canoe Kayak Canada
Le Canada célèbre sa meilleure performance à vie aux Championnats du monde juniors de canoë slalom
Non classifié(e)
0

LJUBLJANA-TACEN, SLOVÉNIE (12 juillet 2021) – Les jeunes pagayeurs de canoë slalom de Canoe Kayak Canada ont conclu les Championnats du monde juniors et U-23 de canoë slalom de l’ICF 2021 ce weekend à Ljubljana-Tacen en Slovénie. Cette compétition marquait une étape importante pour les quatre athlètes de moins de 23 ans et les quatre athlètes juniors du Canada qui ont surmonté l’annulation de séances d’entraînement et les rencontres de sélection d’équipe en raison de la pandémie de COVID-19.

Alex Baldoni a réalisé la meilleure performance de l’histoire canadienne aux Championnats du monde juniors en prenant le sixième rang de la finale masculine du canoë masculin. Bien que le parcours difficile de Tacen ait été un défi pour le groupe de compétiteurs, Alex Baldoni a été très constant tout au long de la compétition, prenant le huitième rang des vagues préliminaires, le cinquième rang des demi-finales et le sixième rang de la finale.

« Au début de ma finale, je me suis dit qu’il était important de profiter de ce moment à fond, raconte Baldoni. Pendant ma course, quelques éléments ne se sont pas produits comme je l’avais planifié et j’ai travaillé dur pour revenir sur la bonne voie. Même si j’aurais aimé mieux faire, je suis quand même très fier d’avoir terminé sixième à mes premiers Championnats du monde juniors. Je suis vraiment heureux de représenter mon pays. »

« Je suis très heureux de voir nos athlètes juniors et de moins de 23 ans acquérir une précieuse expérience de course sur la scène internationale et réaliser quelques meilleures performances personnelles à cette compétition. Nos athlètes ont surmonté plusieurs défis au cours des 16 derniers mois et c’est très gratifiant de voir leur persévérance commencer à porter fruit », indique Tyler Lawlor, chef d’équipe de CKC en Slovénie.

Olivia Norman a pris le 24e rang de l’épreuve féminine de kayak et le 31e rang de l’épreuve de slalom extrême. Béatrice Olson a acquis une précieuse expérience de course en prenant le 27e rang de l’épreuve junior féminine de canoë à ses premiers Championnats du monde juniors avec trois autres années d’admissibilité dans les rangs juniors. Béatrice a aussi pris le 22e rang de l’épreuve de slalom extrême et le 34e rang de l’épreuve de kayak.

Alex Baldoni a aussi participé à l’épreuve masculine de kayak et a impressionné en terminant troisième des vagues préliminaires pour finalement prendre le 34e rang après la comptabilisation des pénalités. Son coéquipier Jean-Benoit Lemay a suivi au 35e rang au kayak et il a pris le 23e rang de l’épreuve de canoë extrême.

Dans la catégorie masculine des moins de 23 ans, Mark Zielonka a terminé 11e en slalom extrême et 51e à l’épreuve de kayak, tandis que son coéquipier Trevor Boyd a pris le 23e rang en slalom extrême et le 46e rang au kayak. Mael Rivard a tout juste raté la demi-finale et a pris le 41e rang au kayak. Léa Baldoni a pris le 30e rang en slalom extrême et le 33e à l’épreuve de kayak.

Vous pouvez consulter tous les résultats en cliquant ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

Juil
10
CKC
Note importante à notre communauté de pagayeurs
Non classifié(e)
0

De récents commentaires dans les médias sociaux et ailleurs à propos d’allégations de comportements inappropriés au sein de notre sport ont soulevé des préoccupations dans certains secteurs de la communauté de pagayeurs.

Bien que nous ayons tous le droit d’exprimer un point de vue, il est essentiel que nous reconnaissions aussi comment nos commentaires peuvent être blessants et nuisibles et que nous devions prendre la responsabilité de nous éduquer pour nous assurer que ces opinions sont bien fondées.

En réponse à cette situation, nous avons cru important de publier un message opportun pour clarifier quelques points importants.

Tout d’abord, toutes les allégations d’infraction aux politiques de sport sécuritaire de CKC sont traitées minutieusement et avec objectivité par un tiers indépendant. Nous ne pouvons pas commenter les détails d’un cas concret sans le consentement des parties impliquées puisque la confidentialité est un pilier de tout programme de sport sécuritaire.

La confidentialité favorise aussi l’intégrité du processus en permettant la tenue d’une enquête indépendante et en respectant des accords volontaires entre les parties. Les décisions relatives aux cas de discipline sont publiées pour assurer une transparence après de la communauté sportive.

Ensuite, répandre des rumeurs non fondées est nuisible et blessant pour toutes les personnes impliquées. Il y a aussi un potentiel de répercussions en chaine négatives qui pourraient distraire nos athlètes et entraîneurs qui sont aux dernières étapes de leur préparation pour les Jeux de Tokyo.

Finalement, CKC possède une des politiques de sport sécuritaire les plus évoluées et progressives parmi les fédérations nationales. Largement adoptées par les clubs de canotage à travers le pays, ces politiques nous poussent à constamment chercher des moyens de mieux protéger les participants et de créer des conditions favorisant des expériences positives pour les athlètes. L’annonce de Sport Canada, cette semaine, sur la création d’un bureau indépendant sur le sport sécuritaire est une autre raison de ressentir de la confiance à propos de la puissance du mouvement pour le sport sécuritaire au Canada et de la solidité de l’approche de CKC.

Il est clair que certains membres de notre famille de canotage sont aux prises avec des enjeux difficiles. Engageons-nous doncà nous appuyer les uns et les autres avec bonté et compassion pour que la guérison nécessaire s’opère et que nous puissions aller de l’avant avec un engagement collectif à rendre le canoë-kayak sécuritaire, accueillant et amusant pour tous ceux impliqués.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations. Les questions à propos du processus de plainte peuvent être envoyées directement à Brian Ward, tiers indépendant pour Canoe Kayak Canada à safesport_wwdrs@primus.ca.

Casey Wade, chef de la direction  

Kenna Robins, gestionnaire principale du développement du programme national

Juil
7
Canoe Kayak Canada
Dévoilement du groupe de pagayeurs de canoë-kayak de vitesse d’Équipe Canada pour Tokyo 2020
Non classifié(e)
0

OTTAWA (6 juillet 2021) – Canoe Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé la composition de l’équipe de canoë-kayak de vitesse du Canada qui a été nommée pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les 16 pagayeurs ont été sélectionnés au sein d’Équipe Canada grâce à leurs performances aux Championnats de monde de canoë de vitesse 2019 en Hongrie, aux Essais olympiques de CKC à Burnaby, en Colombie-Britannique, ainsi qu’à l’aide de nombreuses évaluations de performance menées au Canada.

Le canoë féminin s’inscrit au programme olympique pour la première fois aux Jeux de Tokyo, assurant ainsi l’égalité des genres de ces disciplines, alors qu’on disputera quatre épreuves en kayak et deux épreuves au canoë autant chez les hommes que chez les femmes.

Le Canada sera bien représenté dans cette nouvelle discipline olympique par les multiples championnes du monde Laurence Vincent Lapointe et Katie Vincent. Ce duo a remporté l’or aux Championnats du monde de 2018, pulvérisant du même coup son propre record mondial du C-2 500 m. Vincent Lapointe a mis la main sur deux autres médailles d’or à cette compétition, au C-1 200 m ainsi qu’au C-1 5000 m.

« Je ressens beaucoup d’amour et de soutien de la communauté dans ces moments qui précèdent les débuts du canoë féminin, a affirmé Vincent. Quand l’officiel au départ donnera le signal à Tokyo, j’espère que ce sera un moment que tous les Canadiens et tous les pagayeurs fêteront. C’est difficile de ne pas penser au parcours qui a été réalisé pour se rendre jusqu’ici, mais au-delà des résultats, j’ai connu une des années les plus folles et les plus gratifiantes de ma vie. Ces Jeux olympiques représentent une occasion de célébrer et de récolter les fruits de notre travail acharné, de notre ténacité et de notre dévouement. On ne peut pas contrôler le résultat, mais on peut s’engager à faire de notre mieux et à tout laisser sur l’eau. » 

Mark de Jonge, un vétéran de l’équipe qui a décroché le bronze au K-1 200 m des Jeux de Londres 2012, participera à ses troisièmes Jeux olympiques. Le pagayeur originaire de la Nouvelle-Écosse s’est qualifié pour Tokyo en disputant la course éliminatoire du K-4 chez les hommes aux essais olympiques avec ses coéquipiers Nicholas Matveev, Pierre-Luc Poulin et Simon McTavish.

« Je ressens un énorme soulagement d’être enfin nommé pour faire partie de l’équipe olympique canadienne après cinq ans de préparation et beaucoup d’incertitude dans la dernière année, a déclaré de Jonge. Je suis tellement fier de notre équipe, qui a su rester forte dans les moments difficiles et je suis confiant que notre ténacité et notre dur labeur porteront leurs fruits quand nous serons sur l’eau à Tokyo. »

Andréanne Langlois sera de retour pour disputer ses deuxièmes Jeux olympiques, après avoir participé à deux épreuves au kayak – le K-1 200 m et le K-4 500 m – aux Jeux de Rio 2016. Langlois a raflé quatre médailles aux Jeux panaméricains de Lima 2019, notamment deux d’or dans les épreuves féminines du K-2 et du K-4.

« Nous compterons sur une équipe extrêmement forte à Tokyo, affirme Graham Barton, directeur technique de Canoë Kayak Canada. Nous avons été en mesure de garder nos athlètes dans leurs embarcations au cours d’une difficile période de 18 mois et bien que les Olympiens que nous avons sélectionnés n’aient pas été en mesure de concourir à l’échelle internationale pendant ce temps, les évaluations que nous avons faites aux essais de l’équipe olympique et tout au long de notre préparation indiquent que nous sommes sur la bonne voie dans chacune de nos épreuves. Tokyo sera tout simplement une autre compétition disputée dans un environnement protégé, un contexte avec lequel nous sommes maintenant habitués, alors ça ne représentera pas une distraction. Je sais qu’ils ont hâte que la compétition commence le 2 août et qu’ils représenteront fièrement l’unifolié. »

Les pagayeurs canadiens remportent des médailles olympiques depuis que leur sport a fait ses débuts aux Jeux de Berlin en 1936. Les six médailles du Canada aux Jeux de Los Angeles en 1984 représentent la plus importante récolte du pays dans ce sport, notamment les médailles d’or de Larry Cain au C-1 500 m et d’Alwyn Morris et de Hugh Fisher au K-2 1000 m. Cain a ajouté une médaille d’argent au C-1 1000 m tandis que Morris et Fisher ont aussi décroché le bronze au K-2 500 m. C’étaient là aussi les premiers Jeux olympiques où les femmes canadiennes ont remporté des médailles au kayak, raflant l’argent au K-2 500m et le bronze au K-4 500m, 36 ans après que les premières épreuves féminines de kayak ont fait leur entrée au programme olympique. La pagayeuse qui a le plus marqué son sport, Caroline Brunet, a décroché trois médailles de suite au K-1 500 m à Atlanta 1996, Sydney 2000 et Athènes 2004.

Les plus récentes médailles olympiques d’Équipe Canada dans les épreuves de vitesse de canoë-kayak datent des Jeux de Londres 2012, quand Adam van Koeverden a mis la main sur sa quatrième médaille olympique en kayak masculin. Mark De Jonge a obtenu le bronze au K-1 200 m chez les hommes tandis que Mark Oldershaw a raflé le bronze au C-1 1000 m.

Les épreuves de vitesse en canoë-kayak se dérouleront du 2 au 7 août (jours 10 à 15) sur le Canal de la forêt de la Mer.

La liste spécifique des inscriptions canadiennes par épreuve sera finalisée à l’approche du début des compétitions.

« Fait intéressant, le C dans C-1 et C-2 ne signifie pas ‘canoë’, mais plutôt  ‘Canadien’ ! Je suis tellement motivée de voir que nous avons des pagayeurs aussi solides dans les épreuves canadiennes et du kayak, notamment la présence de femmes pour la première fois au canoë! », affirme Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada à Tokyo 2020.

Voici le nom des athlètes nommés :

Canoë féminin

Katie Vincent (Mississauga Canoe Club)

Laurence Vincent Lapointe (Trois-Rivières Canoe-Kayak Club)

 

Canoë masculin

Connor Fitzpatrick (Senobe Aquatic Club)

Roland Varga (Richmond Hill Canoe Club)

 

Kayak féminin

Alanna Bray-Lougheed (Burloak Canoe Club)

Andréanne Langlois (Club de canoë-kayak de Trois-Rivières)

Courtney Stott (Balmy Beach Canoe Club)

Lissa Bissonnette (Point-Claire Canoe Kayak Club)

Madeline Schmidt (Rideau Canoe Club))

Michelle Russell (Cheema Aquatic Club)

 

Kayak masculin

Brian Malfesi (Ridge Canoe and Kayak Club)

Mark de Jonge (Maskwa Aquatic Club)

Nicholas Matveev (Balmy Beach Canoe Club)

Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport Canoe Club)

Simon McTavish (Mississauga Canoe Club)

Vincent Jourdenais (Club de canoe-kayak de vitesse de Trois-Rivieres)

 

Voici le nom des entraîneurs nommés :

Anders Gustaffson (Jönköping, Sweden)
Chad Brooks (Lake Echo, N.-É.)
Jon Pike (Dartmouth, N.-É.)
Mark Granger ((Lachine, QC)
Mathieu Pelletier (Trois-Rivières, QC)

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30- 

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Colleen Coderre, responsable des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 613-530-6217
Courriel : ccoderre@canoekayak.ca

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Juil
6
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada et le Rideau Canoe Club vont de l’avant avec la planification des Championnats nationaux de sprint 2021 modifiés à Ottawa du 23 au 29 août 2021
Non classifié(e)
0

Ottawa, 2 juillet 2021 – Pendant que les provinces continuent de se remettre de la pandémie de COVID-19, Canoe Kayak Canada et le Rideau Canoe Club ont annoncé aujourd’hui leur intention d’aller de l’avant avec l’organisation des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 à Mooney’s Bay du 23 au 29 août 2021.

« Le comité organisateur reconnaît l’impact des Nationaux sur la santé mentale de nos jeunes athlètes. La compétition va leur apporter une motivation précieuse pendant leur entraînement cet été, » explique Dre Anna Wilkinson, coprésidente du comité organisateur des Championnats nationaux de vitesse de CKC 2021. « Nous avons bénéficié de l’expérience de Canoe Kayak Canada lorsqu’ils ont présenté les Essais olympiques pour créer un plan complet afin d’avoir une compétition sécuritaire si la province de l’Ontario continue son plan de réouverture. »

« Au cours des derniers mois, nous avons été en communication constante avec les officiels de la ville d’Ottawa et nous avons travaillé pour mettre en place des protocoles qui vont assurer une compétition sécuritaire alignée avec les mesures de santé publique, » commente le directeur du développement de Canoe Kayak Canada, Ian Mortimer. « Nous comprenons que s’il y a une régression dans la relance nationale pour la COVID il est possible que nous ne puissions présenter la compétition, mais nous sommes optimistes et nous planifions en conséquence. Les athlètes de partout au pays ont manqué près de deux ans de compétition et pour leur intérêt, nous sommes déterminés à faire tout ce qui est possible pour avoir une compétition nationale sécuritaire. »

Les derniers détails concernant les épreuves et la compétition devront refléter les mesures de santé publique en vigueur au moment de la compétition, mais les athlètes peuvent s’attendre à voir quelques modifications par rapport aux Nationaux traditionnels. Les courses et les qualifications seront limitées à des bateaux en simple et les Essais de l’équipe nationale 2021, précédemment reportés, seront intégrés aux Championnats nationaux. De plus, des cohortes spécifiques à l’âge (c.-à-d. U18, U17, U16) ont été ajoutées afin d’offrir plus d’opportunités de qualification aux athlètes canadiens.

Les Championnats nationaux de vitesse seront également une opportunité de sélection pour les athlètes pour l’une ou plusieurs des compétitions internationales qui ont lieu en septembre. « Les Mondiaux juniors et U23, la régate des Espoirs olympiques et les Championnats du monde seniors sont des compétitions très importantes pour nos athlètes qui se préparent en vue de Paris 2024 dans ce cycle olympique qui aura été raccourci par la COVID, » explique Graham Barton, directeur technique. « Avec Tokyo derrière nous et aucune compétition internationale pendant deux ans pour ces athlètes, l’expérience de compétition internationale cet automne met les fondations pour atteindre le succès à Paris et Los Angeles. »

Le comité organisateur et Canoe Kayak Canada ont mis en place un plan de sûreté qui respecte les consignes de la santé publique. Les plans actuels s’assurent que les participants se trouveront dans des zones à accès contrôlés pour permettre de conserver la distanciation physique. Les jours de course seront divisés par âge et par genre afin d’assurer un nombre limité de participants de l’aire de course en tout temps. Comme il n’y aura pas de spectateurs, Canoe Kayak Canada prévoit offrir une diffusion en direct similaire à ce qui a été fait pour les Essais de l’équipe olympique 2021 à Burnaby, C.-B., plus tôt cette année. Les installations seront également conçues pour permettre les modifications si les consignes de la santé publique changent au cours des deux prochains mois.

Il est prévu que les athlètes canadiens de canoë-kayak qui reviennent de Tokyo soient capables de participer à la compétition à Ottawa avec leur club. Une cinquantaine de clubs de partout au Canada auront des athlètes qui participeront à des régates de qualification pour remporter le droit de participer à Ottawa.

Tourisme Ottawa a également annoncé qu’il conservera son rôle de partenaire principal de la compétition. « Les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 marquent une étape importante à Ottawa dans le retour des compétitions sportives, » commente Michael Crockatt, président-directeur général de Tourisme Ottawa. « Tourisme Ottawa est fier de jouer un rôle de leader pour soutenir cet événement et nous avons hâte de travailler avec le Rideau Canoe Club, Canoe Kayak Canada et les partenaires commerciaux locaux afin de faire de ces championnats un succès. »

– – o – –

À propos du Rideau Rideau Canoe Club

Le Rideau Canoe Club est l’un des plus anciens clubs de canoë au Canada et l’un des plus anciens clubs sportifs continuellement en opération dans la ville d’Ottawa. Les athlètes du Rideau Canoe Club pagaient sur le canal Rideau et Mooney’s Bay depuis 1902. Nous reconnaissons que le Rideau Canoe Club se trouve sur les terres ancestrales et non cédées des Algonquin Anishnabeg et les eaux sur lesquelles nos athlètes pagaient ont été utilisées pendant des décennies pour relier les peuples autochtones en Amérique du Nord.

Depuis 118 ans, le Rideau Canoe Club a produit 10 Olympiens et les athlètes du club ont remporté le fanion des championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse à 9 reprises. En 2019, 10 athlètes du Rideau Canoe Club ont représenté le Canada sur la scène internationale et ont remporté 8 médailles aux Jeux du Commonwealth, aux Championnats du monde juniors et à la régate des Espoirs Olympiques. Le Rideau Canoe Club est le double champion national en titre, ayant remporté le fanion 2019 à Regina, SK.

 

Pour plus de renseignements, contactez

Scott Bradley

Coprésident des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021

scott.bradley@rideaucanoeclub.ca

343.549.5333

Juin
30
Canoe Kayak Canada
Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021
Non classifié(e)
0

Le message suivant est une mise à jour pour notre communauté de vitesse concernant l’organisation des Championnats canadiens de vitesse et les Essais prévus du 23 au 29 août.

La compétition se nommera Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021.

Aperçu du processus de décision

Les paramètres concernant ces compétitions par rapport aux mesures de prévention et aux restrictions de la COVID-19 continuent d’évoluer et de faire partie de notre réalité. L’intention de cette communication est de vous donner un aperçu du statut actuel et de l’évaluation concernant la COVID-19 pour ces événements.

 

Les intervenants suivants ont participé au processus d’évaluation des risques pour offrir leur expertise et leurs commentaires : le médecin en chef, le conseiller juridique de CKC, les représentants des bénévoles et des athlètes, le comité organisateur de l’hôte, les autorités gouvernementales et, bien sûr, le personnel de CKC.

 

Dates limites pour les décisions

Passé (8 juin 2021) – première réunion du groupe de travail COVID et consultation avec les représentants des athlètes

Passé (28 juin 2021) – deuxième réunion du groupe de travail COVID et consultation avec les représentants des athlètes

30 juin/1er juillet – Décision par rapport aux Championnats canadiens 2021 et prochaines étapes

 

Décision concernant l’emplacement

Après une évaluation des risques de la compétition, CKC va de l’avant avec son plan de présenter les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 au Rideau Canoe Club à Ottawa, en Ontario.

 

Remarque importante pour nos membres : nous avons reçu des commentaires positifs des autorités concernées concernant nos protocoles, le plan de sécurité et la compétition, mais il reste à recevoir l’approbation formelle pour la tenue de la compétition par Santé publique Ottawa, et donc la ville.

 

Nous tenons à remercier CKQ pour leur soutien continu pendant ce processus afin d’assurer Montréal comme emplacement secondaire ainsi que la préparation de tous les processus et protocoles. Nous remercions également la division de l’Atlantique, qui a offert d’organiser la régate.

 

But

En raison de la COVID-19 et uniquement en 2021, les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 serviront non seulement à couronner les champions canadiens, mais feront également partie du processus de sélection du PAA et pour les compétitions internationales suivantes :

  • Championnats du monde juniors et U23 (3-6 septembre, Portugal)
  • Régate Espoirs Olympiques (10-12 septembre, République tchèque)
  • Championnats du monde de vitesse et paracanoë seniors (16-19 septembre, Danemark)

 

Les épreuves présentées lors de ces Championnats se trouvent dans l’annexe A.

 

Réservation pour les déplacements/l’hébergement

Nous croyons obtenir l’approbation formelle lors du relâchement des restrictions en juillet, nous vous recommandons donc de réserver des vols remboursables ou d’attendre que nous ayons obtenu l’approbation. Les informations concernant les réservations dans les hôtels seront publiées prochainement par le comité organisateur et nous vous recommandons de réserver des chambres remboursables d’ici à ce que nous ayons reçu l’approbation pour la compétition.

 

Le comité organisateur Rideau s’est associé à HTG pour coordonner les réservations d’hôtel pour l’événement. Les liens ci-dessous peuvent être utilisés pour réserver des chambres dans des hôtels à proximité du site.

 

Voici le lien qui permet les individus de réserver des chambres et jusqu’à 10 à la fois : Lien de réservation individuelle

 

Pour les plus grands clubs qui souhaitent réserver plus de 10 chambres, nous leur demandons d’utiliser ce lien qui leur permet de demander autant de chambres que nécessaire : Lien Grand bloc

 

En raison de la proximité du parcours et du stationnement, nous vous conseillons d’utiliser les hôtels de l’aéroport situés sur Hunt Club/Gibford/Paul Anka Drive – Hampton Inn, Homewood Suites et Holiday Inn Express.  Il y a des restaurants et un centre commercial près de ces hôtels. L’autre recommandation pour les hébergements est l’hôtel Sandman sur Hunt Club Drive. Plus de détails seront circulés par le comité organisateur.

 

Horaire et épreuves

Épreuves et programme de courses

Les épreuves présentées aux Championnats canadiens 2021 se trouvent dans l’annexe A. Le programme de courses proposé se trouve dans l’annexe B.

 

Qualifications et inscriptions

Les inscriptions seront octroyées selon les qualifications des divisions, suivies par un nombre déterminé d’inscriptions aléatoires accordées selon les règlements modifiés, puis un petit nombre de wild cards en réserve basées sur des recommandations de performance et des circonstances atténuantes (au besoin, plus de détails seront communiqués dans les prochaines semaines). Voir l’annexe C pour la proposition initiale. Le nombre d’inscriptions est également basé sur la proposition soumise à faire approuver par la santé publique. Si des ajustements sont nécessaires vu le nombre de personnes permises sur place, nous enverrons plus de détails concernant la qualification finale au cours des prochaines semaines.

 

Frais d’inscription

Vu l’augmentation des coûts par rapport aux protocoles de sécurité pour la COVID, la combinaison des deux compétitions et d’autres circonstances requises pour assurer la tenue de la compétition selon les normes les plus élevées, les frais d’inscription seront de 100 $ par épreuve jusqu’à un maximum de 400 $ par athlète. Il s’agit de circonstances uniques et nous espérons qu’elles seront uniques à cette année vu les protocoles de COVID.

 

Règlements pour les championnats canadiens

Les règlements de compétition modifiés de la FIC seront appliqués pendant les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021, même lors des épreuves présentées uniquement dans le cadre des Nationaux, afin de permettre aux officiels, aux entraîneurs et aux athlètes d’appliquer des règles uniformes pendant toute la compétition. L’avancement des préliminaires aux demi-finales et à la finale se fera selon les règlements modifiés de la FIC lorsque ces épreuves sont indiquées. Lorsqu’il n’y a pas de demi-finales, les règlements standards ou modifiés seront appliqués selon le livre de règlements et seront communiqués au cours des prochaines semaines.

 

Plus d’informations sur les règlements à appliquer dans tous les aspects de la compétition, ou les modifications de ces règlements, seront communiquées au cours des prochaines semaines.

Entraîneurs par cohorte

En raison de la limite du nombre de participants présents dans une zone, il est possible qu’on ne puisse accepter tous les entraîneurs. Le nombre d’entraîneurs permis sur place pour chaque cohorte sera communiqué aux clubs. Il est possible que ce nombre dépende du nombre d’athlètes qualifiés par club dans chaque cohorte. Au minimum, le porte-parole désigné du club doit être présent lorsque des athlètes compétitionnent.

 

Retour des trophées

TOUS les trophées remis lors des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2019 doivent être retournés lors des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021, même si l’épreuve concernée n’est pas présentée cette année. Il est impératif que tous les trophées soient retournés avant le début de la compétition 2021. Veuillez aviser Kenna Robins (krobins@canoekayak.ca) si un trophée a besoin d’un entretien avant le début de la compétition.

 

CanMas

Bien que nous ne soyons pas en mesure de présenter la compétition CanMas lors des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 au mois d’août, nous continuons nos efforts afin de trouver une date possible à l’automne. Plus de détails concernant la compétition sont à suivre et une décision finale sera prise autour du 1er août; plus d’informations seront alors envoyées.

 

Protocoles

Tous les athlètes qui participent aux Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021, ainsi que tous les autres participants, parents et/ou tuteurs légaux, doivent signer un formulaire de reconnaissance des risques pour participer aux Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021. Plus de détails suivront dans un prochain message.

 

Selon les apprentissages des essais de l’équipe olympique et paralympique et les protocoles de la FIC utilisés lors des régates internationales, CKC mettra en place des protocoles sévères de COVID-19 lors de la régate. Ces protocoles sont alignés sur les consignes de la santé publique pour les hôtes et comprennent notamment :

  • Un test PCR négatif à passer dans les 72 heures avant l’arrivée sur le site de compétition.
  • Déclarations quotidiennes par tous les participants avant leur arrivée sur les lieux et pendant toute la durée de la compétition. Les détails concernant la communication, le remplissage et le suivi des formulaires restent à finaliser.
  • Des protocoles spécifiques d’isolement et de test pour gérer les cas suspectés conjointement avec la Santé publique.

Des communications et webinaires mis à jour seront fournis lorsque les protocoles et les attentes seront finalisés et tous les participants et parents/tuteurs devront comprendre ce qui est attendu d’eux avant leur arrivée.

 

Processus d’évaluation et formation de CKC

Tous les athlètes qui s’inscrivent aux épreuves des Essais doivent compléter le processus d’évaluation de CKC et le cours en ligne obligatoire de la FIC sur l’antidopage et, s’ils sont âgés de 15 ans ou plus, compléter la formation Sport sécuritaire de l’ACE pour les athlètes afin d’être éligibles à une nomination sur l’équipe des championnats du monde juniors et U23 (3-6 septembre, Portugal), la régate des Espoirs Olympiques (10-12 septembre, République tchèque) et les championnats du monde seniors (16-19 septembre, Danemark). Ce processus comprend les formulaires suivants :

 

Athlètes de paracanoë

Les athlètes de paracanoë qui, s’ils sont sélectionnés, ont l’intention de faire partie de l’équipe des championnats du monde doivent envoyer la déclaration d’intention de participer, ainsi que les formulaires de classification, à Marc Creamer au mcreamer@canoekayak.ca avant le 17 juillet. Les athlètes qui ont un statut confirmé ou ont besoin d’une réévaluation par la FIC doivent seulement remplir la déclaration d’intention de participer. Veuillez consulter la Master Classification List (liste complète des classifications) de la FIC au besoin.

 

Sélection des équipes internationale

Critères de sélection

Les critères de sélection approuvés et à jour se trouveront sur le site Web de CKC. Un autre message sera envoyé à la communauté lorsque les critères de sélection seront publiés.

 

Frais d’équipe pour les compétitions internationales

CKC organisera l’aspect logistique pour les déplacements des équipes qui participeront aux championnats du monde juniors et U23 (3-6 septembre, Portugal), la régate des Espoirs Olympiques (10-12 septembre, République tchèque) et les championnats du monde de vitesse seniors et paracanoë (16-19 septembre, Danemark).

 

Pour aider à couvrir ces frais, les athlètes devront payer des frais d’équipe au prorata selon l’ordre de priorité suivant : Championnats du monde de vitesse et paracanoë, suivi des championnats du monde juniors/U23 et des Espoirs Olympiques. CKC continue de financer la majeure partie des frais de compétition des équipes. Les frais d’équipe vont aider à couvrir les coûts logistiques comme les billets d’avion, le transport au sol, l’hébergement, les repas, les frais d’inscription, etc. L’athlète pourrait devoir payer des frais supplémentaires liés à la COVID-19 en plus des frais d’équipe, par exemple des tests de dépistage COVID, une quarantaine, etc.

 

Veuillez consulter les critères de sélection mis à jour de chacune des équipes pour plus de détails sur ces frais.

 

Déplacements des équipes à l’étranger

CKC continue de surveiller la situation concernant les voyages à l’étranger ainsi que les avertissements officiels du gouvernement du Canada pour les voyageurs à l’étranger.

 

Selon les informations actuellement disponibles, des exigences additionnelles pour les voyages d’équipe pourraient comprendre un test de dépistage de COVID-19 et une quarantaine lors du retour au pays. Les athlètes seront responsables de prévoir les tests de COVID-19 avant leur départ, tel que demandé par les exigences actuelles pour les voyages. CKC pourra aider à faciliter les tests de COVID-19 avant le voyage et aidera à prévoir les tests au retour au Canada au besoin. Les athlètes sont responsables de respecter les exigences du gouvernement du Canada concernant la quarantaine lors du retour d’un voyage à l’étranger. D’autres considérations pour les voyages d’équipe avec des mineurs sont en cours d’évaluation en conjonction avec la politique de sport sécuritaire de CKC.

 

Remarque pour les championnats du monde juniors et U23 (3-6 septembre, Portugal) : les athlètes doivent être prêts à quitter pour le Portugal directement après les championnats canadiens de vitesse 2021.

 

Candidatures pour les entraîneurs et les gestionnaires d’équipe

CKC enverra une invitation pour les entraîneurs et les gestionnaires d’équipe afin qu’ils envoient leur candidature pour participer aux championnats du monde juniors et U23 (3-6 septembre, Portugal) et à la régate des Espoirs Olympiques (10-12 septembre, République tchèque). Ces opportunités de perfectionnement professionnel sont des rôles bénévoles avec honoraires possibles pour le club pour compenser le temps à l’étranger le cas échéant. Les frais de déplacement et les assurances sont couverts par CKC. Les informations seront envoyées par courriel directement aux clubs, aux entraîneurs et aux OPTS.

 

Politiques de sport sécuritaire de CKC

Veuillez noter que tous les entraîneurs de club, bénévoles ou officiels qui seront présents aux Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021 se trouvent sous la juridiction des politiques de sport sécuritaire de CKC et doivent donc avoir subi une vérification des antécédents et suivis les formations requises selon leur poste. Si vous avez déjà réalisé ces étapes pour votre club, veuillez envoyer une confirmation de la vérification des antécédents et de la formation à Laurel MacAdam au lmacadam@canoekayak.ca avant le 1er août. Pour toute question sur ce processus, veuillez communiquer avec Kenna Robins au krobins@canoekayak.ca.

 

Les athlètes de 15 ans et plus qui espèrent être sélectionnés pour l’une des équipes internationales de CKC doivent compléter la formation Sport sécuritaire de l’ACE pour les athlètes. Vu le délai serré et pour des raisons logistiques, il est recommandé de terminer cette formation avant les championnats canadiens.

 

Annexe A : Épreuves présentées aux Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2021

*Veuillez consulter les critères de sélection appropriés sur le site Web de CKC pour toute information sur la sélection des athlètes.

Lire ici.

Annexe B : horaire des épreuves proposé

*L’horaire est sujet à changement. Une version finale sera publiée au cours des prochaines semaines.

Lire ici.

Annexe C : Processus de qualification proposé

*Les règles qui s’appliquent à ce processus de qualification, incluant les inscriptions aléatoires, seront envoyées dans un autre document avec tous les règlements de compétitions qui s’appliquent à cette compétition.

**L’application du règlement concernant les performances/circonstances atténuantes sera communiquée au cours des prochaines semaines.

Lire ici.

 

Juin
28
Canoe Kayak Canada
Mise à jour du Code de sécurité
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est heureuse de lancer son Code de sécurité de vitesse mis à jour (2021). La révision du Code de sécurité a eu lieu pendant plusieurs mois et compte des mises à jour basées sur les commentaires reçus des différents membres et comités de CKC. Le nouveau Code de sécurité est en vigueur dès maintenant.

À l’automne 2020, CKC a demandé les commentaires de la communauté de canotage concernant la précédente version du Code de sécurité, qui avait été approuvé par le Conseil de course de vitesse en 2019. Nous voulons remercier ceux qui ont examiné le document et partagé leurs commentaires.

Vous trouverez ci-dessus un résumé des principaux changements apportés au Code de sécurité.

Le Code de sécurité complet se trouve ici.

Principales mises à jour :

  1. Section des définitions : Les mots définis dans cette section seront en italique dans le document.
  2. Processus de prise de décision :
    1. À l’entraînement, les entraîneurs prennent les décisions par rapport à la sécurité et appliquent les règlements. En compétition, l’officiel en chef, avec l’aide du responsable de la sécurité de la régate et du comité de compétition, prend les décisions par rapport à la sécurité et applique les règlements.
  3. Section 3.1 :
    1. (g) Recommandations sur les bateaux à moteur de sécurité en compétition.
  4. Section 3.2.1 :
    1. (a) mise à jour de la section pour permettre de signer et remettre une décharge pour les athlètes de paracanoë avant chaque compétition plutôt que d’avoir à démontrer leur libération des sangles sur place.
  5. Section 3.2.2 : Section environnementale (Vents et eaux agitées, Chaleur et humidité extrêmes, Qualité de l’air)
  6. Section 4.1 :
    1. Mise à jour de 4.1 (k) pour inclure l’utilisation de la radio
    2. Ajout d’un lien pour les considérations de sécurité à proximité de l’eau
  7. Section 4.2.2 :
    1. (g) : ajout de précisions concernant les athlètes mineurs
    2. (i) : ajout de précisions concernant l’utilisation de la radio
  8. Section 4.2.4 : Séparation des responsables de la sécurité de club et de régate

 

Juin
10
Canoe Kayak Canada
Campagne Ensemble vers Tokyo
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est heureuse d’annoncer le lancement d’Ensemble vers Tokyo, une campagne dans toute la communauté pour célébrer et encourager nos incroyables équipes olympique et paralympique tout en regroupant et en inspirant les citoyens de notre pays. Ensemble vers Tokyo se déroulera de juin à septembre 2021 et rassemblera toutes les disciplines de canotage, les membres de CKC, les pagayeurs actuels, les anciens, les familles, les amis et l’ensemble de la communauté pour appuyer nos merveilleux athlètes et leurs accomplissements.

Ensemble vers Tokyo offre plusieurs occasions de s’impliquer pour les membres de la communauté et vous pourriez remporter des prix Ensemble vers Tokyo à édition limitée. Les activités comprennent :

  • Des webinaires animés par des pagayeurs actuels et des anciens pour inspirer notre communauté.
  • Des jeux-questionnaires pour que nos membres puissent célébrer notre sport.
  • Des trousses de fête Ensemble vers Tokyo pour les clubs et organismes et les soirées de visionnement de groupe pour encourager nos équipes olympique et paralympique.
  • Publier des photos ou des messages d’encouragement sur les médias sociaux pour créer des liens avec la communauté de canotage.

Informez-vous auprès de votre club/organisme pour savoir comment précommander votre marchandise Ensemble vers Tokyo. Des quantités limitées pourront également être achetées plus tard sur notre boutique CKC.

Restez à l’affût pour plus d’information concernant les activités Ensemble vers Tokyo et visitez la page Web Ensemble vers Tokyo pour des nouvelles et les détails d’ici aux Jeux olympiques et paralympiques.

#EnsembleVersTokyo

Juin
3
Canoe Kayak Canada
Quatre pagayeurs de slalom nommés pour représenter Équipe Canada à Tokyo 2020
Non classifié(e)
0

OTTAWA (3 juin 2021) – Canoe Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé l’identité des athlètes qui composeront l’équipe de canoë-kayak de slalom qui participera aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les quatre athlètes ont décroché leur qualification au sein d’Équipe Canada sur la base de leur performance aux Championnats du monde de canoë slalom de 2019 à La Seu D’Urgell en Espagne, dans le cadre de deux compétitions disputées à Penrith en Australie en 2020, ainsi qu’à la Mayor’s Cup, à Cracovie en Pologne, le 29 mai 2021. Il s’agit de la première fois que le Canada est représenté dans toutes les épreuves de slalom aux Jeux olympiques depuis les Jeux de Sydney en 2000.

« C’est très particulier de pouvoir participer à mes troisièmes Jeux olympiques, a indiqué le kayakiste Michael Tayler. J’ai beaucoup appris depuis 2016 et je me sens prêt à me donner à fond à Tokyo. Cette année additionnelle a donné l’occasion d’être plus fort et de me remettre de certaines blessures. Nous nous entraînons en Europe depuis février et nous nous rendrons directement à Tokyo! »

Olympien de trois Jeux, Tayler a été l’unique représentant du Canada dans les épreuves de slalom aux Jeux de Londres en 2012. Âgé de seulement 20 ans, il était le plus jeune compétiteur de l’épreuve. À Rio en 2016, Tayler était de retour sur la scène olympique et il a pris le 16e rang.

Cameron Smedley est de retour pour ses deuxièmes Jeux olympiques dans l’épreuve masculine de canoë. Smedley a décroché une médaille d’argent à l’épreuve masculine de C-1 aux Jeux panaméricains de Toronto en 2016.

La kayakiste Florence Maheu en sera à ses premiers Jeux olympiques à Tokyo, tout comme la canoéiste Haley Daniels. Cette dernière a remporté une médaille de bronze historique aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015, les premiers Grands Jeux multisports à inclure une épreuve féminine de canoë slalom. Cette épreuve fera aussi son entrée au programme olympique aux Jeux de Tokyo 2020.

« J’ai travaillé à l’atteinte de cet objectif depuis 12 ans et je suis très reconnaissante de me qualifier pour les Jeux olympiques parmi la première cohorte de canoéistes féminines à participer aux Jeux olympiques dans notre discipline, raconte Daniels. J’ai vraiment hâte de me retrouver sur la ligne de départ! »

Le Canada a participé aux épreuves de canoë slalom aux Jeux olympiques depuis l’intégration de cette discipline à Munich en 1972. Après cette première apparition, le slalom a fait un retour au programme olympique aux Jeux de Barcelone en 1992. Bien que le Canada n’ait jamais remporté de médaille dans ce sport, David Ford est celui qui est passé le plus près en prenant le quatrième rang de l’épreuve masculine du K-1 aux Jeux d’Athènes en 2004.

Les épreuves de slalom seront disputées du 25 au 30 juillet (Jours 2 à 7) au Centre de canoë slalom de Kasai. Cameron Smedley et Florence Maheu seront les premiers en action dans les rondes préliminaires de canoë (C-1) masculin et de kayak (K-1) féminin, le dimanche 25 juillet. Hayley Daniels et Michael Tayler entreront dans la danse plus tard dans la semaine, soit le 28 juillet.

« Notre équipe de pagayeurs de slalom incarne le parcours palpitant de l’ensemble de notre équipe, affirme Marnie McBean, chef de mission du Canada aux Jeux de Tokyo 2020. Ces vétérans, ces recrues olympiques et des athlètes d’un nouveau sport ont traversé des eaux turbulentes, avec et contre le courant, tout en restant fixés sur leur objectif. Je suis tellement fière de tout ce qu’ils ont accompli. »

Voici le nom des athlètes nommés :

  1. Haley Daniels (Calgary, AB) – Canoë slalom féminin
  2. Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) – Kayak slalom féminin
  3. Michael Tayler (Ottawa, ON.) – Kayak slalom masculin
  4. Cameron Smedley (Dunrobin, ON.) – Canoë slalom masculin

 Voici le nom des entraîneurs nommés : 

  1. Anthony Colin (Ottawa, ON)
  2. Michal Staniszewski (Gatineau, QC)

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Colleen Coderre, responsable des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 613-530-6217
Courriel : ccoderre@canoekayak.ca

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Juin
2
Canoe Kayak Canada
Déclaration de CKC et du Conseil consultatif des autochtones
Non classifié(e)
0

La découverte de 215 enfants autochtones dans le cimetière non documenté du pensionnat indien de Kamloops, en Colombie-Britannique, est un rappel terrible des injustices passées et présentes infligées aux peuples autochtones par les institutions coloniales et les gouvernements au Canada.

Le conseil consultatif des autochtones (CCA) de Canoe Kayak Canada (CKC) offre ses sincères condoléances aux familles et aux communautés touchées par ces événements. Nous espérons qu’un jour ce cimetière puisse devenir un lieu de paix et de clôture pour les familles de ces enfants perdus.

Ces événements montrent une fois de plus que le chemin vers la réconciliation est difficile, mais il s’agit des événements qui ont façonné la relation entre les colons et les peuples autochtones au Canada et à l’île de la Tortue.

Le CCA se consacre à l’inclusion, à la réconciliation et s’assure que tous les jeunes autochtones peuvent grandir et se développer en relation avec la terre par le biais de sports et loisirs extérieurs culturellement pertinents.

Nous savons que la réconciliation est la seule façon d’assurer des meilleures opportunités pour que tous les enfants puissent réaliser leurs rêves afin d’honorer ceux qui n’auront jamais pu le faire. Le CCA s’engage envers les enfants qui ne sont jamais retournés à la maison par la défense continue pour les générations actuelles et futures de jeunes autochtones.

Nous demandons aux organisations provinciales et territoriales de sport, aux clubs de canotage et aux leaders de parler à leur communauté et de consulter les ressources ci-dessous.

Le Conseil consultatif des autochtones de CKC travaille sur un plan d’action pour aider à éduquer la population et commémorer les peuples autochtones du Canada (annonce à venir).

 

Information et soutien

Commission de vérité et réconciliation du Canada

www.trc.ca

Ligne d’écoute nationale pour les pensionnats indiens
1-866-925-4419

Mai
31
Canoe Kayak Canada
Proposition Nous pagayons!
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada travaille actuellement pour développer un nouveau module de formation des entraîneurs. Le titre provisoire, « Nous pagayons », met l’accent sur notre objectif, qui est que ce programme cible un cheminement de pagayage global. Ce communiqué est un appel à tous les contractants disponibles et intéressés qui pourraient nous aider à finaliser le développement de ce module. Les coordonnées à contacter pour les personnes intéressées se trouvent à la fin du document.

Vision

Une approche de programme d’initiation de base qui deviendrait le cours de base d’initiation pour amener les nouveaux pagayeurs sans expérience à maîtriser la sécurité nautique de base, des connaissances sur le canotage et des compétences de base sur l’eau (la clientèle cible est les jeunes de 7 à 13 ans, mais peut s’appliquer à tout âge).

Mission

Lancer une formation multidisciplinaire pour les entraîneurs et un programme d’accompagnement qui initie les nouveaux pagayeurs au sport et s’applique à plusieurs types d’embarcations et de plans d’eau. Les pagayeurs vont terminer le programme avec une meilleure littératie nautique de base (au-delà des habiletés à la nage), comprendre les concepts de base de la sécurité en canotage et comment manœuvrer une embarcation et avoir les compétences de base nécessaire pour pagayer et avoir du plaisir sur l’eau.

Phase 1 : Éducation des instructeurs

Le concept est de modifier le matériel de formation d’entraîneur de pagayage pour enfants pour en faire un modèle plus générique et de changer l’image du cours d’Entraîneur communautaire – Initiation du PNCE pour une formation générique pour tous les entraîneurs.

Phase 2 : Aperçu du programme

Le concept de ce programme est de prendre le matériel du programme de pagayage pour enfants et de le simplifier pour les étapes de base de l’initiation pour les débutants. Ce changement reflétera ce que le programme de pagayage pour enfants a l’air en pratique et créera un cadre de programme et de formation des entraîneurs qui s’applique à tous les sports de canotage.

L’idée est d’en faire un cadre d’initiation dans lequel les sujets, les habiletés et les compétences sont les mêmes, mais avec le temps, nous pourrons mettre en place une variété d’activités spécifiques comme matériel de support pour plusieurs disciplines.

Le programme doit être conçu comme une initiation séquentielle au pagayage en commençant par les connaissances et la sécurité de base, puis en progressant vers les habiletés et les compétences de pagayage sur l’eau. Ces leçons seraient une structure basée sur un modèle et peuvent se donner pendant un camp d’une durée de 5 jours, une série de leçons d’une heure ou deux ou la base de l’initiation au canotage en piscine.

Livrables (phase 1)

  1. Consultation et discussions avec les disciplines
  2. Guide de la personne-ressource
  3. Matériel de référence pour les entraîneurs
  4. Cahier d’activités pour les entraîneurs
  5. Guide d’évaluation
  6. Atelier-pilote pour la formation des entraîneurs

Échéancier et budget (phase 1)

  1. Estimation de 100 heures de travail (phase 1), tarif à négocier
  2. Travail à compléter d’ici septembre 2021 (phase 1)
  3. La phase 2 sera envisagée lorsque les livrables de la phase 1 seront terminés et pourra être présentée dans une offre séparée.

Soumission pour considération (phase 1)

Veuillez indiquer dans votre soumission votre expérience selon les critères suivants :

  • Expérience de formation
  • Expérience du programme du PNCE
  • Expérience de prestation du contenu du PNCE
  • Familiarité avec les programmes des clubs de canotage
  • Familiarité avec les programmes de canotage multidisciplinaires

Veuillez envoyer votre CV de formation d’entraîneur du PNCE et les renseignements ci-dessus à imortimer@canoekayak.ca. La date limite pour l’envoi des soumissions est le 18 juin 2021.

Mai
21
Canoe Kayak Canada
Annulation des championnats canadiens d’eau vive 2021
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (21 mai 2021) – Le Conseil de course en eau vive de Canoe Kayak Canada et Whitewater Ontario ont pris la décision difficile d’annuler les championnats nationaux d’eaux vives 2021 prévus du 16 au 22 août à la Minden Hills Whitewater Preserve suite à une révision des consignes sanitaires et vu les défis d’organiser une telle compétition pendant la pandémie. Un groupe de travail composé d’entraîneurs, d’organisateurs d’événement et d’experts techniques a travaillé pendant l’hiver pour tenter de trouver des solutions créatives afin de contourner ces problèmes.

Malheureusement, l’incertitude entourant la pandémie en s’approchant de la période estivale, la diminution attendue de la participation et les implications financières d’organiser la compétition à la Minden Whitewater Preserve ont rendu la tenue des championnats canadiens cet été non viable. Les championnats canadiens d’eau vive sont une compétition d’une durée d’une semaine présentant une combinaison d’épreuves de style libre, descente, canoë slalom et slalom extrême qui vise à inspirer les jeunes pagayeurs à progresser dans le cheminement du développement des athlètes de CKC.

Avec l’annulation des championnats, Canoe Kayak Canada, en collaboration avec les organisations provinciales Whitewater Ontario, Eau Vive Québec, la Alberta Whitewater Association et la Alberta Freestyle Kayak Association, prévoit organiser des essais à plusieurs endroits au Canada afin de s’assurer que les pagayeurs d’eau vive aient accès à des compétitions cet été si les consignes sanitaires locales permettent la tenue de tels événements.

Calendrier des essais de l’équipe d’eau vive 2021

Épreuve Endroit Date
Essais de l’équipe d’eau libre de l’est Salaberry-de-Valleyfield 14-15 août
Essais d’équipe de canoë slalom Est de l’Ontario (endroit à confirmer) 21-22 août
Essais d’équipe d’eau sauvage Est de l’Ontario 16-20 août
Essais de l’équipe d’eau libre de l’ouest Kananaskis, Alberta 11-12 septembre

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Mai
14
Canoe Kayak Canada
Deux billets réservés pour les athlètes de paracanoë à Tokyo
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (14 mai 2021) – Le Canada a qualifié deux embarcations pour les Jeux paralympiques 2020 aujourd’hui à la Coupe du monde de paracanoë FIC à Szeged, en Hongrie. Brianna Hennessy (Ottawa, ON) s’est classée au 4e rang du classement général au 200 m VL2 et Mathieu St-Pierre (Shawinigan, QC) a terminé en 5e place à l’épreuve de VL2 masculin, leur assurant ainsi chacun une place pour Tokyo. Brianna participera à la finale A au KL1 féminin demain. Allez voir l’entrevue de Brianna après sa course ici.

« Pour moi, la meilleure chose dans tout ça, c’est de pouvoir inspirer d’autres personnes qui ont vécu des accidents catastrophiques ou qui sont atteintes d’un handicap et de leur montrer qu’on ne doit pas arrêter de croire en soi et en ses rêves, » commente-t-elle pendant une entrevue avec la FIC après sa course.

« Pendant sa première course internationale aujourd’hui, Brianna a très bien performé, » commente l’entraîneur-chef de l’équipe nationale de paracanoë de CKC. « La première moitié de sa course a vraiment montré son côté athlétique. Malheureusement, elle a connu des ennuis avec son équipement, et elle a dû se contenter de la 4e place. Étant une grande athlète, Brianna était déjà concentrée sur ce qu’elle pouvait faire pour s’améliorer d’ici Tokyo. »

« Mathieu a également offert une performance incroyable aujourd’hui avec un bon départ et il s’est accroché pour remporter sa place pour Tokyo. Les derniers mois ont été difficiles pour lui et c’était génial de le voir si bien performer aujourd’hui. »

Mike Trauner (Pembroke, ON) a terminé au 4e rang de la finale B à l’épreuve de VL3 masculin et Erica Scarff (Balmy Beach, ON) a remporté la finale B du KL3.

Andrea Nelson KL2 (Balmy Beach, ON) et Brianna Hennessy KL1 (Ottawa, ON) participeront toutes deux à une finale A demain.

Le Canada a maintenant trois embarcations de paracanoë qualifiées pour Tokyo avec Andrea Nelson qui a remporté une place au 200 m KL2 féminin lors des Essais olympiques et paralympiques de CKC à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Le paracanoë fait partie du programme des Jeux paralympiques depuis 2016. Le programme a été élargi de six épreuves à neuf pour Tokyo, notamment avec l’ajout de deux catégories de va’a. 60 athlètes ont participé à Rio et 90 auront une chance de remporter l’or au Japon.

Membres de l’équipe de Coupe du monde en paracanoë :

Andrea Nelson 200 m KL2 féminin Balmy Beach, ON
Erica Scarff 200 m KL3 féminin Balmy Beach, ON
Gabriel Ferron-Bouius 200 m KL3 masculin Ottawa, ON
Brianna Hennessy 200 m VL2/KL1 féminin Ottawa, ON
Mathieu St-Pierre 200 m VL2 masculin Shawinigan, QC
Mike Trauner 200 m VL3 masculin Pembroke, ON

 

Nous encourageons les familles, les amis et les supporteurs à montrer leur appui et envoyer des encouragements pour nos athlètes sur les médias sociaux en identifiant @canoekayakcan.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le statut de qualification des pagayeurs de paracanoë canadiens.

 

Quoi :

Coupe du monde de canoë et paracanoë de vitesse de la FIC

Quand :

13-15 mai 2021

Où :

Szeged, Hongrie – Carte

Comment suivre l’équipe :

Site Web de la compétition

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mai
14
Canoe Kayak Canada
Nominations des athlètes de l’équipe nationale de canoë slalom
Non classifié(e)
0

OTTAWA (13 mai 2021) – Canoe Kayak Canada (CKC) est heureuse d’annoncer les dix-huit athlètes de slalom sélectionnés pour participer aux coupes du monde 2021 de la Fédération internationale de canoë (FIC) et aux championnats du monde juniors/U23. Ces athlètes participeront à des compétitions internationales de canoë et kayak slalom et aux épreuves de slalom extrême.

Parmi ces athlètes, onze sont qualifiés pour les coupes du monde à venir à Prague, République tchèque et Markkleeberg, Allemagne par une combinaison de présélection et d’évaluations régionales en 8. Dans le cadre de la stratégie de COVID-19 de CKC, les mêmes évaluations ont été utilisées pour sélectionner neuf athlètes juniors et cinq athlètes U23 qui iront à Ljubliana, en Slovénie, en juillet.

« La pandémie a causé des conditions d’entraînement incertaines et très difficiles pour nos athlètes cet hiver, » commente James Cartwright, gérant de haute performance et du développement des entraîneurs de CKC. « Le programme de slalom olympique a voyagé en Europe pour avoir des meilleures conditions d’entraînement cet hiver afin de se préparer pour Tokyo, mais nous avons mis en place un mécanisme de sélection créatif pour les pagayeurs qui sont restés au Canada. Nous utilisons une évaluation régionale réalisée en eau calme pour sélectionner les athlètes qui se joindront au groupe de Tokyo afin de participer aux deux premières coupes du monde et aux championnats du monde juniors/U23. Il est essentiel que nos athlètes recommencent la compétition internationale pour se préparer pour Tokyo et Paris. »

En préparation pour Tokyo, une épreuve de sélection à Cracovie, en Pologne, le 29 mai, sera utilisée pour déterminer la qualification d’une pagayeuse pour l’épreuve de C1 féminin aux Jeux olympiques de Tokyo. Cette sélection finale complétera l’équipe de slalom en route vers le Japon pour représenter le Canada. Cliquez ici pour en savoir plus sur le statut de qualification pour les Jeux de Tokyo.

La liste complète de l’équipe pour les compétitions internationales à venir se trouve ici.

 

Coupe du monde 1 de slalom 2021 de la FIC

Quand : 11-13 juin 2021

Où : Prague, République tchèque

Comment suivre l’équipe : Site Web de la compétition

 

Coupe du monde 2 de slalom 2021 de la FIC

Quand : 18-20 juin 2021

Où : Markkleeberg, Allemagne

Comment suivre l’équipe : Site Web de la compétition

 

Championnats du monde juniors et U23 de canoë-slalom de la FIC 2021

Quand : 6-11 juillet 2021

Où : Ljubljana, Slovénie

Comment suivre l’équipe : Site Web de la compétition

 

La FIC confirmera la tenue des compétitions près des dates de compétition en tenant compte de la pandémie de COVID-19 en cours.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Inscrivez-vous à la liste de diffusion de Canoe Kayak Canada pour recevoir tous les renseignements et résultats directement dans votre boîte courriel.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Mai
13
Canoe Kayak Canada
Les équipages canadiens de kayak masculin obtiennent leur billet pour Tokyo
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (13 mai 2021) – Le Canada ajoute deux équipages de kayak masculin sur la ligne de départ à Tokyo aujourd’hui aux épreuves de 500 m K4 et 1000 m K2 masculin.

Mark De Jonge (Masqua Aquatic Club), Nick Matveev (Balmy Beach Canoe Club), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport Canoe Club) et Simon McTavish (Mississauga Canoe Club) ont obtenu leur place olympique en remportant les épreuves de qualification aujourd’hui au Bassin olympique à Montréal, au Canada. Ils affrontaient Brian Malfesi, Dominik Crête, Vincent Jourdenais et Laurent Lavigne dans une série de courses en deux étapes.

Le double olympique et médaillé de bronze Mark de Jonge réfléchit sur son long chemin vers Tokyo. « C’est très satisfaisant aujourd’hui après tous les efforts et l’énergie qui ont été mis dans ce processus. Ça a été un long parcours pour tout le monde. Il y a eu tellement de doutes sur tellement de choses pendant la dernière année et tout a été réprimé. Ce doute a pu être soulagé aujourd’hui. »

La participation du 500 m K4 masculin a été confirmée par l’équipage gagnante en 2019 aux championnats du monde de la FIC. Les équipes canadiennes masculines et féminines de K4 sont maintenant confirmées pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Brian Malfesi (Ridge Canoe Club) et Vincent Jourdenais (Club de Canoë-Kayak de Trois-Rivières) ont également assuré leur qualification pour Tokyo au 1000 m K2 masculin en obtenant le meilleur classement aux Essais de l’équipe olympique et complètent l’équipe de kayak composée de six hommes pour les Jeux.

« Ça été un long processus pour les équipes, » commente Graham Barton, directeur technique de CKC. « En raison de circonstances exceptionnelles, notamment une blessure juste avant les Essais olympiques et une décision récente de rester à la maison pendant la saison de coupe du monde, les finales de K4 masculin pour sélectionner les athlètes ont été reportées cette semaine à Montréal. Nous savons à quel point la situation a été difficile pour les athlètes et les entraîneurs, mais leur professionnalisme pendant toutes les restrictions de la COVID permet au Canada d’aller à Tokyo avec un équipage K4 d’expérience qui a obtenu des temps respectables en conditions d’eau froide cette semaine. J’ai confiance qu’ils pourront atteindre la finale à Tokyo. »

La sélection pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo se poursuit pour certaines équipes de CKC avec des procédures de sélection internes ou des occasions de qualification olympique internationale pendant le mois de mai.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le statut de qualification olympique des pagayeurs de vitesse canadiens.

*Avant la sélection au sein d’Équipe Canada, toutes les nominations doivent être approuvées par le comité de sélection d’équipe du COC suite à la soumission des nominations par toutes les organisations nationales de sport.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mai
13
Canoe Kayak Canada
Les athlètes canadiens de paracanoë tentent d’assurer leur participation paralympique en Hongrie
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (13 mai 2021) – Les meilleurs athlètes de paracanoë au Canada se préparent à compétitionner à Szeged, en Hongrie, lors de la Coupe du monde de canoë et paracanoë de vitesse de la FIC du 13 au 15 mai. Plus de 130 athlètes de 37 pays s’affronteront pour remporter les quotas de paracanoë encore disponibles pour Tokyo. Quatre quotas sont encore disponibles pour chacune des cinq épreuves paralympiques.

Six athlètes canadiens de paracanoë participent à la compétition à Szeged cette semaine et cinq d’entre eux tentent de remporter une place pour les Jeux paralympiques 2020. Le Canada a déjà une participation assurée au 200 m KL2 féminin grâce à Andrea Nelson, qui a obtenu sa qualification lors des Essais olympiques et paralympiques de CKC à Burnaby, en Colombie-Britannique. Andrea a également terminé au cinquième rang lors des championnats du monde en 2019.

« Il s’agit de notre plus grosse équipe pour une coupe du monde jusqu’à présent. Nous avons été très impressionnés par les performances de nos vétérans et des nouveaux athlètes également, » commente le directeur technique de CKC, Graham Barton. « Pour trois de nos athlètes, il s’agit de leur première expérience en coupe du monde contre certains des meilleurs athlètes au monde. Ceux qui doivent encore se qualifier devront terminer parmi les 4 meilleures équipes pour se joindre à Andrea Nelson à Tokyo au sein de notre équipe paralympique. »

« Il ne s’agit pas seulement de regarder les résultats, car certains des pays qui participent ont déjà remporté une place. De plus, si un athlète participe et se qualifie à la fois aux épreuves de va’a et de kayak, le quota est remis au va’a, ce qui libère une place pour le kayak. Tout va se décider à la toute fin, lorsque toutes les courses seront terminées. Nous avons définitivement très hâte d’appuyer et d’encourager l’équipe pendant la fin de semaine! »

Le paracanoë fait partie du programme des Jeux paralympiques depuis 2016. Le programme a été élargi de six épreuves à neuf pour Tokyo, notamment avec l’ajout de deux catégories de va’a. 60 athlètes ont participé à Rio et 90 auront une chance de remporter l’or au Japon.

Membres de l’équipe de Coupe du monde en paracanoë :

Andrea Nelson 200 m KL2 féminin Balmy Beach, ON
Erica Scarff 200 m KL3 féminin Balmy Beach, ON
Gabriel Ferron-Bouius 200 m KL3 masculin Ottawa, ON
Brianna Hennessy 200 m VL2 féminin Ottawa, ON
Mathieu St-Pierre 200 m VL2 masculin Shawinigan, QC
Mike Trauner 200 m VL3 masculin Pembroke, ON

 

Nous encourageons les familles, les amis et les supporteurs de montrer leur appui et d’envoyer des encouragements pour nos athlètes sur les médias sociaux en identifiant @canoekayakcan.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le statut de qualification des pagayeurs de paracanoë canadiens.

 

Quoi :

Coupe du monde de canoë et paracanoë de vitesse de la FIC

Quand :

13-15 mai 2021

Où :

Szeged, Hongrie – Carte

Comment suivre l’équipe :

Site Web de la compétition

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mai
11
Canoe Kayak Canada
Intéressé à vous impliquer dans le canoë-kayak ? Devenez un officiel!
Non classifié(e)
0

CKC organise une formation d’officiel (niveaux 1 et 2 combinés), ouvert à toute personne à travers le pays qui cherche à s’impliquer ou à en apprendre davantage sur le rôle des officiels dans notre sport. Aucune expérience est nécessaire, et les officiels expérimentés sont invités à se joindre pour rafraîchir leurs connaissances. La formation est conçue pour vous guider à travers les différents postes d’un officiel et de vous donner les connaissances nécessaires pour pouvoir participer à une compétition.

Date: le dimanche 16 mai 2021

Heure: 18 h HNE (environ 2 à 2 h 30)

La formation se déroulera sur Zoom en anglais. Inscrivez-vous sur https://forms.gle/gFBqxVFRU35LbCsEA

« Pourquoi je suis officiel » video: https://youtu.be/Mlc2OQIlHso

Veuillez contacter Erin Schaus si vous avez des questions à erinschaus@gmail.com

Mai
5
Canoe Kayak Canada
Fitzpatrick et Varga en route vers Tokyo
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (5 mai 2021) – Le Canada aura deux pagayeurs de vitesse de plus sur la ligne de départ à Tokyo avec Connor Fitzpatrick (Senobe Aquatic Club, N.-É.) et Roland Varga (Richmond Hill Canoe Club, ON), qui ont remporté leur place à l’épreuve du 1000 m C2 masculin présenté sur le Canal de la forêt de la mer à Tokyo, au Japon, pour les Jeux olympiques 2020 cet été.

Connor et Roland ont remporté deux victoires aux finales du 1000 m C2 lors des Essais olympiques de Canoe Kayak Canada (CKC) à Burnaby, en Colombie-Britannique, en avril, et Connor a remporté le 1000 m C1. Ces résultats permettent aux deux athlètes de satisfaire aux critères de CKC afin d’être nominés au Comité olympique canadien pour faire partie de l’équipe olympique de Tokyo 2020.

« Je suis extrêmement heureux pour Connor et Roland et j’ai hâte de voir ce dont ils seront capables à Tokyo, » commente Graham Barton, directeur technique. « Ils ont réussi des meilleurs temps personnels lors de leur dernière compétition, manquant de peu la finale aux championnats du monde 2019. Leurs résultats aux Essais de l’équipe olympique de CKC démontrent qu’ils n’ont pas diminué la cadence dans leur préparation malgré les restrictions liées à la COVID auxquelles nous avons dû faire face. Nous sommes dans le dernier droit pour finaliser notre équipe et cette annonce ajoute à ce qui, selon moi, est un groupe d’athlètes très forts qui vont représenter le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo. »

Les embarcations restantes pour CKC seront déterminées par la procédure de sélection interne ou la qualification olympique internationale pendant le mois de mai. CKC enverra une équipe d’athlètes de paracanoë à la qualification paralympique de la FIC à Szeged, en Hongrie, et une petite équipe à la qualification olympiques internationale de la FIC à Barnaul, en Russie, au cours du prochain mois.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le statut de qualification olympique des pagayeurs de vitesse canadiens.

*Avant la sélection au sein d’Équipe Canada, toutes les nominations doivent être approuvées par le comité de sélection d’équipe du COC suite à la soumission des nominations par toutes les organisations nationales de sport.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été les plus performants du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Avr
29
Canoe Kayak Canada
Mise à jour sur les voyages de haute performance de CKC – Rencontres de la Coupe du monde 2021 et qualifications olympiques
Non classifié(e)
0

Ottawa (Ontario) 29 avril 2021 – Canoe Kayak Canada (CKC) annonce qu’il n’enverra pas d’équipe complète de pagayeurs canadiens aux rencontres de la Coupe du monde 2021. En raison de la pandémie mondiale qui perdure et des restrictions sur les déplacements, en plus des considérations de santé, tous les équipages canadiens qualifiés pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo resteront au Canada afin d’y poursuivre leur préparation pour ces Jeux.

CKC cherchera à élaborer des stratégies pour envoyer seulement les embarcations qui doivent se qualifier dans le cadre de la dernière rencontre de qualification olympique et paralympique en mai. Ce processus décisionnel a été mené par le responsable médical et l’équipe des opérations de la haute performance de CKC, tenant compte de la santé et de la performance des athlètes. CKC enverra l’équipe de paracanoë aux qualifications paralympiques de l’IFC à Szeged en Hongrie ainsi que les athlètes du
K-1 200 m féminin et du C-1 1000 m masculin aux épreuves de qualification de la dernière chance dans le cadre de la rencontre internationale de qualification olympique de l’ICF à Barnaul, en Russie.

Quand les projets de voyage seront finalisés pour ces dernières rencontres de qualification olympique et paralympique, CKC diffusera un autre communiqué avec d’autres renseignements, notamment la liste des athlètes participants.

CKC reconnaît la résilience dont font preuve tous les pagayeurs de l’équipe nationale qui persévèrent malgré les défis quotidiens imposés par la pandémie. CKC est dévoué et engagé à livrer la meilleure préparation possible pour tous les athlètes en vue de leurs succès vers le podium à Tokyo.

Pour plus d’information et de mises à jour sur les qualifications canadiennes et les détails sur les régates des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, veuillez cliquer ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses  membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Avr
23
Canoe Kayak Canada
Message concernant la sécurité nautique – avril 2021
Non classifié(e)
0

Même si la COVID-19 continue de toucher nos vies, incluant où, quand, comment et si nous pouvons pagayer à travers le pays, la sécurité nautique reste une priorité pour tous.

La mesure de sécurité la plus importante pour tous les pagayeurs est de porter un vêtement de flottaison individuel (VFI) en pagayant. Il est fortement encouragé pour tous les participants de porter un VFI approuvé par le gouvernement du Canada en tout temps lorsqu’ils se trouvent dans un bateau, peu importe leur âge et leur aptitude à la nage.

Certaines régions du pays restent en confinement, les clubs de canotage et les installations sont fermés et des questions se posent concernant la récupération des bateaux et les responsabilités lors du canotage. CKC a publié une déclaration concernant la récupération des bateaux et le canotage individuel à ce sujet.

Les pagayeurs doivent respecter les politiques de sécurité nautique de CKC, surtout celles concernant le pagayage en eau froide, et être conscients des exigences pour les pagayeurs indiquées dans le Guide de sécurité nautique de Transports Canada.

Il est essentiel que tous les pagayeurs qui utilisent des canoës et kayaks de course comprennent les exigences relatives à l’équipement de sécurité qui s’appliquent à ceux impliqués dans un programme d’entraînement officiel, dans une compétition officielle ou dans les derniers préparatifs en vue d’une compétition officielle.

Pour ceux qui utilisent des bateaux de course de vitesse en dehors d’un environnement d’entraînement ou de compétition, tous les bateaux utilisés pendant les heures de clarté et à portée de vue de la rive/des marqueurs de navigation doivent au minimum avoir :

  1. VFI pour chacun des membres de l’équipage (il est fortement recommandé de le porter adéquatement en tout temps)
  2. Ligne d’attrape flottante (15 m)
  3. Écope
  4. Dispositif de signalisation sonore (sifflet)
Avr
13
Canoe Kayak Canada
Mise à jour de la plateforme numérique ckcmember.ca – Avril 2021
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est heureuse d’annoncer la mise à jour de sa plateforme numérique, ckcmember.ca. Grâce à un partenariat continu avec l’entreprise de conception Web et d’application mobile immediaC, CKC a tenu compte des commentaires des utilisateurs et des apprentissages de la première année de sa plateforme d’inscription et a effectué des mises à jour pour améliorer l’expérience utilisateur et les principales fonctionnalités.

Canoe Kayak Canada utilisera ckcmember.ca pour les inscriptions nationales et continuera d’intégrer la plateforme à l’application mobile de CKC, qui sera utilisé en 2021 pour publier les résultats de vitesse et diffuser les compétitions en direct.

CKC a travaillé avec immediaC pour faciliter l’inscription au niveau national et adapter la plateforme pour les besoins uniques de chaque province et territoire. De plus, le système a été amélioré pour rester flexible et accessible pour les organisations membres. CKC continuera à travailler avec les dirigeants de ses comités et des organisations provinciales et territoriales de sport pour mettre en place les adhésions dans chaque juridiction. CKC offre également l’option d’utiliser le système pour toutes les organisations membres de CKC pour les adhésions à l’organisation, les décharges électroniques et la gestion des membres.

Les détails concernant les membres de vitesse de compétition et les autres adhésions nationales seront envoyés aux administrateurs généraux ou aux dirigeants des provinces.

Cliquez ici pour voir le guide d’information à jour de ckcmember.ca. Vous pouvez cliquer ici pour visionner nos tutoriels sur l’utilisation du système.

Veuillez visiter ckcmember.ca pour plus d’information et pour explorer les nouveautés du système. Pour prendre rendez-vous avec Canoe Kayak Canada, veuillez contacter Scott Best (sbest@canoekayak.ca) ou cliquer ici.

Avr
1
Canoe Kayak Canada
Report des essais de l’équipe nationale de vitesse
Non classifié(e)
0

Ottawa, ON (1er avril 2021) – Compte tenu de la décision de la FIC de reporter les championnats du monde juniors/U23 en septembre 2021 et de l’augmentation des inquiétudes par rapport à la COVID-19 à travers le pays, Canoe Kayak Canada (CKC) a décidé de reporter les essais de l’équipe nationale de vitesse au mois d’août; ils auront lieu à Ottawa ou Montréal et les dates restent à déterminer. Ce changement offre une période de préparation plus longue à la plupart de nos pagayeurs, qui n’ont pas encore eu l’occasion de s’entraîner sur l’eau vu les différentes restrictions par rapport à la COVID-19 au pays. Nous croyons qu’il s’agit de la seule façon prudente de procéder selon la situation actuelle de la COVID-19 et les engagements logistiques et financiers importants pour tous les participants, incluant les athlètes, les parents et les entraîneurs.

Cette décision va modifier notre plan de préparation pour se concentrer sur l’environnement de club en avril/mai, les compétitions régionales en juin/juillet, les compétitions nationales en août et les compétitions internationales en septembre. Nous explorons actuellement les dates et formats possibles pour les essais en août, que nous planifierons de concert avec les championnats canadiens de vitesse qui sont prévus à Ottawa du 24 au 29 août. Les essais de l’équipe nationale de vitesse auront lieu à Ottawa ou à Montréal. L’endroit et les dates seront annoncés aussitôt que possible. Notre intention est de diminuer la fréquence des déplacements et de permettre aux athlètes de participer aux essais et aux championnats canadiens.

Selon les prévisions actuelles concernant la COVID-19, incluant les restrictions de voyage, les limites d’activités de bateau d’équipage et les restrictions concernant les compétitions, les championnats canadiens devront probablement se limiter aux épreuves en simple (K1/C1/V1). Nous continuerons à surveiller la situation et si les bateaux à équipage sont une option, nous ajouterons ces épreuves à l’horaire prévu. CKC remercie le comité organisateur du Rideau Canoe Club (RCC) pour leurs efforts continus et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec le RCC pour organiser une compétition réussie. Nous sommes confiants de pouvoir présenter des championnats sécuritaires en août.

Nous continuerons à travailler avec le comité technique des entraîneurs, le comité du développement national et le conseil de course de vitesse pour finaliser les plans de ces championnats canadiens modifiés au cours des prochaines semaines. Une première version du programme de course et des plans de qualification sera publiée le 1er juin et finalisée d’ici le 1er juillet.

Nous travaillerons également avec nos leaders des provinces/territoires et des divisions au cours des prochaines semaines pour explorer les options pour des compétitions régionales uniformisées à la fin du mois du juin pour offrir des compétitions virtuelles dans notre communauté.

Veuillez noter que ces changements n’affectent pas la préparation pour les Jeux olympiques et paralympiques ni les compétitions prévues à l’heure actuelle. Toutes les activités pour Tokyo continuent comme prévu.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Mar
24
Canoe Kayak Canada
CKC dévoile ses équipes de canoë de vitesse en vue des compétitions internationales de 2021
Non classifié(e)
0

Ottawa (Ontario) 24 mars 2021 – Canoë Kayak Canada (CKC) est fier de dévoiler la liste des pagayeurs nommés pour représenter le Canada aux compétitions internationales de vitesse en 2021. Vingt-sept athlètes (dont la liste se trouve ci-dessous) iront participer aux étapes de la Coupe du monde à Szeged, en Hongrie, et Barnaoul, en Russie.

Les représentants du Canada aux Championnats du monde des moins de 23 ans 2021 au Portugal sont Sophia Jensen (Cascades), Julia Lilley Osende (Mic Mac Aquatic Canoe Club) et Laurent Lavigne (Club de canoë-kayak de Trois-Rivières).

Toutes les nominations reposent sur les performances réalisées aux essais olympiques et paralympiques de CKC, tenus plus tôt ce mois-ci à Burnaby en Colombie-Britannique. D’autres sélections à l’interne suivront à l’occasion des étapes de la Coupe du monde du mois de mai ainsi que cet été en sol canadien. Les dates et les endroits restent à déterminer.

Bien que les sélections olympiques et paralympiques canadiennes de canoë de vitesse se poursuivront tout au long de la saison de la Coupe du monde et à l’occasion de la dernière ronde de qualification olympique ce printemps, six athlètes ont déjà obtenu leur billet pour Tokyo. Ces athlètes qualifiés sont : Katie Vincent en C-1, Andréanne Langlois, Alanna Bray-Lougheed, Michelle Russell et Madeleine Schmidt en K-4, ainsi qu’Andrea Nelson en paracanoë. Ces athlètes participeront aux compétitions de la Coupe du monde et seront éventuellement nommés par le Comité olympique canadien quand celui-ci confirmera la composition finale de ses équipes olympique et paralympique.

« Alors que la saison de la Coupe du monde approche à grands pas et que des places aux Jeux olympiques sont encore à l’enjeu, ce sera intéressant pour tout le monde d’évaluer leur niveau de performance après une longue pause qui les a éloignés de la compétition, a déclaré le directeur technique Graham Barton. J’ai confiance que nos athlètes se sont bien préparés même s’ils ont dû composer avec les mesures pour la COVID au cours des nombreux derniers mois et personnellement, je pense que tout le monde est enchanté de recommencer à vivre l’ivresse des courses internationales. »

Ci-dessous se trouve la liste des athlètes nommés au sein des équipes nationales canadiennes de canoë de vitesse :

NOM CLUB
Nominations pour la Coupe du monde
Andréanne Langlois Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Alanna Bray-Lougheed Burloak Canoe Club
Brian Malfesi Ridge Canoe & Kayak Club
Connor Fitzpatrick Senobe Aquatic Club
Courtney Stott Balmy Beach Canoe Club
Dominik Crête Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Julia Lilley Osende Mic Mac Aquatic Canoe Club
Katie Vincent Mississauga Canoe Club
Laurence Vincent Lapointe Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Laurent Lavigne Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Lissa Bissonnette Club de canoe Pointe-Claire
Madeleine Schmidt Rideau Canoe Club
Mark De Jonge Maskwa Aquatic Club
Michelle Russell Cheema Aquatic Club
Natalie Davison Rideau Canoe Club
Nick Matveev Balmy Beach Canoe Club
Pierre-Luc Poulin Club de canoe-kayak Lac-Beauport
Roland Varga Richmond Hill Canoe Club
Simon McTavish Mississauga Canoe Club
Sophia Jensen Cascades
Vincent Jourdenais Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Championnats du monde des moins de 23 ans
Laurent Lavigne Club de canoe-kayak de Trois Rivieres
Julia Lilley Osende Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sophia Jensen Cascades
Paracanoë
Erica Scarff Mississauga Canoe Club
Andrea Nelson Balmy Beach Canoe Club
Brianna Hennesey Ottawa River Canoe Club
Gabe Ferron-Bouius Rideau Canoe Club
Mathieu St. Pierre Club de canotage du Shawinigan
Mike Trauner Ottawa River Canoe Club

 

*Un autre athlète sera ajouté pour l’épreuve masculine du C-1 1000 m au terme de la course de qualification des Essais olympiques – date et lieu à confirmer.

Pour en apprendre davantage sur le statut de qualification pour Tokyo des pagayeurs de vitesse du Canada, veuillez cliquer ici.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
17
Canoe Kayak Canada
Mise à jour : Protocoles COVID de CKC – Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse
Canoe Sprint, Non classifié(e), Vitesse
0

Le dimanche 14 mars 2021, CKC a annoncé que certaines épreuves des Essais olympiques et paralympiques ont été reportées en raison du signalement de symptômes de maladie au sein de l’équipe. Les protocoles COVID de CKC ont immédiatement été activés et les personnes affectées ont été placées en isolement. Les étapes de recherche de contacts ont été initiées de façon proactive en collaboration avec les autorités de la santé publique et les personnes touchées ont subi des tests pour la COVID.

Nous sommes heureux de rapporter que les tests de la COVID-19 menés auprès des personnes symptomatiques ont tous été négatifs. Nous applaudissons les efforts du groupe de travail sur les protocoles COVID pour leur réponse rapide dans l’activation des étapes essentielles pour assurer la sécurité et le bien-être de nos athlètes, entraîneurs, membres du personnel de soutien et bénévoles.

Mar
15
Canoe Kayak Canada
Journée de finales palpitante aux Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse de CKC
Non classifié(e)
0

Burnaby (Colombie-Britannique) 15 mars 2021 – La journée de dimanche a été fertile en émotions à Burnaby Lake en conclusion de la compétition réunissant les espoirs olympiques canadiens de canoë de vitesse.

Deux finales ont été reportées samedi, soit la finale féminine de C-2 500 m et la finale masculine de C-1 1000 m en raison du signalement de symptômes de maladie. Cette situation a activé le protocole de COVID de CKC. Les personnes touchées ont immédiatement été mises en isolement, les étapes proactives de recherche de contacts ont été lancées en consultation avec les officiels de la santé publique ainsi que des tests pour la COVID. Ces courses seront reprogrammées à une date et à un endroit qui restent à déterminer.

La finale 2 féminine de K-2 500 m a été remportée par Natalie Davison (Rideau Canoe Club) et Courtney Stott avec un chrono de 1:46.53, devant un duo composé de Lissa Bissonnette (Club de canoë de Pointe-Claire) et Madeline Schmidt (Rideau Canoe Club) et leur temps de 1:47.23.

La finale 2 masculine de K-1 200 m a été remportée par Nicholas Matveev (Balmy Beach Canoe Club) dimanche. Le médaillé olympique de bronze de 2012 Mark De Jonge (Maskwa Aquatic Club) a décroché la victoire de la finale 1 de samedi, conduisant habituellement à une course de qualification entre les deux meilleurs pagayeurs. Toutes les courses de qualification ont été reportées à une date et à un lieu qui seront déterminés par le directeur technique de CKC.

La finale féminine du K-1 500 m a été dominée par Michelle Russell (Cheema Aquatic Club), complétant son balayage aux Essais olympiques après avoir obtenu sa qualification olympique au K-4 500 m vendredi.

La dernière finale au menu a vu Nicholas Matveev (Balmy Beach Canoe Club) et Simon McTavish (Mississauga Canoe Club) remporter leur deuxième finale, cette fois au K-2 1000 m, poursuivant leur parcours de qualification en route vers les Jeux olympiques.

« Nous avons eu droit à quatre magnifiques journées de course et nous devons remercier les bénévoles et les officiels qui ont rendu cela possible, estime Graham Barton C’est toujours difficile quand les choses ne se produisent pas comme nous l’avions prévu, mais notre priorité a toujours été ce processus pour garantir la sécurité de tous en suivant les protocoles qui ont rendu cette rencontre possible au départ. Nous allons organiser une autre rencontre pour les deux épreuves que nous avons dû annuler à une autre date et dans un autre lieu. En fin de compte, j’ai confiance que l’équipe avec laquelle nous irons à Tokyo sera très compétitive en finale de toutes les épreuves. »

Les essais olympiques et paralympiques canadiens de canoë de vitesse se poursuivront pendant la saison de Coupe du monde et les dernières qualifications olympiques au printemps où la composition finale des équipes olympique et paralympique sera dévoilée.

CKC désire remercier Canoe Kayak BC et l’office du tourisme de Burnaby pour leur soutien dans le cadre de cet événement.

Pour en apprendre davantage sur le statut de qualification pour Tokyo des pagayeurs de vitesse du Canada, veuillez cliquer ici.

 

Quoi

Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse de CKC

Quand

11 au 14 mars 2021

Burnaby, C.-B. – Carte

Comment suivre les courses

Site Web de l’événement

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
12
Canoe Kayak Canada
Six Canadiens décrochent un billet pour Tokyo aux épreuves de vitesse
Non classifié(e)
0

Burnaby (Colombie-Britannique) 12 mars 2021 – Une page d’histoire canadienne a été écrite aujourd’hui alors que Katie Vincent est devenu la première pagayeuse à décrocher une qualification* pour les Jeux olympiques de Tokyo à l’épreuve féminine de C-1. L’équipe féminine du K-4 500 m a aussi confirmé sa qualification pour Tokyo* vendredi au terme d’une paire de victoires consécutives en finale à Burnaby, dans le cadre des Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse de CKC.

Ce fut une journée emballante de courses alors que les équipages féminins du K-4 ont démarré les activités dans une course pour la qualification olympique. Alanna Bray-Lougheed (Burloak Canoe Club), Andréanne Langlois (Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières), Michelle Russell (Cheema Aquatic Club) et Madeline Schmidt (Rideau Canoe Club) ont remporté leur deuxième finale K-4 500 m, assurant leur nomination pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

« Je crois que nous avions un peu de nervosité hier à l’occasion de la première course. Nous sommes passées par-dessus et aujourd’hui tous les ingrédients étaient réunis », a indiqué Russell. Cet événement marque la première occasion de course pour l’équipe en près de deux ans en raison de la pandémie. « La COVID-19 nous a fait beaucoup apprendre à propos de nous-mêmes et nous a rendues plus coriaces comme athlètes et sur le plan individuel aussi », a ajouté Langlois. « Nous nous sommes entraînées dans toutes les conditions – grêle, neige, vagues géantes, indique Schmidt. Cela nous a certainement rapprochées comme équipe. »

Plus tard en matinée, la finale féminine du C-1 200 m a bien démarré avec l’athlète 10 fois championne du monde Laurence Vincent Lapointe (Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières) qui cherchait à ajouter à sa victoire de jeudi. Pendant ce temps, Katie Vincent (Mississauga Canoe Club), qui a décroché la place canadienne aux Championnats du monde de 2019 était tout aussi affamée de profiter de l’occasion, remportant la deuxième course à au photo-finish.

L’égalité au C-1 200 m a forcé une prolongation entre Katie et Laurence à 14 h (HP). Les deux Canadiennes se sont livré un duel épique et Katie a devancé sa rivale par quelques millimètres seulement. Résultats

« Il est difficile d’exprimer ce que je ressens actuellement, a déclaré Katie Vincent. C’est mon anniversaire de naissance aujourd’hui et je ne peux pas m’imaginer un plus beau cadeau de fête que cela. C’était une belle bataille jusqu’à la fin et un résultat positif pour notre équipe qui compte sur un groupe solide de pagayeuses. Il y a quatre ans, nous n’avions aucun groupe pour nous entraîneur et regardez-nous maintenant. Nous pouvons être fières de l’équipe que nous avons bâtie et j’ai hâte de sauter dans l’embarcation avec Laurence pour disputer l’épreuve du C-2 500 m. C’est amusant d’aller vite! »

« Nous sommes tellement emballés de voir deux des meilleures pagayeuses au monde s’affronter après une aussi longue pause et une période difficile à traverser, a déclaré Casey Wade, chef de la direction de CKC. Relativement à l’épreuve féminine de C-2, nous continuons de travailler de près avec la Fédération internationale de canoë pour obtenir une place de quota olympique additionnelle chez les femmes en raison de circonstances atténuantes qui remontent aux Championnats du monde de 2019. Cela nous permettra aussi d’avoir une deuxième athlète inscrite au C-1 200 m féminin. »

Connor Fitzpatrick (Senobe Canoe Club) et Roland Varga (Richmond Hill Canoe Club) ont remporté leur deuxième finale au C-2 1000 m, concrétisant leurs progrès en vue de la saison de la Coupe du monde.

Simon McTavish (Mississauga Canoe Club) a aussi remporté l’épreuve masculine du K-1 1000 m, maintenant aussi le cap vers une qualification olympique.

Michelle Russell (Cheema Aquatic Club) a célébré une autre victoire au K-1 200 m chez les femmes.

Les finales de para-canoë ont vu Andrea Nelson (Balmy Beach Canoe Club) mériter une nomination au Comité paralympique canadien pour inclusion dans Équipe Canada. Erica Scarff (Mississauga Canoe Club) dans la classe KL3 200m féminin, tandis que Gabriel Ferron-Bouius (Rideau Canoe Club) a pris la première place du côté des hommes et Stefan Samoila. a remporté la classe KL2. Mathieu St. Pierre VL2 et Mike Trauner VL3 ont complété les gagnants des classes Va.

Les courses sont disputées sur quatre jours à Burnaby Lake, jusqu’au dimanche 14 mars.

CKC désire remercier Canoe Kayak BC et l’office du tourisme de Burnaby pour leur soutien dans le cadre de cet événement.

Pour en apprendre davantage sur le statut de qualification pour Tokyo des pagayeurs de vitesse du Canada, veuillez cliquer ici.

*Avant d’être confirmées au sein d’Équipe Canada, toutes les candidatures sont sujettes à l’approbation du Comité de sélection de l’équipe du COC après avoir reçu les noms des athlètes soumis par tous les organismes nationaux de sport.

 

Quoi

Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse de CKC

Quand

11 au 14 mars 2021

Burnaby, C.-B. – Carte

Comment suivre les courses

Site Web de l’événement

Webdiffusion en direct

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
10
Canoe Kayak Canada
Les athlètes canadiens de vitesse réunis à Burnaby pour les qualifications olympiques pour Tokyo
Non classifié(e)
0

Burnaby (Colombie-Britannique) 10 mars 2021 – Les meilleurs pagayeurs de vitesse du Canada se préparent à disputer les Essais olympique et paralympique de canoë de vitesse de CKC 2021, à Burnaby en Colombie-Britannique, du 11 au 14 mars. Originalement prévue à Lake Lanier en Géorgie (États-Unis) en avril dernier, cette rencontre de qualification marquera la première occasion de course pour les espoirs olympiques et paralympiques canadiens des épreuves de vitesse en près de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19.

Les courses seront disputées à Burnaby Lake au cours des quatre prochaines journées avec des places au sein des équipes olympique et paralympique en jeu. Les résultats de cette rencontre confirmeront la sélection et la nomination d’athlètes pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 dans les épreuves féminines de C-1 500 m et de K-4 500 m. De plus, ces essais serviront à sélectionner les équipes qui participeront aux étapes de la Coupe du monde de 2021 et aux rencontres finales de qualification olympique et paralympique en mai 2021.

« Je suis très emballé de voir la présentation de courses, a déclaré Graham Barton, directeur technique de CKC. Il y a presque deux ans que nos athlètes ont concouru pour la dernière fois et je suis fier de ce que nous avons pu accomplir au cours des derniers mois. Quand les courses démarreront jeudi, ce sera le fruit d’efforts de nombreux intervenants, notamment nos entraîneurs, nos membres du personnel, nos officiels et nos bénévoles qui ont chacun travaillé très dur pour rendre cet événement possible. En particulier, je désire souligner les efforts fantastiques de Canoe Kayak BC et du Club d’aviron de Burnaby dans la préparation du site. Je crois que nous verrons des courses impressionnantes cette semaine et je sais que nous participerons à notre première compétition internationale avec une équipe très solide. »

L’élite des pagayeurs de vitesse du Canada s’est entraînée sur l’Île de Vancouver au cours des six derniers mois en raison des restrictions sur les déplacements liées à la COVID, empêchant ainsi l’équipe d’être basée en Floride, comme cela était prévu. L’équipe a récemment déménagé à Burnaby pour cet événement présenté dans le respect de protocoles stricts en raison de la COVID. Il n’y aura donc aucun spectateur, aucun représentant des médias et un nombre limité de membres du personnel sur place.

« Le dévouement des athlètes et leur engagement à nos protocoles ainsi que nos conditions d’hébergement nous ont permis de poursuivre nos préparatifs pour les Jeux. Nos hôtes à Shawnigan Lake sur l’Île de Vancouver et plus récemment ici à Burnaby ont fait preuve d’une grande classe et bien que la région côtière de la Colombie-Britannique soit un nouvel endroit pour nous à l’entraînement, on s’y sent maintenant comme à la maison. »

CKC désire remercier Canoe Kayak BC et l’office du tourisme de Burnaby pour leur soutien dans le cadre de cet événement. Nous encourageons les familles, les amis et les partisans à démontrer leur soutien et de communiquer leur amour à nos athlètes sur les médias sociaux en ajoutant l’identifiant @canoekayakcan.

Pour en apprendre davantage sur le statut de qualification pour Tokyo des pagayeurs de vitesse du Canada, veuillez cliquer ici.

 

Quoi

Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse de CKC

Quand

11 au 14 mars 2021

Burnaby, C.-B. – Carte

Comment suivre les courses

Webdiffusion en direct – Site Web de l’événement

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
10
Canoe Kayak Canada
CKC se souvient de Ray Palmer
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est triste d’apprendre le récent décès de Ray Palmer qui a été un excellent pagayeur, mentor et commodore.

Ray était un passionné de canoë, servant de commodore au Club de canoë de Calgary et comme 76e commodore de l’Association canadienne de canoë, aujourd’hui CKC. Au niveau local, son leadership et son travail de lobbying ont conduit à la construction réussie d’un nouveau pavillon au Club de canoë de Calgary. Il a aussi servi de mentor auprès d’un grand nombre de jeunes pagayeurs, inspirant ceux qu’il rencontrait par son enthousiasme pour la vie, le sport, le plein air, l’aventure et l’esprit du fair-play.

Ray aimait se retrouver sur l’eau et il a transmis cette passion à ses enfants et à ses petits-enfants. La famille Palmer compte répandre ses cendres dans un cours d’eau local quand la glace fondra, l’envoyant ainsi sur sa dernière grande aventure nautique.

Vous pouvez lire l’avis de décès de Ray Palmer ici : https://www.arbormemorial.ca/edenbrook/obituaries/ray-banks-palmer/62435

Mar
9
Canoe Kayak Canada
Kenna Robins à la tête du programme de développement national de CKC
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ON (8 mars 2021) – Canoe Kayak Canada est heureuse d’accueillir Kenna Robins en tant que gérante du développement national. Dans le cadre de son nouveau poste, Kenna devra gérer la prestation des principaux programmes de développement sportif et les partenariats partout au Canada.

« Nous sommes très heureux de ravoir Kenna dans l’équipe CKC, » comment Casey Wade, chef de la direction de Canoe Kayak Canada. « Elle a démontré sa capacité à travailler en collaboration avec les intervenants pour développer et élever le sport. Je sais qu’elle va jouer un rôle essentiel pour aider le canoë-kayak à atteindre son plein potentiel. »

Kenna travaillera avec les clubs, les divisions et les organisations provinciales et territoriales pour renforcer les partenariats grâce à une communication efficace et régulière et un alignement stratégique de CKC pour maximiser les ressources collectives et les efforts par rapport aux programmes, priorités et objectifs communs.

Elle va gérer plusieurs programmes clés, notamment le programme sport sécuritaire de CKC et le programme des Jeux du Canada, aider à gérer les championnats du monde de canoë et paracanoë 2022 et travailler en étroite collaboration avec le gérant du développement des entraîneurs pour gérer le programme Équipe Rouge (DLTA) et appuyer les programmes de développement des différentes disciplines de canotage de CKC. Kenna va également gérer, en collaboration avec d’autres membres du personnel et intervenants, la mise en œuvre réussie des championnats canadiens de vitesse.

« Je suis très excitée de revenir au sein de CKC avec ce nouveau rôle, » dit Robins. « J’ai hâte de travailler avec cette belle équipe et tous les partenaires au pays pour bâtir les programmes et développer les initiatives. J’ai été extrêmement fortunée de pouvoir travailler avec une équipe extraordinaire au COC et je tiens à les remercier pour les dernières années. »

Kenna revient à CKC avec un nouveau rôle après avoir été l’entraîneure-chef du programme de kayak féminin U23 et U18 pendant plusieurs années. Elle a également été entraîneure-chef du Rideau Canoe Club pendant plus de quatre ans.

Récemment, Kenna a travaillé pour le Comité olympique canadien à plusieurs niveaux, notamment gestionnaire de projet et gestionnaire de l’intégration opérationnelle, et supervisait les opérations commerciales et les communications avec les intervenants internes. Kenna détient un baccalauréat en génie électrique de la Carleton University et un baccalauréat en éducation de l’Université d’Ottawa. Elle est également une entraîneure certifiée de niveau 4, spécialiste certifiée en force et conditionnement physique et entraîneure professionnelle agrée (ACE).

Kenna travaillera en étroite collaboration avec le personnel de CKC, notamment Ian Mortimer, qui est en transition vers la haute performance afin d’appuyer les initiatives stratégiques de ce volet. Nous accueillerons Kenna à l’équipe officiellement à son entrée en poste le 6 avril 2021.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

Canoe Kayak Canada

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
5
Canoe Kayak Canada
Nouvelles sur le sport sécuritaire – Adoption de la politique de sport sécuritaire
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est engagée envers l’obligation partagée de créer une culture et un environnement sportif dans lesquels tous les participants peuvent s’épanouir. La politique de sport sécuritaire de CKC vise à protéger la santé et le bien-être de l’organisation, de ses membres et de ses participants. La politique et son processus de signalement assurent un environnement exempt de maltraitance, de violence, de harcèlement, d’abus et de discrimination.

Dans l’intérêt d’avoir un système de sport sécuritaire uniforme d’un bout à l’autre du pays, CKC a conçu ses politiques de façon à ce que toutes les OPTS, les divisions et les clubs puissent adopter les politiques de sport sécuritaire de CKC. CKC va continuer à travailler avec ses membres pour faciliter l’adoption des politiques de sport sécuritaire dans leur organisation, ainsi que pour comprendre et respecter les exigences en matière de vérification des antécédents et de formation. S’il est nécessaire en raison des lois provinciales/territoriales ou des exigences des partenaires financiers provinciaux/territoriaux, CKC se fera un plaisir de travailler avec les OPTS, les divisions ou les clubs afin de modifier les politiques de sport sécuritaire de CKC afin qu’elles puissent s’appliquer au niveau des OPTS, des divisions ou des clubs, le cas échéant. CKC continuera également de travailler avec les provinces et territoires (par exemple, Québec) dans lesquels d’autres politiques de sport sécuritaire sont déjà requises afin de comprendre comment faire coexister les différentes juridictions.

 

Adoption des politiques :

Pour faciliter l’adopter des politiques de sport sécuritaire de CKC, CKC a préparé une déclaration des membres concernant le guide des politiques de sport sécuritaire (EN/FR) qui peut être adoptée par le conseil d’administration des organisations membres et approuvée par le représentant approprié. Une fois complétée, la déclaration doit être envoyée à CKC (lmacadam@canoekayak.ca).

CKC recommande également que ses membres préparent une page dédiée aux informations sur le sport sécuritaire sur leur site Web et contenant un lien vers la page de sport sécuritaire de CKC.

Les étapes pour l’adoption des politiques sont expliquées dans ce graphique.

Une FAQ détaillée se trouve ici pour répondre aux questions les plus fréquentes.

 

Formation et vérification des antécédents

Les politiques de sport sécuritaire comprennent des recommandations et des exigences en matière de formation et de vérification des antécédents pour les différents rôles selon le niveau de risque associé au rôle et à la position d’autorité dans la communauté. Toutes les personnes qui ont un poste de confiance ou d’autorité au sein de Canoe Kayak Canada ou d’un membre devront soumettre des documents de vérifications des antécédents et/ou compléter une formation.

La matrice des exigences concernant la vérification des antécédents de la Politique de vérification des antécédents décrit les niveaux de risque, ainsi que les recommandations et les exigences en matière de vérification des antécédents et de formation.

Les exigences concernant la formation comprennent de terminer la formation Sport sécuritaire de l’ACE et/ou Respect et sport pour leaders d’activité pour les niveaux de risque 2 et 3; il s’agit d’une recommandation pour le niveau 1. De plus, tous les entraîneurs doivent suivre le module Prise de décisions éthiques.

Les exigences concernant la vérification des antécédents pour les niveaux de risque 1, 2 et 3 comprennent la soumission de documents de vérification des antécédents à un tiers indépendant nommé par CKC, qui agira à titre de comité de vérification des antécédents. Les documents requis selon le niveau de risque d’une personne se trouvent dans la Politique de vérification des antécédents. Ces documents comprennent un formulaire de demande, un formulaire de divulgation des antécédents et peuvent inclure des lettres de recommandation, un dossier de conducteur, une vérification accrue des renseignements de la police (E-PIC) ou une vérification de l’habilitation à travailler auprès de personnes vulnérables, selon le niveau de risque associé. Les organisations auront l’option d’utiliser la plateforme sécurisée et confidentielle sur ckcmember.ca pour soumettre les documents de vérification des antécédents et les avoir vérifiés de façon indépendante. Les détails de ce processus seront communiqués dans les prochaines semaines.

Le guide complet des politiques de sport sécuritaire se trouve ici.

Veuillez consulter la page de sport sécuritaire de CKC pour plus d’informations.

Mar
5
Canoe Kayak Canada
Canoe ‘22 – Affichage du poste de directeur(trice) général(e)
Non classifié(e)
0

En août 2022, Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, accueillera les Championnats du monde de canoë de vitesse de l’ICF 2022 («Canoe ’22 » ou les « Championnats »). On s’attend à ce qu’environ 1500 athlètes de plus de 80 pays participent aux Championnats. Dartmouth a déjà accueilli avec succès les Championnats du monde de vitesse en 2009 et 1997, ainsi que les Championnats du monde juniors en 1989.

Le conseil d’administration de Canoe ’22 (le « conseil ») est chargé d’organiser avec succès des Championnats qui offrent une expérience exceptionnelle aux athlètes, aux bénévoles et aux intervenants de la communauté. Le conseil cherche actuellement à embaucher un(e) directeur(trice) général(e) qui supervisera tous les aspects de l’événement, y compris la direction d’une équipe d’employés et de bénévoles issus de la communauté.

Un aperçu de l’occasion d’emploi est présenté en détail ci-dessous, y compris les rôles clés, les responsabilités et les qualifications idéales du directeur général ou de la directrice générale.

Titre du poste : Directeur(trice) général(e)
Poste : Temps plein (jusqu’au 31 décembre 2022)
Date de début : 1er avril 2021 (ou peu après)
Supervision : Le directeur général ou la directrice générale relèvera du conseil d’administration
Responsabilités principales et imputabilité : Gestion de l’événement

·    Superviser tous les aspects de l’événement, y compris la planification, la programmation, la gestion financière, les commandites et les négociations contractuelles;

·    Gérer le budget de fonctionnement, en s’assurant que les contrôles financiers requis sont établis et respectés;

·    Créer et gérer un plan des effectifs pour les employés et les bénévoles.

 

Constitution d’équipe et gestion des partenariats

·    Établir et maintenir des partenariats de coopération avec tous les intervenants qui sont essentiels à l’organisation de championnats exceptionnels; expérience, y compris avec les bénévoles issus de la communauté, les représentants des gouvernements national et provinciaux, les commanditaires, les fournisseurs de services, Canoe Kayak Canada, la division de l’Atlantique de Canoe Kayak Canada et la communauté de canotage;

·    Travailler avec le conseil pour recruter des bénévoles et du personnel rémunéré clés pour diriger les divers comités opérationnels nécessaires à l’organisation de championnats réussis;

·    Superviser et encadrer directement le personnel et assurer la direction centrale et la coordination de l’information;

·    Offrir une orientation et une formation cohérentes et constantes à tous les employés et bénévoles;

·    Élaborer des politiques et des procédures en matière de ressources humaines;

·    Créer un milieu de travail collaboratif et sécuritaire axé sur le respect mutuel et l’inclusion.

 

Communication et imputabilité

·    Faire des présentations précises, opportunes et complètes au conseil, aux comités, aux officiels locaux et provinciaux, aux commanditaires et aux principaux intervenants (au besoin);

·    Travailler avec le conseil pour élaborer un système de rapports financiers qui fournit les informations nécessaires pour que le conseil appuie des décisions financières prudentes et surveille la situation financière de l’événement;

·    Faire régulièrement rapport au conseil sur l’état des activités des comités opérationnels, y compris le suivi par rapport aux priorités convenues et aux principales étapes;

·    Élaborer un système de communication centralisé pour assurer une coordination efficace du travail entre le conseil, le personnel de Canoe ’22, les bénévoles, les partenaires et les principaux intervenants;

·    Diriger toutes les activités après les championnats, y compris la rédaction et la présentation du rapport final sur le rendement financier et l’impact économique.

Qualification et expérience : ·    Expérience importante dans des rôles similaires impliquant la planification et l’organisation d’événements sportifs complexes;

·    Expérience confirmée de la mise en place d’équipes solides et d’une exécution rapide et efficace;

·    Excellentes compétences en gestion de projets, planification, coordination, administration et organisation;

·    Capacité confirmée à gérer un vaste portefeuille de projets et de partenariats et à fonctionner dans un milieu de travail dynamique;

·    Excellentes compétences en communication écrite et verbale;

·    Expérience confirmée de l’utilisation de la suite de produits MS Office, notamment Word, Excel et PowerPoint

·    La connaissance et l’expérience de travail dans les milieux à but non lucratif, d’événements, de sports ou de jeux multisports sont un atout.

Qualités personnelles : Travail d’équipe

·    Accepte la diversité et fait preuve de respect et de loyauté envers ses collègues, l’organisation et les partenaires;

·    Participe efficacement, et est utile et solidaire envers les autres;

·    Très collaboratif, prenant le temps d’interagir avec les membres de l’équipe;

·    Fiable et dévoué au succès de l’équipe;

·    Accepte le changement et s’adapte facilement;

·    Une capacité à encadrer les membres de l’équipe, en développant leurs capacités grâce au soutien, aux conseils et à l’accès aux possibilités.

 

Communication

·    Communicateur(trice) naturel(le) à tous les niveaux, accessible et compétent(e);

·    Ouvert(e) et transparent(e), tout en maintenant la confiance et la confidentialité;

·    Prêt(e) à contester l’information et la bureaucratie;

·    Accepte et assimile les nouvelles informations.

 

Motivation et passion

·    Passion pour le sport et l’héritage durable créé par l’organisation des championnats du monde;

·    Motivé(e) et fier(ère) de faire partie de l’expérience;

·    Montre de la satisfaction dans son travail;

·    Attitude professionnelle, polie et accessible;

·    Attitude positive et optimiste;

·    Résilient(e), calme et maîtrisant ses émotions;

·    Volonté et capacité de travailler à des heures variables, y compris les fins de semaine et les soirs.

Rémunération : ·    Selon les compétences et l’expérience du (ou de la) candidat(e)
Comment postuler : ·    Postulez en toute confidentialité en envoyant une lettre de présentation et un curriculum vitae à steve@canoe22.ca d’ici le 17 mars 2021

 

Nous remercions à l’avance tous les candidats de leur intérêt pour ce poste. Veuillez prendre note que seuls les candidats évalués ou choisis pour participer au processus d’entrevue seront contactés.

Jan
21
Canoe Kayak Canada
CKC pleure le décès de Joao Tomasini Schwertner
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est triste d’apprendre le décès de João Tomasini Schwernter, président de la Brazilian Canoe Federation/COPAC. Il manquera à l’ensemble de la communauté de canotage et nous offrons nos sincères condoléances à sa famille et ses amis pendant cette période difficile.

Déclaration de la Fédération internationale de canoë (ICF):

The International Canoe Federation is mourning the passing of long time board member and passionate canoe sports advocate, Joao Tomasini Schwertner, who died on Sunday in Brazil following complications of Covid-19.

Mr Tomasini, who was 61, was one of the longest serving leaders of Olympic sport in Brazil, having been president of the Brazilian Canoe Federation (CBCa) since 1989, and a member of the Brazilian Olympic Committee since the same year.

ICF President, Jose Perurena, paid tribute to his long-time colleague and friend.

“Over many years Joao has been a tireless worker driving the growth and development of canoeing, not just in the Pan American region, but throughout the world,” Mr Perurena said.

“Through Joao, canoeing in his region always had a strong voice at the ICF table. His passion for the sport was obvious to all, and the many hours he devoted to the sport will never be forgotten.

“He was also a valued friend of everyone in the canoeing family. His passing from this dreadful virus will be felt strongly throughout the paddling world.”

Mr Tomasini served as president of the South American Canoe Federation (CoSurCa) from 2010 to 2018, and had been president of the Pan American Canoe Federation (COPAC) since 2017.

He first joined the board of the ICF in 1994, and served as a vice-president from 1998 until 2008, and again from 2010 to 2014.

He tested positive for Covid-19 on December 17, and was admitted to the Marcelino Champagnat Hospital in Brazil the following day. He spent 30 days in the hospital’s intensive care unit.

ICF vice-president and president of the German Canoe Federation, Thomas Konietzko, said canoeing owed a great debt to Mr Tomasini.

“Joao was the driving force behind the incredible growth of our sport in Brazil and Pan America,” Mr Konietzko said.

“He will leave a gap that we will not be able to fill. He was also a friend you could count on, and leaves a great legacy for our beloved sport.

“We will miss him. My thoughts are with his family.”

Mr Tomasini devoted much of his life to canoeing. He was instrumental in the formation of the Brazilian Canoe Federation, and played a leading role in organising numerous canoe championships at an ICF, South American and Pan American level.

ICF secretary general, Simon Toulson, said Mr Tomasini was one of canoeing’s great leaders.

“At the ICF we have been very fortunate to have strong leaders all over the world, and none have been stronger and worked harder than Joao,” Mr Toulson said.

“Joao not only worked to establish canoeing as a competitive sport in his region, he also worked to ensure its growth and development. The pride he took at the Rio Olympics in showcasing the sports he loved so passionately was clear for everyone to see.

“Joao was also an incredibly popular ICF board member. His views on all aspects of our sport were widely sought after and respected by his colleagues, who I am sure are all deeply feeling his loss today.”

The ICF extends its sympathies to Mr Tomasini’s family and friends, and to everyone in the international canoeing community.

Déc
10
Canoe Kayak Canada
OPPORTUNITÉ DE CARRIÈRE EXCEPTIONNELLE – Gérant(e) du développement du programme national
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national régissant le canotage compétitif au Canada. CKC est l’autorité reconnue par la Fédération internationale de canoë sur tous les aspects du canotage au Canada, incluant les disciplines olympiques de vitesse et de slalom et la discipline paralympique de paracanoë. Nous visons à être un sport canadien pour les familles, les communautés et les champions.

Nous cherchons une personne pour occuper le poste de gérant(e) du développement du programme national (le [la] gérant[e]) à partir du début de l’année 2021.

Le (la) gérant(e) est responsable de la supervision du développement et de la prestation des programmes et événements nationaux qui permettent la croissance du programme et l’atteinte de la vision et des plans de haute performance dans la discipline de vitesse.

Le (la) gérant(e) doit mettre en place les mesures nécessaires dans les activités quotidiennes du programme de développement dans les limites des politiques et du budget d’exploitation annuel approuvés pour ce programme. Par le biais d’un modèle de collaboration, le (la) gérant(e) du développement du programme national est responsable de gérer la prestation des principaux programmes et partenariats nationaux à tous les niveaux et devra planifier, budgéter, exécuter, gérer les communications et évaluer les activités des principaux programmes nationaux. Le (la) gérant(e) devra également gérer certains projets et activités d’entraînement nationaux désignés en travaillant étroitement avec le (la) directeur(-trice) technique et le (la) gérant(e) de haute performance et du développement. La personne retenue travaillera également en étroite collaboration avec le (la) gérant(e) des opérations de haute performance et le (la) gérant(e) de haute performance et du développement des entraîneurs, ainsi que d’autres membres du personnel au besoin pour la prestation des programmes nationaux et l’atteinte des objectifs qui y sont liés.

Vous pouvez consulter la description du poste ici.

Si vous êtes passionné(e) et possédez les qualifications demandées, contactez-nous. Vous pouvez soumettre votre candidature avec une lettre de présentation indiquant pourquoi vous pensez être la personne qu’il nous faut!

La date limite est le 8 janvier 2021; envoyez votre candidature à Casey Wade, chef de la direction de CKC, par courriel au cwade@canoekayak.ca.

Qualifications, expérience et compétences :

  • Diplôme d’études postsecondaires en sciences du sport, en entraînement, en éducation physique ou autre domaine connexe; idéalement, un diplôme de maîtrise dans un domaine connexe
  • Au moins 5 ans d’expérience dans un poste de leadership sportif à gérer des gens pour atteindre des objectifs mesurables
  • Une expérience de travail avec des professionnels en sciences du sport pour utiliser l’innovation et des données probantes pour améliorer la programmation et le développement des athlètes
  • Expérience avec la planification et les processus d’évaluation.
  • Une expérience de travail au sein de comités bénévoles
  • Bonnes compétences en communications et aptitudes sociales
  • Aptitude démontrée à travailler de façon indépendante dans un environnement de travail dynamique
  • Leadership reconnu et habilité à superviser du personnel
  • Une connaissance du système de club et d’adhésion de Canoe Kayak Canada est un atout
  • Une connaissance et de l’expérience avec le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) sont des atouts
  • Une expérience pratique en tant qu’entraîneur professionnel de canoë-kayak est un atout
  • Une formation et de l’expérience en conception de programme sont des atouts
  • La connaissance du système sportif canadien est un atout
  • La capacité de travailler en français et en anglais est un atout
Nov
25
Canoe Kayak Canada
Déclaration de CKC sur les décisions de l’ICF – Jeux olympiques de Paris 2024
Non classifié(e)
0

CKC a été informé le 24 novembre que le conseil de la Fédération internationale de canoë (ICF) a tenu une rencontre et a voté en faveur de l’ajout de deux nouvelles épreuves de slalom extrême en eau vive au programme des Jeux olympiques de Paris en 2024. Cela a été rendu possible en réduisant le programme de canoë de vitesse de 12 à 10 épreuves. CKC a reçu un préavis extrêmement court relativement à cette rencontre et a soulevé d’importantes préoccupations relativement au moment de cette décision et au processus décisionnel qui a conduit à ce résultat.

Nous comprenons que le conseil de l’ICF se rencontrera la semaine prochaine pour confirmer les distances et les programmes de course pour le canoë de vitesse. Ces recommandations seront soumises au Comité international olympique (CIO) et ce dernier se rencontrera d’ici à la mi-décembre pour rendre ses décisions définitives et faire ses annonces sur le calendrier des sports et des épreuves pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Communiqué de l’ICF

CKC produira plus d’information à ce sujet quand celle-ci sera disponible.

 

Nov
23
Canoe Kayak Canada
Récipiendaires des Prix d’excellence 2020
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (23 novembre 2020) — Canoe Kayak Canada est heureuse d’annoncer les récipiendaires 2020 des Prix de développement de club et Prix du développement d’entraîneur. Ces prix ont été remis lors du Sommet virtuel de CKC qui a eu lieu le samedi 21 novembre.

Prix de développement de club CKC

Le prix de développement de club est remis à un(e) entraîneur(e), un(e) leader de club ou un(e) bénévole qui a clairement démontré sa capacité à faire progresser un club ou le sport par le biais de programmes communautaires, comme la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport dans un club. Hector Carranco, du Rideau Canoe Club (RCC), est un bénévole et employé dévoué du RCC depuis plus de 17 ans. Les efforts d’Hector au cours des dernières années ont permis plusieurs réalisations pour le club, notamment une grande amélioration des infrastructures, le développement et l’expansion de nouveaux programmes et la gestion des ressources humaines. Tous ces éléments ont permis d’améliorer la qualité des entraîneurs et des entraînements du RCC au plus haut niveau. Le succès des athlètes au cours des dernières années est un résultat direct de tous ces efforts.

« L’impact d’Hector au sein du Rideau Canoe Club est absolument incroyable, » commente celui qui a soumis sa candidature, Tom Hoferek. « Depuis que ses filles ont commencé le canotage en 2003, Hector a démontré à plusieurs reprises un dévouement envers le sport et le club que l’on voit rarement. Il est l’une de ces personnes dont l’influence sera ressentie pendant de nombreuses années encore. »

 Hector est un modèle, car il profite constamment des nouvelles occasions d’apprendre, il cherche à améliorer le club en participant à des ateliers, des webinaires et des formations sur le développement des athlètes, le développement des entraîneurs, le développement organisationnel et le sport sécuritaire et il applique ces connaissances et les meilleures pratiques avec le club.

Sous la direction d’Hector en tant que commodore, le club a lancé son programme Pagayons tous en 2010. Le programme fait encore partie intégrante du RCC.

Prix du développement d’entraîneur CKC

Le prix du développement d’entraîneurs est remis annuellement à un(e) entraîneur(e) qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses tâches régulières d’entraîneur(e). Trevor L’Heureux d’Eau Vive Verdun et Kayak Valleyfield est un réel pionnier du canotage qui donne généreusement son temps au sport qu’il aime, une passion qui se voit.

« En tant que parent d’un sportif, j’ai vu plusieurs entraîneurs dans les 10 dernières années, mais je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi authentique et passionné pour un sport, d’aussi honnête et bienveillant que Trevor, » explique sa nominatrice, Natalie Franko. « Trevor a enseigné à notre fils les techniques de pagayage et l’interprétation des différents aspects de l’eau, mais aussi l’histoire du kayak, et il lui a partagé des histoires et des faits sur les rivières et les eaux sur lesquelles ils pagaient. Après chaque leçon, notre fils revient plus passionné qu’avant par le kayak. Non seulement Trevor a transmis sa passion et son respect pour le sport et la nature, mais il l’a fait en mettant la sécurité au cœur de chaque leçon. »

Trevor est un membre actif du comité national de style libre et il a été très impliqué dans le développement de nouveaux entraîneurs et instructeurs dans la province de Québec, ainsi que dans le développement d’un guide d’évaluation de style libre du PNCE. De plus, Trevor est un officiel certifié de la FIC en style libre et il dirige des cliniques de formation des officiels.

En plus de créer un nouveau club (Eau Vive Verdun), Trevor a développé et mis en œuvre des programmes gratuits et des cours pour adulte et il a entraîné une petite équipe de la prochaine génération de pagayeurs de style libre.

Félicitations aux gagnants des Prix d’excellence CKC 2020.

Nov
13
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada lance le sommet virtuel 2020
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada a commencé cette semaine les rencontres dans le cadre du sommet virtuel 2020. Vous trouverez ci-dessous le détail des activités du Sommet qui auront lieu au cours des prochaines semaines.

  • Les réunions annuelles de disciplines sont organisées par les présidents des conseils de marathon et d’eau vive. Des courriels distincts et des invitations aux réunions avec les dates des réunions ont été envoyés ou le seront bientôt.

 

  • Réunion annuelle des membres de vitesse – 21 novembre 2020 (10 h 45 à 12 h 30 HNE)

Si vous n’êtes pas déjà inscrits à la réunion des membres de vitesse suite à nos derniers courriels, veuillez le faire maintenant. Veuillez noter que l’ordre du jour est maintenant disponible en cliquant sur le lien ci-dessous et d’autres documents seront ajoutés d’ici la réunion.

Inscription

Documents pour la réunion

 

  • Assemblée extraordinaire des membres de CKC – 21 novembre 2020 (13 h à 14 h 30 HNE)

Vous trouverez également les liens pour l’inscription et les documents pour l’assemblée des membres de CKC ci-dessous. L’ordre du jour est maintenant disponible et les documents, incluant notre rapport annuel, seront publiés d’ici la réunion.

Inscription

Documents pour la réunion

 

  • Webinaires sport sécuritaire de CKC

Dans le cadre de notre sommet virtuel, vous avez reçu une mise à jour des politiques de sport sécuritaire de CKC ainsi qu’un avis concernant une série de webinaires pour offrir un aperçu des politiques et leur fonctionnement pour les membres. La mise à jour se trouve ici.

Voici un rappel des dates des webinaires :

 

  • Atelier PNCE de développement de compétition de vitesse

Canoe Kayak Canada offrira une série pilote d’ateliers de développement de compétition de vitesse en format virtuel comprenant huit webinaires animés par des personnes-ressources du PNCE, des experts invités et des entraîneurs de l’équipe nationale. Les inscriptions sont complètes pour cette série d’ateliers, mais les entraîneurs intéressés à entreprendre leur cheminement de développement de la compétition peuvent contacter James Cartwright au jcartwright@canoekayak.ca pour plus d’informations.

 

  • Assemblée des entraîneurs – 24 novembre (13 h à 14 h HNE)

Les entraîneurs de canoë-kayak de partout au Canada sont invités à participer à l’assemblée annuelle des entraîneurs. Les entraîneurs qui veulent y participer peuvent s’inscrire ici.

 

  • La santé mentale en sport : le rôle des entraîneurs – 2 décembre (13 h à 14 h HNE)

La crise de la COVID-19 a rendu encore plus difficile à tâche déjà compliquée des entraîneurs dans la communauté de CKC. CKC offre cette séance animée par Krista Van Slingerland, directrice générale du Centre canadien de la santé mentale et du sport; elle l’a conçue pour augmenter le confort et la compétence des entraîneurs pour remarquer et régler les inquiétudes concernant leur santé mentale et celle des athlètes et promouvoir une bonne santé mentale par le biais des pratiques d’entraînement. Cliquez ici pour vous inscrire.

  

  • Prix 2020 de CKC

CKC annoncera les deux récipiendaires des prix annuels de développement de club et d’entraîneurs pendant le Sommet 2020. Le prix de développement de club sera remis à un(e) entraîneur(e), un(e) leader de club ou un(e) bénévole qui a clairement démontré sa capacité à faire progresser un club ou le sport par le biais de programmes communautaires, comme la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport dans un club. Le prix du développement d’entraîneurs sera remis à un(e) entraîneur(e) qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses tâches régulières d’entraîneur(e).

Les candidatures peuvent être soumises en ligne d’ici le dimanche 15 novembre.

Merci de votre attention. Veuillez contacter Laurel MacAdam au lmacadam@canoekayak.ca pour toutes questions.

Nov
12
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada sélectionne les athlètes de l’équipe de squirt libre 2021
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est fière d’annoncer que quatre athlètes ont été nommés sur l’équipe de squirt libre qui représentera le Canada aux championnats du monde de canoë-kayak style libre FIC 2021. La compétition aura lieu à Nottingham, en Angleterre, du 13 au 17 juillet.

Matt Hamilton (Ontario), Ian Thomson (Ontario) et Marc Richard (Nouvelle-Écosse) font partie de l’équipe masculine. Darlene Fair (Colombie-Britannique) a été sélectionnée sur l’équipe féminine.

Les essais ont eu lieu en virtuel cette année au début du mois d’octobre. Le comité de sélection a évalué des soumissions vidéo pour faire sa sélection. Trevor L’Heureux était juge en chef canadien pour les essais en ligne. Lee Vincent, président du comité de style libre de CKC, et James Cartwright, gérant de haute performance de CKC, ont complété le comité de sélection.

« Nous sommes très heureux d’avoir sélectionné ces 4 athlètes pour faire partie de notre équipe des championnats du monde de style libre en 2021, » commente James Cartwright. « 2020 a été une année difficile pour tout le monde et malgré cela, nous avons pu développer et mettre en œuvre un mécanisme de sélection créatif qui évite les voyages non essentiels et protège nos athlètes. Je veux féliciter les pagayeurs pour leur sélection sur l’équipe nationale et je leur souhaite la meilleure des chances dans leur préparation pour les championnats du monde 2021. »

Vous trouverez plus d’informations sur l’équipe de squirt libre en cliquant ici.

Photo credit: Robyn Butler

Nov
6
Canoe Kayak Canada
Déclaration de CKC sur le décès de Jim Mossman
Non classifié(e)
0

CKC est profondément attristé d’apprendre le décès de l’ancien de CKC et entraîneur olympique Jim Mossman. Jim a dirigé les équipes nationales de canoë du Canada aux Jeux olympiques de 1960, 1964, 1968 et 1972. Il était un capitaine innovateur, reconnu comme un des meilleurs de sa génération à l’arrière d’un canoë de guerre. Il a aussi été un chef de file dans l’avancement du travail d’entraîneur, membre fondateur de l’Association canadienne des entraîneurs et le lauréat du prix R. Edgar Gilbert dans la catégorie des entraîneurs en 1983. Mossman était commodore du Balmy Beach Canoe Club (BBCC) et il a dédié plus de 60 ans de sa vie au sport. Depuis quelques années, le trophée Jim Mossman est décerné chaque année aux gagnantes de la catégorie U-16 féminine de l’épreuve de C-15 des Championnats nationaux de canoë de vitesse, en reconnaissance de sa grande contribution.

 

Nous offrons nos sincères condoléances à la famille de Jim, à ses amis et à notre communauté de canotage.

 

Lisez l’avis de décès complet

Hommage du BBCC

Oct
30
Canoe Kayak Canada
Guide mis à jour des politiques de sport sécuritaire de CKC
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ON (30 octobre 2020) – Canoe Kayak Canada (CKC) désire tenir la communauté de canotage du Canada au courant des dernières modifications approuvées dans le Guide des politiques de sport sécuritaire.

CKC a une obligation fondamentale et une responsabilité de protéger la santé et le bien-être de l’organisation, de ses membres et de ses participants. CKC prend cette responsabilité et toute situation d’inconduite très au sérieux. CKC et ses membres sont tous engagés à adopter et appliquer des politiques et processus forts, clairs et cohérents concernant les cas d’inconduite.

Le nouveau Guide des politiques de sport sécuritaire de Canoe Kayak Canada (CKC) a été approuvé par le conseil d’administration de CKC et est en vigueur à l’échelle nationale depuis le 1er mars 2020. Depuis cette date, la politique est applicable et les mécanismes de traitement adéquat des rapports et des cas de maltraitance, de harcèlement et d’abus au sein de notre système de CKC sont en place. Des détails sur nos Politiques de sport sécuritaire de CKC et de notre approche en la matière et les coordonnées de notre agent indépendant de sport sécuritaire sont disponibles en cliquant ici. 

Dans le processus de déploiement de notre politique nationale, de précieux commentaires ont été recueillis auprès de nos membres et des changements ont apparu à l’échelle nationale, conduisant le personnel de CKC à formuler des recommandations au conseil d’administration afin de réviser certains éléments de nos Politiques de sport sécuritaire de CKC. Ces révisions comprennent :

  1. Une clarification dans la politique de vérification des antécédents sur le type de vérification et de formation selon les rôles au sein de communauté.
  2. Intégration du nouveau module de formation sur le sport sécuritaire élaboré par l’Association canadienne des entraîneurs dans la politique de vérification des antécédents.
  3. Création d’un processus indépendant de vérification des antécédents, géré par un tiers mandaté par CKC qui soulagera les organismes membres du poids de cette responsabilité.
  4. Facilitation du processus révisé de vérification des antécédents par l’entremise du site ckcmember.ca
  5. Clarté sur le partage des coûts des enquêtes au sein d’un système harmonisé.

Un résumé des Politiques mises à jour de sport sécuritaire de CKC est disponible ici.

La phase dans laquelle nous entrons actuellement est une phase d’éducation et de soutien de nos membres dans l’adoption des Politiques de sport sécuritaire de CKC au sein de leurs propres organisations. Pour faciliter ce processus, une déclaration des membres a été créée et nous ciblons le 1er avril 2021 comme la date à laquelle les membres auront adopté les Politiques de sport sécuritaire CKC au sein de leur organisation et à laquelle ils devront comprendre les exigences de vérification des antécédents et d’éducation en plus de s’y conformer.

Dans le cadre de notre Sommet de CKC 2020 en mode virtuel, CKC offrira des occasions de webinaire afin de présenter tous les détails sur nos Politiques de sport sécuritaire, notamment les principales responsabilités qui relèvent de la mise en œuvre par les membres et pour répondre aux questions. L’horaire et le lien d’inscription pour ces webinaires sont les suivants :

12 novembre – Webinaire des directions des OPTS/Divisions : 19 h 30 HNE (Inscription: http://zoom.us/meeting/register/tJYuf-GrrjMjHtbFilGCqtB6bDrf7h1Q4Pke)

19 novembre – Webinaire des clubs : 19 h 30 HNE (Inscription: http://zoom.us/meeting/register/tJEkcOyqqTwsEt2FWGUNTwxOe_kGfj5M_BYf)

26 novembre – Webinaire des athlètes : 19 h 30 HNE (Lien d’accès: http://zoom.us/j/97661460060?pwd=ZWEzQ0pFZTFWUXJrcHJ3eGZ6Z2o5QT09)

3 décembre – Webinaire des clubs – en français : 19 h 30 HNE (Inscription: http://zoom.us/meeting/register/tJ0uf-mqqDIvHN0viRreYLNzZMxne_JsNma_)

 

Entre temps, nos Politiques de sport sécuritaire restent en vigueur et notre Agent indépendant de sport sécuritaire est disponible en cas de plaintes ou de questions confidentielles et pour vous guider dans le processus de plainte, le cas échéant. D’autres détails sont disponibles ci-dessous et en lien dans cette page. Si vous avez d’autres questions sur les Politiques ou sur toute initiative ou programme de sport sécuritaire de CKC, veuillez contacter Ian Mortimer, directeur du développement (imortimer@canoekayak.ca).

 

Le texte complet des Politiques de sport sécuritaire de CKC est disponible ici

Toutes les autres politiques de CKC sont disponibles ici.

 

Signaler une plainte

Comme décrit ci-dessus, CKC a nommé des agents indépendants de sport sécuritaire à qui toute personne au sein de la communauté de CKC, à tous les niveaux, peut signaler tout incident d’abus ou de harcèlement en tout genre, ou en discuter.

CKC a confié le mandat à W&W Dispute Resolution Services. Cet organisme peut être contacté directement et en toute indépendance par courriel (safesport@canoekayak.ca). Il s’agit d’une adresse de courriel confidentielle accessible uniquement par l’agent indépendant de sport sécuritaire.

Le signalement d’un abus ou d’un cas de harcèlement est souvent un processus difficile. À cette fin, CKC clarifiera ici ce à quoi une personne peut s’attendre quand elle contacte l’agent indépendant de sport sécuritaire.

  • La confidentialité de tous les signalements sera maintenant conformément aux désirs de la personne qui fait le signalement. Cela comprend la confidentialité auprès des membres du personnel de CKC.
  • Les plaintes feront l’objet d’un suivi en temps opportun.
  • Les agents indépendants de sport sécuritaire sont disponibles pour appuyer les personnes déposant une plainte en utilisant ce processus et offriront des conseils et une direction sur les étapes du traitement d’une plainte.
  • Votre plainte sera prise au sérieux et fera l’objet d’un examen rigoureux.

Si une plainte ou une préoccupation venait à l’attention du chef de la direction ou d’un(e) représentant(e) de CKC, elle sera communiquée à un(e) de nos agents de sport sécuritaire.

 

Ligne d’aide sur le sport sécuritaire

Une ligne d’aide indépendante a été mise sur pied avec l’aide de Sport Canada et du Centre de règlement des différends sportifs du Canada.

Tous ceux avec une préoccupation, mais qui n’est pas confortable de contacter les agents indépendants de sport sécuritaire nommés par CKC devraient ne pas hésiter à contacter ce service gratuit et confidentiel. Des informations sur leurs services et la façon de les contacter se trouvent au sport-sans-abus.ca. La ligne d’aide et de textos du sport sans abus est accessible au 1-888-83-SPORT et est en fonction de 8 h à 20 h (HE).

 

Formation et vérification des antécédents

La formation et la vérification des antécédents sont des éléments essentiels visant à garantir que notre communauté de CKC est sécuritaire et libre de tout harcèlement et de tout abus pour tous les participants. Les détails de l’approche de CKC tout au long de notre politique sont disponibles dans la Politique de vérification des antécédents, qui fait partie du Guide sur le sport sécuritaire.

En matière de formation, la Politique de CKC est bâtie avec les formations recommandées et requises pour les différents rôles sur le niveau de risques associés au rôle et à la position d’autorité d’une personne au sein de notre communauté. Les formations recommandées et requises sont la Formation sécurité dans le sport de l’ACE et/ou Respect et sport – Formation pour leaders d’activités. Les entraîneurs doivent aussi obtenir la certification Prise de décisions éthiques.

Tous les athlètes au sein des équipes de CKC, le personnel et les bénévoles travaillant sur un projet au nom de CKC (organiser une compétition), des membres de comité ou du conseil couverts par un mandat de CKC, les officiels de niveau national et les membres de l’équipe intégrée de sciences du sport travaillant avec les équipes de CKC devront suivre la formation sur le sport sécuritaire avant le 1er avril.

Sur la question de la vérification des antécédents et sur la base des commentaires de nos membres, CKC a mis en place une plateforme en ligne au ckcmember.ca où les membres de la communauté de CKC peuvent soumettre leurs documents requis en matière de vérification des antécédents qui seront examinés par une personne indépendante qualifiée. Ce processus permettra de maintenir l’indépendance des étapes de vérification des antécédents et ne soulagera les bénévoles de club de ce fardeau, tout en garantissant qu’une personne qualifiée fasse des recommandations aux organismes membres sur les cas où une situation pertinente fait surface dans le processus. Ce processus de vérification des antécédents est à l’étape finale de contrôle et sera disponible à compter du 1er décembre avec une cible fixée au 1er avril pour que la vérification des antécédents soit effectuée avant la saison 2021.

Sep
24
Canoe Kayak Canada
Mise à jour des membres – Sport sécuritaire
Non classifié(e)
0

La crise de la COVID-19 continue de causer des défis uniques pour chacun de nous au sein de notre communauté et a certainement recadré la plupart de nos efforts sur la réponse aux avis et directives des autorités gouvernementales en constante évolution. Au cours de cette période, notre engagement organisationnel envers le sport sécuritaire n’a cependant pas diminué.

Cet été, nous avons poursuivi le déploiement de la Politique de sport sécuritaire de CKC qui a été adoptée par notre conseil d’administration en février. Depuis, cette politique est en vigueur et les mécanismes nous permettant de traiter avec la maltraitance, le harcèlement et l’abus au sein du système de CKC sont opérationnels. Les détails de la Politique de sport sécuritaire de CKC ainsi que l’approche et les coordonnées de notre agent indépendant de sport sécuritaire sont disponibles ici.

Tout au long de ce processus, les précieux commentaires de nos membres ont été recueillis et d’importants changements dans le paysage national sont survenus, nous conduisant comme membres du personnel de CKC à faire une recommandation au conseil d’administration afin de réviser certains éléments de la Politique.

Les modifications proposées sont les suivantes :

  1. Clarification dans la Politique de vérification des antécédents relativement au niveau de vérification et de formation requis pour les différents rôles au sein de notre communauté.
  2. Intégration dans la Politique de vérification des antécédents du module de formation sur la sécurité dans le sport récemment élaboré et lancé par l’Association canadienne des entraîneurs.
  3. Création d’un processus indépendant de vérification des antécédents qui sera géré par un tiers indépendant mandaté par CKC, ce qui libérera les organismes membres du poids de cette responsabilité.
  4. Facilitation d’un processus révisé de vérification des antécédents sur le portail ckcmember.ca.

Nous allons de l’avant avec ces modifications proposées et nous nous attendons à ce qu’ils soient adoptés sous peu. La phase dans laquelle nous entrons actuellement en est une d’éducation et de soutien à nos membres en adoptant la Politique de sport sécuritaire de CKC au sein de leurs propres organisations. Pour faciliter ce processus, une déclaration des membres a été créée et nous ciblons le 1er décembre 2020 comme date à laquelle les membres auront adopté les Politiques de sport sécuritaire de CKC au sein de leurs propres organisations, en plus de servir de cible pour comprendre et se conformer aux exigences en matière de dépistage et de formation.

Nous allons assurer un suivi avec d’autres informations, notamment les webinaires prévus en octobre, d’autres formations dans le cadre de notre Sommet annuel virtuel et le soutien continu en vue de la prochaine saison.

Entre temps, notre Politique de sport sécuritaire est en vigueur et vous pouvez contacter notre agent(e) indépendant(e) de sport sécuritaire en cas de plaintes ou de questions exigeant une indépendance. Si vous avez d’autres questions à propos de la Politique elle-même ou sur toute initiative ou tout programme de sport sécuritaire de CKC, veuillez contacter Ian Mortimer, directeur du développement.

Août
27
Canoe Kayak Canada
Jon Pike nommé entraîneur de l’équipe nationale de canoë de vitesse
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) 26 août 2020 — Canoe Kayak Canada (CKC) est heureux d’annoncer la nomination de Jon Pike comme entraîneur de l’équipe nationale masculine de canoë de vitesse. Jon jouera un rôle clé pour aider les entraîneurs nationaux de la discipline à préparer nos athlètes à connaître du succès aux Jeux olympiques de Tokyo.

Jon a été entraîneur-chef au club Maskwa Aquatic de Halifax, en Nouvelle-Écosse au cours des sept dernières années et il a été entraîneur du canoë masculin aux Jeux panaméricains de 2019 à Lima au Pérou.

« Je suis très emballé de me joindre à l’équipe de Canoe Kayak Canada et je les remercie pour l’occasion, raconte Pike. L’équipe masculine de canoë est en très bonne position en route vers Tokyo et pour la suite. Comme ancien membre de l’équipe masculine de canoë, j’ai hâte de continuer de bâtir sur nos solides résultats internationaux. »

Pagayeur accompli au sein de l’équipe nationale pendant plus de 12 ans, Pyke a pris le cinquième rang aux Championnats du monde de 2010 (relais C-1 200 m) et à la Coupe du monde de 2005 (C-4 500 m).

Jon est actuellement inscrit au programme de formation des entraîneurs de haute performance (gestion du sport) à l’Université de la Colombie-Britannique et il est pompier volontaire actif.

« Jon a fait de l’excellent travail au sein de son club en plus de contribuer au succès d’athlètes canadiens sur la scène nationale et internationale, affirme Graham Barton, directeur technique de CKC. Je suis très heureux qu’il désire contribuer à notre performance à Tokyo. Il a fait partie d’une équipe qui a connu beaucoup de succès aux Jeux panaméricains et il poursuit son perfectionnement comme entraîneur. Je suis heureux qu’il ait pris la décision de se joindre à notre groupe. »

Jon entrera en poste avec l’équipe à la mi-septembre.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Photo credit: Maskwa Aquatic Club

Août
20
Canoe Kayak Canada
Défi de canotage d’un océan à l’autre CKC – Les inscriptions sont maintenant OUVERTES
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ON (20 août 2020) – Canoe Kayak Canada (CKC) annonce l’ouverture des inscriptions pour le Défi de canotage d’un océan à l’autre, un nouvel évènement virtuel pour les pagayeurs de toutes les disciplines le 29 août 2020. Le but de l’activité est de connecter les membres de la communauté de canotage et d’encourager les pagayeurs à sortir et s’amuser sur l’eau.

L’évènement compte deux volets de défis de canotage comprenant un mélange de défis ouverts/de compétence et de défis compétitifs spécifiques à une discipline. Les personnes qui participent aux défis ouverts/de compétence sont invitées à utiliser Facebook et/ou Instagram pour publier leur soumission avec le mot-clic #DéfiCKC. Les participants de tous les défis pourront participer à des tirages pour remporter différents prix des généreux partenaires de CKC.

Pour célébrer l’activité, CKC diffusera l’évènement en direct sur sa chaîne YouTube le samedi 29 août pour mettre en vedette le canotage partout au pays. Votre famille et vos amis pourront regarder la diffusion toute la journée.

Le défi de vidéo d’un océan à l’autre est présenté par Nelo Canada, qui offrira le grand prix, un bateau pour le club auquel le gagnant est affilié!

L’activité est GRATUITE pour tous les clubs et les individus prêts à relever le défi! Inscrivez-vous dès maintenant*! Toutes les personnes qui désirent participer au défi de canotage d’un océan à l’autre doivent s’inscrire.

*Entraîneurs de vitesse : Veuillez consulter la trousse d’information #2 du défi compétitif de vitesse pour tous les détails sur l’inscription des athlètes.

Veuillez noter que toutes les lignes directrices provinciales/territoriales de la COVID-19 par rapport à la taille des groupes et la distanciation physique doivent être respectées en tout temps pendant l’activité. De plus, les participants doivent respecter le Code de sécurité sur l’eau de CKC.

 

INSCRIPTION

TROUSSE D’INFORMATION

 

Pour plus d’information, veuillez contacter Laurel MacAdam au lmacadam@canoekayak.ca.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Coordonnatrice des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Août
6
Canoe Kayak Canada
POSSIBILITÉ DE CONTRAT – ENTRAÎNEUR NATIONAL – Canoë hommes
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’autorité reconnue par la Fédération internationale de canoë sur tous les aspects du canotage au Canada, incluant les disciplines olympiques de vitesse et de slalom et la discipline paralympique de paracanoë. Nous visons à être un sport canadien pour les familles, les communautés et les champions.

Nous sommes à la recherche d’une personne pour réaliser un contrat à durée fixe en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale de canoë masculin. La durée du contrat est du 14 septembre 2020 au 31 octobre 2021 avec une possibilité de renouvellement à la discrétion de Canoe Kayak Canada. L’entraîneur relèvera de l’entraîneur-chef.

Sous la direction de l’entraîneur-chef, l’entraîneur sera responsable de la mise en œuvre d’un programme de compétition, d’entraînement et de suivi pour les athlètes confiés à ses soins.

Si vous êtes passionné(e) et possédez les qualifications nécessaires à ce poste, veuillez envoyer votre CV et une lettre de présentation expliquant clairement pourquoi vous croyez être la personne dont nous avons besoin.

La date limite pour soumettre votre candidature est le 14 août 2020; veuillez l’envoyer à gbarton@canoekayak.ca.

QUALIFICATIONS

Formation

  • Le(la) candidat(e) idéal(e) possède un diplôme dans un domaine connexe ou son équivalent.
  • Il(elle) doit détenir sa certification de contexte Compétition – Développement du programme de certification nationale des entraîneurs ou une certification équivalente.

Compétences

  • Être un(e) entraîneur(e) ayant un bon palmarès en tant qu’entraîneur(e) d’athlètes aux niveaux national et/ou international, et/ou avoir une grande expérience en tant qu’athlète au niveau international.
  • Démontrer qu’il(elle) sait bien travailler en équipe et posséder d’excellentes compétences relationnelles, de planification, de gestion et d’organisation et peut motiver et inspirer son équipe.
  • La capacité de travailler dans les deux langues officielles est un atout.
  • Faire preuve d’innovation et utiliser l’expérience et les connaissances d’autres sports ou d’autres domaines pour atteindre l’excellence.
  • Savoir s’adapter et faire preuve d’engagement, de motivation et d’innovation.
  • Posséder des connaissances en informatique et en logiciel d’entraînement.

Si vous êtes passionné(e) par le sport et croyez avoir l’expérience et les compétences requises pour ce poste, veuillez soumettre votre CV et une lettre de présentation indiquant les 3 raisons principales qui expliquent pourquoi vous êtes le(la) candidat(e) idéal(e) pour ce poste. Les candidatures doivent être envoyées par voie électronique d’ici 16 h le 14 août 2020 à :

Graham Barton, directeur technique

gbarton@canoekayak.ca

Canoe Kayak Canada s’engage à respecter le principe d’équité en matière d’emploi et encourage tou(te)s les candidat(e)s qualifié(e)s à soumettre leur candidature. De plus, Canoe Kayak Canada s’engage à offrir des accommodements aux personnes atteintes de handicap. Si vous avez besoin d’accommodement, nous travaillerons avec vous afin de combler vos besoins.

Nous apprécions votre intérêt; cependant, seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s pour une entrevue seront contacté(e)s.

Juil
31
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada – Défi de Canoë Kayak d’un océan à l’autre
Non classifié(e)
0

31 juillet 2020 – OTTAWA, ON – Canoe Kayak Canada (CKC) est heureuse d’annoncer le lancement du Défi de Canoe Kayak d’un océan à l’autre, un nouvel évènement virtuel pour les pagayeurs de toutes les disciplines le 29 août 2020.

L’évènement comptera plusieurs défis de canotage incluant un mélange d’épreuves compétitives et de forme physique en plus d’autres défis participatifs pour mettre vos compétences à l’épreuve d’ici le Défi. Le but de l’activité est de connecter les membres de la communauté de canotage et d’encourager les pagayeurs à sortir et s’amuser sur l’eau.

Pour célébrer l’activité, CKC diffusera l’évènement en direct sur sa chaîne YouTube le samedi 29 août pour mettre en vedette le canotage partout au pays en compagnie d’anciens athlètes et d’Olympiens invités. Votre famille et vos amis pourront regarder la diffusion toute la journée. Plus d’informations à venir.

L’activité est GRATUITE pour tous les clubs et les individus prêts à relever le défi!

Restez à l’affût pour les détails concernant l’inscription et inscrivez la date à votre calendrier pour le Défi de canotage d’un océan à l’autre le 29 août et tous les autres défis d’ici là!

Veuillez noter que toutes les lignes directrices provinciales/territoriales de la COVID-19 par rapport à la taille des groupes et la distanciation physique doivent être respectées en tout temps pendant l’activité. De plus, les participants doivent respecter le Code de sécurité sur l’eau de CKC.

Pour plus d’information, veuillez contacter Laurel MacAdam au lmacadam@canoekayak.ca.

 

-30-

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

Juil
20
Canoe Kayak Canada
Les Championnats nationaux de canoë de vitesse 2021 accordés au Rideau Canoe Club
Non classifié(e)
0

Ottawa (Ontario) 20 juillet 2020 – Canoe Kayak Canada (CKC) a annoncé aujourd’hui que le Rideau Canoe Club (RCC) d’Ottawa en Ontario a été sélectionné comme hôte pour les Championnats canadiens de canoë kayak de vitesse 2021, qui se dérouleront du 24 au 29 août 2021. Cette motion a été adoptée dans le cadre d’une assemblée spéciale des membres qui s’est déroulée dans la semaine du 15 juillet 2020 afin de discuter des répercussions de la pandémie de COVID-19 en cours.

« Nous sommes emballés d’avoir l’occasion d’accueillir les Championnats nationaux dans une année olympique, a déclaré James Price, commodore du RCC. Nous remercions tous les membres de CKC pour leur confiance et leur soutien et nous avons hâte de tous vous accueillir à Ottawa en août 2021. »

À la lumière de la décision de CKC d’annuler les Championnats nationaux de canoë de vitesse 2020 en raison de la COVID-19, des motions ont été adoptées afin de permettre un ajustement à la rotation de l’accueil des Championnats nationaux de canoë de vitesse. La division de l’Est de l’Ontario accueillera l’événement en 2021, tandis que la division de l’Ouest de l’Ontario sera hôte des Championnats nationaux de vitesse de 2022, puis la division de l’Atlantique sera hôte de l’événement en 2023. Après 2023, le calendrier de rotation se poursuivra en vertu de l’Article 5.1 (b) des Règles de compétition du canoë de vitesse.

« Notre communauté de CKC a continuellement démontré son leadership et son soutien pendant cette pandémie, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement de CKC. C’est emballant de pouvoir tourner nos regards vers les Championnats nationaux à Ottawa en 2021 comme une occasion pour nos clubs de canoë de vitesse de se réunir pour lutter pour des titres et des trophées nationaux, mais c’est aussi une possibilité de réunir notre communauté après cette pause et de célébrer le sport, notre communauté et l’esprit qui nous a permis de traverser cette période difficile. »

Cette décision permet aussi au Rideau Canoe Club, qui devait au départ accueillir les Championnats nationaux de 2020 à Ottawa de poursuivre ses préparatifs en vue de l’événement l’année prochaine. Les Championnats canadiens sont présentés chaque année et attirent plus de 4000 athlètes, entraîneurs, officiels, parents et amis dans la ville hôte.

Pour de plus amples renseignements sur l’événement, veuillez cliquer ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriales et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Canoe Kayak Canada

Colleen Coderre

Responsable des communications

1.613.530.6217

ccoderre@canoekayak.ca

Juin
25
Canoe Kayak Canada
Hommage à Adrian Taylor
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada et la communauté de canotage ont perdu un bâtisseur, un athlète, un entraîneur et un bon ami la semaine dernière quand Adrian Taylor s’est éteint au terme d’un long combat contre la maladie. Adrian a démarré son parcours en canoë de vitesse au club de canoë Mohawk au début des années 1960 et il a été l’un des premiers membres du club de canoë Burloak. En 1962, Adrian était membre de l’équipage de C-4 de catégorie benjamin qui a remporté le premier titre national du club Mohawk.

Pendant de nombreuses années, Adrian a participé à des compétitions de canoë, remportant des médailles des championnats nationaux en C-1 dans les rangs juniors et seniors, une médaille de bronze en C-1 aux Championnats nord-américains de 1972 et, de 1996 à 2000, il est monté chaque année sur le podium des Championnats nationaux de CKC en C-1 dans la catégorie des maîtres. Après avoir atteint le statut « blackwash » (c.-à-d. le 2e rang aux Championnats nationaux juniors de CKC en C-4 dans la course pour l’obtention du trophée John W. Black) en 1969 avec un équipage du club Mohawk, Adrian est revenu 11 ans plus tard pour remporter le trophée comme membre du club de canoë d’Oakville avec trois coéquipiers, qui étaient aussi des anciens du club Mohawk. Le club de canoë d’Oakville est devenu le club de canoë Burloak, un des clubs les plus décorés de canoë de vitesse au Canada, et Adrian a été un collègue et un mentor de nombreux grands athlètes au sein du club, notamment les champions olympiques Larry Cain et Adam van Koeverden.

« Adrian a presque tout fait au sein du club sur une période de 30 ans, de l’encadrement des enfants aux athlètes de catégories des maîtres, et en siégeant au sein du conseil. Cependant, mon meilleur souvenir de lui était quand il pagayait dans la rivière en C-1, couvert de sueur, puis qu’il tournait son bateau et il venait participer à nos entraînements. Ce gars-là n’arrêtait jamais », raconte Cain.

Pagayeur polyvalent, Adrian a aussi remporté des médailles aux championnats nationaux en K-2 au milieu des années 1970. Avec Jim Farintoush, son partenaire de longue date en C-2, Adrian s’est ensuite concentré à la pratique du bateau dragon, remportant un titre mondial aux Championnats du monde

seniors masculins de l’IDBF de 2001 à Philadelphie et plusieurs médailles des championnats du monde subséquents comme athlète et entraîneur. Ses coéquipiers de bateau dragon se demandaient souvent ce que l’acronyme ‘IALS’ sur les chandails qu’il concevait pour l’équipe signifiait. Adrian souriait et répondait que cela faisait référence aux pagaies et voulait dire ‘Condamnés à perpétuité’ ».

Adrian a été le commodore du club de canoë Burloak et un ardent défenseur du canotage, particulièrement chez les femmes. Adrian a dirigé l’équipe canadienne senior féminine de bateau dragon aux Championnats du monde de 2007 à Sydney en Australie. Au club de canoë Burloak, Adrian a convaincu Sheila Kuyper qu’elle pouvait exceller au canoë, conduisant au succès et au leadership de Sheila comme athlète et porte-parole du canoë féminin, ce qui a directement conduit à l’inclusion du canoë féminin aux Jeux olympiques de Tokyo.

« Adrian a été un des premiers à reconnaître mon potentiel au canoë. Il m’a invité à pagayer en C-2 mixte avec lui et la raison pourquoi j’ai commencé à pagayer en C-1 était que je ne voulais pas me mettre dans l’embarras en C-2 avec lui! »

Adrian a été précédé par son épouse Yvonne, la mère de leurs fils Greg et Jamie de qui il a toujours été très fier. Adrian laisse dans le deuil sa conjointe aimante Catherine, sa sœur Pamela, ses fils et ses trois petits-fils Koko, Kai et Max. Ses nombreux amis dans la communauté de canotage se souviendront de lui avec affection et beaucoup de respect pour ses contributions et son amour partagé de notre sport.

Juin
24
Canoe Kayak Canada
RBC offre un appui financier pour soutenir les futurs Olympiens de Canoe Kayak Canada pendant la pandémie
Non classifié(e)
0

TORONTO, 24 JUIN 2020 – RBC a annoncé aujourd’hui un investissement de 230 000 $ CA pour soutenir les programmes Prochaine Génération des neuf fédérations nationales de sport impliquées dans son programme national d’identification de talent et de financement des athlètes, le Camp des recrues RBC. L’investissement, qui arrive à un moment particulièrement critique pour les sports confrontés aux répercussions de la pandémie, sera distribué sous forme de bourses, qui varieront de 10 000 $ à 30 000 $ CA.

Canoe Kayak Canada utilisera sa bourse pour le soutien aux entraîneurs dans les disciplines de vitesse et de slalom. Le financement appuiera les entraîneurs Prochaine Génération et offrira un soutien supplémentaire pour les entraîneurs de club et des provinces lors des camps d’entraînement Prochaine Génération.

« Avec la pandémie mondiale, nous avons dû mettre en pause l’identification de nouveaux athlètes qui présentent un potentiel d’aller aux Olympiques lors des évènements du Camp des recrues RBC, mais nous n’arrêtons pas notre investissement pour le futur du Canada aux Olympiques, » a annoncé Mary DePaoli, vice-présidente directrice et chef du marketing RBC. « Nous vivons certainement une année unique, mais nous savons qu’il est plus important que jamais de s’assurer que les athlètes Prochaine Génération et les futurs Olympiens RBC qui s’entraînent avec nos partenaires des ONS continuent de recevoir le soutien financier pour aider leur développement sportif. »

« Le financement supplémentaire prévu pour les initiatives des entraîneurs Prochaine Génération permettra d’augmenter le soutien aux entraîneurs lors des camps d’entraînement Prochaine Génération et de favoriser le développement et les opportunités de mentorat pour les entraîneurs de club et des provinces, » a commenté la gestionnaire de l’équipe nationale de CKC, Emily MacKeigan. « Compte tenu du report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 et de l’attention portée vers 2021, ces subventions aideront à maintenir l’élan du programme Prochaine Génération et offriront un soutien continu pour les athlètes qui visent les Jeux de Paris en 2024. »

Les autres ONS qui recevront des bourses sont Rugby Canada, Aviron Canada, Cyclisme Canada, Freestyle Canada, Patinage de vitesse Canada, Saut à ski Canada, Ski combiné nordique Canada et Boxe Canada. Tout comme Canoe Kayak Canada, ces organisations nationales de sport ont participé

aux Camps des recrues RBC pour évaluer et identifier les athlètes qui démontrent un potentiel de participer aux Jeux olympiques et, ultimement, les sélectionnent pour obtenir des subventions et leur offrir l’opportunité de se joindre à leurs programmes d’équipe nationale.

« Cet engagement de RBC arrive à un moment critique pour nos fédérations nationales de sport, qui sont en situation financière précaire, » a commenté David Shoemaker, chef de la direction du COC. « Ces subventions vont aider à diminuer le fardeau financier des athlètes de la relève et à s’assurer que leur cheminement vers le podium se poursuit. En collaboration avec la Fondation olympique canadienne, le Camp des recrues RBC est un incroyable programme de financement pour la communauté de haute performance et nous apprécions grandement leur soutien. »

Le Camp des recrues RBC offre aux athlètes canadiens âgés de 14 à 25 ans, peu importe le sport ou l’activité qu’ils pratiquent, la chance de tester leur force, leur vitesse, leur puissance et leur endurance devant des représentants de fédérations nationales de sport à la recherche de nouveaux talents. Les athlètes qui offrent les meilleures performances lors des évènements locaux gratuits sont ensuite invités à passer des tests spécifiques à un sport avec les partenaires et ont la chance de faire partie des 100 athlètes invités à la finale nationale du Camp des recrues RBC, lors de laquelle jusqu’à 30 athlètes seront sélectionnés pour obtenir une subvention et potentiellement une place sur une équipe nationale canadienne. Depuis 2016, le Camp des recrues RBC a testé 8500 jeunes athlètes d’élite lors de plus de 100 évènements locaux gratuits à travers le pays, permettant d’identifier plus de 800 athlètes démontrant un bon potentiel. Plus de 1,7 M$ de subvention a été offert à 117 futurs olympiques RBC afin de les aider à atteindre leur rêve olympique.

Juin
19
Canoe Kayak Canada
Restez en contact avec CKC – Panel d’athlète
Non classifié(e)
0

La série virtuelle « Restez en contact avec CKC » de Canoe Kayak Canada (CKC) se poursuit ce mercredi 24 juin avec une séance exclusive de Panel d’athlète conçue pour les membres de la communauté de canotage, les athlètes et les entraîneurs.

La séance de cette semaine sera une table ronde réunissant les athlètes de l’équipe nationale Laurence Vincent Lapointe (canoë de vitesse), Katie Vincent (canoë de vitesse), Andrea Nelson (paracanoë de vitesse), Cam Smedley (canoë slalom) et Nick Troutman (canoë style libre). 

Cette présentation permettra aux athlètes de parler en profondeur sur une variété de sujets, notamment leurs parcours uniques dans le sport, la santé mentale et physique et les ajustements qu’ils expérimentent à l’entraînement dans le contexte actuel de la pandémie. Les participants auront aussi l’occasion de poser des questions aux athlètes dans le cadre de ce panel.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront un (1) point de perfectionnement professionnel pour chaque webinaire auquel ils participent. Les points de perfectionnement seront comptabilisés dans le Casier de l’Association canadienne des entraîneurs et pourront être appliqués dans le cadre des critères de maintien de la certification du PNCE.

Veuillez prendre note que la capacité pour cette séance virtuelle est limitée. L’inscription prendra fin quand la capacité maximale est atteinte. Cependant, ce panel sera aussi webdiffusé en direct sur Facebook, où les participants pourront se joindre sans s’inscrire.

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Date : Mercredi 24 juin 2020

Heure : 14 h (HE) (1 heure)

Inscrivez-vous à l’avance

 

Les enregistrements des séances de la série virtuelle seront disponibles sur notre site Web.

Juin
8
Canoe Kayak Canada
Annulation des Essais 2020 de l’équipe de style libre de CKC
Non classifié(e)
0

8 JUIN 2020 – OTTAWA, ON – En raison de la pandémie actuelle de coronavirus (COVID-19), Canoe Kayak Canada (CKC) annonce l’annulation des Essais 2020 de l’équipe de style libre de CKC, qui devaient se dérouler le 23 août 2020 à la Zone de conservation Whitewater de Minden Hills en Ontario.

Comme ce fut le cas pour nos autres récentes annulations d’événement, la priorité que nous accordons à la santé et aux mieux-être de notre communauté de pagayeurs et les restrictions nécessaires en place pour traiter cette pandémie mondiale rendent la tenue des Essais de 2020 irréaliste et dangereuse.

« Nous sommes déçus de devoir prendre cette décision, cependant notre grande priorité est d’assurer que les athlètes qui désirent participer aux compétitions puissent le faire dans un environnement sécuritaire, affirme Lee Vincent, président du comité d’organisation de l’événement. Nous travaillons activement sur des plans mis à jour pour le printemps 2021 et nous contacterons nos athlètes au cours des prochains mois afin d’obtenir leurs commentaires. »

CKC reconnait les importantes perturbations et les déceptions liées aux annulations d’événements et aux restrictions publiques, mais continue d’appuyer ces mesures et est fier de voir notre communauté de canotage jouer un rôle de leader dans le respect de toutes les directives visant à arrêter la propagation de la COVID-19.

« Nous savons que nos athlètes de style libre trouveront le moyen de rester actifs et d’améliorer leurs aptitudes sur les rivières locales à travers le pays cet été, affirme James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance de CKC. Nous avons le privilège de compter sur certains des meilleurs pagayeurs de style libre au monde alors nos athlètes seront en mesure de poursuivre leurs préparations en vue des Championnats du monde de 2021 qui se dérouleront ici même au Canada. »

CKC continue d’inviter la communauté de canotage à respecter les directives et règlements du gouvernement du Canada, des autorités de santé publique et des gouvernements à tous les niveaux.

CKC planifie et travaille activement sur les différentes possibilités d’événements en personne ou virtuels qui pourraient être organisés plus tard cette année.

CKC vous encourage à consulter notre page de ressources sur la COVID-19 pour d’autres mises à jour.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses  membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Juin
8
Canoe Kayak Canada
RESTEZ EN CONTACT AVEC CANOE KAYAK CANADA : CINQUIÈME SEMAINE
Non classifié(e)
0

La série hebdomadaire de webinaires de Canoe Kayak Canada (CKC) intitulée « Restez en contact avec CKC » se poursuivra le mercredi 27 mai 2020 avec une séance conçue pour les membres de notre communauté de pagayeurs. Des experts feront des présentations sur une série de sujets, portant notamment sur la santé, le conditionnement physique et le bien-être psychologique.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront un point de perfectionnement professionnel pour chaque webinaire auquel ils participeront. Les points de perfectionnement professionnel seront comptabilisés dans Le Casier et applicables en vertu des critères de maintien de la certification du PNCE.

 

La séance de cette semaine a pour titre « Augmentation des résultats d’entraînement et de la préparation à la compétition : considérations par rapport à la nutrition » et sera animée par Erik Sesbreno, INS Québec. Erik a été nutritionniste à temps plein au sein du système sportif de haute performance canadien pendant 5 ans. Il est actuellement nutritionniste en chef à l’Institut national du sport du Québec à Montréal. Il travaille avec des athlètes ciblés et des entraîneurs de niveau international pour élaborer et offrir une nutrition de calibre international dans l’environnement d’entraînement quotidien et conçoit des plans alimentaires basés sur des preuves et axés sur les besoins des athlètes et de leur sport. Il participe également à des recherches appliquées au sport et des projets d’innovation nationaux et internationaux pour approfondir la discipline.

Le but de la présentation est de décrire le rôle important de la nutrition dans le développement et la performance des athlètes. Une attention spéciale sera portée sur la conception des stratégies de nutrition et leur coordination pour favoriser une meilleure récupération et/ou optimiser l’adaptation de l’entraînement dans l’environnement d’entraînement quotidien et lors des régates.

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Date : Mercredi 10 juin 2020

Heure : 14 h (HE) – Durée d’une heure

Inscrivez-vous à l’avance

 

Les enregistrements des séances de cette série virtuelle seront disponibles sur notre site Web.

Juin
1
Canoe Kayak Canada
Saison internationale 2020 des athlètes canadiens de canoë de vitesse et de paracanoë
Non classifié(e)
0

1ER JUIN 2020 – OTTAWA, ON – En raison de la pandémie de COVID-19 en cours, Canoe Kayak Canada (CKC) a pris la décision difficile de ne pas nommer d’équipes pour les événements internationaux de canoë de vitesse et de paracanoë pour l’ensemble de la saison 2020.

Cette importante décision a été guidée par des avis médicaux et par un examen rigoureux du personnel de direction de CKC et par le Conseil de course de vitesse. Les risques associés aux déplacements internationaux pendant la crise de la COVID-19 surpassent tout bénéfice pour nos athlètes et nos programmes de haute performance.

« L’année en cours nous a tous forcés à nous réadapter, à réévaluer et à réviser nos priorités, a déclaré Erica Scarff, paralympienne des Jeux de Rio 2016. Les athlètes de para-canoë ne sont pas étrangers à l’inconnu, mais le contexte actuel ne facilite pas notre tâche sur le plan de l’entraînement et sans compétition particulière sur le radar. Cependant, cette décision est la meilleure pour tous nous garder en santé et nous continuerons d’être des chefs de file dans notre communauté pour nous assurer de contribuer au combat contre la propagation du virus. »

Nous reconnaissons combien cette nouvelle sera difficile pour nos athlètes qui travaillent dur pour profiter d’une occasion de se qualifier pour des épreuves à la régate des espoirs olympiques pour le Canada, à des Championnats du monde de l’IFC qui ne comptent pas pour les Jeux olympiques, à des étapes de la Coupe du monde de canoë de vitesse comptant pour les Jeux olympiques ou à des étapes de la Coupe du monde de paracanoë. Notre accent reste sur la sécurité, tout en poursuivant l’entraînement selon ce qui est possible dans chaque région du Canada alors que nous progressons ensemble à travers cette crise.

« Nous nous sommes engagés envers notre équipe à leur communiquer notre décision au début du mois de juin sur la base des informations disponibles à ce moment, explique Graham Barton, directeur technique de CKC. Les conseils de la communauté médicale ont été notre point de départ et nous n’avons pas franchi cet obstacle en matière de déplacement des équipes à l’étranger. Je suis heureux que dans la plupart des communautés, le retour à l’entraînement sur l’eau soit possible dans une forme ou une autre. Nous allons travailler avec nos entraîneurs nationaux pour explorer chaque occasion pour notre équipe afin d’améliorer leurs options d’entraînement dans les semaines à venir et nous gardons la porte ouverte pour le moment à tenir des compétitions au Canada à l’automne même s’il s’agissait d’événements virtuels ou régionaux. Nous désirons remercier tous nos bénévoles et notre personnel pour leur dévouement et leur soutien alors que nous faisons face à cette situation unique. »

Canoe Kayak Canada a identifié le week-end du 26 septembre pour la tenue d’une nouvelle régate nationale qui se déroulera virtuellement, avec certains éléments en personne, si cela est possible à cette date. Le format de cette compétition et son intégration dans notre programmation d’équipes nationales et provinciales / territoriales seront déterminés par l’évolution de la pandémie de la COVID-19. Les détails sur ce nouvel événement et d’autres options de compétition seront établis par nos divisions, partenaires provinciaux/territoriaux, officiels, entraîneurs et représentants d’athlètes tout au long du mois de juin avec l’objectif d’annoncer ces plans au début de juillet.

Des mises à jour sur la sélection de l’équipe et le programme d’aide aux athlètes seront faites au cours du prochain mois, en partenariat avec le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et Sport Canada.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses  membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

 

Mai
26
Canoe Kayak Canada
Les championnats nationaux de canoë slalom de Canoe Kayak Canada 2020 sont annulés
Non classifié(e)
0

25 MAI 2020 – OTTAWA, ON – En raison de la pandémie actuelle de coronavirus (COVID-19), Canoe Kayak Canada (CKC), l’Association de canoë-kayak de la Colombie-Britannique (CKBC), et le Centre d’excellence de Chilliwack ont conjointement annoncé l’annulation des Championnats nationaux de canoë slalom de CKC 2020, qui devaient avoir lieu du 3 au 9 août 2020 à Chilliwack en Colombie-Britannique.

En raison de la priorité que nous mettons sur la santé et le mieux-être de notre communauté de canotage et des restrictions nécessaires mises en place pour affronter cette pandémie mondiale, il n’était pas avisé ni pratique de tenir cet événement en 2020.

« Nous sommes déçus de ne pas pouvoir accueillir les athlètes de canoë slalom à la rivière Chilliwack cette année, affirme Jenny Wakeling, présidente du Club de canotage du Centre d’excellence de Chilliwack. Nous désirons remercier la communauté de canoë slalom et nos commanditaires locaux pour leur énorme soutien dans la planification de cet événement. Nous avons hâte de rencontrer à nouveau les pagayeurs de partout au pays quand cette pandémie se sera dissipée. »

CKC reconnaît les importantes perturbations et la déception liées aux annulations d’événements et aux restrictions publiques en cours, mais continue d’appuyer ces mesures et est fier de voir notre communauté de canotage jouer un rôle de leaders dans les efforts actuels et le respect de toutes les directives visant à arrêter la propagation de la COVID-19.

« Ce fut une décision difficile à prendre compte tenu de la quantité de travail déployée par les organisateurs en préparation de cet événement, ajoute James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance de CKC. Je désire remercier le comité d’organisation et les bénévoles qui se sont engagés pour faire de cet événement un succès. Je sais que notre collectivité sera déçue, mais je suis optimiste que nous serons en mesure de nous rassembler et d’organiser un événement extraordinaire quand il sera sécuritaire de le faire. »

CKC continue d’inviter la communauté de canotage à respecter les directives du gouvernement du Canada et les règles émises par les autorités de santé publique à tous les niveaux du gouvernement.

Nous continuons de surveiller le paysage en évolution dans le contexte de la COVID-19 ainsi que les répercussions de cette pandémie sur le bien-être de notre communauté.

CKC planifie activement et fait face à tous les éléments imprévus pour tenir des événements présentiels modifiés ou virtuels que nous pourrons tenir plus tard en 2020 et nous examinons les effets des annulations liés à la COVID-19 sur nos grands événements dans les années à venir.

CKC communiquera plus d’information liée aux événements dans les semaines à venir et vous encourage à consulter notre page de ressources sur la COVID-19 pour des mises à jour.

 Un document de ressource sur la santé mentale de CKC est disponible en cliquant ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mai
25
Canoe Kayak Canada
« Restez en contact avec CKC » Quatrième semaine
Non classifié(e)
0

La série hebdomadaire de webinaires de Canoe Kayak Canada (CKC) intitulée « Restez en contact avec CKC » se poursuivra le mercredi 27 mai 2020 avec une séance conçue pour les membres de notre communauté de pagayeurs. Des experts feront des présentations sur une série de sujets, portant notamment sur la santé, le conditionnement physique et le bien-être psychologique.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront un point de perfectionnement professionnel pour chaque webinaire auquel ils participeront. Les points de perfectionnement professionnel seront comptabilisés dans Le Casier et applicables en vertu des critères de maintien de la certification du PNCE.

 

La séance de cette semaine a pour titre « Faire la transition de l’athlète de développement vers l’équipe nationale » et sera animée par Mathieu Pelletier, entraîneur adjoint de l’équipe nationale de CKC. Mathieu est un entraîneur certifié du contexte compétition-développement et il est inscrit au programme de certificat avancé en entraînement à l’INS Québec. Mathieu a précédemment été entraîneur-chef au Club de canoë-kayak de Trois-Rivières pendant plus de 20 ans, encadrant de nombreux athlètes qui ont atteint des podiums. Mathieu est aussi diplômé en éducation physique de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Dans ce webinaire, Mathieu présentera ses expériences comme entraîneur-chef à Trois-Rivières ainsi que son approche globale pour appuyer le développement des athlètes de club vers l’équipe nationale. Veuillez prendre note que la capacité pour cette séance virtuelle est limitée. L’inscription prendra fin quand la capacité maximale est atteinte. Veuillez vous inscrire tôt pour garantir votre place!

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Date : Mercredi 27 mai 2020

Heure : 14 h (HE) – Durée d’une heure

Inscrivez-vous à l’avance

 

Les enregistrements des séances de cette série virtuelle seront disponibles sur notre site Web.

Mai
22
Canoe Kayak Canada
Les championnats nationaux de canoë de vitesse de Canoe Kayak Canada 2020 sont annulés
Non classifié(e)
0

22 MAI 2020 – OTTAWA, ON – En raison de la pandémie actuelle de coronavirus (COVID-19), Canoe Kayak Canada (CKC) et le Club de canoë Rideau ont le regret d’annoncer l’annulation des Championnats nationaux de canoë de vitesse de CKC 2020, qui devaient avoir lieu du 25 au 30 août 2020 à Ottawa en Ontario, et comprendre les Championnats canadiens des maîtres (CANMAS).

En raison de la priorité que nous mettons sur la santé et le mieux-être de notre communauté de canotage et des restrictions nécessaires mises en place pour affronter cette pandémie mondiale, il n’était pas avisé ni pratique de tenir cet événement en 2020.

« Le Club de canoë Rideau était honoré et très fier d’avoir le privilège d’accueillir les Championnats nationaux de canoë de vitesse de Canoe Kayak Canada 2020 dans une année olympique, particulièrement quand de nombreux athlètes de l’élite canadienne étaient prêts à vivre une compétition relevée, a déclaré James Price commodore du Club de canoë Rideau. Nous sommes vraiment très déçus de ne pas accueillir la communauté canadienne de canoë de vitesse au mois d’août et nous espérons avoir l’occasion de compter à nouveau sur votre présence à Ottawa très bientôt. »

CKC reconnaît les importantes perturbations et la déception liées aux annulations d’événements et aux restrictions publiques en cours, mais continue d’appuyer ces mesures et est fier de voir notre communauté de canotage jouer un rôle de leaders dans les efforts actuels et le respect de toutes les directives visant à arrêter la propagation de la COVID-19.

« Il est certainement difficile de constater que ce sera le premier été depuis 1945 sans Championnats nationaux de canoë de vitesse de CKC, indique Ian Mortimer, directeur du développement de CKC. Cet événement est la pierre d’angle de la vie d’un grand nombre de nos athlètes de canoë de vitesse et l’événement de 2020 nous manquera énormément. Je me souviens d’être ce jeune athlète qui travaillait chaque jour vers l’objectif d’une médaille nationale et je peux certainement comprendre combien cette nouvelle sera difficile pour tous. Nous allons commencer immédiatement à planifier le retour de cet événement-phare en 2021. »

CKC continue d’inviter la communauté de canotage à respecter les directives du gouvernement du Canada et les règles émises par les autorités de santé publique à tous les niveaux du gouvernement.

Nous continuons de surveiller le paysage en évolution dans le contexte de la COVID-19 ainsi que les répercussions de cette pandémie sur le bien-être de notre communauté.

CKC planifie aussi activement et fait face à tous les éléments imprévus pour tenir des événements présentiels modifiés ou virtuels que nous pourrons tenir plus tard en 2020 et nous examinons les effets des annulations liés à la COVID-19 sur nos grands événements dans les années à venir.

CKC communiquera plus d’information liée aux événements dans les semaines à venir et vous encourage à consulter notre page de ressources sur la COVID-19 pour des mises à jour.

Un document de ressource sur la santé mentale de CKC est disponible en cliquant ici.

-30-

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses  membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mai
18
Canoe Kayak Canada
« Restez en contact avec CKC » Troisième semaine
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) 18 mai 2020 — La série hebdomadaire de webinaires de Canoe Kayak Canada (CKC) intitulée « Restez en contact avec CKC » se poursuivra le mercredi 20 mai 2020 avec une séance conçue pour les membres de notre communauté de pagayeurs. Des experts feront des présentations sur une série de sujets, portant notamment sur la santé, le conditionnement physique et le bien-être psychologique.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront un point de perfectionnement professionnel pour chaque webinaire auquel ils participeront. Les points de perfectionnement professionnel seront comptabilisés dans Le Casier et applicables en vertu des critères de maintien de la certification du PNCE.

 

Cette semaine, le sujet sera «Stratégies de cadence : comment les athlètes d’élite de vitesse en canoë et en kayak exécutent-ils leurs plans de course?» présenté par Josh Goreham, analyste des performances, CCMA. Josh est étudiant au doctorat en santé à la Dalhousie University à Halifax, en Nouvelle-Écosse, où il rédige une dissertation intitulée « Investigating the differences in sprint kayak technique between novice and elite paddlers » (Étude des différences de technique de kayak de vitesse entre les athlètes débutants et les athlètes d’élite). En plus de sa recherche de doctorat, Josh travaille comme analyste des performances au Centre canadien multisport de l’Atlantique, où il travaille principalement avec des athlètes et entraîneurs en canoë-kayak de vitesse et en gymnastique artistique. Josh aime aider les athlètes à atteindre leurs buts et c’est ce qui motive sa passion à travailler dans le monde du sport

Pendant ce webinaire, Josh va aborder les différentes stratégies de cadence utilisées lors des courses de canoë-kayak de vitesse aux Jeux olympiques 2016 et aux championnats du monde 2017. Les stratégies de cadence seront abordées par rapport à la vitesse du bateau et la fréquence de coups de pagaie afin de donner un aperçu complet de la façon dont les athlètes d’élite exécutent leurs stratégies de course. Josh discutera également de la technologie utilisée pour récolter ces données et la façon dont vous pourriez l’utiliser dans votre environnement d’entraînement quotidien.

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Date : Mercredi 20 mai 2020

Heure : 14 h (HE) – Durée d’une heure

Inscrivez-vous à l’avance

 

Les enregistrements des séances de cette série virtuelle seront disponibles sur notre site Web.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mai
15
Canoe Kayak Canada
Prochaines étapes de la Politique de sport sécuritaire de CKC – Reports du webinaire – 15 mai 2020
Non classifié(e)
0

Chers membres de CKC,

Nous espérons que vous allez bien dans le contexte actuel. La crise de la COVID-19 a causé une augmentation de la charge de travail pour un grand nombre de membres au sein de notre communauté et a certainement recadré la plupart de nos efforts sur la réponse aux avis et directives des autorités gouvernementales en constante évolution, plus récemment avec les mesures de déconfinement, mises en place pour faire face à la pandémie mondiale.

Pendant cette période, nous avons poursuivi le déploiement de la Politique de sport sécuritaire de CKC qui a été adoptée par notre conseil d’administration en février. Maintenant que cette politique est en vigueur, les mécanismes nous permettant de traiter avec la maltraitance, le harcèlement et l’abus au sein du système de CKC sont opérationnels. Les détails de la Politique de sport sécuritaire de CKC ainsi que l’approche et les coordonnées de notre agent indépendant de sport sécuritaire sont disponibles ici.

Nous sommes actuellement au stade de l’éducation et du soutien de nos membres dans l’adoption de la Politique de sport sécuritaire de CKC au sein de leurs organismes. Pour faciliter ce processus, une déclaration des membres a été créée et nous ciblons la date du 1er juillet pour que tous les membres adoptent la Politique et commencent à se conformer à ses directives.

Tout au long de ce processus, les précieux commentaires de nos membres ont été recueillis et d’importants changements dans le paysage national sont survenus, nous conduisant comme membres du personnel de CKC à faire une recommandation au conseil d’administration afin de réviser certains éléments de la Politique.

 

Les modifications proposées sont les suivantes :

  1. Clarification dans la Politique de vérification des antécédents relativement au niveau de vérification et de formation requis pour les différents rôles au sein de notre communauté.
  2. Intégration dans la Politique de vérification des antécédents du module de formation sur la sécurité dans le sport récemment élaboré et lancé par l’Association canadienne des entraîneurs.
  3. Création d’un processus indépendant de vérification des antécédents qui sera géré par un tiers indépendant mandaté par CKC, ce qui libérera les organismes membres du poids de cette responsabilité.
  4. Facilitation d’un processus révisé de vérification des antécédents sur le portail ckcmember.ca.

 

Nous allons de l’avant avec les modifications proposées le plus rapidement possible. Cependant, nous avons pris la décision que nos webinaires de formation prévus la semaine prochaine au cours desquels nous comptions présenter notre politique ainsi que l’approche communautaire de CKC à la sécurité dans le sport devraient être reportés pour permettre que la Politique soit modifiée et présentée à nos membres avec autant de clarté que possible.

Nous reconnaissons les inconvénients liés à ce report des webinaires, mais nous considérons que les modifications et l’approche améliorée profiteront à notre communauté, en plus de faciliter et d’alléger l’application de la Politique pour tous les membres.

Nous vous reviendrons bientôt avec de nouvelles dates pour ces webinaires ainsi qu’avec la date pour un webinaire pour la C.-B. pour tenir compte du décalage horaire.

 

Merci pour votre compréhension alors que nous mettons notre Politique à jour afin de mieux répondre aux besoins de notre communauté.

Ian

Mai
11
Canoe Kayak Canada
Canotage et mesures de santé publique relatives à la COVID-19
Non classifié(e)
0

Dans le contexte de la pandémie actuelle de la COVID-19, CKC continue de demander à la communauté canadienne de canotage de respecter les directives du gouvernement du Canada, soit suivre attentivement les pratiques de distanciation physique et respecter les directives et les règles des autorités de santé publique et des gouvernements à tous les niveaux. Nous avons actuellement l’occasion d’être des leaders assidus au sein de nos communautés. Par nos actions, nous pouvons contribuer au contrôle de la propagation de ce virus.

CKC continuera de surveiller et d’évaluer la situation à l’échelle nationale, mais souligne que les programmes de canotage des clubs / divisions / provinces / territoires et équipes nationales ne devraient reprendre qu’au moment où les autorités de santé publique et gouvernementales appropriées aux niveaux municipal, provincial et fédéral modifieront les restrictions et/ou fermetures en vigueur en raison de la pandémie de la COVID-19. CKC reconnaît que ces restrictions peuvent être modifiées ou levées à différents moments à travers le pays en fonction de l’évolution de la pandémie et des mesures prises par les différents paliers de gouvernement dans des juridictions spécifiques.

Les lignes directrices suivantes ont été élaborées pour nos organismes membres dans le but de les aider à modifier leurs activités afin de s’aligner sur les mesures de santé publique diverses et en évolution au Canada. À aucun moment, ces lignes directrices ne doivent être interprétées comme remplaçant ou fournissant une justification pour ne pas suivre de près les directives de santé publique, les règles gouvernementales ou d’autres lignes directrices sur la reprise des activités sportives spécifiques au canoë-kayak ou générales dans la municipalité, la province ou le territoire d’un organisme membre donné.

Bien que le pouvoir décisionnel ultime revient aux organisations membres concernant les actions pendant l’évolution des mesures de déconfinement, CKC continuera d’offrir du soutien et un rayonnement continu à toutes les organisations et les clubs membres pendant leur prise de décision concernant le retour aux opérations et au pagayage selon la situation dans leur propre juridiction.

Un tableau a été inclus ci-dessous avec des liens vers toutes les sources de santé publique relatives à la COVID-19 pertinentes aux niveaux fédéral, provincial et territorial. Les organismes membres et les clubs devraient également consulter leurs organismes provinciaux / territoriaux de sport respectifs pour obtenir les directives et mesures supplémentaires qui peuvent s’appliquer.

Selon une évaluation effectuée à l’aide d’outils développés par À nous le podium, le canotage peut être une activité à faible risque en ce qui concerne la transmission de la COVID-19 si des mesures appropriées sont prises et si la grande majorité de l’activité se déroule à l’extérieur et en respectant la distanciation physique requise. Il est important de noter que les politiques de sécurité sur l’eau de CKC s’appliquent en tout temps. Tous les membres doivent être conscients des risques sérieux posés par les conditions d’eau froide dans de nombreuses régions du pays en ce moment. Plus précisément, pour les pagayeurs de vitesse, lorsque la température de l’eau est inférieure à 8 °C, les règles de sécurité en eau froide (Section 2.2) doivent être comprises et suivies.

 

Lignes directrices sur les mesures spécifiques au canoë-kayak

QUAND LES ACTIVITÉS seront AUTORISÉES PAR LES AUTORITÉS DE SANTÉ PUBLIQUE

Santé personnelle ·      Tous les pagayeurs, entraîneurs / responsables ou toute autre personne qui fera partie de l’environnement de canotage devraient être conscients de leur état de santé personnel et le surveiller continuellement.

·      Toute personne qui est un cas confirmé de la COVID-19, ou qui est entrée en contact étroit avec une personne qui est un cas confirmé, doit s’isoler, ne pas faire partie de l’environnement de canotage pendant au moins 14 jours et recevoir les soins de santé appropriés.

·      Toutes les personnes au sein de l’environnement de canotage doivent surveiller quotidiennement si elles présentent des symptômes de la COVID-19 et toute personne présentant des symptômes doit s’isoler, s’abstenir d’entrer dans l’environnement de canotage ou d’entrer en contact étroit avec d’autres personnes et recevoir les soins de santé appropriés.

·      Toute personne présentant un risque élevé d’infection à la COVID-19 devrait prendre toutes les précautions supplémentaires nécessaires pour se protéger. Les pagayeurs et les entraîneurs / responsables devraient travailler ensemble pour soutenir et mettre en œuvre ces mesures supplémentaires afin de garantir un environnement inclusif et sécuritaire.

·      Si une personne est préoccupée par son niveau de risque, elle devrait consulter un(e) professionnel(le) de la santé. Des informations sur les personnes qui peuvent présenter un risque élevé d’infection sont disponibles ici : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/prevention-risques.html

·      L’outil d’auto-évaluation COVID-19 du gouvernement du Canada est disponible ici :  https://ca.thrive.health/covid19/fr

Utilisation modifiée des installations des clubs / de loisirs  ·      Les clubs / divisions / OPTS devraient consulter les autorités sanitaires provinciales / municipales pour comprendre les risques et les implications au niveau local de la reprise des activités extérieures de canotage, en plus de l’utilisation des installations du club ou de tout espace public pour soutenir les activités extérieures. Cela peut inclure, sans s’y limiter, le déchargement des embarcations / de l’équipement et l’accès aux voies navigables publiques.

·      Si l’activité est organisée dans un site autre que le site d’entraînement régulier d’un organisme, toutes les restrictions ou considérations potentielles concernant le lieu de rencontre / point de départ doivent être comprises (par exemple, si un parc municipal est utilisé, ou une propriété privée).

·      Les entraîneurs / responsables doivent s’assurer que l’équipement médical et de désinfection approprié est disponible afin de répondre à toutes les lignes directrices pertinentes et doivent connaître la façon appropriée d’utiliser ces produits.

·      Les entraîneurs / responsables doivent arriver avant les pagayeurs et préparer l’environnement, les embarcations de sécurité et les installations du club pour l’arrivée des pagayeurs. Toute considération particulière pour les pagayeurs à risque élevé ou pour lesquels une assistance spécifique sera requise doit être planifiée à l’avance et suivre les protocoles appropriés de protection contre les infections.

·      Les pagayeurs ne doivent pas entrer dans les installations sauf si cela est nécessaire, et toute personne entrant dans une installation doit suivre toutes les directives pertinentes en matière de distanciation physique, limiter le contact avec les surfaces, et les gestionnaires de l’installation doivent suivre les lignes directrices sur la désinfection (voir ci-dessous).

·      Une raison valable pour entrer dans une installation pourrait être liée à des raisons de sécurité, de désinfection ou de santé.

·      Dans la mesure du possible, les embarcations et les pagaies doivent être entreposées à l’extérieur pour éliminer la nécessité d’entrer dans une installation.

·      Les pagayeurs doivent porter leurs vêtements de canotage à leur arrivée.

Taille des rassemblements ·      La taille des groupes d’entraînement, y compris tous les pagayeurs, entraîneurs / responsables et le personnel de sécurité requis, doit respecter les restrictions provinciales / municipales sur la taille des rassemblements. Peu importe ces restrictions régionales, CKC recommande,  dans la mesure du possible, de maintenir la taille des groupes d’entraînement au minimum pratique afin de réduire les risques.

·      Si plusieurs groupes d’entraînement sont créés, ils doivent rester intacts afin que les mêmes personnes s’entraînent ensemble et que le cercle de contact potentiel ne s’étende pas inutilement.

Distanciation physique

(2 mètres)

·      Maintenez toujours deux mètres entre toutes les personnes avant, pendant et après l’activité de canotage.

·      Les pagayeurs entrent dans l’entrepôt d’embarcations un par un et récupèrent l’embarcation / la pagaie / le VFI. Si des embarcations sont transportées sur le toit d’une voiture, des précautions doivent être prises au moment du déchargement et du chargement des embarcations pour maintenir la distanciation physique. Si le transport des participants du point de départ au point d’arrivée est une partie nécessaire de l’activité de canotage prévue, toutes les mesures doivent être prises pour garantir que cela puisse se faire tout en maintenant une distance physique dans la mesure du possible, et une atténuation des risques supplémentaire doit être mise en œuvre si ce n’est pas le cas ( par exemple, le port de masques dans les véhicules).

·      Pour les pagayeurs ayant besoin d’aide pour se mettre à l’eau ou pour débarquer l’embarcation, des précautions supplémentaires doivent être prises pour réduire les risques si ce processus peut rapprocher les personnes à moins de deux mètres.

·      Les pagayeurs doivent se préparer et se mettre à l’eau tout en respectant la distanciation physique (une personne sur le quai si nécessaire).

·      En tout temps, il est interdit de pagayer en équipe dans des embarcations où les pagayeurs sont placés à moins de deux mètres les uns des autres, à moins que tous les membres de l’équipage puissent être mis en quarantaine ensemble (par exemple, s’ils vivent tous dans la même maison).

·      Si des pagayeurs qui ne sont pas mis en quarantaine ensemble choisissent de pagayer dans une embarcation qui permettra à tous les membres de l’équipage de rester à deux mètres l’un de l’autre en tout temps, toutes les précautions doivent être prises pour éviter tout contact accidentel et toutes les mesures applicables concernant ce type de contact accidentel doivent être prises (par exemple, port du masque).

·      Quand vous êtes sur l’eau, assurez-vous de respecter la distanciation physique entre les embarcations. Surfer sur la vague d’une autre embarcation ne doit être utilisé que si une distance de deux mètres peut être maintenue en tout temps.

Désinfection ·      Toutes les surfaces pouvant être touchées par plusieurs personnes doivent être désinfectées avant et après chaque séance d’entraînement.

·      L’équipement ne doit pas être partagé entre les athlètes d’un groupe. Les embarcations, les VFI, les pagaies, les ballons de polo ou tout autre équipement du club doivent être attribués à un(e) seul pagayeur(euse) pour la durée des mesures de santé publique et être gardés à l’écart des autres pagayeurs et de leur équipement (rapportés à la maison).

·      S’il est nécessaire que les embarcations soient partagées entre les pagayeurs de différents groupes, les pratiques de désinfection doivent être strictement appliquées entre chaque utilisation.

·      Les pratiques de désinfection doivent respecter les lignes directrices du gouvernement canadien pour le nettoyage des surfaces dures :

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19.html

Questions de sécurité ·      Tous les participants (pagayeurs, entraîneurs / responsables) sont fortement invités à porter un VFI approuvé par le gouvernement du Canada en tout temps quand ils sont dans leur embarcation, peu importe leur âge ou leur capacité comme nageur(euse).

·      Répondre à un incident sur ou hors de l’eau (athlètes qui chavirent / autres blessures) peut amener un entraîneur /  responsable à entrer en contact physique avec un(e) pagayeur(euse). Pour cette raison, les entraîneurs /  responsables devraient toujours avoir en leur possession des gants, des masques et du désinfectant pour les mains pour se protéger et protéger les pagayeurs si un contact devient nécessaire.

·      Les pagayeurs qui sont susceptibles de chavirer et qui ont besoin d’être secourus ne devraient pas être sur l’eau ou devraient utiliser une embarcation plus stable. Quand cela est possible, les pagayeurs devraient se secourir eux-mêmes pour éviter tout contact avec un(e) entraîneur(e) / responsable.

·      Les entraîneurs / responsables doivent connaître et comprendre les processus décrits dans le plan de mesures et d’interventions d’urgence (qui sera fourni par le groupe de travail ANP / COC / CPC).

·      Au cours de la période actuelle, les risques inutiles doivent être évités. Les pagayeurs et les entraîneurs / responsables doivent faire preuve de bon sens pour éviter toute situation impliquant un risque indu et qui pourrait entraîner l’intervention du personnel d’urgence ou un contact personnel inutile.

Communication et gouvernance ·      Les pagayeurs, les tuteurs et tous les membres de la communauté concernés doivent connaître pleinement toutes les mesures afin de pouvoir les suivre en toute sécurité à tout moment.

·      Une signalisation et un balisage appropriés devraient être mis en place afin que toutes les mesures soient faciles à suivre et à rappeler continuellement aux participants les modifications requises (par exemple, des marques au sol pour rappeler la distanciation de deux mètres, la signalisation pour s’assurer que les pagayeurs restent à l’extérieur des installations, etc.).

·      Les organismes membres doivent s’assurer que les participants sont correctement inscrits et assurés, que les dérogations appropriées ont été signées et que toutes les autres conditions d’adhésion normales ont été prises en compte.

 

Liens de la santé publique sur la COVID-19 / Fédéral, Provinciaux et territoriaux

Féderal https://www.canada.ca/en/public-health/services/diseases/coronavirus-disease-covid-19.html

 

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19.html

 

Alberta https://www.alberta.ca/coronavirus-info-for-albertans.aspx https://www.alberta.ca/assets/documents/covid-19-fact-sheet-french.pdf
Colombie-Britannique http://www.bccdc.ca/health-info/diseases-conditions/covid-19 En anglais seulement
Manitoba https://www.gov.mb.ca/covid19/index.html https://www.gov.mb.ca/covid19/index.fr.html
Nouveau-Brunswick https://www2.gnb.ca/content/gnb/en/corporate/promo/covid-19.html

 

https://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/h-s/pdf/COVID19_recovery_phase-1_guidance_document-e.pdf

https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/corporate/promo/covid-19.html

 

https://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/h-s/pdf/COVID19_recovery_phase-1_guidance_document-f.pdf

Terre-Neuve-et-Labrador https://www.gov.nl.ca/covid-19/alert-system/public-health-orders/ https://www.gov.nl.ca/covid-19/fr/ressources/
Territoires du Nord-Ouest https://www.hss.gov.nt.ca/en/services/coronavirus-disease-covid-19 https://www.hss.gov.nt.ca/fr/services/maladie-%C3%A0-coronavirus-covid-19
Nouvelle-Écosse https://novascotia.ca/coronavirus/ https://novascotia.ca/coronavirus/fr/
Nunavut https://www.gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus
Ontario https://www.publichealthontario.ca/en/diseases-and-conditions/infectious-diseases/respiratory-diseases/novel-coronavirus

 

 

https://www.publichealthontario.ca/fr/diseases-and-conditions/infectious-diseases/respiratory-diseases/novel-coronavirus

 

Île-du-Prince-Édouard https://www.princeedwardisland.ca/en/topic/covid-19 https://www.princeedwardisland.ca/fr/sujet/covid-19
Québec https://www.quebec.ca/en/health/health-issues/a-z/2019-coronavirus/ https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/
Saskatchewan https://www.saskatchewan.ca/government/health-care-administration-and-provider-resources/treatment-procedures-and-guidelines/emerging-public-health-issues/2019-novel-coronavirus/public-health-measures En anglais seulement
Yukon https://yukon.ca/en/health-and-wellness/covid-19/current-covid-19-situation https://yukon.ca/fr/sante-et-bien-etre/covid-19/covid-19-situation-actuelle

 

Version PDF
Mai
11
Canoe Kayak Canada
« Restez en contact avec CKC » Deuxième semaine
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) 11 mai 2020 — La série hebdomadaire de webinaires de Canoe Kayak Canada (CKC) intitulée « Restez en contact avec CKC » se poursuivra le mercredi 13 mai 2020 avec une séance conçue pour les membres de notre communauté de pagayeurs. Des experts feront des présentations sur une série de sujets, portant notamment sur la santé, le conditionnement physique et le bien-être psychologique.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront un point de perfectionnement professionnel pour chaque webinaire auquel ils participeront. Les points de perfectionnement professionnel seront comptabilisés dans Le Casier et applicables en vertu des critères de maintien de la certification du PNCE.

 

Cette semaine, le sujet sera « Analyse du coup de pagaie en canoë de vitesse », présenté par Andreas Dittmer, entraîneur national du canoë masculin.

Andreas est quintuple médaillé olympique et huit fois champion du monde en canoë. Au total, il a décroché 22 médailles aux championnats du monde. Originaire de Neustrelitz en Allemagne, Andreas a inspiré des milliers de jeunes athlètes à travers le monde et il s’est hissé parmi les meilleurs athlètes allemands dans la discipline du canoë de vitesse. Andreas dirige l’équipe nationale canadienne depuis 2018.

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Date : Mercredi 13 mai 2020

Heure : 14 h (HE) – Durée d’une heure

Inscrivez-vous à l’avance

 

Les enregistrements des séances de cette série virtuelle seront disponibles sur notre site Web.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mai
4
Canoe Kayak Canada
RESTEZ EN CONTACT AVEC CANOE KAYAK CANADA SÉRIE VIRTUELLE
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ON (mai 4, 2020) — Canoe Kayak Canada (CKC) lance une nouvelle série de webinaires appelée « Restez en contact avec Canoe Kayak Canada » conçue pour les membres de la communauté de pagayage. Des experts aborderont différents sujets incluant la santé, la mise en forme et le bien-être psychologique.

Tous les entraîneurs qui s’inscrivent recevront 1 point de perfectionnement professionnel pour chacun des webinaires auxquels ils participent. Les points de perfectionnement professionnel seront comptabilisés dans le Casier et satisfont aux critères de maintien de la certification du PNCE.

 

Le sujet de cette semaine sera l’optimisation du sommeil, présenté par le physiologue Sylvain Gaudet (INS Québec). Le sommeil est l’un des principaux éléments de la récupération pour les athlètes. Dans cet atelier, vous en apprendrez plus sur la relation entre le sommeil et la performance et vous recevrez des conseils pour optimiser votre hygiène de sommeil.

Détenteur d’une maîtrise en analyse de la performance du sport et d’un doctorat en sciences de l’activité physique sur le dépistage des blessures chroniques à l’épaule dans le sport, Sylvain s’est joint à l’INS Québec en mai 2018. Véritable passionné de sport, il cumule une dizaine d’années d’expérience comme athlète sur l’équipe nationale senior de handball et plusieurs années en tant qu’entraîneur. Sylvain s’intéresse beaucoup au suivi de la charge d’entraînement et au suivi des performances; il combine son expertise en analyse de performance et en évaluation des capacités physiques pour identifier les indicateurs de performance clés, minimiser les risques de blessures et optimiser la performance des athlètes.

 

INSCRIVEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI :

Date : Mercredi 6 mai 2020

Heure : 14 h HNE (durée d’une heure)

Inscrivez-vous à l’avance

 

Des enregistrements des séances virtuelles seront disponibles sur notre site Web.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Avr
24
Canoe Kayak Canada
Mesures de sécurité de canotage en période de COVID-19 – 23 avril 2020
Non classifié(e)
0

Dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19, CKC demande à la communauté de canotage de respecter les consignes du gouvernement du Canada concernant l’éloignement physique et les directives des autorités gouvernementales à tous les niveaux. C’est maintenant le temps d’être des leaders au sein de nos communautés. Par nos actions, nous pouvons aider à limiter la propagation du virus.

CKC demande à ses membres de maintenir la suspension des activités sanctionnées et organisées sur l’eau et en personne conformément aux restrictions des autorités sanitaires municipales, provinciales et fédérales.

CKC continue de surveiller et d’évaluer la situation nationale, mais notez que les programmes de canotage au niveau des clubs/divisions et des équipes provinciales/territoriales et nationales ne pourront recommencer que lorsque les autorités sanitaires municipales, provinciales et fédérales auront modifié les restrictions et/ou les fermetures en lien avec la pandémie de COVID-19. CKC reconnaît que ces restrictions pourraient être modifiées ou abolies à différents moments à travers le pays selon l’évolution de la pandémie et les mesures mises en place par les différents paliers de gouvernement dans leur juridiction.

Nous avons commencé à travailler avec nos membres et nos partenaires par rapport aux semaines et aux mois à venir pour établir des recommandations sur les activités de canotage qui respectent les exigences d’éloignement physique et tiennent compte de la sécurité sur l’eau pour tous.

Le conseil d’administration de CKC a demandé à chacun des conseils de discipline d’évaluer et de prendre une décision concernant l’annulation et/ou le report des compétitions en fonctions de ces lignes directrices.

Nous devons continuer à prioriser notre sécurité personnelle et celle de notre communauté pendant la pandémie et nous devons faire preuve de prudence sur tous les fronts.

Veuillez respecter les mesures d’éloignement physique et restez en sécurité.

Il est important de noter que les politiques de sécurité nautique de CKC s’appliquent en tout temps. Tous les membres doivent être conscients des risques sérieux que représentent les conditions en eau froide dans plusieurs parties du pays à cette période de l’année. Plus particulièrement pour les pagayeurs de vitesse, lorsque la température de l’eau est à moins de 8 °C, les règlements sur la sécurité en eau froide (section 2.2) doivent être compris et respectés.

Notez que si quelqu’un décide de participer à une activité sur l’eau en dehors des activités organisées par les membres, il est de sa responsabilité d’assurer le respect du code de sécurité et des restrictions gouvernementales concernant l’accès, l’éloignement physique et la limite de personnes lors d’un rassemblement. De plus, il est important de bien comprendre que de pagayer seul avec son propre équipement se fait à vos risques.

CKC demande également à toutes les organisations membres de communiquer clairement à leurs membres les restrictions par rapport à l’accès et l’utilisation de leurs installations. CKC demande à ce que tous respectent les restrictions applicables.

Les entraîneurs doivent comprendre et agir en fonction des considérations sur le sport sécuritaire, la responsabilité civile et les assurances lors des communications et des directions aux athlètes pendant la suspension des activités de leur employeur.

CKC a ajouté une page COVID-19 sur son site Web, sur laquelle vous trouverez toutes les mises à jour, les recommandations, les ressources et les dernières nouvelles. Veuillez consulter la déclaration de CKC concernant récupération de bateau privé et le canotage individuel pour plus d’information sur les activités sur l’eau.

Avr
24
Canoe Kayak Canada
Déclaration de CKC concernant la récupération de bateau privé et le canotage individuel
Non classifié(e)
0

Dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19, Canoe Kayak Canada (CKC) reconnaît que l’accès aux installations des clubs et des organismes provinciaux/territoriaux (OPTS) à travers le Canada est sujet à différentes restrictions selon les consignes émises par le gouvernement local concerné.

CKC reconnaît également que, au fur et à mesure que la température augmente au cours des prochaines semaines et que les gouvernements abolissent les mesures d’éloignement physique et d’auto-isolement, les membres de la communauté de canotage auront hâte de retourner à l’eau.

CKC a récemment reçu de nombreuses questions concernant la possibilité de pagayer de façon indépendante, soit seul ou en respectant l’éloignement physique avec les autres, en dehors des activités des clubs et des OPTS et à partir de quais privés, ou s’ils pouvaient récupérer leurs bateaux et autres pièces d’équipement actuellement entreposés dans les installations des clubs.

CKC comprend que tout le monde veut retourner à l’eau le plus vite possible; plusieurs de nos employés sont (littéralement) dans le même bateau.

CKC émet l’avis suivant et demande à tous les membres de la communauté de canotage au Canada de le respecter :

  1. Accès aux clubs

CKC n’a aucun contrôle sur l’accès aux installations des clubs et des OPTS (« club »); il est régi par les gouvernements locaux (municipal ou provincial, selon les installations). CKC demande que les pagayeurs respectent les restrictions concernant l’accès aux installations émises par les autorités gouvernementales.

CKC recommande également, si les membres ont l’autorisation des autorités gouvernementales de récupérer leur équipement entreposé au club, qu’ils n’accèdent qu’à leur équipement personnel et laisse l’équipement du club (bateaux, pagaies) dans les installations de club jusqu’à ce que les restrictions soient abolies.

La préoccupation de CKC est que si un club laisse ses membres utiliser l’équipement de club pour un usage personnel en dehors des activités du club, des problèmes surviennent par rapport à la responsabilité et les assurances. Afin de rester prudent, CKC recommande que les équipements qui appartiennent aux clubs restent dans les installations des clubs pour la durée des restrictions.

  1. Activités de canotage

Toute personne qui décide de pagayer à partir d’un quai privé ou d’un point d’accès qui n’est pas fermé au public par les restrictions de santé publique en dehors des activités de club le fait à ses propres risques.

Bien que, pour des raisons de sécurité, CKC ne recommande pas de pagayer seul, si une personne décide de le faire de façon indépendante et, potentiellement, seule, elle doit respecter le Code de sécurité de CKC, particulièrement les règles concernant les activités en eau froide.

Si une personne décide de pagayer de façon indépendante, seule ou avec d’autres, elle doit le faire en sachant que les consignes des autorités gouvernementales locales pourraient ne pas permettre la présence d’un bateau de sécurité sur l’eau, ce qui augmente les risques, particulièrement pour les athlètes de vitesse, lorsque l’auto-sauvetage est difficile, surtout en eau froide.

De plus, si une personne décide de pagayer de façon indépendante, CKC demande que les consignes des autorités gouvernementales par rapport au nombre de personnes permises dans un rassemblement, tout en respectant les mesures d’éloignement social, soient respectées.

CKC déclare également que les clubs, les OPTS et les entraîneurs doivent s’assurer que leurs membres et leurs athlètes sont informés que les activités de canotage réalisées indépendamment des installations, des activités ou des programmes de club ne sont pas liées au club ou à l’entraîneur jusqu’à l’abolition des restrictions par les autorités gouvernementales. Une fois de plus, tel que mentionné ci-dessus, la préoccupation concerne principalement les problèmes par rapport à la responsabilité ou aux assurances.

CKC reconnaît que tous les pagayeurs veulent retourner sur l’eau et reprendre leurs activités, et qu’il est difficile de ne pas pouvoir le faire. Cependant, CKC désire s’assurer que les membres sont en santé et en sécurité pour qu’ils puissent reprendre leurs activités aussitôt que possible.

CKC remercie tous les Canadiens membres de la communauté de canotage pour leur compréhension et leurs efforts en cette période difficile.

Mar
23
Canoe Kayak Canada
Mise à jour du 23 mars – COVID-19
Non classifié(e)
0

23 MARS 2020 – OTTAWA, ON – CKC demande à tous ses membres de respecter les consignes du gouvernement du Canada et les mesures de distanciation sociale. C’est maintenant l’occasion d’être des leaders dans nos communautés : par nos actions, nous pouvons aider à contrôler la propagation du virus.

CKC recommande toujours fortement que tous les clubs et les organisations membres suspendent leurs activités en personne et travaillent pour soutenir les athlètes et les autres membres dans la pratique d’activités sécuritaires qui respectent les protocoles de distanciation sociale.

Il est crucial que tous ceux qui reviennent de l’étranger (incluant ceux qui reviennent de la France et des États-Unis) respectent la période d’auto-isolement obligatoire de 14 jours.

Nous avons commencé à travailler avec nos membres et nos partenaires par rapport aux semaines et aux mois à venir pour établir des recommandations sur les activités de canotage qui respectent les exigences de distanciation sociale et tiennent compte de la sécurité sur l’eau pour tous. Bien que cette période soit difficile, il est temps de prioriser notre sécurité personnelle et celle de notre communauté concernant la pandémie et nous devons faire preuve de prudence sur tous les fronts. Veuillez respecter les mesures d’isolement social et restez en sécurité.

Il est important de noter que les politiques de sécurité nautique de CKC s’appliquent en tout temps. Tous les membres doivent être conscients des risques sérieux que représentent les conditions en eau froide dans plusieurs parties du pays à cette période de l’année. Plus particulièrement pour les pagayeurs de vitesse, lorsque la température de l’eau est à moins de 8 °C, les règlements sur la sécurité en eau froide (section 2.2) doivent être compris et respectés.

CKC a ajouté une page COVID-19 sur son site Web, sur laquelle vous trouverez toutes les mises à jour, les recommandations, les ressources et les dernières nouvelles.

Nous aurons également une téléconférence pour donner des informations concernant la COVID-19 aux membres de CKC le jeudi 26 mars à 20h heure de l’Est. Nous pourrons vous donner plus d’informations et répondre à vos questions à ce moment. Plus de détails concernant cet appel sont à venir.

Mar
23
Canoe Kayak Canada
Déclaration de soutien de CKC – Jeux olympiques de Tokyo 2020 : COVID-19
Non classifié(e)
0

23 MARS 2020 – (OTTAWA, ON) – Canoe Kayak Canada (CKC) applaudit le leadership dont ont fait preuve le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien avec leur mesure décisive pour protéger la santé et le bien-être des athlètes et de la communauté. Nous sommes également en faveur du report des Jeux olympiques et paralympiques en 2021.

« Au nom de notre équipe, nous voulons applaudir le leadership du COC dans cette décision difficile, mais nécessaire, de ne pas participer aux Jeux olympiques et paralympiques s’ils ont lieu selon l’horaire prévu, » a dit Graham Barton, directeur technique de CKC. « La dernière semaine a été éprouvante pour nos athlètes avec l’annulation du camp d’entraînement en Floride et des essais des équipes olympique et paralympique, mais les athlètes ont bien accueilli la décision de prioriser la santé et la sécurité de tous. La décision du COC leur apporte une certitude qui est bienvenue et au nom de CKC, je veux remercier le COC et le CPC d’être des leaders pour nous et pour la communauté sportive internationale. »

Alors que la pandémie du coronavirus (COVID-19) évolue rapidement, nous nous retrouvons dans une situation sans précédent et notre priorité reste la santé et le bien-être de nos athlètes, notre personnel et notre communauté.

L’équipe de direction de CKC continue de travailler assidûment pour soutenir nos athlètes pendant cette période difficile de grands changements.

Comme toujours, nous suivons de près la pandémie et nous enverrons des mises à jour régulières à la communauté de canotage. Nous remercions notre communauté pour leur soutien.

 

Commentaires d’athlètes de CKC :

« Il s’agit sans aucun doute d’une décision difficile pour le COC, mais j’approuve totalement cette décision pour permettre la tenue de Jeux olympiques équitables et sécuritaires pour tous. Nous sommes d’abord des êtres humains, puis des athlètes. Malgré la situation difficile, la passion et le désir sont toujours présents. La situation m’a permis de me rappeler à quel point je suis reconnaissante de pouvoir faire ce que je fais. Je compte les jours avant de pouvoir retourner sur la ligne de départ avec mon chandail préféré de l’équipe canadienne. »

Katie Vincent, canoë de vitesse

« J’appuie personnellement la décision du COC. La santé est ce qu’il y a de plus important et pour l’instant, il est plus prudent de nous assurer de pouvoir contrôler la pandémie avant de penser envoyer des athlètes. J’espère que nous aurons la chance de participer à des compétitions et de représenter notre pays aux Jeux, mais nous ne le ferons pas tant que la sécurité des nôtres ne sera pas assurée. »

Laurence Vincent-Lapointe, canoë de vitesse

« Je crois que c’est la bonne décision à prendre et j’espère que d’autres pays vont nous emboîter le pas. Nous avons une responsabilité d’aider à arrêter la propagation du coronavirus. Un report des Jeux olympiques est une sage décision et je comprends que le CIO explore actuellement toutes ses options. J’ai confiance que nous en saurons plus bientôt et d’ici là, je vais travailler pour améliorer mon gym à la maison. »

Michael Tayler, kayak de slalom (qualifié pour Tokyo)

« J’approuve la décision du COC. C’est évidemment une décision crève-cœur, mais nous devons faire ce qui est le mieux pour notre pays et le reste du monde. J’espère que le CIO approuvera également cette décision et décide de reporter les Jeux en 2021. Cela permettrait à tous de rester en santé et de se préparer adéquatement pour les Jeux. »

Florence Maheu, kayak de slalom (qualifié pour Tokyo)

 

Communiqué de presse d’Équipe Canada (22 mars 2020)

Veuillez contacter le chef de la direction de Canoe Kayak Canada, Casey Wade, pour toute question ou inquiétude. Veuillez contacter Colleen Coderre, responsable des communications, pour toute demande des médias.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales et territoriales et des divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, U23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mar
18
Canoe Kayak Canada
Plan d’intervention : COVID-19
Non classifié(e)
0

18 mars 2020 – (Ottawa, ON) – Canoe Kayak Canada (CKC) continue de suivre l’évolution de la pandémie de la COVID-19 et désire informer la communauté canadienne de pagayage des dernières mises à jour de son plan d’intervention. La santé et la sécurité de nos membres restent notre priorité.

Veuillez noter que cette mise à jour respecte les recommandations du groupe de travail de direction de CKC composé des membres de la haute direction, d’experts médicaux et juridiques et de représentants du conseil d’administration. Le groupe de travail se rencontre régulièrement pour surveiller la situation et ajuster la réponse organisationnelle de CKC par rapport à la pandémie.

Comme la portée et la réalité à long terme de la pandémie sont en constante évolution, à nos inquiétudes concernant la santé des participants s’ajoutent celles concernant la viabilité financière de nos clubs, des organisations provinciales et territoriales de sport et des centaines de Canadiens sont l’emploi en lien avec notre sport.

Ce matin, le gouvernement fédéral a annoncé d’importantes mesures d’aide financière qui, avec les mesures des provinces, pourraient venir en aide à notre communauté. Nous travaillerons avec notre équipe au sein de CKC et nos principaux partenaires des gouvernements et du milieu sportif pour présenter des conseils sur les programmes d’aide financière disponibles et la façon dont nous pouvons aider à ce que cette aide se rende jusqu’à ceux qui en ont besoin dans notre communauté.

CKC continue de recommander fortement que toutes ses organisations membres et tous les membres individuels adoptent des mesures de distance sociale. Il est crucial que les personnes qui reviennent de voyage à l’étranger (incluant les États-Unis) adoptent un protocole strict d’auto-isolement de 14 jours et soient très à l’affût des personnes avec qui elles interagissent, particulièrement les personnes à risque, comme les personnes âgées ou celles dont l’état de santé actuel les met à risque.

Conformément aux recommandations ci-dessus, CKC recommande fortement que tous les clubs et les organisations membres suspendent leurs activités en personne et travaillent pour soutenir les athlètes et les autres membres dans la pratique d’activités sécuritaires qui respectent les protocoles de distance sociale. Nous avons commencé à travailler avec nos membres et nos partenaires par rapport aux semaines et aux mois à venir pour établir des recommandations sur les activités de canotage qui respectent les exigences de distance sociale et tiennent compte de la sécurité de tous.

Graham Barton, directeur technique de CKC, a envoyé une mise à jour concernant les approches à l’entraînement en cette période difficile.

Ce matin, la Fédération internationale de canoë (FIC) a publié sa dernière mise à jour concernant les compétitions annulées et les ajustements aux qualifications pour les Jeux olympiques et paralympiques. Cliquez ici pour lire le communiqué (en anglais seulement). Voici un résumé des principaux changements de la FIC concernant la préparation de CKC pour les Jeux olympiques et paralympiques :

  • Toutes les compétitions internationales et compétitions de la FIC prévues d’ici le dimanche 31 mai sont annulées ou reportées.
  • Le Comité International Olympique (CIO) s’est dit confiant de présenter les Jeux olympiques selon les dates prévues et la FIC travaille d’arrache-pied pour s’assurer de pouvoir combler les places de quota disponibles de la façon la plus équitable possible.
  • Les qualifications olympiques continentales au Brésil en slalom et en vitesse ont été annulées.
  • Les championnats panaméricains de canoë ont été reportés à une date à déterminer cet automne.
  • Selon le système de qualification olympique de canoë slalom, le classement mondial de canoë slalom de la FIC sera utilisé pour déterminer l’attribution des quotas d’athlète continentaux restants.
  • Les périodes d’entraînement olympique prévues dans les installations de canoë slalom à Tokyo en mars et en avril ont été annulées.
  • La FIC est en discussion avec le Comité International Olympique pour évaluer la possibilité d’utiliser les résultats internationaux afin de déterminer les pays qui auront droit aux places de quotas restantes en vitesse pour Tokyo 2020. La décision sera prise au début du mois d’avril.
  • La coupe du monde, la qualification olympique, les championnats du monde de paracanoë et la qualification paralympique prévues à Duisburg seront annulées ou reportées; la décision finale sera annoncée à la fin du mois d’avril.
  • Si les compétitions de Duisburg n’ont pas lieu, les résultats des championnats du monde de paracanoë 2019 seront utilisés pour déterminer les allocations de quotas paralympiques. D’autres discussions auront lieu avec le Comité international paralympique.
  • Tous les détails concernant les compétitions annulées, reportées ou toujours à l’horaire se trouvent dans le communiqué.

Toutes les activités de CKC en personne sont suspendues indéfiniment et nous continuerons à surveiller cette mesure selon les informations reçues; nous informerons nos membres sur l’évolution de la situation. Cela inclut les Essais des équipes olympique et paralympique de CKC-Discipline de course de vitesse (CKC-DCV) prévus du 16 au 19 avril à Gainesville, en Géorgie.

De plus, CKC a décidé de suspendre les essais de l’équipe de canoë slalom 2020 à Valleyfield (prévus les 9 et 10 mai 2020) jusqu’à nouvel ordre afin de protéger la santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des spectateurs. Plus d’informations sur les procédures de sélection de CKC seront disponibles lorsque la FIC aura communiqué les informations concernant l’attribution des quotas olympiques et le calendrier de compétition 2020.

Il est clair pour tous nos membres qu’il s’agit d’une situation grave à évolution rapide, mais sachez que nous la traverserons ensemble et nous sommes là pour vous aider si vous avez des questions et des inquiétudes.

Cliquez ici pour consulter les lignes directrices concernant la prévention et les risques du gouvernement du Canada.

Cliquez ici pour consulter le document de CKC concernant la santé mentale.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mar
16
Canoe Kayak Canada
Plan d’intervention : COVID-19 – Fermeture des bureaux de CKC et mesures additionnelles pour la communauté
Non classifié(e)
0

16 MARS 2020 – (OTTAWA, ON) – Canoe Kayak Canada (CKC) continue de suivre l’évolution rapide de la situation avec lien avec la COVID-19. La plupart de nos renseignements proviennent du gouvernement du Canada, des autorités de santé publique canadiennes, du Comité olympique canadien (COC) et du Comité International Olympique (CIO), ainsi que de la Fédération internationale de canoë (FIC), qui suivent tous les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé concernant les mesures à appliquer.

La priorité de CKC est la santé et le bien-être de ses membres, incluant les athlètes, les entraîneurs, le personnel ÉSI, les officiels, le personnel et les bénévoles.

Le groupe de travail de direction composé de membres de la haute direction, d’experts médicaux, de conseillers juridiques et de représentants du conseil d’administration continue de se rencontrer quotidiennement pour évaluer la situation et ajuster notre réponse organisationnelle face à la pandémie.

Selon ce processus continu, les mesures suivantes sont en vigueur dès maintenant :

  • CKC a fermé ses bureaux à Ottawa. Les membres du personnel vont travailler à distance; il sera possible de les contacter par courriel et par téléphone. Veuillez noter que les opérations de CKC seront axées vers notre réponse collective à la pandémie de la COVID-19 et les autres opérations n’auront pas la priorité à court terme.
  • Toutes les activités de CKC en personne sont annulées pour les 30 prochains jours et nous continuons à surveiller cette mesure selon les informations reçues. Tel que mentionné précédemment, cela inclut les Essais des équipes olympique et paralympique de CKC-Discipline de course de vitesse (CKC-DCV) prévus du 16 au 19 avril à Gainesville, en Géorgie.
  • CKC recommande fortement que toutes ses organisations membres et tous les membres individuels adoptent des mesures d’isolation sociale. Cette recommandation est principalement dirigée vers toute personne qui revient d’un voyage à l’étranger et qui doit respecter un protocole strict d’auto-isolement et être consciente des personnes avec qui elle interagit, plus particulièrement les personnes à risque élevé. Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour plus de conseils :

Recommandations de la Santé publique d’Ottawa pour tous les voyageurs qui reviennent au Canada

  • Conformément aux recommandations ci-dessus, CKC recommande fortement que tous les clubs et les organisations membres suspendent leurs activités en personne et travaillent pour soutenir les athlètes et les autres membres dans la pratique d’activités sécuritaires respectant leurs propres protocoles d’auto-isolement.
  • Les athlètes et le personnel de CKC qui étaient au camp de développement de slalom en France sont de retour au Canada ou en route vers la maison.
  • Le camp d’entraînement de l’équipe nationale de vitesse de CKC a pris fin à Indian Harbour Beach en Floride. Les athlètes seront partis d’ici mercredi et les membres du personnel seront au Canada d’ici samedi.
  • CKC réaffirme sa position selon les dernières recommandations du gouvernement du Canada comme quoi tous les camps d’entraînement provinciaux et de club doivent se terminer et les athlètes et membres du personnel doivent retourner au Canada le plus tôt possible de façon sécuritaire.
  • Selon les recommandations du gouvernement du Canada, toute personne actuellement à l’étranger doit s’enregistrer comme Canadiens à l’étranger – https://voyage.gc.ca/voyager/inscription.

Le comité consultatif en médecine sportive d’À nous le podium a également émis des recommandations. CKC considère que ces recommandations doivent être appliquées par tous les membres de la communauté canadienne de pagayage :

  • Concernant les déplacements, il est recommandé d’envisager de se retrouver immobilisé dans un pays étranger avec (ou potentiellement sans) assurance qui couvre les frais de voyage ou les frais médicaux. L’accès aux soins médicaux dans les pays étrangers pourrait être limité;
  • Les déplacements pour des entraînements ou des compétitions autres que les qualifications paralympiques ou olympiques obligatoires ne doivent pas être envisagés pendant au moins 30 jours. Il n’y a pas de restrictions ou de politiques concernant les voyages à l’intérieur du Canada pour le moment;
  • Par rapport aux milieux d’entraînement, les athlètes, entraîneurs et autres membres du personnel ne doivent pas assister aux entraînements; l’entraînement est permis à l’extérieur en situation d’isolement, mais les entraînements de groupe doivent être évités; des milieux d’entraînement sanitaires doivent être mis en place, notamment en modifiant le nombre d’entraînements, en espaçant davantage les équipements, en augmentant la fréquence du lavage des mains et en renforçant les méthodes d’assainissement.

CKC mettra à jour les mesures et recommandations au fur et à mesure de l’évolution de la situation et selon les renseignements additionnels reçus.

CKC continuera de travailler avec tous ses partenaires pour d’abord assurer la sécurité de tous les membres de notre communauté, puis nous continuerons à évaluer la situation concernant les événements clés comme les Essais, les Coupes du monde, les championnats canadiens et les Jeux olympiques et paralympiques.

Les athlètes peuvent parler à nos entraîneurs, notre personnel, leurs parents ou toute personne de confiance pour partager leurs inquiétudes et toute complication en lien avec la situation.

 

Cliquez ici pour consulter le document de CKC concernant la santé mentale.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mar
15
CKC
Plan de réaction au COVID-19: Annulation des Essais olympiques et paralympiques de vitesse
Non classifié(e)
0

14 mars 2020

Canoe Kayak Canada (CKC) a pris la décision difficile, mais nécessaire d’annuler les Essais olympiques et paralympiques de canoë de vitesse prévus du 16 au 19 avril 2020 à Gainesville en Georgie.

Cette décision a été prise à la lumière des développements rapides liés à la pandémie de COVID-19 et dans l’intérêt d’assurer la santé et le bien-être de tous nos athlètes, entraîneurs et membres du personnel.

Suite à la recommandation mise à jour du gouvernement du Canada « d’éviter tout déplacement non essentiel à l’extérieur du Canada », CKC croit qu’il est dans l’intérêt supérieur de nos athlètes, entraîneurs, officiels, membres du personnel et des nombreux bénévoles et spectateurs d’annuler l’événement.

Nous reconnaissons que cela est une décision terriblement décevante pour les pagayeurs et entraîneurs qui se sont entraînés et qui se préparent depuis des mois et des années pour être au sommet de leur forme à ces essais. Bien que la décision a été difficile à prendre, CKC considère que c’était la bonne décision pour la sécurité de notre communauté de pagayeurs et pour le public en général.

Mentionnons aussi que le gouvernement du Canada a émis une recommandation pour que tous les Canadiens « évitent tout déplacement non essentiel à l’extérieur du Canada » et que tous les Canadiens actuellement à l’extérieur du pays devraient déterminer quelles options commerciales sont toujours disponibles et considérer de revenir au Canada plus tôt que prévu si ces options sont de plus en plus limitées. Les athlètes, entraîneurs et membres du personnel de retour de lieux à l’extérieur du Canada devraient aussi consulter les ressources des autorités locales de santé publique à leur destination et aux endroits où ils pourraient devoir se déplacer pour rentrer à la maison afin de comprendre les protocoles d’isolement qu’ils devraient suivre.

CKC prendra les moyens au cours des prochains jours pour progressivement mettre fin au camp d’entraînement de notre équipe nationale de vitesse à Indian Harbor Beach en Floride pour que les athlètes, les entraîneurs et les membres du personnel rentrent à la maison au Canada.

CKC recommande que tous les camps provinciaux et de clubs se déroulant à l’extérieur du Canada comprennent les recommandations de voyage du gouvernement du Canada susmentionnées comme une indication à planifier attentivement le retour des athlètes, entraîneurs et autres membres du personnel au Canada de façon à minimiser les risques pour leur santé et leur sécurité.

« C’était une décision extrêmement difficile à prendre pour l’équipe de direction à CKC, estime Graham Barton, directeur technique de CKC. J’étais présent dans les environnements d’entraînement et j’ai pu voir de mes yeux le dévouement et l’engagement de nos athlètes, mais ce que j’admire le plus est leur professionnalisme, leur compréhension et leur conviction qu’en tant qu’équipe, nous devons faire ce qu’il y a de mieux pour la santé et la sécurité de tous. Je suis sûr que nous nous adapterons et que nous planifierons en vue des éventualités dans les mois à venir et que notre équipe sera prête. »

CKC a diffusé des informations à notre communauté de pagayeurs relativement à la propagation du COVID-19 la semaine dernière et nous continuerons de le faire sur une base régulière. Veuillez prendre note que la compréhension de la COVID-19 par les autorités sportives, médicales et publiques continue d’évoluer et que les décisions, les recommandations et les directives pourraient changer à la lumière de nouvelles informations. À ce titre, nous nous attendons à ce que d’autres mises à jour soient émises dans les prochaines 24 à 48 heures.

CKC est très conscient des préoccupations de la communauté et des interruptions liées à la propagation de la COVID-19 et nous reconnaissons que ces perturbations touchent particulièrement nos athlètes et leurs aspirations compétitives en vue de la saison à venir. CKC fait tout en son pouvoir pour nous assurer que les interruptions à la sélection et aux occasions de qualification olympique soient minimisées dans la mesure du possible et nous communiquerons toute autre information relativement à la sélection et à la qualification olympique, aussi tôt que possible.

À cet effet, les athlètes et les entraîneurs doivent s’attendre à ce que les modifications soient faites aux critères de sélection olympique et paralympique actuellement publiés. Veuillez prendre note que les modifications seront faites aussi tôt que possible et de façon spécifique, quand d’autres informations seront disponibles relativement au statut des événements de qualification olympique ainsi que des autres événements, notamment les essais nationaux et les compétitions internationales qui serviront pour la sélection olympique et paralympique.

Entre temps, les athlètes devraient se sentir à l’aise de contacter les entraîneurs et membres du personnel du CKC, leurs parents ou autres personnes de confiance pour partager leurs préoccupations ou toute autre question soulevées par cette situation.

Un document ressource de santé mentale de CKC est disponible en cliquant ici.

Mar
12
Canoe Kayak Canada
Plan d’intervention : COVID-19
Non classifié(e)
0

12 MARS 2020 – OTTAWA, ON — Canoe Kayak Canada (CKC) continue de surveiller la situation à évolution rapide concernant la COVID-19 et ses effets potentiels sur le bien-être de nos athlètes et entraîneurs. Jusqu’à présent, la plupart de nos informations proviennent du Comité olympique canadien (COC), du Comité paralympique canadien (CPC) et du Comité International Olympique (CIO), ainsi que de la Fédération internationale de canoë (FIC), qui suivent tous les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé concernant les mesures à appliquer et les précautions à prendre.

La priorité de CKC est la santé et le bien-être de ses membres, incluant les athlètes, les entraîneurs, le personnel ÉSI, les officiels, le personnel et les bénévoles.

CKC a formé un groupe de travail de direction composé de membres de la haute direction, d’experts médicaux, de conseillers juridiques et de représentants du conseil d’administration qui se rencontrent quotidiennement pour évaluer la situation et ajuster les mesures au besoin.

Concernant les équipes nationales et les programmes de développement, le personnel technique et d’entraînement continue d’évaluer et d’ajuster les plans selon les conseils du groupe de travail afin de s’assurer que nos pagayeurs ont un environnement d’entraînement et de compétition sécuritaire en route vers les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 et que les mesures appropriées puissent être mises en place au besoin.

CKC a envoyé des informations à la communauté de canotage la semaine dernière concernant la propagation de la COVID-19 et continuera de le faire régulièrement. Soyez avisés que la compréhension des autorités sportives, médicales et publiques concernant la COVID-19 continue d’évoluer et que les décisions, recommandations et lignes directrices peuvent évoluer lorsque des nouvelles informations font surface. Nous nous attendons à recevoir d’autres informations d’ici 24 à 48 h au plus tard.

CKC est au courant des inquiétudes et perturbations de la communauté concernant l’épidémie de la COVID-19 et reconnaît que la situation affecte durement nos athlètes et leurs objectifs sportifs pour la saison à venir. CKC fera tout en son pouvoir pour s’assurer que les perturbations de la sélection et des opportunités de qualification olympique soient minimisées et communiquera toute information en lien avec la sélection et la qualification olympique aussitôt que possible. D’ici là, les athlètes peuvent parler à nos entraîneurs, notre personnel, leurs parents ou toute personne de confiance pour partager leurs inquiétudes et toute complication en lien avec la situation et poser des questions.

Cliquez ici pour consulter le guide de santé mentale de CKC.

En date d’aujourd’hui (12 mars), les mesures suivantes seront mises en place pour nous assurer de minimiser les risques pour nos athlètes et le personnel de soutien qui sont actuellement à l’étranger en camp d’entraînement :

1) Toute personne ou équipe de CKC actuellement en dehors de l’Amérique du Nord doit retourner à la maison le plus tôt possible. Une équipe de développement slalom junior se trouve actuellement en camp d’entraînement en France et des dispositions sont prises pour assurer leur retour.

2) CKC limitera tous les déplacements non essentiels pour les employés, les athlètes et le personnel et recommande que toute personne ou équipe provinciale ou de club qui ne sont pas à l’étranger pour des camps d’entraînement ou des compétitions annule les déplacements prévus au cours des 30 prochains jours ou jusqu’à ce qu’il soit sécuritaire de voyager à nouveau. Nous continuerons à évaluer cette recommandation selon les informations pertinentes.

3) CKC recommande également que toutes les personnes, équipes et organisations provinciales et territoriales consultent les lignes directrices du gouvernement en matière de santé concernant les déplacements et s’assurent que tous les participants sont couverts avec une assurance médicale de voyage.

4) L’équipe nationale de vitesse de CKC qui s’entraîne à Indian Harbour Beach (camp en Floride de CKC) restera sur place et continuera l’entraînement. Nous évaluons la situation en continu. Cependant, la zone à risque pour CKC est les déplacements pour aller au camp ou en revenir, les mesures suivantes seront donc adoptées :

  • CKC limitera l’arrivée des athlètes, membres de la famille, amis et personnel de soutien au camp de CKC en Floride afin de diminuer les risques pour nos athlètes qui s’y trouvent déjà. Cette mesure comprend les athlètes qui devaient se joindre au camp U21.
  • Nous demandons aux athlètes et aux membres du personnel qui se trouvent déjà au camp en Floride de ne pas quitter cet environnement pour retourner à la maison ou aller ailleurs pour l’instant afin de diminuer les risques associés aux déplacements. Le personnel de CKC fera un suivi avec les athlètes qui prévoyaient voyager dans le cadre de leur préparation au cours des prochaines semaines.

5) D’un point de vue médical, CKC mettra en place les mesures suivantes; celles-ci sont d’ailleurs fortement encouragées pour toute personne dans les environnements d’entraînements et dans la communauté de CKC :

  • Respecter une « distance sociale »
  • Éviter les voyages non essentiels
  • Éviter les rassemblements
  • Limiter les changements dans l’environnement
  • Éviter les personnes qui sont malades
  • Se laver les mains fréquemment et éviter de se toucher le visage
  • Si vous êtes malades, restez à la maison ou en isolement et portez un masque pour éviter d’infecter les autres
  • Vous êtes probablement déjà au courant de ces mesures, mais veuillez les respecter
  • Vous trouverez plus d’informations ici.

6) Nous savons que les confirmations ou les annulations des compétitions aideront à prendre les prochaines décisions et nous restons en lien avec la FIC, la COPAC, le COC, le CPC et nos partenaires de la American Canoe Association concernant ces événements.

7) Les prochaines mesures imposées par les gouvernements influenceront également nos décisions.

8) Nous savons que le COC, le CPC, le CIP, Sport Canada et ANP se rencontraient cet après-midi afin de discuter de la situation. Nous espérons recevoir plus d’informations de ce groupe et nous la partagerons rapidement si c’est le cas.

Soyez assurés que CKC fait tout son possible pour rester à jour concernant les derniers développements concernant la COVID-19 et nous continuerons à le faire.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations:

Maryn Sommerfeldt

Communications

msommerfeldt@canoekayak.ca

Colleen Coderre

Coordonnatrice des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mar
6
Canoe Kayak Canada
Appel à candidatures – Comité de développement de canoë slalom
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est à la recherche de personnes pour se joindre au comité de développement de canoë slalom. Le comité aura au moins deux réunions par conférence téléphonique par année. Le rôle principal du CD-CS est de fournir des directives techniques et de superviser les éléments concernant le développement de la discipline de canoë slalom. Les rôles suivants au sein du comité de développement de canoë slalom sont à pourvoir :

  • Président du comité de développement de canoë slalom (mandat de 2 ans)
  • 2 représentants des entraîneurs du comité de développement de canoë slalom (mandat de 2 ans)
  • 3 représentants provinciaux du comité de développement de canoë slalom (mandat de 1 an)

Tous les candidats doivent satisfaire aux critères suivants :

  • Être âgés de 18 ans ou plus
  • Être actuellement membre en règle d’un organisme provincial/territorial de sport en eau vive (OPTS) membre de CKC

De plus, les candidats idéaux doivent avoir :

  • Une bonne connaissance de la discipline de canoë slalom, des principes de développement à long terme de l’athlète et du système sportif canadien
  • De l’expérience de travail au sein des comités bénévoles
  • D’excellentes aptitudes de leadership et de communication
  • La capacité de travailler dans les deux langues officielles est un atout
  • Des compétences ou une expertise qui serait un atout pour le comité de développement national

Il s’agit de rôles bénévoles. Les personnes intéressées doivent soumettre leur formulaire de candidature à James Cartwright par courriel au jcartwright@canoekayak.ca. La date limite pour postuler est le 20 mars 2020 à minuit (HNE)

Mar
4
Canoe Kayak Canada
PUBLICATION DU GUIDE DES POLITIQUES DE SPORT SÉCURITAIRE DE CKC
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est fière d’annoncer la publication du nouveau Guide des politiques de sport sécuritaire maintenant en vigueur.

Le Guide des politiques reflète les résultats d’un processus de consultation complet avec les membres de notre communauté, des disciplines (vitesse, eau vive, marathon) et du conseil des athlètes. Il contient des politiques qui s’appliquent à l’ensemble de la communauté de CKC. Il comprend également les aspects essentiels du Code de conduite universelle pour prévenir et remédier à la maltraitance dans le sport (CCUMS).

« Nous sommes heureux et fiers du rôle de leader joué par Canoe Kayak Canada pour assurer l’environnement le plus sécuritaire possible pour ses athlètes et ses participants, » commente Genevieve Orton, membre du conseil des athlètes de CKC. « Les politiques et les procédures qui vont entrer en vigueur établissent une norme élevée de comportement qui est nécessaire et contiennent les ressources nécessaires pour réagir de façon rapide et compétente. Si les athlètes, ou toute personne, ressentent le besoin de parler, ils doivent savoir qu’ils peuvent le faire dans un environnement sécuritaire et en suivant des procédures qui protègent leurs droits. »

En adoptant le nouveau Guide des politiques de sport sécuritaire de CKC, Canoe Kayak Canada désire améliorer la façon dont la santé et la sécurité de ses membres et de ses participants sont protégées. Les politiques ont pour but de favoriser un environnement de sport sécuritaire en établissant une norme de comportements attendus de façon à pouvoir appliquer des mesures uniformes, rapides, pertinentes et significatives en cas de problème.

« Il s’agit d’un grand pas pour notre fédération et nous sommes très fiers d’être un leader parmi les fédérations nationales de sport par rapport aux initiatives de sport sécuritaire au Canada, » dit Casey Wade, chef de la direction de CKC. « Nous sommes impatients de travailler avec nos organisations membres pour nous assurer que l’ensemble des membres de la communauté de pagayage se sentent en sécurité et soutenus dans leurs environnements sportifs respectifs. »

Éléments clés du Guide de sport sécuritaire de CKC :

  1. Un gestionnaire de cas indépendant
  2. L’ajout de la Règle de deux de l’Association canadienne des entraîneurs spécifique au contexte du canoë-kayak
  3. Politique de vérification des antécédents
  4. Programme indépendant de conscientisation et d’éducation

Nous encourageons les organisations membres à adopter le Guide des politiques au sein de leur propre organisation; il sera possible de le faire par le biais d’une déclaration fournie par CKC.

Pour plus d’information sur les politiques de sport sécuritaire de CKC ou le plan de mise en œuvre, veuillez contacter Ian Mortimer au imortimer@canoekayak.ca.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada su Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Mar
2
Canoe Kayak Canada
DÉCLARATION : Mise à jour de CKC sur le coronavirus
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est conscient des préoccupations de la communauté relativement au coronavirus (COVID-19). CKC travaille de près avec la Fédération internationale de canoë (ICF), le Comité olympique canadien (COC), le Comité paralympique canadien (CPC) et Sport Canada pour assurer que la santé et la sécurité de notre communauté de pagayeurs soient toujours notre grande priorité.

À ce jour, le programme national et international de canoë n’a pas été touché par cette situation. Toutefois, l’IFC, le COC, le CPC et CKC continueront de surveiller cette situation mondiale qui évolue rapidement et communiquera des mises à jour à la communauté de pagayeurs, le cas échéant.

Veuillez vous référer aux déclarations ci-dessous et aux renseignements provenant de nos partenaires :

Mise à jour de l’ICF sur le coronavirus

Mise à jour et avis actifs de santé aux voyageurs du gouvernement du Canada

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses

membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Fév
28
Canoe Kayak Canada
SPORT SÉCURITAIRE DE CKC : NOUVEAU GUIDE DES POLITIQUES
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est fier de vous informer qu’un nouveau guide des politiques de sport sécuritaire a été approuvé par le conseil d’administration. Le guide des politiques de sport sécuritaire, qui comprend une nouvelle déclaration des membres, entrera en vigueur au niveau national le 1er mars 2020, après quoi les membres devront formellement adopter les politiques d’ici le 1er juin 2020.

Le contenu du Guide des politiques reflète les résultats d’un processus de consultation complet avec les membres de notre communauté, des disciplines (vitesse, eau vive, marathon) et du conseil des athlètes et il contient des politiques qui s’appliquent à l’ensemble de la communauté de CKC. Il comprend également les aspects essentiels du Code de conduite universelle pour prévenir et remédier à la maltraitance dans le sport (CCUMS).

« Nous sommes heureux et fiers du rôle de leader joué par Canoe Kayak Canada pour assurer l’environnement le plus sécuritaire possible pour ses athlètes et ses participants, » commente Genevieve Orton, membre du conseil des athlètes de CKC. « Les politiques et les procédures qui vont entrer en vigueur établissent une norme élevée de comportement qui est essentielle et contiennent les ressources nécessaires pour réagir de façon rapide et compétente. Si les athlètes, ou toute autre personne, ressentent le besoin de parler, ils doivent avoir confiance qu’ils peuvent le faire dans un environnement sécuritaire et en suivant des procédures qui protègent leurs droits. »

En adoptant le nouveau Guide des politiques de sport sécuritaire de CKC, Canoe Kayak Canada désire améliorer la façon dont la santé et la sécurité de ses membres et de ses participants sont protégées. Les politiques ont pour but de favoriser un environnement de sport sécuritaire en établissant une norme des comportements attendus de façon à pouvoir appliquer des mesures uniformes, rapides, pertinentes et significatives en cas de problème.

 

Éléments clés du Guide de sport sécuritaire de CKC :

  1. Un gestionnaire de cas indépendant va évaluer toutes les plaintes reçues de la communauté de CKC et déterminer le niveau approprié (club, OPTS/division, national – voir l’annexe A) pour gérer la plainte en utilisant la ou les politiques concernées dans le Guide des politiques de sport sécuritaire de CKC. Le gestionnaire de cas sera une personne indépendante du personnel et des bénévoles de CKC et aura l’expertise et l’autorité pour déléguer la gestion de toute plainte à l’instance appropriée. Le gestionnaire de cas pourra également offrir du soutien aux organisations membres afin qu’elles suivent les procédures adéquates.
  2. Intégration de la règle de deux de l’Association canadienne des entraîneurs (ACE) avec des indications claires concernant les situations lors desquelles une seule personne en position d’autorité peut être présente pour interagir avec les athlètes. Ces modifications adoptent l’esprit de la règle de deux afin d’assurer que les environnements sont ouverts et observables et que les personnes en position d’autorité sont transparentes par rapport aux environnements dont elles sont responsables.
  3. Politique de vérification des antécédents : Des nouvelles exigences à plusieurs niveaux concernant la vérification des antécédents seront mises en place selon le niveau d’autorité d’une personne et les participants avec lesquels elle interagit. Des formulaires de vérification des antécédents seront intégrés au nouveau système de gestion des membres de CKC afin de faciliter l’application de ces nouvelles exigences et d’aider les organisations membres à les mettre en œuvre.
  4. La Politique sur les formations donnera des indications sur les formations obligatoires et recommandées concernant le comportement éthique et la création d’environnements sans harcèlement, sans discrimination et sans abus pour les athlètes, les entraîneurs, les officiels, les administrateurs et les bénévoles dans des rôles spécifiques. Cette formation se trouvera dans le module Prise de décisions éthiques de l’ACE et le programme Respect et sport pour leaders d’activité.

 

CKC offrira des webinaires dans les deux langues officielles pour aider les membres à mieux comprendre le nouveau guide des politiques, l’approche de CKC et le processus d’adoption des politiques. Les dates suivantes sont prévues; des invitations formelles pour chacune des sessions seront envoyées sous peu :

  • Mardi 21 avril, anglais (20 h heure normale de l’Est – HNE)
  • Mercredi 22 avril, français (20 h HNE)
  • Mercredi 13 mai, anglais (20 h HNE)

Le Guide des politiques a été conçu pour être applicable à tous les niveaux de notre communauté de canotage, nous encourageons donc nos organisations membres à adopter le Guide des politiques pour leur propre organisation; il sera possible de le faire avec une déclaration fournie par CKC. Les détails concernant le processus d’adoption seront expliqués lors des webinaires et dans les communications subséquentes avec les présidents et les commodores.

Pour plus d’information sur les politiques de sport sécuritaire de CKC ou le plan de mise en œuvre, veuillez contacter Ian Mortimer au imortimer@canoekayak.ca.

 

Canoe Kayak Canada

Colleen Coderre

Responsable des communications

1.613.530.6217

ccoderre@canoekayak.ca 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Fév
10
Canoe Kayak Canada
Appel pour des officiels de canoë slalom
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada recherche des candidats qualifiés pour combler les rôles de juge en chef, de juge en chef adjoint, ainsi que de marqueur en chef lors des championnats canadiens et des essais d’équipe de canoë slalom. Les rôles de juge en chef, d’assistant du juge en chef et de responsable du pointage sont des rôles bénévoles non rémunérés. Les candidats intéressés sont invités à envoyer une déclaration d’intérêt conforme aux lignes directrices détaillées dans le présent avis.

Essais d’équipe de canoë slalom 2020

Les essais d’équipe auront lieu à Salaberry-de-Valleyfield, QC, du 4 au 10 mai; les compétitions de slalom auront lieu les 9 et 10 mai.

Championnats canadiens de canoë slalom 2020

Les championnats canadiens d’eaux vives auront lieu à Chilliwack, C.-B., du 3 au 9 août; les compétitions de slalom auront lieu les 8 et 9 août.

Juge en chef

Description de tâche

La principale responsabilité du juge en chef est de s’assurer que la compétition se déroule selon les règlements de compétition de la Fédération internationale de canotage (FIC). Le juge en chef est l’arbitre final sur tous les sujets de jugements et peut disqualifier des concurrents et accorder de nouvelles courses quand c’est approprié. Le juge en chef examinera aussi toutes les demandes et protêts pour s’assurer que les règlements de compétition de la FIC sont respectés. Le juge en chef est membre du comité d’approbation du parcours et utilisera la technologie disponible pour connaître les changements dans les conditions de courses et réagir en conséquence. Le juge en chef dirigera aussi la réunion des chefs d’équipe, la réunion des juges des portes, assignera les juges aux sections de portes et remplira toutes les autres tâches habituelles.

Qualifications et expérience recommandées

Le juge en chef doit détenir une licence ITO valide de Canoe Slalom de la FIC et aura de l’expérience antérieure comme juge en chef ou juge en chef adjoint à des championnats nationaux ou des sélections de l’équipe antérieurs. Les candidats qui ne détiennent pas une licence ITO de la FIC qui peuvent démontrer le niveau approprié d’expérience peuvent aussi être pris en considération.

Juge en chef adjoint

Description de tâche

Le juge en chef adjoint collaborera de près avec le juge en chef pour les tâches administratives reliées à la

compétition. Le juge en chef adjoint recueillera les demandes des chefs d’équipe et examinera les documents de jugement pour la précision. Le juge en chef adjoint aidera le juge en chef dans la formulation des décisions concernant les protêts. Le juge en chef adjoint relèvera du juge en chef.

Qualifications et expérience recommandées

Le juge en chef adjoint doit détenir une licence ITO valide de Canoe Salom de la FIC et aura de l’expérience antérieure comme juge en chef ou juge en chef adjoint à des championnats ou des compétitions provinciales. Les candidats qui ne détiennent pas une licence ITO de la FIC qui peuvent démontrer le niveau approprié d’expérience peuvent aussi être pris en considération.

Marqueur en chef

Description de tâche

Le marqueur en chef est responsable de calculer et d’afficher les résultats précis de la compétition en fonction des données reçues sous la direction du juge en chef. Il/elle doit indiquer l’heure de l’affichage pour chaque catégorie quand elle est terminée. De plus, il/elle est aussi responsable de l’établissement et du maintien des lignes de communication entre le départ et l’arrivée et entre les juges et le bureau de compilation ces résultats. Il/elle est responsable de l’installation et du bon fonctionnement de tout l’équipement technique nécessaire pour la compétition. Le marqueur en chef est aussi responsable de la gestion des listes de départ de la compétition pendant tous les championnats.

Qualifications et expérience recommandées

Le marqueur en chef doit détenir une licence ITO valide de Canoe Salom de la FIC et aura une vaste connaissance de l’opération du logiciel de chronométrage Canoe 123 et de l’installation de l’équipement de chronométrage Alge nécessaire au départ, à l’arrivée et au bureau de compilation des résultats. Les candidats qui ne détiennent pas une licence ITO de la FIC qui peuvent démontrer le niveau approprié d’expérience peuvent aussi être pris en considération.

Date limite de candidature

Veuillez envoyer les candidatures avec un résumé des qualifications et de l’expérience à jcartwright@canoekayak.ca d’ici la fin de la journée du 1 mars 2019.

Jan
27
admin@canoekayak.ca
DÉCLARATION : Laurence Vincent Lapointe
Non classifié(e)
0

Ottawa (Ontario) 27 janvier 2020 – Canoe Kayak Canada (CKC) est heureux d’apprendre la décision annoncée aujourd’hui par le comité du contrôle antidopage de la Fédération internationale de canoë (FIC) dans l’affaire impliquant Laurence Vincent Lapointe.

Le comité du contrôle antidopage de la FIC a conclu que Madame Vincent Lapointe n’a commis aucune faute ou négligence dans l’infraction au règlement antidopage qui lui a été imputée en août 2019, ce qui signifie qu’elle ne fera face à aucune autre conséquence et qu’elle est autorisée à reprendre immédiatement l’entraînement à temps complet avec l’équipe nationale.

« Nous sommes emballés que Laurence ait été blanchie de toute accusation et elle peut maintenant retourner à l’entraînement avec l’équipe en Floride, a déclaré Casey Wade, chef de la direction de CKC. Cette période a été très difficile à traverser pour Laurence, sa partenaire Katie Vincent et toute l’équipe de pagayeurs qui ont chacun fait preuve de beaucoup de force et de ténacité au cours des cinq derniers mois. Nous avons hâte de bâtir sur notre lancée vers le succès jusqu’au podium à Tokyo ».

Madame Vincent Lapointe a obtenu un résultat d’analyse anormal pour du ligandrol, une substance interdite, après un contrôle antidopage hors compétition effectué à la fin du mois de juillet 2019. Elle a été provisoirement suspendue le 13 août 2019 et une audience officielle a été organisée le 9 décembre 2019 à Lausanne en Suisse par le comité du contrôle antidopage de la FIC. La décision de ce comité, qui a été rendue publique aujourd’hui a été rendue le 24 janvier 2020.

« Toute l’équipe appuie Laurence et son engagement inébranlable en faveur d’un sport propre, affirme Graham Barton, directeur technique de CKC. Nous sommes très heureux de l’accueillir à nouveau à l’entraînement, sachant qu’elle contribuera grandement aux succès de notre équipe à Tokyo, où le canoë féminin fera une première apparition historique au sein du programme olympique. »

-30-

Une conférence de presse aura lieu aujourd’hui à Montréal et à Trois-Rivières avec Laurence, et son avocat, Me Adam Klevinas. Un représentant de Canoe Kayak Canada sera aussi sur place a Montreal.

DÉTAILS DES POINTS DE PRESSE

Prise de parole et mêlée de presse (français et anglais).

  • Laurence Vincent Lapointe, canoéiste
  • Adam Klevinas, avocat du sport (Sport Law and Strategy Group)

Trois-Rivières

Date et heure | Lundi 27 janvier de 9 h 30 à 10 h 30
Hôtel Delta, 1620 rue Notre-Dame, Trois-Rivières (QC), G9A 6E5,
Salle Mékinac, 2e étage.

Montréal

Date et heure | Lundi 27 janvier de 13 h 30 à 14 h 30
Ritz-Carlton, 1228 Rue Sherbrooke Ouest, Montréal, QC H3G 1H6,
Salle Carlton, 3e étage.

Pour confirmer votre présence sur place :

Marie-Anik L’Allier
514-507-6299
514-983-8236
ma@malallier.com

Canoe Kayak Canada Media
Colleen Coderre
Responsable des communications
1.613.530.6217
ccoderre@canoekayak.ca

Jan
16
Canoe Kayak Canada
EMBAUCHE DE L’ENTRAÎNEUR-CHEF DE L’ÉQUIPE NATIONALE DE CANOË STYLE LIBRE
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) 6 janvier 2020 – Canoë Kayak Canada (CKC) est heureux d’annoncer que l’embauche de Kalob Grady au poste d’entraîneur-chef national de canoë style libre a été confirmée par le Comité de style libre de CKC.

Originaire de la vallée de l’Outaouais, Kalob (Lapasse, ON) a commencé à pratiquer le kayak à l’âge de neuf ans et la compétition à 13 ans. En 2010, il a remporté les Championnats nationaux juniors de style libre et a pris le troisième rang aux Championnats panaméricains juniors, puis il a fini en sixième place l’année suivante aux Championnats du monde juniors de l’ICF. Ces résultats ont lancé sa carrière compétitive en kayak, qui a continué à prendre de l’ampleur au fil des ans, alors qu’il a notamment terminé en sixième place des Championnats du monde de l’ICF devant une foule partisane sur la rivière des Outaouais.

Grady est entraîneur à l’école de kayak d’Ottawa depuis 2011 et il a aussi contribué au développement des jeunes kayakistes en travaillant dans le cadre du programme du développement pour adolescents Keeners. Afin de poursuivre son travailler auprès des jeunes sur l’eau et en dehors, qui est sa grande force, Kalob a accepté un poste d’entraîneur-chef auprès de l’Académie de kayak World Class en 2017.

Kalob est par ailleurs reconnu pour son travail en tant que membre de l’équipe SEND, avec laquelle il a repoussé les limites des compétitions de kayak slalom ces trois dernières années.

La passion qu’a Grady pour le kayak est bien documentée et transparaît dans tout ce qu’il fait. « Nous sommes enchantés de voir Kalob se joindre à nous pour contribuer à l’élaboration d’un programme de compétitions de kayak style libre au Canada qui sera solide et diversifié, a déclaré Lee Vincent, président du Comité de style libre de CKC. C’est un pagayeur très respecté qui possède une vaste expérience de la compétition à l’échelle internationale. Ses connaissances, alliées à sa capacité d’inspirer et de motiver d’autres pagayeurs, nous aideront à bien développer les forces et les habiletés des athlètes de notre équipe nationale et de la prochaine génération. »

CKC style libre travaillera avec des partenaires en Alberta et en Ontario pour organiser des camps de développement d’athlètes en juillet, ainsi qu’un camp au mois d’août à l’approche des

essais pour l’équipe nationale qui auront lieu le 23 août à Minden. Veuillez suivre notre page Facebook pour obtenir plus de détails.

Si vous désirez en savoir plus ou si vous avez des questions à propos de l’équipe de canoë style libre, veuillez communiquer avec le président du comité, Lee Vincent.

About Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est aussi l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment aux Jeux olympiques, aux Jeux paralympiques, aux Jeux panaméricains, aux étapes de la Coupe du monde de la FIC, ainsi qu’aux Championnats du monde juniors, des moins de 23 ans et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

Pour de plus amples renseignements

Colleen Coderre

Responsible des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Maryn Sommerfeldt

Adjointes aux communications

intern@canoekayak.ca

Jan
16
Canoe Kayak Canada
CANOE FREESTYLE NATIONAL TEAM HEAD COACH ANNOUNCEMENT
Uncategorized
0

OTTAWA, ONTARIO (January 6, 2020) – Canoe Kayak Canada (CKC) is delighted to announce that Kalob Grady has been confirmed by the CKC Freestyle Committee as the Freestyle Head Coach.

Hailing from Lapasse, Ontario in the Ottawa Valley, Kalob started kayaking when he was 9 and competing when he was 13. In 2010 he won Junior Freestyle Nationals, placed 3rd at the Pan American Junior Championships and placed 6th the following year at the ICF Junior World Championships. That kick started his competitive kayaking career, which has continued to grow year after year. He was especially pleased to place 6th at the 2015 ICF World Championships in front of the hometown crowd on the Ottawa River.

Kalob has been coaching with the Ottawa Kayak School since 2011, as well as contributing to youth kayak development through the Teen Development Keeners Program. Building on his strengths of working with youth, both on and off the water, Kalob took on the position of Head Coach for World Class Kayak Academy in 2017.

Kalob is also recognized for his work as part of the SEND team, who have been pushing the boundaries of whitewater kayaking competitions for the past three years. His passion for the sport of kayaking shows through in everything he does.

“We’re delighted to have Kalob join us to help develop a strong and diverse competitive Freestyle Kayaking program in Canada,” said Lee Vincent, Chair of the CKC Freestyle Committee. “He is a well-respected paddler in his own right, with extensive international competition experience. That knowledge, partnered with his ability to inspire and motivate other paddlers, will help us grow the strength and skills of the national team and next generation athletes.

CKC Freestyle will be working with partners in Alberta and Ontario to host athlete development camps in July, as well as a camp in August leading up to National Team Trials in Minden on August 23rd. Please follow our Facebook page for more details.

About Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) is the national governing body for competitive paddling in Canada, one of Canada’s top performing summer sports with a total of 24 Olympic medals, and a leader in the Paralympic movement. Canoe Kayak Canada is a member-based organization that includes an intricate network of clubs as well as provincial, territorial and divisional paddling associations. Elite National Team athletes proudly represent Canada at various competitions around the globe – most notably the Olympic Games, Paralympic Games, Pan American Games, ICF World Cups as well as Junior, Under 23 and Senior World Championships. Follow Canoe Kayak Canada on Twitter, Facebook, Instagram and YouTube.

-30-

For more information

Colleen Coderre

Communications Lead

ccoderre@canoekayak.ca

Maryn Sommerfeldt

Communications Assistant

intern@canoekayak.ca

Jan
14
Canoe Kayak Canada
À vos marques, prêts, Tokyo – Les athlètes canadiens de slalom donnent le coup d’envoi de la saison 2020 avec une sélection olympique
Non classifié(e)
0

PENRITH, AUSTRALIE (13 janvier, 2020) – Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) a remporté la deuxième place olympique de l’équipe canadienne pendant la fin de semaine en K1 féminin lors des championnats australiens de canoë slalom.

Florence a terminé en 8e place lors de la finale, lui permettant de remporter son billet pour Tokyo pour sa première participation aux Jeux olympiques.

L’équipe canadienne avait qualifié un bateau au K1 féminin pour Tokyo 2020 lors des championnats du monde de slalom à La Seu d’Urgell, en Espagne.

« Je suis extrêmement excitée de tenter ce nouveau défi, » dit Maheu. « Le parcours a été long pour me rendre jusqu’ici et il y a encore beaucoup de travail à faire avant les Jeux. C’est un rêve devenu réalité pour moi. Je ne pourrais être plus heureuse d’avoir la chance de compétitionner parmi les meilleurs pagayeurs aux Jeux olympiques. »

Michael Tayler (Ottawa, ON) a obtenu le meilleur classement chez les Canadiens au K1 masculin avec une 6e place. Ben Hayward (Edmonton, AB) s’est classé en 9e place. La sélection finale pour la place de slalom K1 masculin sera décidée du 20 au 23 février lors du festival international d’eaux vives de Sydney.

« Je me réjouis de voir que nous avons maintenant deux athlètes classés pour les Jeux de Tokyo, » a dit James Cartwright, le gérant de haute performance de CKC. « Nos athlètes ont travaillé fort pour atteindre leurs objectifs et je sais qu’ils vont continuer à viser l’excellence avec moins de 192 jours avant les Jeux. Je crois que le processus de compétition pour l’équipe olympique lors des compétitions qui restent va mettre nos pagayeurs au défi de performer sur demande et cela les aidera certainement à atteindre leur potentiel en compétition internationale cet été. »

L’équipe canadienne a obtenu trois places de quota olympiques aux épreuves de K1 féminin et C1 et K1 masculins lors des championnats du monde de slalom 2019. Cameron Smedley (Dunrobin, ON) a obtenu son laissez-passer pour Tokyo avec une 8e place au classement en C1 masculin.

La prochaine occasion de qualification pour remporter la place au C1 féminin à Tokyo sera lors des championnats panaméricains 2020 prévus à Rio De Janeiro du 3 au 5 avril 2020.

Quoi :

Championnats australiens de canoë slalom 2020

Où :

Penrith, Australia

CARTE

Consultez le site Web de la compétition et les résultats ici.

Les athlètes de l’équipe canadienne :

Épreuve Équipage
K1 homme Ben Hayward
K1 homme Michael Tayler
K1 homme Trevor Boyd
K1 femme Florence Maheu
C1 femme Haley Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations:

Colleen Coderre

Coordonnatrice des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Déc
16
Canoe Kayak Canada
Système d’inscription de Canoe Kayak Canada est prêt à être mis en œuvre
Non classifié(e)
0

CKC a lancé son système de gestion des membres au https://ckcmember.ca/. Le système d’inscription sera le pilier de notre infrastructure numérique à l’avenir et il représente une opportunité de croissance et d’amélioration pour nous tous afin d’offrir des programmes de qualité à nos pagayeurs, entraîneurs, officiels, administrateurs et bénévoles.

Pour commencer, le nouveau système d’inscription va remplacer le système PadTrac qui a été utilisé par la discipline de vitesse et d’autres groupes clés de notre communauté au cours des 15 dernières années. Grâce aux nombreux commentaires des organisations membres, le système est personnalisé selon les besoins des différentes disciplines et des structures organisationnelles des membres. Nous finalisons également la fonctionnalité bilingue du système, qui sera en place d’ici le 1er janvier.

Contrairement à l’ancien système, les membres individuels, qu’ils soient pagayeurs, parents, officiels ou bénévoles, sont capables de s’inscrire directement. Le concept de base est que tous les membres de la communauté de CKC auront un profil dans le nouveau système.

Tous les clubs et organismes provinciaux/territoriaux membres de CKC devront inscrire leur organisme au système de gestion de CKC et pourront payer les frais d’adhésion et signer les formulaires de consentement dans le système.

Le nouveau système de gestion des inscriptions est accessible à toutes les organisations membres qui désirent l’utiliser pour gérer leurs propres inscriptions avec des options pour personnaliser l’inscription des membres, le paiement en ligne, les inscriptions aux évènements et la gestion de la liste de contacts. L’un des principaux avantages d’utiliser le système est l’inscription simple à la base de données nationale, ce qui permet de réduire les démarches d’inscription en double. La fonction de partage des frais est également disponible dans le nouveau système, réduisant le travail administratif fastidieux pour les membres de CKC.

CKC reconnaît que plusieurs organisations membres utilisent actuellement des systèmes d’inscription numériques avec lesquels ils sont confortables; afin de soutenir ces membres, le nouveau système de CKC offre la possibilité d’importer les renseignements nécessaires à partir de ces systèmes pour faciliter l’inscription à la base de données nationale.

À l’avenir, le système de gestion des inscriptions de CKC sera le fondement de l’innovation constante et du soutien pour nos organismes, athlètes, bénévoles, entraîneurs et officiels membres.

 

FAQ Système de gestion des inscriptions de CKC

 

Quand aurais-je accès au nouveau système?

Maintenant! Le système de gestion des inscriptions de CKC est en ligne au https://ckcmember.ca/ et tout le monde peut aller créer un compte gratuitement!

 

Comment puis-je accéder à mon club ou mon organisme provincial/territorial dans le nouveau système?

Après avoir créé un compte, les représentants autorisés peuvent demander un rôle d’administrateur pour leur organisme membre : https://ckcmember.ca/Registrations/Create?configId=7

Ces requêtes seront ensuite traitées dans le processus de délivrance des accréditations sous supervision du personnel de CKC afin de s’assurer que les représentants autorisés ont les accès dont ils ont besoin.

Le personnel de CKC vérifiera l’identité et le statut de ceux qui demandent un rôle d’administrateur lors du processus d’accréditation et pourra accepter la demande de ceux qui y sont autorisés.

 

Comment utiliser le système?

Nous comprenons qu’un nouveau logiciel puisse sembler complexe aux nouveaux utilisateurs. Nous voulons vous faciliter la vie!

Nous avons créé un guide de l’administrateur pour créer des inscriptions. Nous sommes également en train de produire des tutoriels vidéo pour ajouter au guide.

 

Quand puis-je commencer à inscrire des utilisateurs dans le système?

ImmediaC a reçu de nombreux commentaires des entraîneurs, commodores et membres du personnel de CKC lors du sommet 2019; nous travaillons à personnaliser notre application de base d’administration sportive. Vous pouvez commencer à créer les inscriptions, les adhésions et les frais maintenant et les utilisateurs pourront les utiliser d’ici le 1er janvier.

 

Quels sont les frais pour utiliser le système?

Notre système est gratuit. Nous travaillons pour intégrer les frais d’adhésion nationaux et des OPTS dans les adhésions de vitesse.

 

Qui puis-je contacter si j’ai besoin d’aide?

immediaC a créé un manuel pour les administrateurs pour les aider à familiariser leurs collègues, mais si vous avez une question qui n’est pas répondue par ce manuel, immediaC a aussi un service d’assistance et de suivi actif de 9 h à 17 h (HE) par courriel à support@immediac.com.

 

Merci!

Finalement, merci pour vos commentaires et votre intérêt envers le nouveau système de gestion des inscriptions de CKC. Nous sommes heureux de faire un nouveau système qui satisfait aux besoins de chacun et nous ne pourrions y arriver sans le soutien et les commentaires des membres de CKC.

 

Cordialement,

Ian Mortimer

Directeur du développement de CKC

&

Isaac Lohnes

Gestionnaire de projet immediaC

Nov
28
Canoe Kayak Canada
Récipiendaires des Prix d’excellence des entraîneurs 2019
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (28 novembre 2019) — Canoe Kayak Canada a honoré plusieurs entraîneurs et leurs accomplissements lors du sommet annuel de la fin de semaine dernière à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Le Prix de reconnaissance des entraîneurs et le Prix du développement des entraîneurs ont été remis aux entraîneurs qui ont fait preuve d’excellence grâce à leur leadership, leurs initiatives et leur succès en compétition cette année. Vous trouverez ci-dessus la liste complète des gagnants.

Prix de développement de CKC

Le prix de développement de CKC est remis à un entraîneur qui a fait preuve d’excellence par rapport au développement d’un club ou du sport grâce au lancement de nouveaux programmes, comme un programme de canotage autochtone ou de Canotage pour tous, l’amélioration des performances aux niveaux provincial ou national et un souci pour le développement complet des athlètes, tant ses performances que sa santé. Les nominations sont soumises selon des critères spécifiques et le gagnant est choisi par Canoe Kayak Canada. Cette année, deux entraîneurs ont reçu ce prix prestigieux.

GAGNANTS ORGANISATION
Adam Mayo Cascades Club
Ryan Blair Canoe Kayak Ontario
NOMINEÉ ORGANISATION
Adam Mayo Cascades Club
Chris Chaisson Mic Mac Amateur Aquatic Club
Christian Hall Pisiquid Canoe Club
KC Fraser South Niagara Canoe Club
Peter Martinek Balmy Beach Canoe Club
Robert Baer Senobe Aquatic Club
Ryan Blair Canoe Kayak Ontario

 

Prix de reconnaissance de CKC

Ce prix est remis annuellement aux entraîneurs qui ont entraîné un athlète ou un équipage qui a été sélectionné sur une équipe nationale de CKC (championnats du monde senior, championnats du monde junior, athlète breveté ou équipe nationale de développement) ou qui a remporté une médaille d’or aux championnats canadiens de canoë-kayak.

DISCIPLINE GAGNANTS ORGANISATION
Vitesse Adam Mayo Cascades Club
Vitesse Adam Oldershaw Burloak Canoe Club
Vitesse Aiden Steed Rideau Canoe Club
Slalom Alison Borrows Alberta Slalom Canoe Kayak
Vitesse Andres Carranco Rideau Canoe Club
Slalom Andy Parry Muskoka Kayak School
Vitesse Angus Mortimer Mississauga Canoe Club
Vitesse Anna Hetzler Cheema Aquatic Club
Slalom Ben Risk Ottawa River Runners
Slalom Brendan Curson Chilliwack Centre of Excellence
Vitesse Brian Hammer Alouette Paddling Club
Vitesse Cheyenne Farquharson Rideau Canoe Club
Vitesse Chris Chaisson Mic Mac Amateur Aquatic Club
Vitesse Chris MacPherson Sack-a-Wa Canoe Club
Vitesse Conrad Hutter Rideau Canoe Club
Vitesse Diane Tam False Creek Racing Canoe Club
Vitesse Doug Tutty Mississauga Canoe Club
Vitesse Edgar Garza Calgary Canoe Club
Vitesse Émilie Veronneau Club de Canoe Pointe-Claire
Vitesse Jacob McKenna Senobe Aquatic Club
Vitesse Jillian Perrone Rideau Canoe Club
Vitesse Jonathan Pike Maskwa Aquatic Club
Vitesse Jordie Smallwood Toba Canoe Club
Vitesse KC Fraser South Niagara Canoe Club
Vitesse Kyle Jeffery Mississauga Canoe Club
Vitesse Luc Grenier Club de Canoe-Kayak Lac Beauport
Vitesse Mark James Senobe Aquatic Club
Vitesse Mathieu Pelletier Club de Canoe-Kayak Trois Rivieres
Vitesse Maxim Poulin Club de Canoe-Kayak Lac Beauport
Vitesse Michael Thomas Club de Canoe Pointe Claire
Vitesse Mihail Oghina Rideau Canoe Club
Slalom Mike Holroyd Alberta Slalom Canoe Kayak
Vitesse Mike Kerrivan Cheema Aquatic Club
Vitesse Nicole Haywood Rideau Canoe Club
Vitesse Nigel Rockett Balmy Beach Canoe Club
Vitesse Pat Lester Carleton Place Canoe Club
Vitesse Peter Majewski Burnaby Canoe & Kayak Club
Vitesse Peter Martinek Balmy Beach Canoe Club
Vitesse Rebecca Fanok Pickering Rouge Canoe Club
Vitesse Reid Farquharson Rideau Canoe Club
Vitesse Rob Baert SenobeAquatic Club
Vitesse Rob Stott Richmond Hill Canoe Club
Vitesse Scott Oldershaw Burloak Canoe Club
Style libre Simon Coward Alberta Whitewater Association
Vitessa Tessa Nagai Ridge Canoe and Kayak Club
Vitesse Toshko Kalpakov Banook Canoe Club

 

Félicitation à tous les récipiendaires des prix de reconnaissance et de développement des entraîneurs de CKC.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre – Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Nov
19
admin@canoekayak.ca
CKC s’associe à immediaC, première agence de marketing numérique au Canada
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) 19 novembre 2019 – Canoe Kayak Canada (CKC) a le plaisir d’annoncer un partenariat numérique avec l’agence qui compte le plus d’expérience en matière de conception Web et d’applications mobiles, immediaC.

Fondée en 1998, immediaC a élaboré plus de 3500 sites Web et applications mobiles/Web de conception professionnelle au fil des 20 dernières années. CKC s’est récemment associé à immediaC afin d’élaborer une application mobile conçue sur mesure pour les compétitions nationales. CKC est enchanté d’élargir ce partenariat afin d’offrir des outils numériques exceptionnels à la communauté canadienne de pagayeurs.

« ImmediaC permettra à notre organisation de profiter de vastes connaissances et de la longue expérience de l’agence, de façon à pouvoir répondre aux besoins numériques changeants d’une fédération nationale de sport de premier ordre, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement à CKC. Nous avons hâte de renforcer nos liens actuels afin de nous assurer de pouvoir livrer les meilleurs services et produits en ligne à nos membres, et ce, dans toutes les disciplines. »

CKC lancera au mois d’avril 2020 une nouvelle base de données à la fine pointe de la technologie qui offrira à nos membres des possibilités telles que l’inscription, le commerce électronique, la gestion d’événements, la soumission de rapports et bien plus. CKC donnera un aperçu du nouveau système, qui est présentement en période de test bêta, à l’occasion du  Sommet de CKC cette semaine à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Les organisations membres auront l’occasion d’utiliser gratuitement le système intégré et les services.

« Nous sommes enchantés de travailler avec CKC sur l’inscription et la gestion des membres, a déclaré John Leahy, PDG d’immediaC. Nos logiciels et l’approche numérique pour CKC visent de permettre aux pagayeurs de vivre une expérience stimulante. »

D’autres renseignements et démonstrations seront offerts au Sommet de CKC et des informations supplémentaires seront communiquées à nos membres dans les prochains mois. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec le directeur du développement de CKC, Ian Mortimer.

Nov
7
Canoe Kayak Canada
Avis de vote électronique pour le Président du Conseil de course de vitesse 2019
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada tiendra son élection pour le commodore/président du CCV du 12er novembre 2019 au 23 novembre 2019. Les membres en règle de l’Association de canotage de vitesse seront admissibles pour voter en tout temps au cours de la période d’élection, dont en personne à l’assemblée des membres de vitesse qui aura lieu le 23 novembre 2019 à Dartmouth.

Un appel pour des candidats a été distribué au cours de la dernière année et a fait que deux candidats ont soumis leur nom:

  • DEAN, Paul
  • SCHMIDT, LA

Les renseignements biographiques des candidats sont joints.

Procédure de vote pour les membres en règle de vitesse

L’élection est pour le commodore/président du conseil de course de vitesse. On demande aux membres de l’association de canotage de vitesse de voter pour un candidat dans la liste de noms.

Tous les membres de l’association de canotage de vitesse de CKC recevront une invitation électronique pour voter dans l’élection du commodore/président du CCV 2019. Une liste des électeurs en règle est présentée ci-dessous. Si les renseignements des électeurs doivent être mis à jour, veuillez répondre à ce courriel à intern@canoekayak.ca. Les renseignements pour le vote seront envoyés à l’adresse courriel que CKC a en dossier pour le président/commodore de l’association de canotage. Les renseignements pour le vote peuvent être envoyés à une autre personne si le président/commodore veut désigner quelqu’un d’autre pour voter à sa place.

Ce courriel sur les renseignements pour le vote vous parviendra de <canoekayakcanada@simplyvoting.com> mardi le 12er novembre à 9h HE. Nous vous écrivons pour vous en informer au cas où vos filtres dirigeraient ce courriel vers votre dossier de pourriels. Si vous ne recevez pas un courriel d’invitation à voter d’ici le mercredi 13 novembre et qu’il n’est pas dans votre dossier de pourriels, veuillez communiquer avec Kathy Hare à khare@canoekayak.ca.

Membres avec des comptes en souffrance

Une liste des membres de l’association de canotage de vitesse avec des paiements en souffrance est présentée ci-dessous. Une invitation électronique pour voter sera envoyée dès que les comptes auront été réglés. Les factures pour les comptes en souffrance ont été envoyées la dernière fois le 1er septembre. L’élection se terminera le 23 novembre à 11h HE pendant la réunion des membres du CCV. Les comptes doivent être réglés avant cette date limite pour être admissibles pour voter dans cette élection. Pour obtenir des renseignements sur les comptes en souffrance et les méthodes de paiement, veuillez communiquer avec: jhache@canoekayak.ca.

Associations de canotage membres en règle Membres avec des comptes en souffrance
Abenaki Aquatic Club Alouette Paddling Club
Ak-O-Mak Canoe Club Sunnyside Paddling Club
Balmy Beach Canoe Club Camp Chikopi
Banook Canoe Club Radisson Canoe Club
Burloak Canoe Club-AR
Burnaby Canoe & Kayak Club
Calgary Canoe Club
Carleton Place Canoe Club
Cartierville Canoe Club
Cascades Canoe Club
Cheema Aquatic Club
Chinook Racing Canoe Club
Club de canoe-kayak Drummondville
Club de Canoe-Kayak Lac Beauport
Club de canoe-kayak Trois-Rivieres
Club de Canoe-Kayak Viking
Club de Canotage de Lac Sergent
Club de Canotage de Shawinigan
Cobourg Dragon Boat & Canoe Club
Collingwood Dragon Boat & Canoe Club
False Creek Sprint Canoe Club
Flatwater North
Fort Canoe & Kayak Club
Gananoque Canoe Club
Greater Edmonton Canoe Club
Kamloops Canoe Club
Kennebecasis Canoe Club
Kitigan Zibi Canoe Club
Lachine Canoe Club
Maskaw Canoe Club
Mic Mac Aquatic Club
Mississauga Canoe Club
Muskoka Canoe Club
Nanaimo Canoe & Kayak Club
Nelson Canoe Club
North Bay Canoe Club
Onake Paddling Club
Orenda Canoe Club
Ottawa River Canoe Club
Otterburn Canoe Club
Pemberton Canoe Association
Petrie Island Canoe Club
Pickering Rouge Canoe Club
Pisiquid Canoe Club
Pitt Meadows Paddling Club
Pointe Claire Canoe Club
Port Credit Paddling Club
Richmond Hill Canoe Club
Rideau Canoe Club
Ridge Canoe and Kayak Club
Sack-A-Wa Canoe Club
Saskatoon Racing Canoe Club
Senobe Aquatic Club
Sherbrooke Canoe Club
South Niagara Canoe Club
St. Albert Canoe Club
Sudbury Canoe Club
Sydenham Canoe Club
Toba Canoe & Kayak Club
Toronto Island Canoe Club
Victoria Youth Canoe Club
Wascana Racing Canoe Club
Yorkton Canoe & Kayak Club
Nov
1
Canoe Kayak Canada
Le Canada décroche une place en slalom féminin pour Tokyo 2020
Non classifié(e)
0

OTTAWA (Ontario) le 1er novembre 2019 – Canoë Kayak Canada (CKC) est très heureux de confirmer que le Canada a décroché une place de qualification pour l’épreuve féminine de kayak de slalom aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 au terme d’un processus réallocation auprès des pays admissibles.

Le Canada a terminé au 21e rang des nations dans l’épreuve de kayak féminin des Championnats mondiaux de slalom de l’ICF 2019 alors que Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, Québec) a obtenu la 40e place au classement général individuel. Dix-huit places de pays étaient à l’enjeu à cette compétition, ce qui voulait dire que le Canada allait devoir attendre pour confirmer sa place à Tokyo.

« L’équipe vient de conclure l’épreuve test à Tokyo avec succès et cette place en K-1 féminin s’avère un dénouement parfait à la saison 2019, a déclaré James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance à CKC. Je suis vraiment fier de ce que notre équipe a accompli cette saison. Tout le monde est dévoué à la cause du projet de Tokyo et à la nécessité de maximiser notre niveau de performance pour atteindre nos objectifs avec les ressources qui sont disponibles. »

Équipe Canada compte maintenant trois places confirmées aux Jeux olympiques, soit en slalom C-1 et K-1 chez les hommes et maintenant en slalom K-1 féminin et aura l’opportunité d’obtenir sa place en C-1 féminin à l’occasion des Championnats panaméricains 2020, qui auront lieu du 3 au 5 avril 2020, à Rio de Janeiro au Brésil. Pour en savoir plus sur l’allocation des quotas, cliquez ici. Pour voir les critères de l’équipe olympique canadienne en vue de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Oct
28
Canoe Kayak Canada
L’or et deux bronzes pour le Canada aux Championnats du monde de SUP
Non classifié(e)
0

QINGDAO (Chine) 28 octobre 2019Les meilleurs pagayeurs de SUP canadiens ont décroché trois médailles ce week-end à l’occasion des Championnats du monde de SUP de la Fédération internationale de canoë (ICF) 2019 à Qingdao, en Chine. Cette compétition était une rencontre importante pour l’ICF et pour la communauté de SUP, avec plus de 40 nations et 200 athlètes présents pour la première édition de cet événement.

L’Olympien de CKC Tamas Buday Jr. (Île-Perrot, Québec) er l’athlète de 16 ans Jack Seymour (Toronto, Ontario) ont représenté le pays dans trois épreuves, soit celles de la longue distance, au sprint et à la course technique.

Tamas Buday Jr. a été couronné champion du monde dès la première journée de compétition, décrochant l’or dans la course masculine de longue distance de la catégorie des maîtres (40 ans et plus).

Seymour est aussi monté sur le podium en remportant deux médailles de bronze de catégorie junior, soit dans l’épreuve de longue distance et au terme de la course technique.

« L’édition inaugurale des Championnats du monde de SUP de l’ICF ont été un grand succès pour l’ensemble de l’œuvre et en matière de résultats canadiens, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement de CKC. C’était fantastique de voir l’avenir du sport avec Jack Seymour qui est monté deux fois sur le podium chez les gars juniors et il était aussi spécial de voir Tamas Buday Jr, un ancien de notre programme de canoë de vitesse sur le sommet du podium avec la feuille d’érable dans l’épreuve de distance chez les maîtres. »

Pour consulter tous les résultats, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

Maryn Sommerfeldt

Communications

intern@canoekayak.ca

Oct
28
admin@canoekayak.ca
Trois pagayeurs de slalom parmi les 10 meilleurs à Tokyo
Non classifié(e)
0

TOKYO (Japon) 28 octobre 2019 – Les pagayeurs canadiens de slalom étaient en action le weekend dernier à l’occasion des épreuves tests du site qui accueillera les épreuves de canoë slalom aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Cinq athlètes canadiens de slalom ont affronté les meilleurs pagayeurs au monde sur le nouveau parcours de construction humaine conçu pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, au Japon.

Cameron Smedley (Dunrobin, ON) a conclu la saison compétitive avec une impressionnante cinquième place en C-1 masculin. Smedley a terminé neuvième aux Championnats du monde de canoë slalom, qualifiant la première embarcation canadienne en slalom pour Tokyo 2020.

En C-1 féminin, Lois Betteridge (Ottawa, Ontario) a terminé neuvième et Haley Daniels (Calgary, Alberta) a terminé au 10e rang.

« C’est un parcours magnifique avec une vue sur le mont Fuji au bout du convoyeur et des eaux vives exigeantes qui seront le théâtre d’épreuves palpitantes aux Jeux olympiques, a déclaré Daniels. Être à Tokyo a stimulé un feu en moi de faire partie de cet héritage pour le canoë féminin. »

Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, Québec) et Michael Tayler (Ottawa, Ontario) ont conclu leur saison de kayak international en prenant le 13e et le 15e rang de l’épreuve de K-1.

« Je suis heureux de voir nos athlètes conclure la saison avec de solides prestations à Tokyo, a déclaré James Cartwrith, gestionnaire de la haute performance senior de CKC. Le parcours semble être exigeant alors il est important de maximiser le séjour à Tokyo pour maîtriser toutes les particularités de ce site. L’équipe restera une autre semaine à Tokyo pour profiter d’une plus longue période d’entraînement sur le site et elle sera de retour à la fin de novembre quand tous les meilleurs pagayeurs au monde se réuniront pour la deuxième période officielle d’entraînement à Tokyo. »

Pour les résultats complets, veuillez cliquer ici.

Voici la liste des Canadiens qui ont participé à ces épreuves tests.

Épreuve Athlète
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 féminin Florence Maheu
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels

 

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

Oct
24
Canoe Kayak Canada
Deux Canadiens en action aux Championnats du monde de SUP
Championnats du monde, Non classifié(e), World Championships
0

QINGDAO (Chine) 24 octobre 2019 – Le Canada sera représenté par deux athlètes ce weekend aux Championnats du monde de SUP (Stand Up Paddleboard) 2019 à Qingdao, en Chine. Le duo canadien sera composé de l’Olympien Tamas Buday Jr et de Jack Seymour, âgé de 16 ans.

Tamas Buday Jr a disputé trois Jeux olympiques et il est triple médaillé d’argent des Championnats du monde en canoë de vitesse. Participant aux épreuves U18, Jack Seymour est un compétiteur accompli de SUP, ayant déjà participé à des rencontres

au Japon, à Taïwan et à Hong Kong cette année. Les Championnats du monde de SUP comprennent des épreuves de vitesse, technique et de longue distance.

« Les Championnats du monde de SUP de l’ICF à Qingdao sont un événement phare pour l’ICF et la discipline du SUP, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement à CKC. Nous sommes tous enthousiastes de suivre l’action grâce à la webdiffusion en direct et d’encourager nos pagayeurs en Chine. » La compétition démarre vendredi avec les épreuves de longue distance.

Quoi

Championnats du monde de SUP d’ICF 2019

Quand

Vendredi 25 octobre

Qingdao, Chine

Comment suivre

Suivez toutes l’action grâce à la webdiffusion en direct et les résultats sur canoeicf.com

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Maryn Sommerfeldt

Communications

intern@canoekayak.ca

Oct
23
Canoe Kayak Canada
Chris Helyar devient président de Canoe Kayak Canada
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (23 octobre, 2019) – Canoe Kayak Canada est enchanté d’annoncer que la nomination de Chris Helyar au poste de président de CKC pour les deux prochaines années a été confirmée par le conseil d’administration.

Chris, de Toronto, en Ontario, est un membre clé du conseil d’administration depuis quatre ans et il a été bénévole à plusieurs occasions, notamment à titre de trésorier du comité des finances et président du comité de haute performance de vitesse, et il a aidé bénévolement à la gestion du programme de haute performance pendant la préparation aux Jeux olympiques de Rio 2016. Chris a également présidé le comité organisateur pour le canoë de vitesse pour les Jeux panaméricains en 2015 à Toronto et était l’officiel en chef lors des championnats du monde de canoë-polo 2017. Chris est un avide pagayeur qui participe régulièrement à des compétitions de vitesse des maîtres et des épreuves de marathon.

« Nous sommes enchantés de voir Chris jouer un rôle important au sein de l’organisation. Ça fait plus de quatre ans que notre nouveau modèle de gouvernance et les structures associées sont en place et Chris est bien placé, avec le conseil d’administration et les membres du personnel, pour mener une évaluation d’où nous en sommes, car nous voulons renforcer davantage notre organisation » dit Casey Wade, chef de la direction de Canoe Kayak Canada.

CKC veut également remercier le président sortant, Peter Giles, qui a occupé ce rôle pendant quatre ans. Peter a joué un rôle précieux dans la direction de CKC pendant une période de changement critique lors de l’élaboration de notre nouvelle approche de gouvernance avec une orientation stratégique guidée par les valeurs et objectifs principaux de l’organisation.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Communications Lead

ccoderre@canoekayak.ca

 

Maryn Sommerfeldt

Communications

intern@canoekayak.ca

Oct
11
Canoe Kayak Canada
Sommet annuel 2019 de Canoe Kayak Canada
Non classifié(e)
0

Sommet annuel 2019 de Canoe Kayak Canada

21 au 24 novembre 2019

Dartmouth, N.-É

Hôte des championnats du monde de vitesse de la FIC 2022

Canoe Kayak Canada est enchantée de présenter le Sommet annuel 2019 à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, au Doubletree by Hilton Halifax Dartmouth. C’est l’occasion annuelle de nos membres de se retrouver pour se rencontrer, travailler ensemble pour apprendre et développer différents programmes et pour célébrer. Nous encourageons tous les entraîneurs, commodores et membres du personnel des clubs à y assister. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des réunions et des ateliers.

1. Nous présenterons des ateliers de développement sur des sujets comme la santé mentale et le sport sûr. Ces deux sujets sont évidemment pertinents et il est important d’en parler. Nous chercherons également l’approbation des membres du Manuel de sport sûr pendant la réunion des membres.

2. Le Sommet annuel présentera également deux jours de thèmes concernant le développement des entraîneurs abordant une variété de sujets comme l’entraînement d’athlètes féminines, la résilience en entraînement, la périodisation et la planification de la performance, ainsi qu’une approche globale de l’entraînement portant plus spécifiquement sur le développement des athlètes autochtones.

3. Le Sommet annuel sera également l’hôte des rencontres annuelles de discipline pour le marathon, l’eau vive et la vitesse, ainsi que la réunion du conseil d’administration et d’autres réunions de comités. Plusieurs élections auront également lieu

4. La réunion annuelle des membres aura lieu le dimanche après-midi. Il s’agit de la réunion principale où tous les membres vont pour entendre les nouveautés, discuter des politiques et des finances, et préparer le terrain pour 2020.

5. Il s’agit aussi d’une occasion pour célébrer. Vendredi soir, le Conseil des anciens sera l’hôte d’une réception de bienvenue où toutes les disciplines et les anciens sont invités. Le thème sera le lancement des championnats du monde de vitesse de la FIC 2022 et la reconnaissance des anciens membres des équipes de championnats du monde. Samedi soir, CKC organise le souper de célébration des entraîneurs pour souligner les accomplissements de 2019.

Joignez-vous à nous à Dartmouth!


Cliquez ici pour vous inscrire


Les inscriptions sont maintenant ouvertes.
195 $ + frais pour 4 jours
225 $ + frais pour 4 jours si inscription après le 6 novembre

Sep
29
admin@canoekayak.ca
Le Canada qualifie une embarcation de kayak de slalom masculin pour Tokyo 2020
Championnats du monde, Non classifié(e), Slalom, World Championships
0

LA SEU D’URGEL (Espagne) 29 septembre 2019 – Équipe Canada a qualifié une deuxième embarcation pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 au termes des demi-finales de K-1 dimanche, aux Championats du monde de canoë de slalom de l’ICF 2019, disputé à La Seu d’Urgel dans le nord de l’Espagne.

Ben Hayward (Edmonton, Alberta) a pris le 14e rang de la demi-finale pour décrocher une place de quota olympique à l’épreuve de K-1. Son coéquipier canadien Michael Tayler (Ottawa, Ontario) a conclu l’épreuve au 28e rang.

« J’ai un énorme poids de retiré de mes épaules en réalisant cela, indique Hayward. Je suis tellement heureux d’avoir décroché la place de qualification et d’avoir livré cette course dont je suis fier. »

Même si Hayward n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale, sa descente en demi-finale lui aurait procuré le quatrième rang de la finale.

« Quand je pense à Tokyo, cette course me confirme que je peux lutter pour une médaille et je suis enthousiaste de travailler autnant que possible pendant l’hiver pour être dans la meilleure forme possible. »

Équipe Canada a ainsi qualifié deux embarcations pour les Jeux olympiques dans les épreuves masculines de C-1 et de K-1 cette semaine et la prochaine occasion de qualification se déroulera aux Championnats panaméricains de 2020 à Rio de Janeiro, du 3 au 5 avril 2020.

« Je suis très heureux de la performance de l’équipe à La Seu d’Urgel, a déclaré James Cartright, gestionnaire principal de la haute performance et du développement des entraîneurs à CKC. Nous avons tous travaillé ensemble dans un but commun d’assurer des places à Tokyo. Il y a deux ans, nous avions l’objectif de qualifier quatre athlètes pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, alors aujourd’hui, nous célébrons cette étape et demain nous poursuivrons nos préparatifs pour la prochaine occasion de qualification à Tokyo, en vue des Jeux de Tokyo. »

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe  
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
27
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de slalom canadiens accèdent aux demi-finales des Championnats du monde de l’ICF 2019
Non classifié(e)
0

LA SEU D’URGEL (Espagne) 27 septembre 2019 – Équipe Canada demeure dans la course pour décrocher les places de qualification olympique en jeu aux Championnats du monde de canoë slalom de l’ICF.

Ben Hayward (Edmonton, Alberta) et Michael Tayler (Ottawa, Ontario) se sont qualifiés pour les demi-finales aujourd’hui, prenant respectivement les 35e et 40e places dans les vagues du K-1. Les 18 premiers pays obtiendront leur place pour Tokyo aux épreuves de K-1, ce qui confirme l’importance essentielle pour les pagayeurs canadiens d’accéder aux demi-finales.

« Nous sommes heureux de voir Ben et Michael se présenter ici et offrir une grosse performance à leur deuxième descente aujourd’hui, indique James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance et du développement des entraîneurs de CKC. Ils ont livré de solides descentes malgré la pression élevée, mais nous savons qu’ils peuvent encore améliorer leur temps sur le parcours. »

Cameron Smedley (Dunrobin, Ontario) a assuré sa place en demi-finale du C-1 hier et luttera pour une qualification olympique demain. Les 11 premiers pays décrocheront une place de quota pour leurs athlètes à Tokyo, autant chez les hommes que chez les femmes.

« Notre travail n’est pas encore terminé alors nous devons rester concentrés sur notre objectif jusqu’à la fin de la compétition. »

Le Canada suivra les courses féminines de C-1 et de K-1 bien qu’aucune de ses représentantes n’a accédé aux demi-finales, puisque certaines places de quota d’athlètes pourraient être allouées à nouveau sur la base du système de qualification pour Tokyo.

Suivez Équipe Canada en action demain en demi-finale du C-1 et dimanche en demi-finale du K-1.

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

Quand

Mercredi 25 septembre (9 h à 16 h, heure locale / 3 h à 10 h HE)

Jeudi 26 septembre (9 h à 13 h 40, heure locale / 3 h à 7 h 40 HE)

Vendredi 27 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Samedi 28 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Dimanche 29 septembre (8 h 30 à 13 h 30 heure locale / 2 h 30 à 7 h 30 HE)

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

 

COMMENT SUIVRE

Toutes les courses seront webdiffusées sur la chaîne YouTube de Planet Canoe en cliquant ici, ainsi que sur CBC Sports en cliquant ici.

 

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

 

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

 

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe  
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
24
Canoe Kayak Canada
Les pagayeurs de slalom lutteront pour des places de qualification pour Tokyo aux Championnats du monde de l’ICF 2019
Non classifié(e), Slalom, World Championships
0
,

LA SEU D’URGEL (ESPAGNE) 23 septembre 2019 – Les meilleurs pagayeurs de slalom au monde seront en action du 25 au 29 septembre dans le cadre des Championnats du monde 2019 de la Fédération internationale de canoë (ICF) en Espagne.

La compétition de cinq jours mettra en vedette huit athlètes canadiens de canoë slalom qui rivaliseront pour des médailles et des qualifications aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. Les 18 premiers pays des épreuves de K-1 et les 11 meilleurs pays des épreuves de C-1 décrocheront une place de qualification pour Tokyo 2020.

Le canoë féminin fera ses débuts au programme olympique l’été prochain au Japon alors que Lois Betteridge (Ottawa, Ontario) et Haley Daniels (Calgary, Alberta) tenteront de confirmer les places de qualification du Canada cette semaine.

Médaillé de la Coupe du monde de slalom extrême de l’ICF, Ben Hawyard (Edmonton, Alberta) conduira Équipe Canada dans les épreuves masculines de kayak, notamment la palpitante épreuve par équipes qui démarrera mercredi. Les courses par équipes sont composées de trois pagayeurs de la même catégorie qui traversent le parcours aussi près les uns des autres sans faire obstruction aux lignes de leurs deux coéquipiers.

« Nous sommes tous prêts à démarrer les Championnats du monde à La Seu d’Urgell, indique James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance et du développement des entraîneurs à Canoë Kayak Canada. Tous nos préparatifs cette saison étaient concentrés à tout mettre en place pour cette course et nos athlètes savent comment performer ici. Il est important que nous restions calmes et que nous nous mettions l’accent sur les détails que nous pouvons contrôler pendant la compétition alors que l’enthousiasme monte en intensité. »

Quoi

Championnats du monde de canoë slalom et de descente de l’ICF 2019

Quand

Mercredi 25 septembre (9 h à 16 h, heure locale / 3 h à 10 h HE)

Jeudi 26 septembre (9 h à 13 h 40, heure locale / 3 h à 7 h 40 HE)

Vendredi 27 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Samedi 28 septembre (9 h à 13 h 30 heure locale / 3 h à 7 h 30 HE)

Dimanche 29 septembre (8 h 30 à 13 h 30 heure locale / 2 h 30 à 7 h 30 HE)

LA SEU D’URGELL, Espagne – CARTE

COMMENT SUIVRE

Toutes les courses seront webdiffusées sur la chaîne YouTube de Planet Canoe en cliquant ici, ainsi que sur CBC Sports en cliquant ici.

Visitez le site Web de l’événement en cliquant ici.

Voici la composition de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de l’ICF 2019

Épreuve Équipage
K-1 masculin Ben Hayward
K-1 masculin Michael Tayler
K-1 masculin Trevor Boyd
K-1 féminin Florence Maheu
K-1 féminin Lois Betteridge
C-1 masculin Cameron Smedley
C-1 masculin Spencer Pomeroy
C-1 féminin Lois Betteridge
C-1 féminin Haley Daniels
Épreuve par équipe
K-1 masculin Hayward, Tayler, Boyd
K-1 féminin Maheu, Betteridge, Daniels

 

Pour consulter les critères de l’équipe olympique du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, veuillez cliquer ici.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Sep
18
Canoe Kayak Canada
CKC Inscription à l’AGA – 26 Septembre 2019
Non classifié(e)
0

Veuillez consulter le lien d’inscription à l’événement pour notre assemblée générale annuelle qui aura lieu le 26 septembre 2019 à 20h00 HNE. Veuillez vous inscrire dès que possible.

Inscription à l’AGA

Les fichiers seront téléchargés dans le fichier AGM / AGA 2019: les fichiers peuvent être trouvés ici

Sep
17
CanoeKayak Canada
Appel pour des candidats – Comité de Freestyle
Emplois, Non classifié(e)
0

Appel pour des candidats – Comité de Freestyle

Canoe Kayak Canada est à la recherche de personnes pour se joindre au comité de freestyle (CF). Il s’agit d’un sous-comité du Conseil de course en eaux vives (CCEV) de Canoe Kayak Canada. Le rôle principal du comité de freestyle est de fournir des directives techniques et de superviser l’arbitrage de la discipline de freestyle. Le comité de freestyle se réunira au moins deux fois par année par conférence téléphonique et compte les 8 rôles suivants :

  • 1 président (élu par les membres du comité de freestyle)
  • 1 représentant des athlètes (élu par l’équipe nationale de freestyle)
  • 3 représentants régionaux de l’Ouest du Canada (élus par le CCEV)
  • 3 représentants régionaux de l’Est du Canada (élus par le CCEV)

Le conseil de course en eaux vives de CKC cherche des candidatures pour les postes suivants. Les candidats seront élus par les membres du CCEV.

  • 1 représentant régional de l’ouest canadien (C.-B., Alb., Yukon, TN-O.) pour un mandat de 2 ans
  • 1 représentant régional de l’est du Canada (SK, ON, QC, NS) pour un mandat de 2 ans

Le comité de freestyle cherche des candidatures pour le poste de président du comité. Les candidats intéressés doivent également indiquer s’ils désirent être considérés pour le poste de président. Le président sera élu par les membres du comité de freestyle.

Tous les candidats doivent respecter les critères minimums suivants :

  • Avoir au moins 18 ans;
  • Être actuellement membre en règle de CKC et de l’association provinciale/territoriale qu’ils représentent.

De plus, le candidat idéal aura :

  • Beaucoup de connaissances des programmes de développement en eau vive et du système sportif canadien en ce qui concerne la discipline
  • De l’expérience de travail dans des comités bénévoles
  • D’excellentes habiletés de communication et de leadership
  • La capacité de travailler dans les deux langues officielles est un atout

Ce sont tous des postes bénévoles. Les candidats intéressés doivent envoyer une expression d’intérêt. La date limite pour la candidature est minuit, heure de l’Est, le 20 octobre 2019.

Formulaire de qualification du candidat CKC

Veuillez envoyer les formulaires de candidatures remplis à Scott Best par courriel à sbest@canoekayak.ca

Sep
17
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs de vitesse et de para-canoë se familiarisent avec Tokyo
Non classifié(e)
0

TOKYO (JAPON) 17 septembre 2019 – Les meilleurs pagayeurs de vitesse et de para-canoë ont participé aux épreuves tests du site olympique de Tokyo au Japon, du 12 au 15 septembre. Plus de 45 nations ont participé à cette rencontre de familiarisation sur le site des compétitions des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, dans la Zone de la baie de Tokyo.

« Cette compétition nous a offert l’occasion d’expérimenter le site sur l’eau et à l’extérieur et de collaborer sur ce que nous pouvons faire l’an prochain pour optimiser l’environnement de performance, a déclaré Graham Barton, directeur technique de CKC. Les athlètes ont aussi pu voir le Village olympique. Ce type de familiarisation contribue beaucoup à rendre les Jeux olympiques moins distrayants et moins écrasants pour tous. »

Parmi les meilleures performances canadiennes du weekend, à noter la quatrième place de la triple championne du monde Katie Vincent (Mississauga, Ontario) au C-1 200 m féminin, ainsi que la quatrième place de Roland Varga (Richmond Hill, Ontario) et Connor Fitzpatrick (Senobe, Nouvelle-Écosse) au C-2 1000 mètres.

Mark Oldershaw (Burloak, Ontario) a aussi obtenu un résultat parmi les huit meilleurs au C-1 1000 m.

Simon McTavish (Mississauga, Ontario) a pris le sixième rang de la finale B du K-1 200 m, tandis que Courtney Stott (Balmy Beach, Ontario) et Lisa Bissonnette (Pointe-Claire, Québec) ont pris le septième rang de la finale B du K-2 500 m.

Mathieu St-Pierre (Shawinigan, Québec) a terminé huitième de l’épreuve de VL2M 200 m de para-canoë.

Résultats

Épreuves tests du site olympique/paralympique de canoë de vitesse et de para-canoë 2019

Voici la liste des Canadiens en action :

Épreuve Équipage
C-1 200 m féminin Katie Vincent
C-1 1000 m masculin Mark Oldershaw
C-2 1000 m masculin Roland Varga
  Connor Fitzpatrick
K-1 500 m féminin Madeline Schmidt
K-2 500 m féminin Courtney Stott
  Lisa Bissonnette
K-1 200 m masculin Simon McTavish
K-1 1000 m masculin Simon McTavish
VL2 200 m masculin Mathieu St-Pierre

 

 

 

Sep
16
admin@canoekayak.ca
Une douzaine de podiums internationaux pour les jeunes pagayeurs de vitesse canadiens
Non classifié(e)
0

Bratislava (Slovaquie) 16 septembre 2019 – Les pagayeurs de vitesse canadiens ont réalisé une impressionnante récolte de 12 médailles, notamment cinq d’or, dans le cadre de la régate des espoirs olympiques 2019 à Bratislava en Slovaquie, ce weekend. La compétition des espoirs olympiques est un événement axé sur les jeunes pagayeurs de 16 et 17 ans sur le parcours olympique. La compétition s’est imposée au cours des cinq dernières années comme le meilleur rendez-vous international pour les jeunes athlètes pour se mesurer aux meilleurs au monde. L’édition de cette année de la compétition des espoirs olympiques a réuni 835 compétiteurs de 36 nations dans neuf catégories d’âge.

Canoe Kayak Canada (CKC) aborde cette rencontre comme un indicateur de performance et une occasion précieuse d’apprentissage, si bien que les athlètes canadiens ont été inscrits dans plusieurs épreuves pour leur offrir la meilleure expérience de course dans une rencontre internationale.

Cette approche a conduit à une impressionnante récolte de médailles pour Équipe Canada, notamment Andrew Billard (Halifax, Nouvelle-Écosse) qui a décroché quatre médaillées, notamment deux d’or en C-1, en plus d’une médaille d’argent et une de bronze en C-2 avec Mathew O’Neill (Ottawa, Ontario). Ella Hodgson-Pageau (Ottawa, Ontario) a aussi remporté trois médailles, notamment deux d’or et une d’argent dans les épreuves de C-1 et de C-2 avec Evie McDonald (Carleton Place, Ontario). En plus des solides prestations des huit athlètes médaillés (tous les détails ci-dessous), le reste de l’équipe a aussi démontré de grands résultats alors que les embarcations canadiennes se sont classées parmi les cinq meilleures dans plusieurs autres épreuves.

Cette impressionnante performance canadienne à la régate des espoirs olympiques 2019 survient après une récolte de 15 médailles pour Équipe Canada à l’édition 2018.

« Le succès soutenu de nos athlètes de 16 et de 17 ans à la régate des espoirs olympiques démontre la force de nos programmes et de nos entraîneurs de clubs à l’échelle nationale, indique Ian Mortimer, directeur du développement à CKC. Ce groupe d’athlète a très bien performé au cours du weekend et a offert une importante inspiration aux pagayeurs de partout au pays. Ils continuent d’établir des standards de performance élevés alors que nous entamons la saison morte et que nous entamons les préparatifs pour une énorme année 2020. » 

Médailles canadiennes à la régate des espoirs olympiques 2019

Ella Hodgson-Pageau et Evie McDonald – OR – C-2 200 m U16/U17

Ella Hodgson-Pageau – OR C-1 200 m U16

Ella Hodgson-Pageau – ARGENT C-1 500 m U16

Andrew Billard – OR C-1 500 m U17

Andrew Billard – OR C-1 1000 m U17

Andrew Billard et Mathew O’Neill – BRONZE C-2 1000 m U16/U17

Andrew Billard et Mathew O’Neill – ARGENT C-2 200 m U16/U17

Evie McDonald – BRONZE C-1 200 m U16

Toshka Besharah – BRONZE K-1 200 m U16

Ian Gaudet – BRONZE K-1 200 m U16

Kieran Graham – BRONZE C-1 200 m U16

Craig Johnson – GOLD K-1 500 m U16

Voici la liste des participants canadiens à la compétition :

 

Épreuve Athlète
Canoë masculin Andrew Billard
Canoë masculin Austin Pigeon
Canoë masculin Keiran Graham
Canoë masculin Matthew O’Neill
Kayak masculin Craig Johnson
Kayak masculin Ian Gaudet
Kayak masculin Jacob Price
Kayak masculin Xavier Levasseur
Canoë féminin Ella Hodgson-Pageau
Canoë féminin Evie McDonald
Canoë féminin Kate Pennyfather
Kayak féminin Angelina Davidson
Kayak féminin Anna O’Brien
Kayak féminin Brooke Westwater
Kayak féminin Cassidy MacPherson
Kayak féminin Toshka Besharah
Sep
12
admin@canoekayak.ca
Les pagayeurs canadiens de prochaine génération disputeront la Régate des espoirs olympiques
Non classifié(e)
0

Bratislava (Slovaquie) 12 septembre 2019 – Seize pagayeurs canadiens s’apprêtent à participer à la Régate des espoirs olympiques sur le nouveau site de Zemník à Bratislava en Slovaquie. La compétition des espoirs olympiques est une rencontre axée sur les jeunes pagayeurs de 15 à 17 ans, sélectionnés pour participer à une épreuve internationale contre des athlètes en provenance de plus d’une trentaine de pays.

« Les athlètes semblent bien préparés pour la tâche qui s’annonce, a déclaré Reid Farquharson, entraîneur de kayak masculin du Rideau Canoe Club. Ils apprécient la qualité des courses que nous verrons au cours du weekend et vous pouvez ressentir l’attente qui grandit. »

Les athlètes sont inscrits dans plusieurs épreuves afin de leur offrir la meilleure occasion d’apprentissage à propos de la course sur la scène internationale.

« Au cours des trois dernières années, les régates des espoirs olympiques sont clairement devenues une étape du parcours des meilleurs athlètes vers la scène internationale », indique Mark Granger, agent de développement des athlètes de prochaine génération de CKC.

« Nos objectifs et nos buts d’équipe sont toujours de se qualifier pour les finales, même à ce jeune âge. Plusieurs des athlètes qui montent actuellement sur les podiums sont les mêmes athlètes qui sont montés sur les podiums de la compétition des espoirs olympiques. Cette rencontre prépare mieux nos athlètes pour les Championnats du monde juniors et leur offre une expérience internationale. »

Voici la liste des Canadiens qui participeront à la compétition :

Épreuve Athlète
Canoë masculin Andrew Billard
Canoë masculin Austin Pigeon
Canoë masculin Keiran Graham
Canoë masculin Matthew O’Neill
Kayak masculin Craig Johnson
Kayak masculin Ian Gaudet
Kayak masculin Jacob Price
Kayak masculin Xavier Levasseur
Canoë féminin Ella Hodgson-Pageau
Canoë féminin Evie McDonald
Canoë féminin Kate Pennyfather
Kayak féminin Angelina Davidson
Kayak féminin Anna O’Brien
Kayak féminin Brooke Westwater
Kayak féminin Cassidy MacPherson
Kayak féminin Toshka Besharah

 

 

QUOI

Régate des espoirs olympiques

QUAND

13 au 15 septembre 2019

Bratislava, Slovaquie – Carte

COMMENT SUIVRE

Site Web de l’événement

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Sep
11
admin@canoekayak.ca
Équipe Canada prête pour les Championnats du monde de course océanique
Non classifié(e)
0

SAINT-PIERRE-QUIBERON, FRANCE (11 septembre 2019) – Les pagayeurs d’Équipe Canada sont prêts à concourir aux Championnats du monde de course océanique de la Fédération internationale de canoë (ICF) à Saint-Pierre-Quiberon en France. Le Canada comptera sur trois athlètes U23 participeront mercredi à la course des Championnats du monde sur un parcours exigeant de 21,93 km sous le vent sur la côte de la Normandie.

« CKC est très enthousiaste de voir comment nos excellents jeunes pagayeurs de surfski se mesureront contre les meilleurs au monde en France, a déclaré Ian Mortimer, directeur du développement. Nous comptons sur une communauté forte de surfski au Canada et cette force se reflète par notre nombre croissant de compétitions ici au Canada et cela sera évident dans la baie de Quiberon cette semaine. »

Le Canada sera représenté par Sandrine Hamel (St-Augustin-de-Desmaures, QC) dans l’épreuve U23 féminine et par Seth Putnam-Rea (North Vancouver, C.-B.) et Philippe Therien (Lac-Beauport, QC) dans l’épreuve U23 masculine.

Dans l’épreuve des Maîtres qui sera disputée jeudi, le Canada sera représenté par Daryl Remmler (North Vancouver, C.-B.), Bob Putnam (North Vancouver, C.-B.) et Warren Bruce (Deep Cove, ON).

QUOI

Championnats du monde de canoë océanique de l’ICF

QUAND

Mercredi 11 septembre – Championnats du monde

SAINT-PIERRE-QUIBERON, France – Carte

COMMENT SUIVRE

Suivi GPS et résultats en direct

Août
28
admin@canoekayak.ca
Le Canada décroche dix places de quota pour les Jeux olympiques et paralympiques aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019
Non classifié(e)
0

SZEGED, HONGRIE (26 août 2019) – Le rideau est retombé sur les Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 dimanche à Szeged en Hongrie et le Canada y a confirmé quatre qualifications olympiques et paralympiques, soit au C-1 200 m féminin, au K-4 500 m féminin, au K-4 500 m masculin et au KL2 200 m féminin.

Katie Vincent (Mississauga, Ont.) a pris le cinquième rang du C-1 200 m pour décrocher une place pour le Canada à Tokyo 2020, tandis que l’équipe masculine du K-4 500 mètres composée de Mark de Jonge (Maskwa, N.-É.), Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.) a pris le 14e rang, ce qui a suffi pour assurer ces quatre places de quota pour le Canada.

L’équipe féminine de K-4 500 m composée de Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, Qué.), Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Michelle Russell (Cheema, N.-É.) a pris le 12e rang de son épreuve pour aussi confirmer sa place à Tokyo l’été prochain.

Andrea Nelson (Balmy Beach, Ont.) a pour sa part assuré une place canadienne aux Jeux paralympiques vendredi en prenant le cinquième rang du KL2 200 m.

« Je suis extrêmement fier de notre équipe à ces Championnats du monde. Avant cette épreuve, nous désirions améliorer et maximiser nos possibilités de qualification pour Tokyo, affirme Graham Barton, directeur technique de CKC. Nous avons décroché une place de quota paralympique et neuf places de quota olympiques, soit un de nos meilleurs résultats aux Championnats du monde. Nous nous sommes aussi hissés comme au premier rang dans les Amériques dans sept des neuf autres épreuves en vue de notre prochaine occasion de qualification. »

La prochaine fenêtre de qualification sera en mai 2020 à l’occasion des qualifications olympiques continentales.

Visitez le site Web de l’événement pour consulter les résultats complets.

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

Août
24
admin@canoekayak.ca
Le Canada décroche des places de qualification pour Tokyo 2020 aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 en Hongrie
Canoe Sprint, Non classifié(e)
0

SZEGED, HONGRIE (24 août 2019) – La quatrième journée des Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2019 est maintenant chose du passé à Szeged en Hongrie où des places pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 étaient en jeu, notamment au C-1 200 m féminin. Katie Vincent (Mississauga, Ont.) a pris le cinquième rang de l’épreuve pour décrocher une place de qualification pour le Canada aux prochains Jeux olympiques.

« C’est le moment le plus fier que j’ai vécu comme athlète, raconte Vincent. Je suis heureuse d’avoir fait cela pour Équipe Canada. »

L’équipage masculin du K-4 composé de Mark de Jonge (Maskwa, N.-É.), Nicholas Matveev (Balmy Beach, Ont.), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, Qué.) et Simon McTavish (Mississauga, Ont.) ont pris le cinquième rang de leur demi-finale aujourd’hui pour assurer une autre place de qualification pour le Canada à Tokyo 2020. Le quatuor disputera la finale B de son épreuve demain.

« Je suis très fier de ce que Katie a réalisé aujourd’hui. N’oublions pas qu’elle a appris la dernière minute qu’elle disputerait l’épreuve de C-1 après avoir reçu la nouvelle atterrante à propos de sa coéquipière. Cela témoigne de son esprit de compétitrice, indique Graham Barton, directeur technique de CKC. «De plus, la qualification du K-4 chez les hommes enlève de la pression avant la finale B de demain. Ce n’était pas leur meilleure course aujourd’hui, mais les gars savent qu’ils peuvent être bien meilleurs et ils l’ont démontré cette année avec une quatrième place en finale A de la première étape de la Coupe du monde. »

Chez les femmes, Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.), Lissa Bissonnette (Pointe-Claire, Qué.), Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Michelle Russell (Cheema, N.-É.) ont pris le quatrième rang de la demi-finale et accéderont aussi à la finale B dimanche.

Roland Varga (Richmond Hill, Ont.) et Connor Fitzpatrick (Senobe, N.-É,) ont terminé deuxième de la finale B du C-2 1000 m aujourd’hui. Le duo a établi un nouveau record canadien en demi-finale hier avec un chrono de 3:28.74.

Le para-athlète Trinity Tratch (Calgary, Alb.) a pris le deuxième rang de la finale B du KL2 200 m.

Michelle Russell (Cheema, N.-É.) a terminé son épreuve du K-1 200 m au septième rang de la finale B aujourd’hui tandis que chez les hommes, Alex Scott (Maskwa, N.-É.) a pris le huitième rang de la finale B.

Natalie Davison (Rideau, Ont.) et Courtney Stott (Balmy Beach, Ont.) ont pris le quatrième rang de leur finale B au K-2 500 m aujourd’hui tandis que Madeline Schmidt disputera la finale C demain au K-1 500 m. Brian Malfesi et Vincent Jourdenais ont accédé à la finale B demain au K-2 1000 m.

Dimanche, il faudra surveiller des embarcations canadiennes dans les finales du K-1 500m, K-4 500 m, C-1 1000 m, K-2 1000 m et C-1 5000 m.

Comment suivre

Toutes les courses seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube de Planet Canoe ici ainsi que sur CBC Sports ici.

Résultats en direct disponibles ici.

Pour consulter le système de qualification de l’ICF pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe olympique canadienne pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

Pour consulter les critères de qualification de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, cliquez ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

 

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

 

Août
23
Canoe Kayak Canada
Le Club de canoë de Sudbury accueille les Championnats canadiens de marathon de canoë 2019 au lac Ramsey
Non classifié(e)
0

SUDBURY, ONTARIO (23 août 2019) – Les Championnats canadiens de marathon de canoë 2019 se dérouleront ce samedi 24 août à Sudbury en Ontario. Les pagayeurs marathoniens de partout au Canada se réuniront au Club de canoë de Sudbury pour cette compétition de deux jours.

L’épreuve comptera des embarcations C-1 et C-2, des canoës récréatifs, des kayaks et des SUPS. Les athlètes démarreront la course au lac Ramsey jusqu’à un portage de 250 mètres vers le lac Bethel. Ils traverseront le lac Bethel pour atteindre un deuxième portage de 200 mètres de retour vers le lac Ramsey pour la dernière portion du parcours jusqu’au Club de canoë de Sudbury.

« Les Championnats canadiens de marathon de canoë représentent une occasion pour tous les pagayeurs de participer à un weekend avec plusieurs courses et de belles rencontres amicales », indique Kristopher Archibald, président du Conseil de course de marathon de canoë de CKC. « Joignez-vous à nous au Club de canoë de Sudbury, hôte des Championnats canadiens 2019! »

Pour plus de détails à propos de cette compétition, visitez le site Web du Club de canoë de Sudbury.

 

Quoi: Championnats canadiens de marathon de canoë 2019

 

Quand: Samedi 24 août (9 h à 16 h 30 HE)

Dimanche 25 août (9 h à 16 h HE)

 

Où: Club de canoë de Sudbury, lac Ramsey

Sudbury, Ontario – CARTE

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Adjointe aux communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

Août
19
admin@canoekayak.ca
DÉCLARATION : Laurence Vincent Lapointe
Non classifié(e)
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa, ON (19 août 2019) – C’est avec grande tristesse que Canoë Kayak Canada (CKC) annonce que Laurence Vincent Lapointe a obtenu un résultat d’analyse anormal à la suite d’un contrôle antidopage hors compétition effectué à la fin du mois de juillet 2019. Mme Vincent Lapointe et CKC ont été informés de ce résultat d’analyse le 13 août 2019.

La substance trouvée dans l’échantillon de Mme Vincent Lapointe a fait l’objet de récents cas de suppléments contaminés. Les informations préliminaires disponibles à ce point-ci indiquent que ce résultat anormal pourrait être causé par l’utilisation involontaire et inconsciente d’une substance interdite.

« Canoë Kayak Canada soutient pleinement Laurence dans cette situation extrêmement difficile et malheureuse et nous ferons tout en notre pouvoir pour l’aider à prouver son innocence » a déclaré Casey Wade, Chef de la Direction de Canoë Kayak Canada. « Il va sans dire, CKC croit fermement en un sport propre, mais nous avons de fortes raisons de croire que Laurence a pris toutes les précautions nécessaires à l’égard des règles et des procédures liées à l’antidopage et qu’elle n’a pas intentionnellement pris de substance interdite. Nous continuerons de l’aider afin de déterminer comment cette situation malheureuse a pu se produire. »

Conformément aux règles antidopage de la Fédération internationale de canoë, Vincent Lapointe a été temporairement suspendue dans l’attente de la conclusion de cette affaire. Par conséquent, elle ne participera pas aux prochains Championnats du monde.

« Je suis encore sous le choc et complètement dévastée par la situation parce que je n’ai absolument rien fait de mal et parce que je n’ai rien à cacher. Je suis une personne intègre. La tricherie sous toutes ses formes me répugne. Je crois en un sport propre et c’est ce que j’applique comme principe dans ma vie d’athlète. Je n’aurais jamais mis à risque mon nom, ma réputation, ma carrière pour améliorer mes performances et creuser l’écart avec mes adversaires », a déclaré Laurence Vincent-Lapointe. « Je me sens comme dans un cauchemar. Je n’arrive toujours pas à croire ce qui m’arrive. Depuis que j’ai appris que mon test était positif, il y a quelques jours à peine, j’ai tout mis en œuvre, avec le support de CKC, et dans un court laps de temps, pour trouver d’où provient cette substance interdite trouvée dans mon test et prouver que je suis innocente, honnête et une athlète propre. »

CKC ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire en attendant la décision finale de la Fédération internationale de canoë.

Laurence Vincent Lapointe s’entretiendra avec les médias mardi. Voici les détails:

Montréal

Date | Mardi 20 août 2019

Heure | 10 h 30 à 11 h 15

Lieu | Hôtel Sheraton, 1201 René Lévesque ouest, Montréal (QC), H3B 2L7.

Salon 5, situé au niveau 2.

Format | Prise de parole et brève mêlée de presse (français et anglais).

Qui | Laurence Vincent Lapointe, canoéiste et Adam Klevinas, avocat du sport représentant Canoë Kayak Canada.

 

Trois-Rivières

Date | Mardi 20 août 2019

Heure | 14 h 30 à 15 h 15

Lieu | Hôtel Delta, 1620 rue Notre-Dame, Trois-Rivières (QC), G9A 6E5.

Salle Mékinac, 2e étage.

Format | Prise de parole et brève mêlée de presse (français et anglais).

Qui | Laurence Vincent Lapointe, canoéiste et Adam Klevinas, avocat du sport représentant Canoë Kayak Canada.

 

À noter qu’il s’agira des seules disponibilités média de Laurence Vincent Lapointe en attendant la décision finale de la Fédération internationale de canoë.

Pour confirmer votre présence sur place :

Laurence Vallerand

B. 514-507-6299

C. 514-966-2972

laurence@malallier.com

 

Marie-Anik L’Allier

B. 514-507-6299

C. 514-983-8236

ma@malallier.com

-30-

 

Contacts pour les médias:

Colleen Coderre

Responsable des communications

1.613.530.6217

ccoderre@canoekayak.ca

 

Marie-Anik L’Allier

M.A L’Allier Relations publiques pour Laurence Vincent Lapointe

1.514.983.8236

ma@malallier.com

 

Laurence Vallerand

M.A L’Allier Relations publiques pour Laurence Vincent Lapointe

1.514.966.2972

laurence@malallier.com

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

Août
12
Canoe Kayak Canada
L’Assemblée générale annuelle 2019 se tiendra via téléconférence le 26 septembre, à 20h00 HNE
Non classifié(e)
0
12 août – Veuillez noter que l’Assemblée générale annuelle (AGA) se tiendra via une téléconférence le jeudi 26 septembre, 2019 à 20h00 HNE. Veuillez réserver cette date et cette heure à votre calendrier si vous êtes un membre votant éligible. 
 
Comme les AGA précédentes, la conférence comprendra l’approbation des états financiers vérifiés de 2018-19, le choix des auditeurs pour la nouvelle année fiscale et l’annonce des élections sur le conseil. Il y aura également de brèves mises à jour alors que nous nous préparons pour le Sommet annuel de 2019.
Les détails concernant l’ordre du jour, les méthodes de vote et les détails de connexion suivront sous-peu.
Août
7
Canoe Kayak Canada
Le Sommet 2019 de Canoe Kayak Canada sera tenu du 22 au 24 novembre à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse
Non classifié(e)
0

Le 7 août – Le Sommet 2019 de Canoe Kayak Canada aura lieu du vendredi 22 novembre au dimanche 24 novembre à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Cet événement rassemblera les représentants des clubs, les entraîneurs, les organisations de canotage provinciales et territoriales ainsi que les membres des comités pour une combinaison d’événements. CKC tiendra en personne des réunions annuelles des conseils le matin du samedi 23 novembre, suivi de notre réunion des membres en après-midi. Des réunions pour les membres de l’exécutif, ceux du conseil ainsi que pour plusieurs comités auront lieu durant le Sommet, certaines commençant le jeudi 21 novembre. Un atelier de développement des entraîneurs aura également lieu pendant le sommet. Plus d’informations et détails suivront.

En plus, nous sommes heureux d’annoncer notre intention de tenir le Sommet 2020 de CKC à Ottawa à la fin de novembre (date à confirmer) à la suite du Congrès 2020 de la FIC à Manille. Nous avons aussi l’intention de tenir le Sommet 2021 à la fin de novembre à Burnaby, en Colombie-Britannique (date à confirmer).

De plus, veuillez prendre note que l’Assemblée générale annuelle 2019 de CKC se tiendra via une téléconférence au mois de septembre, en format simplifié. Comme l’an dernier, la téléconférence comprendra l’approbation des états financiers vérifiés, le choix des auditeurs pour la nouvelle année fiscale et des élections sur le conseil, qui sera à son minimum cette année. Une date pour la réunion sera déterminée prochainement; naturellement, le matériel pertinent et toute information s’y rattachant vous seront fournis à l’avance.

Août
2
Canoe Kayak Canada
Appel de candidatures Conseil d’administration Représentants des associations de canotage
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est à la recherche d’une personne pour se joindre au conseil d’administration de l’organisation. Ce poste représente les associations de canotage membres de CKC et est essentiel pour fournir une perspective de membres dans les discussions et les prises de décisions de l’organisation.

 

Le conseil d’administration est composé d’au moins 10 et d’au plus 11 personnes. Ce qui suit décrit comment ces postes sont élus ou nommés par les deux catégories de membres dans CKC :

  • Chacune des 3 disciplines de canotage a 2 postes qu’elles élisent ou nomment parmi les membres de leur discipline pour un total de 6 postes
  • Les associations de canotage membres élisent 4 postes parmi tous les membres de CKC

 

Les candidats doivent respecter les critères minimums suivants :

  • Être âgé de 18 ans ou plus;
  • Pouvoir signer légalement des contrats;
  • Résider au Canada;
  • Ne pas avoir été déclaré incapable par une cour au Canada ou dans un autre pays;
  • Ne pas avoir fait faillite;
  • Respecter les exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu par rapport à l’admissibilité pour agir à titre de directeur d’une œuvre de charité enregistrée; et
  • Être membre actuel en règle d’une association de canotage membre de CKC

 

De plus, le candidat idéal aura :

  • De l’expérience comme membre du conseil d’administration d’un organisme à but non lucratif
  • Une connaissance de CKC et de ses disciplines membres
  • Un ensemble de compétences ou une expertise qui pourraient être bénéfiques à l’organisation
  • Une connaissance du système sportif canadien est un atout, mais n’est pas exigée
  • La capacité de consacrer environ 10 – 15 heures par mois au travail du conseil d’administration
  • La volonté et la capacité de voyager au besoin

Ce poste est bénévole et le mandat est de trois ans.

 

Les candidats intéressés doivent remplir le formulaire ci-joint pour être pris en considération pour le poste.

Cliquez ici pour le formulaire.

La date limite pour envoyer les candidatures est minuit (HE) le 23 août 2019.

Veuillez envoyer les candidatures à présidente du comité des candidatures, à l’attention de Kathy Hare par courriel à khare@canoekayak.ca.

Juil
17
Canoe Kayak Canada
Greg Redman et Sally Wallick dominent la délégation canadienne aux Championnats canadiens sous le vent 2019
Non classifié(e)
0

SQUAMISH, COLOMBIE-BRITANNIQUE (le 17 juillet 2019) – Pas moins de 195 athlètes de courses au large de partout dans le monde ont participé à la sixième édition des Championnats canadiens sous le vent 2019 à Squamish en Colombie-Britannique, le samedi 13 juillet. Les surfskis, SUP, paddleboards couché et pirogues à balancier étaient réunis et ont fait la course sur un tracé de 21 km à Howe Sound le long du corridor Sea to Sky.

Les concurrents ont démarré l’épreuve à Porteau Cove pour se rendre à Howe Sound jusqu’à la ligne d’arrivée dans le port de Squamish. Le soleil était au rendez-vous avec d’excellentes conditions de vent.

Le vétéran canadien du surfski Greg Redman a été le premier athlète du pays à franchir le fil d’arrivée grâce à un chrono d’une heure et 30 minutes. La première Canadienne à compléter l’épreuve a été Sally Waillick de la catégorie ouverte de surfski avec son temps d’une heure et 36 minutes. Double champion du monde de surfski, le Sud-Africain Kenny Rice a remporté l’épreuve masculine ouverte de surfski et il a été le premier concurrent à terminer la course en une heure et 21 minutes. Chez les femmes la Néo-Zélandaise Teneale Hatton a remporté l’épreuve de surfski avec un chrono d’une heure et 29 minutes.

Dans la catégorie de SUP, Lincoln Dews de l’Australie a remporté la course avec une impressionnante performance d’une heure et 40 minutes. La prestation de la journée aura certes été celle de l’Américaine Fiona Wylde qui a surmonté la houle de Howe Cove pour prendre le deuxième rang cumulatif et le titre féminin de SUP.

Dans la catégorie C1 de pirogue à balancier, Kendra Kent a remporté les grands honneurs chez les femmes, tandis que Tematuanui Delamare a décroché le titre masculin.

« Les paysages étaient incroyables à Howe Sound et nous avons eu droit à des performances tout aussi remarquables des pagayeurs venant de partout dans le monde à ces Championnats canadiens sous le vent », indique Ian Mortimer, directeur du développement à Canoe Kayak Canada. « Les performances des athlètes, l’organisation de Bob Putnam et de Ian Lowe et l’accueil de l’ensemble de la communauté ont fait de cette rencontre un superbe événement. Cette sixième édition des Championnats canadiens sous le vent ont solidifié davantage le statut de l’événement comme une épreuve de courses au large de classe mondiale et une compétition à faire au moins une fois dans sa vie pour tous les pagayeurs. »

Pour une liste complète des épreuves, cliquez ici.

Pour obtenir plus de détails à propos de l’événement, visitez le site Web des Championnats canadiens sous le vent en cliquant ici.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Adjointe aux communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Juil
5
Canoe Kayak Canada
Les Championnats canadiens sous le vent se mettront en branle le weekend prochain
Non classifié(e)
0

SQUAMISH, COLOMBIE-BRITANNIQUE (le 5 juillet 2019) – Les athlètes de courses au large provenant d’un peu partout dans le monde se retrouveront à Squamish en Colombie-Britannique, le samedi 13 juillet pour disputer la sixième édition annuelle des Championnats canadiens sous le vent. La course de 21 km en départ groupé regroupera des adeptes du surfski, du SUP, du paddleboard couché et de la pirogue à balancier et se déroulera à Howe Sound, le long du corridor Sea to Sky.

La compétition est sanctionnée par Canoë Kayak Canada (CKC) et la Fédération internationale de canoë (FIC) en tant que Championnat national des courses au large. Les athlètes peuvent récolter des points au classement mondial en vue des Championnats du monde des courses au large de canoë de la FIC 2019 qui auront lieu à la mi-septembre.

Les concurrents commenceront à Porteau Cove et se dirigeront à Howe Sound pour ensuite mettre le cap sur la ligne d’arrivée au port de Squamish. Près de 200 athlètes d’âges variés seront de la partie.

Il sera possible de s’inscrire à cette épreuve jusqu’au 10 juillet. Les renseignements sur l’inscription se trouvent ici.

Plusieurs activités d’avant-course sont prévues dans la semaine menant à la compétition. Une course mettant aux prises des néophytes et des experts, appelée ‘Joes vs Pros’, aura lieu le mardi soir, des cliniques de paddleboard, des conférences ‘TED Talk’ sur les courses sous le vent et un souper et soirée du commanditaire pendant la semaine. Pour en savoir plus sur l’horaire des activités, cliquez ici.

« Le club de pagayage de Squamish et Coast Outdoors sont à nouveau fiers d’organiser ce merveilleux événement. La scène locale sous le vent dans les régions de Squamish et de Vancouver s’est accrue depuis la création de l’événement en 2014, et la communauté mondiale du paddleboard, du surfski et du SUP a adopté avec enthousiasme les Championnats canadiens sous le vent, » a déclaré Ian Lowe & Bob Putnam, directeurs des Championnats canadiens sous le vent. « Avec la constance des conditions, la beauté sans égale de Howe Sound et les attraits de pagayer sous le vent, la croissance que nous pouvons anticiper est presque illimitée. Cette année, pas moins de 11 nations seront représentées, et plusieurs hommes et femmes sont des athlètes de catégorie des maîtres. »

 

Quoi :

Championnats canadiens sous le vent

 

Quand :

Le 13 juillet 2019 (14h HP)

 

Où :

De Porteau Cove à Squamish en Colombie-Britannique

Howe Sound – carte

 

Comment suivre :

Consultez le site Web des Championnats canadiens sous le vent en cliquant ici.

 

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Stagiaire en communications

lmacadam@canoekayak.ca

 

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Mai
22
Canoe Kayak Canada
Les meilleurs pagayeurs du Canada visent le podium dans deux régates internationales pendant la fin de semaine
Coupes du Monde, Non classifié(e), Para Canoë, Vitesse
0

POZNAN, POLOGNE/BRANDEBOURG, ALLEMAGNE (23 mai 2019) – Les communautés de vitesse et de paracanoë suivront de près les pagayeurs canadiens pendant la fin de semaine lors des deux premières compétitions internationales de la saison. La première coupe du monde de vitesse et de paracanoë de la fédération internationale de canoë (FIC) aura lieu à Poznan, en Pologne, du 23 au 26 mai et la régate internationale de Brandebourg se déroulera du 24 au 26 mai.

Les équipes canadiennes de coupe du monde et de la régate internationale de Brandebourg ont été sélectionnées après les premiers essais de l’équipe nationale, qui ont eu lieu à la mi-mai à Montréal. 23 athlètes seniors ont été sélectionnés pour représenter le Canada aux coupes du monde et 3 athlètes juniors pour la régate de Brandebourg. La deuxième et dernière coupe du monde aura lieu à Duisburg, en Allemagne, du 30 mai au 2 juin.

« 56 pays seront présents ici et plusieurs font leur sélection pour les championnats du monde de vitesse 2019, qui est également la première qualification olympique, » explique Graham Barton, directeur technique. « Ça devrait être une coupe du monde très compétitive et nous aurons une bonne idée d’où nous en sommes et du potentiel que nous avons de nous qualifier en août. Le moral de l’équipe est bon et j’ai confiance que nous verrons d’excellents résultats pendant la fin de semaine! »

Trinity Tratch (Calgary) sera le premier pagayeur canadien à prendre le départ à Poznan jeudi matin à 3 h 20 (HNE) pour le KL2 200 m. Natalie Davison (Rideau) et Lissa Bissonnette (Pointe-Claire) suivront à 8 h 10 et 8 h 15 (HNE) respectivement, pour les vagues de 200 m K1. Chez les hommes, Alex Scott (Maskwa) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport) prendront le départ du 200 m K1 une heure plus tard.

Les championnes du monde Katie Vincent (Mississauga) et Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières) feront également leurs débuts à la coupe du monde jeudi matin, à 9 h 15 et 9 h 20 HNE respectivement pour le 200 m C1, suivie de nombreux athlètes d’élite canadiens qui tenteront de l’emporter la même journée.

Vendredi, à Brandebourg, en Allemagne, les athlètes juniors Sophia Jensen (Cascades) et Julia Lilley-Osende (Mic Mac) participeront toutes les deux aux épreuves de 200 m C1 et C2, et Cameron Low (Balmy Beach) tentera sa chance au 200 m K1.

 

Un aperçu de chacune des compétitions se trouve ci-dessous.

 

Coupe du monde 1 de vitesse et de paracanoë de la fédération internationale de canoë

Liste des départs et résultats en direct

 

Quand :

Jeudi 23 mai (9 h à 18 h 5 HAEC) (3 h à 12 h HNE)

Vendredi 24 mai (9 h à 18 h 16 HAEC) (3 h à 12 h 16 HNE)

Samedi 25 mai (9 h à 17 h 12 HAEC) (3 h à 11 h 12 HNE)

Dimanche 26 mai (10 h à 17 h 20 HAEC) (4 h à 11 h 20 HNE)

 

Où :

Malta Regatta Course,

Poznan, Pologne – Carte

 

La compétition sera diffusée en direct sur le site Web de CBC Sports.

 

 

Régate internationale de Brandebourg

Liste des départs

 

Quand :

Vendredi 24 mai (10 h à 17 h 30 HAEC) (4 h à 11 h 30 HNE)

Samedi 25 mai (10 h à 18 h 10 HAEC) (4 h à 12 h 20 HNE)

Dimanche 26 mai (9 h à 16 h 24 HAEC) (3 h à 10 h 24 HNE)

 

Où :

Beetzsee Regatta Course

Brandebourg, Allemagne – Carte

 

La régate sera diffusée en direct sur le site Web de la compétition.

 

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam
Stagiaire en communications
lmacadam@canoekayak.ca

Mai
22
Canoe Kayak Canada
Canada’s Top Paddlers Aiming for the Podium at Two International Regattas this Weekend
Canoe Sprint, Paracanoe, Uncategorized, World Cups
0

POZNAN, POLAND / BRANDENBURG, GERMANY (May 23, 2019) – The sprint and paracanoe community will be keeping a close watch on Canadian paddlers this week, as two International Canoe Kayak events kick off the competitive season. The International Canoe Federation’s (ICF) first Sprint and Paracanoe World Cup of the season is being held in Poznan, Poland from May 23rd – 26th, and the Brandenburg International Regatta begins on May 24th until the 26th.

The Canadian World Cup and the Brandenburg International Regatta teams were selected following the first set of National Team Trials which were held in Montréal in mid-May. Twenty-three Senior athletes were selected to represent Canada for the World Cups, and three Junior athletes were selected for the Brandenburg Regatta. The second and final World Cup will be held in Duisburg, Germany from May 30th – June 2nd.

“There are 56 nations here and many are making selections for the 2019 Canoe Sprint World Championships which is also the first Olympic Qualifier”, said Graham Barton, Chief Technical Officer.  “It should be a very competitive World Cup and will be a great indication of where we are and what potential we have to qualify in August. Our team is in good spirits and I am confident we will see some great results this weekend”

Canada’s Trinity Tratch (Calgary) will be the first Canadian paddler to race in Poznan on Thursday morning at 3:20 EST for the KL2 200m heats. Natalie Davison (Rideau) and Lissa Bissonnette (Pointe-Claire) will follow at 8:10 and 8:15 EST, respectively, for the K1 200m heats. On the men’s side, Alex Scott (Maskwa) and Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport) will be racing K1 200m heats only one hour later.

World Champions Katie Vincent (Mississauga) and Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières) will also be making their debuts at the World Cup on Thursday morning at 9:15 and 9:20 EST, respectively, for the C1 200m heats, followed by many of our elite Canadian athletes battling it out later that day.

Meanwhile on Friday in Brandenburg, Germany, Canadian Junior athletes Sophia Jensen (Cascades) and Julia Lilley-Osende (Mic Mac) will both be competing in the C1 and C2 200m events, and Cameron Low (Balmy Beach) will be racing in the K1 200m event.

 

An overview of each event can be found below.

 

International Canoe Federation Sprint and Paracanoe World Cup 1

Start Lists and Live Results

 

When:

Thursday, May 23 (9:00 to 18:05 CEST) (3:00 to 12:00 EST)

Friday, May 24 (9:00 to 18:16 CEST) (3:00 to 12:16 EST)

Saturday, May 25 (9:00 to 17:12 CEST) (3:00 to 11:12 EST)

Sunday, May 26 (10:00 to 17:20 CEST) (4:00 to 11:20 EST)

 

Where:

Malta Regatta Course,

Poznan, Poland – Map

 

The event will be live streamed on the CBC sports website.

 

 

Brandenburg International Regatta

Start Lists

 

When:

Friday, May 24 (10:00 to 17:30 CEST) (4:00 to 11:30 EST)

Saturday, May 25 (10:00 to 18:10 CEST) (4:00 to 12:10 EST)

Sunday, May 26 (9:00 to 16:24 CEST) (3:00 to 10:24 EST)

 

Where:

Beetzsee Regatta Course

Brandenburg, Germany – Map

 

The regatta will be live streamed on the event website.

 

 

Visit Canoe Kayak Canada’s website to get more information and make sure to follow @PlanetCanoe and @CanoeKayakCAN for more live updates.

Subscribe to Canoe Kayak Canada’s mailing list to get all news and results directly to your email.

 

 

 

About Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) is the national governing body for competitive paddling in Canada, one of Canada’s top performing summer sports with a total of 24 Olympic medals, and a leader in the Paralympic movement. Canoe Kayak Canada is a member-based organization that includes an intricate network of clubs as well as provincial, territorial and divisional paddling associations. Elite National Team athletes proudly represent Canada at various competitions around the globe – most notably the Olympic Games, Paralympic Games, Pan American Games, ICF World Cups as well as Junior, Under 23 and Senior World Championships. Follow Canoe Kayak Canada on TwitterFacebookInstagram and YouTube.

 

-30-

 

For more information:

Laurel MacAdam

Communications Intern

lmacadam@canoekayak.ca

Mai
12
Canoe Kayak Canada
Les essais de l’équipe nationale de vitesse et de paracanoë complétés
Non classifié(e)
0

MONTRÉAL, QUÉBEC (12 mai 2019) – Les essais de l’équipe nationale de vitesse et de paracanoë #1 se sont terminés dimanche après-midi après 3 jours de courses intenses. Cette semaine, Canoe Kayak Canada annoncera les athlètes sélectionnés pour représenter le Canada pour les prochaines épreuves de coupes du monde en Pologne et en Allemagne.

 

« Nos entraîneurs sont très heureux des résultats de la fin de semaine, » a dit le directeur technique, Graham Barton. « Nous allons envoyer des athlètes qui vont se battre pour une place sur l’équipe des championnats du monde senior lors des deux coupes du monde en mai, et une petite équipe d’athlètes juniors qui vont compétitionner lors d’une régate internationale à Brandebourg, en Allemagne. Je crois que nos équipes seront très compétitives en début de saison 2019. »

 

Samedi, la championne des Jeux panaméricains et des championnats du monde, Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivière), a remporté l’or à l’épreuve du 200 m C1, suivie de sa partenaire de C2 Katie Vincent (Mississauga) et de l’athlète junior Sophia Jensen (Cascades). Vincent et Vincent-Lapointe étaient de retour sur le podium dimanche après avoir remporté la course de 500 m C2. Sophia Jensen et Julia Lilley-Osende (Mic Mac) ont remporté l’argent, et Marlee Macintosh (Maskwa) et Anna Roy-Cyr (Lac-Beauport) le bronze. Chez les hommes, le médaillé olympique Mark Oldershaw (Burloak) a remporté le 1000 m C1 masculin, devançant de justesse Connor Fitzpatrick (2e – Senobe) et Drew Hodges (3e – Rideau).

 

Les athlètes de paracanoë ont grandement profité de l’opportunité de participer à plusieurs courses cette fin de semaine. Trinity Tratch (Calgary) et Mathieu St-Pierre (Shawinigan) ont démontré d’excellentes performances face au chronomètre. Michael Trauner (Ottawa River) a fait preuve d’une grande amélioration ce qui a rendu les courses très intenses.

 

Les épreuves de K4 ont conclu la journée dimanche pour terminer la fin de semaine avec éclat. Les championnes au 500 m K4 sont Lissa Bissonnette, Michelle Russell, Madeline Schmidt et Courtney Stott, et du côté des hommes, Mark De Jong, Nicholas Matveev, Simon Mctavish et Pierre-Luc Poulin.

 

Canoe Kayak Canada tiendra d’autres essais de l’équipe nationale à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, du 21 au 23 juin. D’autres sélections d’équipe auront lieu lors de cette compétition.

 

Les courses de la fin de semaine ont été diffusées en direct et se retrouvent sur la page YouTube de Canoe Kayak Canada. Tous les résultats se trouvent au ckc.immediac.com.

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Laurel MacAdam

Stagière en communication

lmacadam@canoekayak.ca

Mai
1
Canoe Kayak Canada
Nouvelle structure d’entraînement de slalom de haute performance de Canoe Kayak Canada
Non classifié(e), Slalom
0

OTTAWA, ONTARIO (1 mai 2019) Canoe Kayak Canada (CKC) instaure une nouvelle structure d’entraînement de slalom de haute performance afin d’améliorer les cheminements des athlètes à court et à long termes. La nouvelle structure se compose d’un nouveau poste d’entraîneur international, dont le rôle est de se concentrer sur les projets de l’équipe nationale senior, et un poste de développement, qui va se concentrer sur l’élaboration du cheminement des athlètes développement.

CKC est heureux d’annoncer qu’Anthony Colin occupera le poste d’entraîneur international afin de diriger l’équipe nationale de slalom en préparation de la saison 2019 et des suivantes. Michal Staniszewski va continuer d’occuper un rôle important : il a récemment accepté le poste d’entraîneur de développement et son travail sera axé sur le développement du cheminement des athlètes pour 2024 et futurs.

« Notre programme de slalom est beaucoup plus solide maintenant, » explique Graham Barton, directeur technique de CKC. « Anthony va préparer notre équipe nationale de slalom pour les championnats du monde à venir et les Jeux de Tokyo, et Michal va s’occuper de nos athlètes qui visent les Jeux de 2024 et plus tard. Nous sommes heureux d’avoir deux entraîneurs nationaux et cette nouvelle structure nous permet de diriger plusieurs projets de haute performance en Europe cet été. »

Anthony se joint à CKC après avoir passé les 3 dernières années à Ottawa en tant qu’entraîneur-chef du programme de slalom de haute performance de l’Ontario. Il passera les prochaines semaines à Ottawa pour travailler avec les athlètes de l’équipe nationale avant le départ de l’équipe senior pour l’Espagne, l’Angleterre et la Slovaquie pour participer aux coupes du monde 1 et 2. Michal dirigera les projets de développement en Pologne, en Allemagne et en République Tchèque en juin et en juillet, jusqu’aux championnats du monde junior et U23 qui auront lieu à Cracovie, en Pologne.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

 

James Cartwright

Gérant de haute performance et du développement des entraîneurs

jcartwright@canoekayak.ca

(613) 260-1818 poste 2305

 

Août
9
Canoe Kayak Canada
Lavallée, Negulic les têtes d’affiche d’Équipe Canada au Championnat mondial universitaire de sprint de canoë de la FISU 2018
Championnats du monde, Non classifié(e), Vitesse
0

Par USports – 9 août 2018

TORONTO / OTTAWA – James Lavallée et Anna Negulic seront les têtes d’affiche du groupe de sept étudiants-athlètes invités à représenter le Canada au championnat mondial universitaire de sprint de canoë de la FISU 2018 qui débute vendredi.

Lavallée et Negulic ont une bonne expérience du canotage sur la scène internationale ayant représenté le Canada au Junior mondial et dans les championnats des M23.

Lavallée, étudiant de deuxième année à l’Université du Manitoba, a remporté l’or aux épreuves de sélection canadiennes de 2015 s’étant déroulées en sol canadien, à Montréal, lui permettant ainsi de se qualifier pour les championnats du monde juniors de canoë de vitesse  de la FIC cette même année au Portugal. Plus récemment, Lavallée, d’origine métisse, a remporté trois médailles aux Jeux d’été du Canada 2017 à Winnipeg, tout en remportant le prix Tom Longboat présenté à l’athlète autochtone masculin de l’année au Canada. Entre-temps, Negulic remportait quatre médailles aux Jeux d’été du Canada, après avoir porté la feuille d’érable auxchampionnats mondiaux des M23.

Plusieurs autres membres d’Équipe Canada ont également une expérience internationale en canotage, s’échelonnant des championnats panaméricains juniors de canoë-kayak aux Mondiaux juniors.

Les Championnats mondiaux universitaires de sprint de canoë auront lieu du 10-12 août à Szolnok, Hongrie.

 

LISTE DES ATHLÈTES D’ÉQUIPE CANADA  

Prénom Nom Université Programme
Anna Negulic Dalhousie Kinésiologie
Hayley Plante Ryerson Droit des affaires
Emmanuelle Guilbert UQAM Gestion publique
Jacob Steele Dalhousie Génie chimique
James Lavallée Manitoba Général
Olivia Denman Saint Mary’s Anthropologie
Keisha Tomasik Bishop’s Sociologie & Études sportives

 

Officiel d’équipe : Mark Granger, Canoë-kayak Canada

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagramet YouTube.

 

À propos de U SPORTS

U SPORTS est l’alliance qui réunit tous les sports universitaires au pays. Chaque année, plus de 14 000 étudiants-athlètes et 700 entraîneurs de 56 universités rivalisent au cours de 21 championnats nationaux, représentant 12 sports au total. U SPORTS offre également aux étudiants-athlètes l’occasion d’illustrer leur excellence sportive sur la scène mondiale pendant les Universiades d’hiver et d’été et dans le cadre de nombreux championnats universitaires internationaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur USPORTS.ca ou suivez-nous sur :

 

Twitter/Instagram/YouTube: @USPORTSca / @USPORTSIntl

Facebook: @USPORTSCanada / @USPORTSIntl

 

-30-

 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Ken Saint-Eloy

Gestionnaire principal, Markéting et communications

U SPORTS

Cell: 647-871-7595

ksainteloy@usports.ca

 

Alan Hudes

Coordonnateur des communications

U SPORTS

Bur: 905-508-3000 poste.242

Cell: 647-991-5343

ahudes@usports.ca

 

 

 

Joannie Verret

Coordinatrice des communications

Canoë-kayak Canada

Bureau : 613-260-1818 poste 2309

Cell : 418.271.3785

jverret@canoekayak.ca

 

Août
3
Canoe Kayak Canada
Appels de Candidatures: Conseil d’administration – Représentants des associations de canotage
Non classifié(e)
0

(Août 2018) – Canoe Kayak Canada est à la recherche d’une personne pour se joindre au conseil d’administration de l’organisation. Ce poste représente les associations de canotage membres de CKC et est essentiel pour fournir une perspective de membres dans les discussions et les prises de décisions de l’organisation. Les athlètes qui répondent aux critères ci-dessous sont invités à postuler.

Le conseil d’administration est composé d’au moins 10 et d’au plus 11 personnes. Ce qui suit décrit comment ces postes sont élus ou nommés par les deux catégories de membres dans CKC :

  • Chacune des 3 disciplines de canotage a 2 postes qu’elles élisent ou nomment parmi les membres de leur discipline pour un total de 6 postes;
  • Les associations de canotage membres élisent 4 postes parmi tous les membres de CKC;
  • Le 11e poste est soit un directeur indépendant qui est une personne n’ayant aucune affiliation précédente avec CKC ou avec ses membres, ou un directeur des athlètes qui est membre actif ou retraité (depuis les cinq dernières années) d’une équipe nationale senior dans une des disciplines de courses de canotage, sauf si un athlète est déjà élu ou nommé par les disciplines de canotage ou les associations de canotage membresLes candidats doivent respecter les critères minimums suivants :
  • Être âgé de 18 ans ou plus;
  • Pouvoir signer légalement des contrats;
  • Résider au Canada;
  • Ne pas avoir été déclaré incapable par une cour au Canada ou dans un autre pays;
  • Ne pas avoir fait faillite;
  • Respecter les exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu par rapport à l’admissibilité pour agir à titre de directeur d’une œuvre de charité enregistrée; et
  • Être membre actuel en règle d’une association de canotage membre de CKC

De plus, le candidat idéal aura :

  • De l’expérience comme membre du conseil d’administration d’un organisme à but non lucratif
  • Une connaissance de CKC et de ses disciplines membres
  • Un ensemble de compétences ou une expertise qui pourraient être bénéfiques à l’organisation
  • Une connaissance du système sportif canadien est un atout, mais n’est pas exigée
  • La capacité de consacrer environ 10 – 15 heures par mois au travail du conseil d’administration
  • La volonté et la capacité de voyager au besoinCe poste est bénévole et le mandat est de trois ans.

    Les candidats intéressés doivent remplir le formulaire ci-joint pour être pris en considération pour le poste.

    La date limite pour envoyer les candidatures est minuit (HE) le 20 août 2018.

    Veuillez envoyer les candidatures à présidente du comité des candidatures, à l’attention de Kathy Hare par courriel à khare@canoekayak.ca.

Téléchargez la description complète du poste ici: Représentants des associations de canotage – 2018

Juil
10
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada annonce la sélection de l’équipe des Championnats du Monde de Canoë Marathon
Championnats du monde, Marathon, Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (le 10 juillet 2018) – Canoe Kayak Canada (CKC) et le Conseil de Course de Canoë Marathon (MCRC) sont fiers d’annoncer la sélection de dix athlètes canadiens qui représenteront le pays aux Championnats du monde de canoë-kayak 2018 de la FIC.

« Le MCRC est très heureux de nommer les membres de l’équipe nationale de canoë marathon qui représentera le Canada aux championnats du monde de cette année à Prado Vila Verde, au Portugal, du 6 au 9 septembre prochain », a déclaré Kristoffer Archibald, président du conseil de Marathon à Canoe Kayak Canada. « Provenant des clubs de vitesses et de marathon membres de CKC, ces athlètes ont démontré la diligence, les compétences exceptionnelles et l’attitude positive qui caractérisent nos athlètes sur la scène mondiale. Nous attendons leurs compétitions avec impatience en septembre ».

Les athlètes suivants ont été sélectionnés lors des qualifications des championnats du marathon de 2018 qui ont eu lieu en mai dernier sur le lac Shumway, à Kamloops, en Colombie-Britannique. Le MCRC était responsable de l’approbation de toutes les candidatures selon les critères de sélection affichés sur le site Web de Canoe Kayak Canada plus tôt cette année.

 

Canoe Marathon National Team

Catégorie Athlète Ville d’origine Événement(s)
Junior Femme Canoe Marlee MacIntosh Halifax, NS C-1
Junior Femme Kayak Samathan Morse Halifax, NS K-1
U23 Femme Kayak Emma Mitchell Winnipeg, MB K-1
U23 Femme Kayak Sam Sula Mississauga, ON K-1
U23 Homme Canoe Florian Harkerkehrer Winnipeg, MB C-1
U23 Homme Canoe Mateus Braga Winnipeg, MB C-1
U23 Homme Kayak Michael Lanyon Kamloops, BC K-1
Senior Femme Canoe Maddy Mitchell Winnipeg, MB C-1
Senior Homme Canoe Florian Harkerkehrer Winnipeg, MB C-2
Senior Homme Canoe Mateus Braga Winnipeg, MB C-2

 

Visitez le site web de l’International Canoe Federation pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Joannie Verret

Coordonnatrice des communications

jverret@canoekayak.ca

(418) 271-3785

Juin
21
Canoe Kayak Canada
Près de 300 athlètes prêts à participer aux derniers Essais de l’Équipe Nationale de vitesse et de paracanoë de Canoe Kayak Canada
Non classifié(e)
0

MONTRÉAL, QUÉBEC (21 juin 2018) – Les meilleurs athlètes canadiens de canoë-kayak de vitesse et de paracanoë s’aligneront sur le Bassin Olympique de Montréal pour les troisièmes et dernières sélections de l’équipe nationale. L’événement se tiendra tout au long de la fin de semaine, du vendredi matin 22 juin au dimanche 24 juin.

« Nos athlètes se sont préparés toute l’année pour cet événement et il est maintenant temps de tester cette préparation finale afin de sélectionner nos équipes canadiennes qui représenteront le pays sur la scène internationale cet été », a lancé Graham Barton, directeur technique de Canoe Kayak Canada. « Cet événement est l’événement le plus important de la saison pour la plupart de nos athlètes, car c’est leur dernière chance de prouver qu’ils ont ce qu’il faut pour faire partie de notre équipe de 2018 ».

 

Quoi :

Essais Nationaux #3 de l’équipe nationale de vitesse et de paracanoë de Canoe Kayak Canada

 

Quand:

Vendredi 22 juin (de 8h30 à 18h40 HNE)

Samedi 23 juin (de 8h30 à 16h40 HNE)

Dimanche 24 juin (de 8h30 à 17h12 HNE)

 

Où:

Bassin olympique,

Parc Jean Drapeau,

Montréal, QC | Carte

 

Cette dernière série d’essais servira de sélection aux équipes nationales junior, moins de 23 ans et senior qui représenteront le Canada aux Championnats du monde juniors et U23 en Bulgarie au mois de juillet et aux Championnats du monde seniors qui auront lieu au Portugal au la fin d’août.

Canoe Kayak Canada utilisera également ces essais de l’équipe nationale finale dans le cadre du processus de sélection du programme d’aide aux athlètes de Sport Canada et sélectionnera également l’équipe des Espoirs olympiques et l’équipe qui représentera le Canada aux Championnats du monde universitaires de canoë-kayak 2018 de la FISU.

 

Les listes des départs et les résultats en direct seront affichés sur l’application mobile officielle CKC ImmediaC disponible sur l’Apple Store et sur le Google Play Store.

Les résultats en direct seront également affichés sur le site Web de Canoe Kayak Canada et vous pourrez regarder les courses en direct sur la chaîne YouTube de Canoe Kayak Canada.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus de mises à jour et assurez-vous de suivre @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

 

Pour plus d’informations :

Joannie Verret

Coordonnatrice des communications

jverret@canoekayak.ca

(418) 271-3785

Juin
21
Canoe Kayak Canada
Some 300 Athletes Ready to Line Up for Canoe Kayak Canada’s Final National Sprint and Paracanoe Team Trials
Uncategorized
0

MONTRÉAL, QUÉBEC (June 21, 2018) – Canada’s best canoe kayak sprint and paracanoe athletes will be lining up at the Olympic Basin in Montréal for the third and final National Team Trials. The event will last all weekend, starting Friday morning, June 22 and continuing through until Sunday, June 24.

“Our athletes have been preparing all year long for this event and it is now time to test that final preparation and select our Canadian teams that will be representing the country on the international stage this summer,” said Graham Barton, Chief Technical Officer at Canoe Kayak Canada. “This event is the most important event of the season for most of our athletes as it is their last chance to prove they have what it takes to be our 2018 team”.

 

What:

Canoe Kayak Canada National Sprint and Paracanoe Team Trials #3

 

When:

Friday, June 22 (8:30 to 18:40 EST.)

Saturday, June 23 (8:30 to 16:40 EST.)

Sunday, June 24 (8:30 to 17:12 EST.)

 

Where:

Olympic Basin,

Parc Jean Drapeau,

Montréal, QC | Map

 

This last set of trials will serve as selection for the Junior, U23 and Senior National Teams that will be representing Canada at the Junior and U23 World Championships taking place in Bulgaria in July and at the Senior World Championships that are being held in Portugal at the end of August.

Canoe Kayak Canada will also use this final national team trials as part of the selection process for Sport Canada’s Athlete Assistance Program and will be selecting the Olympic Hopes team and the team that will represent Canada at the 2018 FISU World University Canoe Sprint Championships.

 

Starts lists and live results will be posted on the official CKC ImmediaC mobile app available on the Apple Store and on the Google Play Store.

Live results will also be posted on the Canoe Kayak Canada’s website and you will be able to watch the National Sprint Team races live on the Canoe Kayak Canada YouTube Channel.

Visit Canoe Kayak Canada’s website to get more updates and make sure to follow @CanoeKayakCAN for more live updates.

Subscribe to Canoe Kayak Canada’s mailing list to get all news and results directly to your email.

 

About Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada is the national governing body for competitive paddling in Canada, one of Canada’s top performing summer sports with a total of 24 Olympic medals, and a leader in the Paralympic movement. Canoe Kayak Canada is a member-based organization that includes an intricate network of clubs as well as provincial, territorial and divisional paddling associations. Elite National Team athletes proudly represent Canada at various competitions around the globe – most notably the Olympic Games, Paralympic Games, Pan American Games, ICF World Cups as well as Junior, Under 23 and Senior World Championships. Follow Canoe Kayak Canada on TwitterFacebookInstagram and YouTube.

-30-

 

For more information :

Joannie Verret

Communications Coordinator

jverret@canoekayak.ca

(418) 271-3785

Mai
31
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada nomme Jensen et Turcanu à l’équipe des Championnats du Monde Juniors de Canoë-Kayak de Vitesse 2018
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (31 mai 2018) – Canoe Kayak Canada est fier de nommer Sophia Jensen (Québec) et Philip Turcanu (Ontario) comme les deux premiers athlètes juniors qui représenteront le Canada lors des Championnats du Monde Juniors de canoë-kayak de vitesse 2018 qui se tiendront à Plovdiv, en Bulgarie, du 26 au 29 juillet prochain.

Jensen et Turcanu ont remporté ces nominations à la suite de leurs victoires respectives aux épreuves olympiques du C-1 lors de la deuxième sélection de l’équipe canadienne de vitesse d’ImmediaC qui se déroulait à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, la fin de semaine du 18 au 20 mai.

« Sophia et Philip ont livré des performances impressionnantes pour remporter la victoire contre des concurrents plus âgés lors des essais de vitesse sur le lac Banook », a lancé Graham Barton, directeur technique de Canoe Kayak Canada. « Les deux athlètes ont démontré qu’ils ont la capacité de performer à un niveau élevé et représenteront très bien le Canada aux championnats du monde juniors en juillet ».

Jensen s’est frayé un chemin vers la première marche du podium au C-1 200m féminin avec un temps de 53,351 secondes, ouvrant la voie à un solide spectacle qui incitera sans doute la prochaine génération d’athlètes féminins à suivre les traces de la meilleure équipe mondiale. Turcanu a prouvé son aptitude et sa persévérance en affrontant un fort vent dans la finale du C-1 1000m masculin lors de la dernière journée de compétition, franchissant la ligne d’arrivée dans un temps de 5:12.207.

Les places restantes de l’équipe des Championnats du Monde Junior de vitesse seront méritées lors des Essais 3 de l’équipe nationale de vitesse qui auront lieu à Montréal, au Québec, du 22 au 24 juin prochain.

Les résultats complets des essais de l’équipe nationale de vitesse d’ImmediaC sont disponibles sur l’application Web ImmediaC de CKC au http://ckc.immediac.com/.

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

CanoeKayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe KayakCanada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Joannie Verret

Coordonnatrice des communications

jverret@canoekayak.ca

(418) 271-3785

 

Sep
3
Canoe Kayak Canada
Cameron Smedley obtient son meilleur résultat de la saison
Non classifié(e)
0

IVREA, ITALIE (1er septembre 2017) – Cameron Smedley de Dunrobin, en Ontario, a obtenu son meilleur résultat de la saison en finissant 20e lors de la Coupe du monde de canoë slalom à Ivrea, en Italie. Malheureusement, la course de Cameron n’a pas été assez bonne pour avancer à la finale. Cameron a écopé de quatre secondes de pénalité lors de son exécution de la course comprenant 23 portes. L’Allemand Sideris Tasiadis a gagné l’épreuve masculine de canoë individuel avec un temps de 91,10 secondes. Ce sont les Slovaques Alexander Slafovsky et Matej Benus qui se sont classés 2ème et 3ème. Lors de l’épreuve de kayak pour femmes, l’Allemande Ricarda Funk est montée sur la première marche du podium avec un temps de 97.80 secondes devant l’Australienne Jessica Fox et Lisa Leitner de l’Autriche.

L’équipe canadienne n’a pas participé à la compétition Extreme Slalom à Ivrea, mais est en route pour la cinquième et dernière Coupe du monde de la saison qui se tiendra à La Seu D’Urgell, en Espagne, du 8 au 10 septembre 2017. Cameron cherchera à améliorer son résultat de la saison dernière où il avait terminé 10e. L’équipe passera la semaine prochaine à s’entraîner en Espagne afin de se préparer pour cette dernière coupe du monde. Les athlètes traverseront ensuite les Pyrénées vers Pau, en France, où se tiendront les championnats du monde du 27 septembre au 1er octobre pour ainsi terminer la saison 2017.

Les finales sont diffusées sur les plateformes numériques de CBC, dont l’app de CBC Sports et cbcsports.ca. CBC Sports est le partenaire officiel de diffusion de Canoe Kayak Canada.

Heures de diffusion de CBC – regardez en ligne à cbcsports.ca ou par l’app de CBC Sports.

 

Résultats

sumé des résultats

Athlete Event Result
Cameron Smedley

(Dunrobin, ON)

Homme C1 Slalom 20th résultat final
Liam Smedley

(Dunrobin, ON)

Homme C1 Slalom 39th résultat final
Spencer Pomeroy

(Ottawa, ON)

Homme C1 Slalom 47th résultat final
Haley Daniels

(Calgary, AB)

Femme C1 Slalom 34th résultat final

 

David Ford

(Edmonton, AB)

Homme K1 Slalom 47th résultat final
Michael Tayler

(Ottawa, ON)

Femme K1 Slalom 58th résultat final
Austin Atkins

(Chilliwack, BC)

Homme K1 Slalom 72nd résultat final
Florence Maheu

(Salaberry de Valleyfield, QC)

Femme K1 Slalom 38th résultat final

 

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :
Joannie Verret
Coordonnatrice des communications
jverret@canoekayak.ca
(418) 271-3785

Août
31
Canoe Kayak Canada
Appel à tous les anciens du canoë-kayak !
Non classifié(e)
0

Appel à tous les anciens du canoë-kayak !

Canoe Kayak Canada lance un excitant nouveau projet mis en place pour les anciens de toutes les disciplines et nous voulons que vous soyez impliqués.

Nous savons que vous – nos anciens du canoë-kayak – êtes au coeur de notre sport, et nous voulons mieux vous soutenir.

En bâtissant ce programme, nous espérons que vous, nos anciens, aiderez à former et parler de ce nouveau projet.

Veuillez prendre un moment pour suivre ces quatre étapes rapides :

  • Nous voulons vous entendre! Remplissez notre sondage des anciens en cliquant ici.
  • Considérez poser votre candidature pour le tout nouveau conseil des anciens de Canoe Kayak Alumni en remplissant notre formulaire de candidature ici.
  • Partagez la nouvelle! Veuillez partager ce lien avec d’autres anciens – nous voulons nous assurer que nous donnons à tout le monde une chance d’être entendu, de participer et de célébrer avec nous!

We look forward to sharing more details of our alumni program as it grows and we look forward to hearing from you!

Août
23
Canoe Kayak Canada
Championnats Canadiens de canoë-kayak de vitesse: Une foule en délire motive les athlètes lors des finales de 1000 mètres
Non classifié(e)
0

WELLAND, ONTARIO (le 23 août 2017) – Les athlètes canadiens s’affrontaient dans les épreuves indiduelles sur les distances de 1000 mètres et de 500 mètres lors du Jour 2 de cette grande compétition nationale. Malgré la présence de forts vents sur le Welland International Flatwater Center cet après-midi, la foule animée a su motiver les athlètes qui ont offert des performances spectaculaires.

« J’adore le vent de face comme aujourd’hui, donc même si ce n’était pas des conditions idéales, au final c’était plutôt des bonnes conditions pour moi », a expliqué Lexy Vincent, athlète du Rideau Canoe Club, gagnante du K1 Junior 1000m chez les femmes. « Je me sentais vraiment forte sur l’eau hier et aujourd’hui, et dès que je suis embarquée sur l’eau, je me sentais très connectée et je savais que tout se passerait bien », a déclaré celle qui a aussi remporté la médaille d’or au K1 500m la veille.

Photo: Pascale Toupin

La distance du 1000m peut durer entre 3 minutes 30 et 5 minutes 30, selon les disciplines. Cette distance demande beaucoup d’endurance physique aux athlètes et la fin de la course est souvent très exigeante. Au jour 2, l’ambiance animée de la foule a sans aucun doute encouragé les athlètes à continuer jusqu’à la fin. Les spectateurs ont assisté à des fin de courses parfois très serrées, chose qui a fait hausser l’enthousiasme dans les estrades.

Le deuxième jour des compétitions marquait la fin des courses de K1 et de C1. Après un total de 24 finales en deux jours, c’est le club de Rideau, d’Ottawa, qui prend la tête des Championnats Canadiens avec un total de 345 points, avec une avance de 43 points devant le club de Maskwa, de la Nouvelle-Écosse.

Les compétitions se poursuivront demain avec les bateaux d’équipes sur les distances de 200m, 500m et 1000m. Le Jour 3 donnera lieu à tout un spectacle alors que les clubs s’affronteront également dans les impressionnantes courses de canoë de guerre – C15.

Pour obtenir les résultats complets de la compétition, visitez le site Internet de Canoe Kayak Canada. Il est également possible de regarder les courses qui sont diffusées en direct sur le site de l’évènement et de trouver tous les résultats en direct sur l’application mobile immediaC disponible en ligne.

Photo: Pascale Toupin

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

Août
23
Canoe Kayak Canada
Les athlètes canadiens sont « optimistes » face aux championnats du monde de canoë-kayak de vitesse de la FIC
Non classifié(e)
0

RACICE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (le 23 août 2017) – L’humeur parmi les athlètes d’Équipe Canada est à l’optimisme alors que des recrues ainsi que des vétérans aguerris font leur préparation finale pour les championnats du monde de canoë-kayak de vitesse de la FIC, cette semaine, en République Tchèque.

Avec comme fers de lance la championne en titre de la Coupe du monde et détentrice du record mondial, Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC), en canoë féminin, et le médaillé olympique Mark Oldershaw (Burlington, ON), en canoë masculin, la formation canadienne est prête à affronter les meilleurs au monde alors que débute l’aventure vers les Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo.

Photo: Canoe Kayak Canada

« Cette compétition donnera à nos athlètes et nos entraîneurs une bonne idée d’où ils en sont et de ce qu’ils doivent faire s’ils espèrent se qualifier pour Tokyo, a dit Graham Barton, le directeur technique de Canoe Kayak Canada. Pour les plus jeunes athlètes, c’est aussi une occasion fantastique d’apprendre de leurs coéquipiers à propos de ce qu’il faut pour décrocher une place sur le podium dans une compétition internationale élite. »

C’est une année de transition pour le programme de canoë et de kayak de vitesse du Canada alors que plusieurs athlètes ont pris leur retraite après les Jeux olympique de l’été dernier à Rio. Les plus jeunes athlètes ont maintenant l’occasion de se tester contre les meilleurs.

Outre Vincent-Lapointe et Oldershaw, Barton dit qu’il est excité de voir l’équipage du K-4 masculin de Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Ryan Cochrane (Windsor, N.-É.), Marshall Hughes (Waverly, N.-É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC), Lors des récents championnats du monde de vitesse M23 en Roumanie, l’équipage du quatre du Canada a terminé à un dixième de seconde d’une médaille d’or dans la finale du 500m. Pour les championnats de cette semaine, le Canada a ajouté l’expérience d’un vétéran en Cochrane qui a participé à deux Jeux olympiques.

En paracanoë, aujourd’hui, la Canadienne Erica Scarff (Toronto, ON) s’est qualifiée pour la finale de demain au 200m KL3 200m après avoir terminé troisième de sa ronde préliminaire.

Photo: Shelly Beazley

Regardez la couverture en direct en ligne et trouvez un résumé complet des résultats des courses ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

– 30 –

 

Pour plus d’informations :

Joannie Verret
Coordonnatrice des communications
jverret@canoekayak.ca
(418) 271-3785

Août
10
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada dévoile une nouvelle vision inspirante
Non classifié(e)
0

(Crédit photo: Jason van Bruggen)

OTTAWA, ONTARIO (le 10 août 2017) – C’est le plus gros mois de l’année pour la collectivité canadienne de canotage alors que les trois disciplines – marathon, slalom, et vitesse – présentent leurs championnats nationaux.

Et ce mois d’août est particulièrement essentiel puisqu’il marque la diffusion du plan stratégique Vision 2024 de Canoe Kayak Canada (CKC), le document d’orientation stratégique le plus important que CKC a jamais produit.

« Le canotage est un sport typiquement canadien avec ses liens avec notre histoire et notre héritage qui remontent à des centaines d’années, a dit Peter Giles, le président de Canoe Kayak Canada. Et nous sommes un sport pour tout le monde – les personnes, les familles et les collectivités. Nous bâtissons sur ces points forts pour pousser les niveaux de participation à des sommets jamais vus auparavant et pour mettre la table pour des succès internationaux soutenus dans toutes nos disciplines. »

La diffusion du plan stratégique Vision 2024 marque le point culminant de plusieurs années d’examen rigoureux et de planification minutieuse, selon Casey Wade, le chef de la direction de CKC. « Nous avons effectué une révision complète de la gouvernance, enligné nos pratiques de ressources humaines, disséqué les récents résultats internationaux et rassemblé toutes nos disciplines en une organisation. Cela n’a pas été le travail le plus prestigieux, mais il était absolument important si nous voulons atteindre les objectifs établis dans le plan. »

Vision 2024 est le produit de la plus vaste procédure de consultation dans l’histoire de CKC: un effort d’un an pour recueillir les commentaires des athlètes, des entraîneurs, des administrateurs, des partenaires, des officiels et des bénévoles de partout au pays.

« Avec l’avantage de tellement de bonnes idées de tellement de gens de la collectivité de canotage, nous avons mis la table pour une forte croissance régulière de nos clubs membres, pour le développement majeur de la base et de meilleurs résultats internationaux, a ajouté Giles. Ce qu’il y a d’excitant avec ce plan est qu’il fixe des objectifs unifiés pour toutes les disciplines et toutes les formes du sport de canotage. Nous n’avons jamais eu cela auparavant. »

Vision 2024 établit les objectifs dans quatre domaines principaux: communications proactives, meilleur développement des clubs et de la base, meilleure performance et leadership efficace. Des indices spécifiques ont été identifiés pour chaque objectif pour que CKC et les clubs membres puissent suivre la progression avec le temps.

« Un des plus gros et plus ambitieux objectifs est d’augmenter les chiffres de participation de 50% comparativement à 2016, a ajouté Giles. Combinez cela avec un objectif d’augmenter le nombre d’entraîneurs certifiés de 25% dans la même période de temps et nous aurons un énorme impact positif sur toute notre collectivité. »

CKC s’est engagé à tenir ses membres à jour et à les consulter régulièrement. « Nous ne pouvons tout simplement pas concrétiser ce plan sans l’aide de toute la collectivité du canotage », a conclu Giles.

Un résumé du plan stratégique Vision 2024 est disponible ici. Le document complet est affiché ici dans le site Internet de CKC.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Casey Wade

Chef de la direction

(B) 613.260.1818 poste 2203

cwade@canoekayak.ca

Août
6
Canoe Kayak Canada
Les pagayeurs d’Ottawa dominent sur leur parcours local aux championnats nationaux en eau vive
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (le 6 août 2017) – Les athlètes locaux ont profité de leur connaissance intime du difficile parcours de la Station de pompage pour gagner les médailles d’or dans trois des catégories d’âge ouvertes aux championnats nationaux de slalom en eau vive, aujourd’hui, au centre-ville d’Ottawa.

« L’avantage local compte pour beaucoup en canotage de slalom, a dit James Cartwright, le gestionnaire de la haute performance de Canoe Kayak Canada. Les athlètes d’Ottawa s’entraînent sur ce parcours. Ils en connaissent chaque pouce. Cela leur a donné un avantage technique supplémentaire et plus de confiance et je pense qu’ils en ont pleinement profité aujourd’hui. »

Cameron Smedley, d’Ottawa, a été le pagayeur le plus dominant de la journée, confirmant son statut de meilleur pagayeur masculin de slalom du Canada, gagnant la médaille d’or en C-1 masculin, ainsi que le premier rang en C-2 mixte avec sa soeur Alison.

Aussi chez les locaux, le K-1 masculin a vu un champion surprise de 34 ans, John Hastings, qui a battu cinq autres pagayeurs d’Ottawa même s’il a pris sa retraite de l’équipe nationale de slalom pour se concentrer sur les préparatifs des prochains championnats du monde de slalom extrême. La victoire d’Hastings et les titres en duo des Smedleys ont aidé l’Ontario à décrocher la Coupe Brian Creer, un prix remis annuellement à la meilleure province aux championnats nationaux.

Brisant la tendance des gagnants locaux, il y a eu Haley Daniels (Calgary, AB) en C-1 féminin, et Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) en K-1 féminin. Le titre national de Daniels poursuit une année couronnée de succès au cours de laquelle elle a produit une sixième place, un record personnel, en slalom extrême  dans le circuit de la Coupe du monde cet été. Maheu, qui a terminé 10e dans la même Coupe du monde, a battu Lois Betteridge, d’Ottawa, et Daniels pour remporter la couronne en K-1.

Cartwright a souligné que les championnats nationaux ont changé drastiquement dans les dernières années. Une technologie de chronométrage ultra-moderne – un héritage des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto –  a élevé l’expérience de la compétition à quelque chose de beaucoup plus près de ce que les athlètes trouveront sur la scène mondiale, a-t-il ajouté.

« Nous sommes rendus incroyablement loin dans la manière dont nous dirigeons ces épreuves, a dit Cartwright. Tout est beaucoup plus près des normes internationales. Cela donne à nos meilleurs athlètes une occasion précieuse de se préparer pour ce qu’ils vivront certainement dans les compétitions internationales majeures. »

La compétition de cette fin de semaine sert aussi de préparation importante pour les athlètes  qui participeront aux Coupes du monde plus tard ce mois-ci en Europe, suivies par les championnats du monde à Pau, en France, en septembre.

Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements sur les championnats nationaux de slalom en eau vive.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

James Cartwright

Gestionnaire de la haute performance

613.715 0727

jcartwright@canoekayak.ca

Août
4
Canoe Kayak Canada
Ottawa présente les championnats nationaux en eau vive
Non classifié(e)
0

Pagayant en canotage de slalom extrême dans l’emblématique parcours de la Station de pompage d’Ottawa, ce sont les nos 144 Florence Maheu (Québec), 147 Lois Betteridge (Ontario), 148 Gemma Grochmal (Alberta), et 145 Natasha O’Connell (Ontario) en arrière-plan. (Crédit photo: Carolyn Pullen)

OTTAWA, ONTARIO (le 4 août 2017) – Pour la deuxième fois cet été, Ottawa présente une compétition nationale majeure de canotage. Profitant de l’excitation sans précédent des Célébrations de Canada 150, Canoe Kayak Canada et l’Ottawa River Runners Club organisent les championnats nationaux de slalom en eau vive en fin de semaine. Cette compétition suit la régate de vitesse de la Coupe Canada qui a eu lieu les 1er et 2 juillet qui a attiré des équipes d’élite du Canada, du Mexique, des É.-U. et de l’Australie, ainsi que des équipes de clubs de l’Ontario et du Québec.

En fin de semaine, des pagayeurs élites de six provinces et des États-Unis s’élanceront dans le difficile parcours de la Station de pompage au coeur de la capitale nationale. Les gagnants dans les catégories seniors seront couronnés dimanche. Les membres de l’équipe nationale utilisent cette compétition comme course importante de préparation avant les Coupes du monde qui auront lieu plus tard ce mois-ci en Europe, suivis par les championnats du monde à Pau, en France, en septembre.

Le parcours de la Station de pompage a aussi été le site, cette semaine, de courses de vitesse de descente de rivière et de canotage de slalom extrême impliquant des athlètes de tous les âges, des adolescents à ceux dans les 70 ans. Les résultats des courses de descente de rivière sont disponibles ici.

« C’est une excellente vitrine pour la discipline en eau vive, a dit James Cartwright, le gestionnaire de la haute performance de Canoe Kayak Canada. Les pagayeurs, jeunes et vieux, ont l’occasion de concourir sur le même parcours que les meilleurs athlètes en eau vive du pays. Présenter cela à Ottawa, avec toutes les célébrations de Canada 150 qui se déroulent autour de nous, en fera une expérience vraiment mémorable pour tout le monde. »

Les Ottawa River Runners profitent de l’occasion pour inaugurer officiellement un nouveau chalet à énergie solaire pour soutenir une grande variété de programmes pour les pagayeurs de tous les âges et toutes les habiletés.

Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements sur les championnats nationaux en eau vive.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

James Cartwright

Gestionnaire de la haute performance

613.715 0727

jcartwright@canoekayak.ca

Août
2
Canoe Kayak Canada
Une ancienne championne nationale se joint au bureau national de Canoe Kayak Canada
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (Le 2 août 2017) – Elle échange sa pagaie pour un ordinateur portatif. L’ancienne championne nationale de canotage de vitesse, Joannie Verret, revient à Canoe Kayak Canada (CKC) en tant que nouvelle coordonnatrice des communications à compter du 18 août 2017.

Verret est deux fois championne nationale en titre au C-2 200m et a été triple médaillée d’or aux championnats nationaux de canotage de vitesse 2012 aux C-2 500m et 1000m, ainsi qu’avec l’équipage gagnant de C-4 500m.

Exactement cinq ans plus tard, elle retournera aux championnats nationaux, mais cette fois dans un rôle totalement différent.

« Pendant plus de 15 ans, j’ai été immergée dans le monde de canoë et kayak de vitesse, faisant de la compétition avec différents clubs du Québec et avec l’équipe nationale de canoë féminin, a dit Verret. J’ai littéralement grandi par mes expériences dans le sport et j’ai hâte de redonner par ce nouveau rôle avec Canoe Kayak Canada. Je suis enchantée de me joindre à CKC en tant que nouvelle coordonnatrice des communications et j’ai hâte de commencer! »

Même si Verret débutera officiellement dans son nouveau rôle aux championnats nationaux de cette année, elle sera à Winnipeg la semaine prochaine pour aider à promouvoir les épreuves de vitesse aux Jeux d’été du Canada.

« J’ai participé pour Équipe Québec aux derniers Jeux du Canada à Sherbrooke (2013), donc je suis excitée de retourner aux Jeux, cette fois pour aider à promouvoir les vedettes montantes dans notre sport », a-t-elle dit.

Outre ses connaissances évidentes du sport, Verret apporte d’impressionnantes qualifications professionnelles et académiques. Elle détient un baccalauréat en communications publiques de l’Université Laval, ce qui a inclus un stage de six moins au collège universitaire Artevelde Hodgeschool à Gent, en Belgique.

« C’est un excellent jumelage de bien des façons, a dit Casey Wade, le chef de la direction de CKC. Elle partage notre passion pour le canotage et connaît notre sport à fond. De plus, elle a les habiletés et l’expérience que nous recherchons pour élever l’image du sport dans l’avenir. »

Couramment bilingue, elle apporte une récente expérience comme entraîneur avec un programme unique d’esprit d’équipe appelé H2o Playgroung qui est axé sur les courses de bateaux dragons. En tant que vidéographe et rédactrice, Verret a créé des campagnes publicitaires pour divers clients et a agi comme directrice technique du festival de films étudiants de Québec 2016 organisé par l’Université Laval. Depuis 2013, elle a contribué au Club de canoë kayak de Lac Beauport en tant qu’entraîneur-chef pour le programme M11 et comme coordonnatrice des médias sociaux et des communications.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Casey Wade

Chef de la direction

(B) 613.260.1818 poste 2203

cwade@canoekayak.ca

Août
1
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada félicite Natalie Brett pour son nouveau poste paralympique
Non classifié(e)
0

OTTAWA, ONTARIO (le 1er août, 2017) – Canoe Kayak Canada (CKC) a félicité, aujourd’hui, la gestionnaire de l’équipe nationale de vitesse, Natalie Brett, qui quittera CKC le mois prochain, après les championnats nationaux de vitesse. Elle ira occuper le poste de gestionnaire des opérations des Jeux et de la diffusion avec le Comité paralympique canadien (CPC).

« Nous sommes très déçus de voir partir Natalie parce qu’elle a été une membre précieuse de notre équipe, a dit Graham Barton, le directeur technique de CKC. Je me fiais beaucoup sur elle et elle livrait toujours la marchandise, souvent en en faisant plus pour s’assurer que rien ne soit oublié. Nous reconnaissons aussi que c’est une occasion exceptionnelle pour elle pour progresser dans un poste de gestion avec une organisation de première classe. Nous souhaitons à Natalie beaucoup de succès avec le CPC. »

Au cours des trois dernières années, Brett a développé la programmation, a fourni le soutien logistique et a livré une grande variété de services aux athlètes, entraîneurs et bénévoles impliqués dans les équipes nationales de vitesse de CKC.

« J’ai eu une merveilleuse expérience avec Canoe Kayak Canada, a dit Brett. Le sport me manquera ainsi que toutes les personnes phénoménales que j’y ai rencontrées. Je sens que je suis prête pour un nouveau défi avec une organisation multi-sport et je ne peux penser à un meilleur endroit qu’être avec le Comité paralympique canadien. »

Brett a eu un été occupé et revient tout juste des championnats du monde juniors et M23 de vitesse de la FIC qui ont eu lieu la semaine dernière en Roumanie. Sa dernière compétition avec CKC sera les championnats nationaux seniors du 22 au 26 août à Welland, en Ontario.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-


Pour obtenir plus de renseignements:

Graham Barton
Directeur technique
(B) 613.260.1818
gbarton@canoekayak.ca

Ian Mortimer
Directeur du développement
(O) 613.260.1818 ext 2201
(M) 613.323.2264
imortimer@canoekayak.ca

Juil
30
Canoe Kayak Canada
Le Canada prouve qu’il a sa place avec les meilleures au monde en canoë polo
Non classifié(e)
0

Les membres l’équipe nationale féminine canadienne de canoë polo aux Jeux mondiaux 2017 à Wroclaw, en Pologne. (Crédit photo: James Petryk)

WROCLAW, POLOGNE (Le 30 juillet 2017) – Malgré une décevante défaite de 5-2 contre les Pays-Bas dans son dernier match du tournoi, une place parmi les six premières en canoë polo féminin aux Jeux mondiaux est la preuve que le Canada appartient au groupe des meilleures équipes internationales.

En sept matches, Équipe Canada a présenté des résultats encourageants, dont une victoire contre le pays hôte, la Pologne, et un match nul contre l’éventuel médaillé de bronze, l’Italie.

« C’est excitant de savoir que quand nous réunissons une équipe de nos meilleures athlètes, et que nous nous préparons correctement, alors nous pouvons tenir tête aux meilleures équipes au monde, a dit James Petryk, le gérant d’Équipe Canada. “Et avec le Canada qui présentera les championnats du monde de canoë polo l’été prochain, cela aide à bâtir la confiance. »

Les championnats du monde de canoë polo 2018 seront présentés à Welland, en Ontario, en août de l’an prochain, et inclura les équipes masculine et féminine canadiennes aux niveaux M21 et seniors.

L’Allemagne a remporté les médailles d’or masculine et féminine aux Jeux mondiaux de cette année et est la favorite pour le premier prix aux championnats du monde de l’an prochain au Canada.

« Nous avons eu de vrais bons moments, mais nous souhaiterions avoir mieux terminé, a dit la capitaine d’Équipe Canada, Kristina O’Brien (Edmonton, AB). Mais globalement cela a été une excellente expérience. »

« C’est le fait saillant de ma carrière en polo, a ajouté la vétéran Christie Siddle (Calgary, AB). Un de mes moments favoris a été la fierté nationale que j’ai ressentie quand l’équipe féminine canadienne de crosse est venue nous encourager et nous stimuler dans un verdict nul contre l’Italie. C’est ce que signifient ces jeux multi-sport. »

Le canoë polo est un sport de contact complet dans lequel les équipes de cinq pagayeuses (avec trois réservistes) tentent d’envoyer un ballon dans le filet adverse qui est suspendu au-dessus de l’eau, tout en pagayant dans des canoës spécialement conçus. Les joueuses peuvent se passer le ballon les unes aux autres et le lancer vers le filet soit avec les mains, soit avec leur pagaie.

Alignement

Chaz Cheung (Edmonton, AB)

Mary Lukasik (St. Albert, AB)

Athena Hauck (Grande Prairie, AB)

Sarah Kerestes (Grande Prairie, AB)

Kristina O’Brien (Edmonton, AB) 

Hannah Patrick (Calahoo, AB)

Kassandra Reaume (Morinville, AB)

Christie Siddle (Calgary, AB)

Entraîneur – Brad Cameron (Grande Prairie, AB)

Entraîneur – Stephen Gale (Radium, C.-B.)

 

Gérant de l’équipe – James Petryk (Edmonton, AB)

Scientifique du sport de l’équipe – Scott Forbes (Penticton, C.-B.)

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

James Cartwright

Directeur de la haute performance

613.715 0727

jcartwright@canoekayak.ca

Juil
30
Canoe Kayak Canada
Le canoë féminin remporte quatre médailles pour le Canada aux championnats du monde juniors/M23 de la FIC
Non classifié(e)
0

 

Katie Vincent

PITESTI, ROUMANIE (le 30 juillet 2017) – Le canoë féminin a été dominant lors de la dernière journée des championnats du monde de vitesse juniors et M23 de la FIC en remportant trois médailles pour Équipe Canada. Combinées avec la médaille d’argent de samedi, c’est la meilleure performance du Canada dans cette compétition depuis 2013.

Le fait saillant de la journée a été réalisé par Katie Vincent (Mississauga, ON) qui a défendu avec succès sa médaille d’or au C-1 200m féminin M23, rebondissant de sa quatrième place décevante d’hier au 500m.

« Katie nous a montré beaucoup aujourd’hui. Elle a vraiment attaqué et surmonté sa déception du 500 en très peu de temps, a dit Graham Barton, le directeur technique de Canoe Kayak Canada. Ce sont ces qualités qui font la différence sur la scène mondiale et en ont fait encore une championne mondiale. »

AiIleurs en canoë féminin, Sophia Jensen (Chelsea, QC) a remporté sa deuxième médaille d’argent en autant de jours en terminant deuxième au C-1 200m féminin junior. La phénomène de 15 ans a fait tourner bien des têtes dans cette régate et est admissible pour les deux prochains championnats du monde juniors.

Rowan Hardy-Kavanagh (Ottawa, ON) et Anne-Sophie Lavoie-Parent (Trois-Rivières, QC) ont remporté la médaille de bronze au C-2 200m féminin M23, tandis que Nadya Crossman-Serb (Winnipeg, MB) et Hannah MacIntosh (Dartmouth, N.-É.) ont raté de justesse le podium en terminant quatrième au C-2 500m féminin M23.

« Notre emphase sur l’entraînement centralisé a rapporté des dividendes pour le programme de canoë féminin, a dit Barton. Cela dit, avec l’ajout du canoë féminin au programme olympique de 2020, d’autres pays investissent fortement dans leurs athlètes et l’écart diminue rapidement. Nous devons comprendre que les temps rapides que nous enregistrons maintenant ne seront pas suffisamment rapides dans deux ans. Nous devons continuer de nous améliorer. »

Le programme d’entraînement centralisé s’est aussi révélé précieux dans le programme de kayak masculin après qu’une maladie a écarté deux pagayeurs. Avec l’avantage d’un camp d’entraînement intensif au printemps, remplir la place vacante dans l’équipage du K-4 masculin s’est fait en douceur. Le quatuor canadien de Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), Alexander Scott (Halifax, N.É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) a raté par un centième de seconde une place sur le podium dans la finale du 500m d’aujourd’hui, et n’était qu’à un dixième de seconde d’une médaille d’or.

« Globalement, cela a vraiment permis d’ouvrir les yeux pour plusieurs de ces jeunes pagayeurs qui comprennent maintenant à quel point il est difficile de gagner une médaille au niveau mondial et tout le travail qu’il faut pour y parvenir, a ajouté Barton. Pour certains des athlètes plus expérimentés, cela a été une excellente préparation pour les championnats du monde seniors et, éventuellement, pour ce que nous espérons seront les meilleures performances à vie aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo. »

Katie Vincent et l’équipage du K-4 masculin seront les fers de lance d’Équipe Canada aux championnats du monde de vitesse seniors en République Tchèque du 23 au 27août.

Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Juil
29
Canoe Kayak Canada
Première médaille du Canada aux championnats du monde de canotage de vitesse juniors/M23 de la FIC
Non classifié(e)
0

Première médaille du Canada aux championnats du monde de canotage de vitesse juniors/M23 de la FIC 

PITESTI, ROUMANIE (le 29 juillet 2017) – Sophia Jensen (Chelsea, QC) a remporté la première médaille du Canada aux championnats du monde de vitesse juniors /M23 de la FIC en gagnant celle d’argent au C-1 500m féminin junior.

Dans une course excitante, Jensen, âgée de 15 ans, s’est battue contre le vent pour franchir la ligne d’arrivée à égalité en deuxième place avec Ada Ibarra (MEX), faisant preuve d’une fantastique détermination dans des conditions difficiles.

« Les athlètes plus âgées ont plus d’expérience pour traiter avec différents genres de température, donc cela peut être plus difficile pour les plus jeunes pagayeuses de s’ajuster, a dit Graham Barton, le directeur technique de Canoe Kayak Canada. Sophia a eu quelques mouvements hésitants, mais elle s’est bien comportée et a réussi à monter sur le podium. Nous sommes enchantés du résultat et excités par son avenir. Elle est suffisamment jeune pour se qualifier pour les deux prochains championnats du monde juniors. »

Après un vacillement mineur à mi-chemin dans la course Katie Vincent (Mississauga, ON) a réduit l’écart. Toutefois, il n’y avait plus suffisamment de distance pour terminer dans une position de médaille. Vincent a terminé quatrième dans la finale « A » du C-1 500m féminin M23.

Plusieurs autres pagayeurs canadiens ont présenté des performances courageuses dans des demi-finales. Grace Whebbly (Dartmouth, N.-É.) s’est qualifiée pour la finale A au K-1 200m féminin junior en terminant troisième dans sa demi-finale par moins de deux dixièmes de seconde. Alexander Scott (Bedford, N.-É.) s’est qualifié pour la finale A du K-1 200m masculin M23 après avoir agi, hier, comme remplaçant pour aider l’équipage du K-4 500m masculin à gagner sa demi-finale et se qualifier pour la finale A de demain. Et Katie Vincent a gagné sa demi-finale avec le deuxième temps le plus rapide de la journée pour obtenir son billet pour la finale A du C-1 200m féminin M23. Vincent est la médaillée d’or en titre de cette épreuve et a de grands espoirs pour répéter demain comme championne du monde.

Équipe Canada s’attend à beaucoup des courses de dimanche. Jensen vise ajouter à son décompte de médailles au C-1 200m féminin junior tandis que le confiant équipage du K-4 masculin de Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), Alexander Scott (Halifax, N.-É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) vise bâtir sur sa victoire en demi-finale pour monter sur le podium. En tout, les pagayeurs canadiens se sont qualifiés dans neuf différentes finales A, créant beaucoup d’occasions pour augmenter le total de médailles du Canada.

« La partie la plus cruciale de ces compétitions est de se qualifier pour la finale A, a dit Barton. Se donner une chance de gagner et tout peut se produire. »

Le tirage officiel est disponible ici, et vous pouvez voir en direct la couverture des épreuves dans Planet Canoe, le canal YouTube officiel de la FIC. Canoe Kayak Canada émettra des comptes rendus quotidiens sur les performances d’Équipe Canada. Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Juil
28
Canoe Kayak Canada
Le Canada rebondit lors du jour 2 des championnats du monde juniors/M23 de la FIC
Non classifié(e)
0

Photo credit – Hayley Plante

PITESTI, ROUMANIE (le 28 juillet 2017) – Après une première journée de « hauts et de bas », Équipe Canada a rebondi lors du jour 2 pour se qualifier pour six finales « A » aux championnats du monde de vitesse juniors et M23 de la FIC.

Les pagayeurs canadiens ont obtenu d’excellents résultats dans les épreuves de canoë et de kayak de vitesse. Une des performances les plus inspirantes s’est produite dans le K-4 500m masculin M23. Après que Marshall Hughes (Waverley, N.-É.) ait été hospitalisé à cause d’une maladie, son remplaçant, Jarret Kenke (Saskatoon, SK) a subi le même sort. Alexander Scott (Halifax, N.-É.) a occupé le poste vacant et, avec ses coéquipiers Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) l’équipage du K-4 a battu un peloton international talentueux pour gagner sa demi-finale et se qualifier pour la course des médailles de dimanche.

« Nous avons eu des hauts et des bas hier, donc c’est bon de nous voir récolter plusieurs finales, dont le K-4 masculin, a dit le directeur technique de Canoe Kayak Canada, Graham Barton. Cela suggère que nous commençons à voir des résultats positifs d’une approche plus centralisée dans notre programme d’entraînement. Avoir plusieurs athlètes qui s’entraînent ensembles cet été au Lac Beauport, au Québec, a vraiment aidé à bâtir notre profondeur et cela a rapporté des dividendes au K-4 masculin quand deux de nos gars sont tombés malades. »

Madeline Schmidt (Ottawa, ON) a aussi fait son chemin vers une finale-A. Elle s’est accrochée à sa troisième place dans la première demi-finale du K-1 500m féminin M23 par seulement un quart de seconde.

Les autres athlètes qui sont passées en finales-A incluent: Nadya Crossman-Serb (Winnipeg, MB) et Hannah MacIntosh (Dartmouth, N.-É.) au C-2 500m féminin M23; Ailish McNulty (Dartmouth, N.-É.) et Anna Negulic (Halifax, N.-É. au K-2 500m féminin M23; Rowan Hardy-Kavanagh (Ottawa, ON) et Anne-Sophie Lavoie-Parent (Trois-Rivières, QC) au C-2 200m féminin M23; et Sofia Jensen, âgée de 15 ans (Chelsea, QC), qui s’est qualifiée pour sa deuxième finale de la compétition au C-1 200m féminin junior.

L’action de samedi verra Jensen et Katie Vincent (Mississauga, ON) mener la charge alors qu’elles viseront des médailles dans les C-1 500m féminin junior et M23 respectivement. Des pagayeurs canadiens se sont aussi qualifiés pour huit demi-finales, samedi, et viseront obtenir une place dans les finales de dimanche et remporter une médaille.

Le tirage officiel est disponible ici, et vous pouvez voir en direct la couverture des épreuves dans Planet Canoe, le canal YouTube officiel de la FIC. Canoe Kayak Canada émettra des comptes rendus quotidiens sur les performances d’Équipe Canada. Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Mortimer

Directeur du développement

(O) 613.260.1818 ext 2201

(M) 613.323.2264

Juil
27
Canoe Kayak Canada
Des résultats mélangés pour le Canada lors du jour 1 aux championnats du monde juniors/M23 de la FIC
Non classifié(e)
0

PITESTI, ROUMANIE (le 27 juillet 2017) – Pour Équipe Canada, cela a été une journée de résultats mélangés aux championnats du monde juniors et M23 de vitesse de la FIC qui ont commencé à Pitesti, en Roumanie.

Katie Vincent (Mississauga, ON) a ouvert la voie en obtenant une place dans la finale “A” de samedi au -1 500m féminin M23 avec le deuxième temps le plus rapide des qualifications en 2:13,812. Vincent vise ajouter à sa collection de médailles d’or, ayant gagné le C-1 200m M23 aux championnats du monde de l’an dernier et aussi dans l’édition junior de la course en 2014.

Sophia Jensen (Chelsea, QC), âgée de 15 ans, a suivi les traces de Katie en se qualifiant pour la finale “A” au C-1 500m féminin junior en gagnant sa demi-finale en 2:20,524.

« Cela a été une journée avec des hauts et des bas, a dit le directeur technique de Canoe Kayak Canada, Graham Barton. Nous avons eu d’excellentes performances dans des courses très compétitives. Quelques-unes ont été suffisamment bonnes pour se qualifier pour les finales, tandis que d’autres se sont donnés vraiment à fond mais ont terminé du mauvais côté de la quatrième place. »

Tandis que Vincent et Jenson ont dominé leur course, Équipe Canada a connu des petits ratés dans les demi-finales chez les hommes. Jarret Kenke (Saskatoon, SK) et Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, QC) ont terminé quatrièmes dans leur demi-finale du K-2 1000m M23, ratant une place en finale par seulement trois dixièmes de seconde, derrière un duo allemand. Au C-1 1000m M23, le Canadien Craig Spence (Dartmouth, N.-É.) z été devancé par Vladislav Chebotar (RUS) dans les 50 derniers mètres. Kenke, Poulin, et Spence participeront aux finales “B” samedi.

Barton a mis l’emphase sur la valeur de la compétition de haut niveau, particulièrement pour les pagayeurs juniors à leurs premiers championnats du monde. « Cela ouvre vraiment les yeux pour eux de voir à quel point les meilleurs pagayeurs au monde peuvent aller vite, a-t-il dit. Cela peut être une grande motivation et profitera définitivement aux athlètes qui espèrent retourner aux championnats du monde l’an prochain. »

Vincent et Jensen reviendront sur l’eau lors du jour 2, espérant se qualifier pour les finales des C-1 200m M23 et juniors respectivement. Il y a aussi beaucoup d’intérêt dans le K-4 500m masculin M23, une nouvelle épreuve aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo. Les espoirs du Canada reposent sur Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), Marshall Hughes (Waverly, N.-É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) qui ont réussi une performance exceptionnelle contre de forts adversaires internationaux dans la régate de la Coupe Canada de Shawinigan, au Québec, plus tôt ce mois-ci.

Le tirage officiel est disponible ici, et vous pouvez voir en direct la couverture des épreuves dans Planet Canoe, le canal YouTube officiel de la FIC. Canoe Kayak Canada émettra des comptes rendus quotidiens sur les performances d’Équipe Canada. Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Juil
27
Canoe Kayak Canada
Le Canada se prépare à affronter les meilleures au monde en canoë polo
Non classifié(e)
0

WROCLAW, POLOGNE (le 27 juillet 2017) – C’est un sport dont vous n’avez probablement jamais entendu parler, mais le Canada fait partie des meilleures au monde en canoë polo. En fait, l’équipe nationale féminine canadienne de canoë polo est à Wroclaw, en Pologne, cette semaine, pour participer pour la première fois aux Jeux mondiaux. La formation de huit femmes affrontera sept autres équipes nationales pour décrocher un des titres les plus prestigieux du sport.

Le canoë polo est un sport de contact complet dans lequel les équipes de cinq pagayeuses (avec trois réservistes) tentent d’envoyer un ballon dans le filet adverse qui est suspendu au-dessus de l’eau, tout en pagayant dans des canoës spécialement conçus. Les joueuses peuvent se passer le ballon les unes aux autres et le lancer vers le filet soit avec les mains, soit avec leur pagaie.

Le canoë polo est joué au Canada depuis des décennies, soutenu par une petite collectivité passionnée. Le Canada s’est qualifié pour les Jeux mondiaux en terminant huitième au championnat du monde de canoë polo de 2016 à Syracuse, en Italie.

« C’est l’équipe la plus compétitive que nous avons jamais envoyée dans une compétition internationale de canoë polo, a dit James Petryk, le gérant d’Équipe Canada. Nous ne sommes pas seulement heureux d’être ici parce que nous ne nous étions jamais qualifiés auparavant – nous sommes ici pour gagner des matches. Je pense que beaucoup d’équipes seront surprises par ce que nous avons assemblé et nous sommes déterminés à prouver que nous avons notre place ici. »

Le Canada aura un gros test dès son premier match, vendredi, en affrontant la Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre.

« Les Jeux mondiaux sont comme le championnat du monde, mais plus gros et meilleurs, avec plus de pays et plus de sports, a dit Christie Siddle, une membre d’Équipe Canada. C’est le plus près que notre sport s’approche des Jeux olympiques. »

Vous pouvez voir la couverture des Jeux mondiaux ici et trouver l’horaire complet de la compétition de canoë polo ici.

Alignement d’Équipe Canada féminine de canoë polo

Chaz Cheung (Edmonton, AB)

Mary Lukasik (St. Albert, AB)

Athena Hauck (Grande Prairie, AB)

Sarah Kerestes (Grande Prairie, AB)

Kristina O’Brien (Edmonton, AB)

Hannah Patrick (Calahoo, AB)

Kassandra Reaume (Morinville, AB)

Christie Siddle (Calgary, AB)

 

Entraîneur – Brad Cameron (Grande Prairie, AB)

Entraîneur – Stephen Gale (Radium, BC)

 

Gérant de l’équipe – James Petryk (Edmonton, AB)

Scientifique du sport de l’équipe – Scott Forbes (Penticton, C.-B.)

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-


Pour obtenir plus de renseignements:
James Cartwright
Directeur de la haute performance
613.715 0727
jcartwright@canoekayak.ca

Juil
23
Canoe Kayak Canada
Les championnats du monde juniors et M23 de canoë de slalom sont une expérience incroyable pour les athlètes canadiens
Non classifié(e)
0

BRATISLAVA, SLOVAQUIE (23 juillet 2017) – Treize des meilleurs jeunes pagayeurs du Canada reviennent chez-eux aujourd’hui, après avoir acquis beaucoup de précieuse expérience compétitive aux championnats du monde juniors et M23 de canoë de slalom de la FIC de cette année en Slovaquie. La compétition a permis à Équipe Canada de tester ses habiletés contre les meilleurs adversaires internationaux en tant qu’étape pour du succès futur aux championnats du monde, aux Jeux olympiques et aux Jeux paralympiques.

« Le parcours de courses de Bratislava est un des parcours en eau vive artificiel les plus difficiles dans le circuit international, a dit James Cartwright, le gestionnaire de la haute performance de Canoe Kayak Canada. C’est le but de cette tournée: donner aux athlètes l’occasion de s’entraîner et de concourir sur des installations artificielles de rivière. Je suis vraiment reconnaissant que nous ayons eu le soutien d’entraîneurs provinciaux de haute performance pour s’assurer que nos athlètes aient appris le plus possible de cette compétition. »

Les impressionnants Canadiens ont inclus Lois Betteridge (Ottawa, ON) qui s’est qualifiée pour les demi-finales en C-1 féminin M23. D’autres ont raté de peu les demi-finales, soient Hannah Penner (Salaberry-De-Valleyfield, QC) qui s’est classée 34e en K-1 féminin M23 et Keenan Simpson (Ottawa, ON) qui a terminé 42e en K-2 masculin junior.

Next up for Team Canada are the ICF Sprint Junior & U23 World Championships from July 27-30 in Pitești, Romania. Canada’s sprint team, which should be distinguished from the slalom team from this week’s competition, is looking to improve on last year’s performance, which saw the team bring home two medals.

La prochaine compétition pour Équipe Canada est les championnats du monde de vitesse juniors et M23 de la FIC du 27 au 30 juillet à Pitești, en Roumanie. L’équipe de vitesse du Canada, qui est différente de l’équipe de slalom de la compétition de cette semaine, vise améliorer sa performance de l’an dernier qui a vu l’équipe remporter deux médailles.

Vous pouvez voir les résultats complets des championnats du monde juniors et M23 de slalom de la FIC 2017 en cliquant ici.

Résumé des résultats canadiens

Athlète Épreuve Résultat
Lois Betteridge (Ottawa, ON) C1F M23 29e

(Qualifiée pour la demi-finale)

Yannick Laviolette (St-Louis-de-Gonzague, QC) C1H M23 46e
Liam Smedley (Dunrobin, ON) C1H M23 54e
Benjamin Risk (Ottawa, ON) C1H M23 45e
Lois Betteridge (Ottawa, ON) K1F M23 47e
Kylie Zirk (Saskatoon, SK) K1F M23 44e
Hannah Penner (Salaberry-De-Valleyfield, QC) K1F M23 34e
Andrew Musgrave (Ottawa, ON) K1H M23 54e
Trevor Boyd (Calgary, AB) K1H M23 59e
Darius Ramrattan (Innisfail, AB) K1H M23 74e
Sheamus O’Connell (Ottawa, ON) K1H Junior 79e
Keenan Simpson (Ottawa, ON) K1H Junior 42e
Mael Rivard (Ottawa, ON) K1H Junior 55e
Jocelyn Taylor (Calgary, AB) K1F Junior 49e

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada, un des sports d’été les plus productifs du Canada avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:
James Cartwright
Gestionnaire de la haute performance
613.715 0727
jcartwright@canoekayak.ca

Juil
18
Canoe Kayak Canada
Les meilleurs jeunes pagayeurs du Canada participent aux championnats du monde de canoë de slalom juniors et M23
Non classifié(e)
0
, , , ,

BRATISLAVA, SLOVAQUIE (18 juillet 2017) – Les meilleurs pagayeurs de slalom du Canada se préparent pour la plus grosse compétition de la saison aux championnats du monde de canoë de slalom junior et M23 de la FIC à Bratislava, en Slovaquie. Treize athlètes canadiens concourent cette semaine sur un parcours difficile de 23 portes.

« C’est une occasion excitante pour nos jeunes athlètes d’affronter les meilleurs au monde et une étape importante dans le cheminement de développement de l’athlète, a dit James Cartwright, le gestionnaire de la haute performance de Canoe Kayak Canada. Nous avons réuni une équipe de trois entraîneurs provinciaux et de l’entraîneur-chef de l’équipe nationale pour soutenir nos athlètes pendant les trois semaines du camp d’entraînement européen et de la compétition. »

La prochaine génération d’athlètes de canoë de slalom du Canada de l’Ontario, de l’Alberta, du Québec et de la Saskatchewan profitera d’une rare occasion de concourir dans un parcours artificiel de niveau mondial contre les meilleurs coureurs internationaux.

Équipe Canada espère voir plusieurs athlètes participer aux demi-finales comme étape vers avoir du succès éventuel aux championnats du monde seniors, aux Jeux olympiques et aux Jeux paralympiques.

Résumé du jour 1

Ben Risk, d’Ottawa, et Yannick Laviolette, de St-Louis-de-Gonzague, se sont classés 45e et 46e respectivement dans le H C1 M23. Liam Smedley, d’Ottawa, a terminé 54e après avoir écopé d’une pénalité de 50 secondes à la dernière porte.

Résumé de l’horaire de compétitions des Canadiens

À propos de Canoe Kayak Canada

 Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada, un des sports d’été les plus productifs du Canada avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:
James Cartwright
Gestionnaire de la haute performance
613.715 0727
jcartwright@canoekayak.ca

Juil
10
Canoe Kayak Canada
La fantastique Coupe Canada se termine à Shawinigan.
Non classifié(e)
0

SHAWINIGAN, QUÉBEC (Le lundi 10 juillet 2017) — La compétition a été intense entre les meilleurs pagayeurs du Canada, des États-Unis, du Mexico et de l’Australie qui se sont affrontés à Shawinigan, au Québec, pour la deuxième et dernière étape du circuit de la Coupe Canada de vitesse. Ottawa a présenté la première étape de la compétition lors de la fin de semaine de la Fête du Canada.

À Shawinigan, plus de 240 athlètes, des juniors jusqu’à certains des meilleurs du Canada en canoë et en kayak, ont acquis une précieuse expérience alors qu’ils ont effectué leur préparation finale pour les compétitions nationales et internationales majeures cet été.

« Des régates comme celle-ci fournissent certaines des meilleures occasions d’apprentissage, a dit le directeur du développement de CKC, Ian Mortimer. Les athlètes participent à une plus grande variété de courses ici que dans les compétitions nationales et internationales majeures. Cela leur donne une chance d’apprendre et de s’améliorer contre des concurrents de niveau mondial. »

Équipe Ontario est sortie des deux fins de semaine grande gagnante de la Coupe Canada, en grande partir à cause des performances étincelantes de son équipe féminine de kayak, avec comme fers de lance August Sibthorpe (Ottawa, ON), Genevieve L’Abbe (Ottawa, ON), Lucy Pennyfather (Oakville, ON) et Lexy Vincent (Ottawa, ON).

Équipe Canada a  brillé en canoë masculin après sa bataille de la semaine dernière contre le Mexique à la Coupe Canada no 1 à Ottawa. Mark Oldershaw (Burlington, ON) a gagné le C-1 1000M, tandis que Craig Spence (Dartmouth, N.-É.) a terminé deuxième. L’ancien champion du monde, Jose Everado Cristobal Quirino, du Mexique, qui a gagné une course excitante la semaine dernière, a terminé troisième. Oldershaw a aussi gagné le C-2 1000M avec Mark James (Waverley, N.-É.). Parmi les autres faits saillants, il y a eu l’équipe masculine canadienne de kayak qui a gagné la médaille d’or du K-4 500M, qui sera une nouvelle épreuve aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo.

Les amateurs locaux ont eu leur propre raison de célébrer. L’équipe féminine M16 du Club de canotage du Shawinigan s’est classée troisième du K-4 500M, obtenant une médaille pour le club hôte.

La Coupe Canada étant maintenant terminée, Équipe Canada se préparera pour les championnats du monde juniors, M23 et seniors plus tard cet été, tandis que les équipes provinciales se prépareront pour les Jeux d’été du Canada à Winnipeg au début d’août.

Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada, un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Mortimer

Directeur du développement

(O) 613.260.1818 ext 2201

(M) 613.323.2264

Juil
7
Canoe Kayak Canada
Shawinigan accueillera la régate de la Coupe Canada de vitesse no 2
Non classifié(e)
0
, , ,

OTTAWA, ONTARIO (le 7 juillet 2017) – Des pagayeurs élites internationaux, nationaux et provinciaux sont à Shawinigan, au Québec, cette fin de semaine, pour participer à la régate de la Coupe Canada de vitesse no 2. La compétition réunit des équipes du Canada, du Mexique, de l’Australie et des États-Unis, des équipes provinciales du Québec, de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario, ainsi que des équipes de clubs de l’Ontario et du Québec.

Après l’intense duel de la fin de semaine dernière entre le Canada et le Mexique en canoë masculin dans la régate de la Coupe Canada de vitesse no 1 à Ottawa, cette compétition fournit une autre occasion pour les équipages internationaux de s’affronter. L’équipe masculine senior de kayak aura aussi une forte compétition contre les équipages du Mexique et de l’Australie.

La compétition se déroulera sur le beau parcours de courses sur la rivière Saint-Maurice. Après avoir organisé la Coupe Canada en 2016, la collectivité de Shawinigan est excitée d’encourager les athlètes canadiens.

« En plus de la compétition internationale, c’est une régate vraiment importante pour les équipages provinciaux de l’Ontario et du Québec, a dit Ian Mortimer, le directeur du développement de Canoe Kayak Canada et un ancien athlète et entraîneur de l’équipe nationale de canoë. C’est leur préparation finale avant les Jeux d’été du Canada à Winnipeg en août. C’est une excellente occasion de tester leur aptitude pour une compétition nationale majeure. »

Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour obtenir plus de renseignements:
Ian Mortimer
Directeur du développement
(O) 613.260.1818 ext 2201
(M) 613.323.2264

Juil
3
Canoe Kayak Canada
Faits saillants de la régate de la Coupe Canada de vitesse no 1
Non classifié(e)
0
, , ,

OTTAWA, ONTARIO (le 3 juillet 2017) – La fin de semaine de la Fête du Canada a vu une fantastique compétition de canoe kayak alors que des pagayeurs élites se sont rendus dans la capitale nationale pour la régate de la Coupe Canada de vitesse no 1, une compétition de deux jours organisée par le Rideau Canoe Club. La compétition a rassemblé des équipages des États-Unis, du Mexique, de l’Australie, ainsi que des équipes juniors et seniors de clubs de l’Ontario et du Québec.

Parmi les faits saillants il y a eu une performance remarquable d’Evie McDonald, 14 ans (Carleton Place, ON) d’Équipe Ontario, qui a dominé les catégories de canoë féminin M16 et M18 en gagnant six médailles d’or dans les six courses auxquelles elle a participé.

Au niveau senior, les spectateurs ont eu droit à une lutte épique entre le Canada et le Mexique en canoë masculin. Dans la finale du C-1 1000m, l’ancien champion du monde Jose Everado Cristobal Quirino, du Mexique, a dépassé Craig Spence (Dartmouth, N.-É.) et le médaillé olympique et des championnats du monde Mark Oldershaw (Burlington, ON)

Mais Équipe Canada s’est vengé en balayant le podium au C-2 200m masculin avec l’équipage de Drew Hodges (Ottawa, ON) et Craig Spence (Dartmouth, N.-É.) qui a remporté la médaille d’or. Mark Oldershaw et Roland Varga (Richmond Hill, ON) ont obtenu celle d’argent et Connor Fitzpatrick (Dartmouth, N.-É.) et Tom Hall (Waverly, N.-É.) ont complété le balayage canadien.

En kayak masculin, le K-4 500m – ajouté comme nouvelle épreuve au programme des Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo – a répondu aux espoirs d’avant la course avec l’équipage mexicain qui a devancé celui de l’Australie et la tenace Équipe Ontario.

Dans la finale du K-4 500m féminin M16, la foule locale a eu quelque chose de spécial à encourager puisque des équipages du club hôte, le Rideau Canoe Club, ont remporté les médailles d’or et d’argent.

Les résultats complets de la compétition sont disponibles ici.

La Coupe Canada se poursuivra la fin de semaine prochaine avec la Coupe Canada no 2 à Shawinigan, QC. Plus de renseignements ici: http://canoekayak.wpengine.com/event/sprint-canada-cup-2/

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour obtenir plus de renseignements:
Ian Mortimer
Directeur du développement
(O) 613.260.1818 ext 2201
(M) 613.323.2264

Juil
2
Canoe Kayak Canada
Daniels obtient son meilleur résultat à vie dans la Coupe du monde de slalom extrême
Non classifié(e)
0

MARKLEEBERG, ALLEMAGNE (Le 2 juillet 2017) – Haley Daniels (Calgary, AB) a obtenu son meilleur résultat à vie dans la Coupe du monde de slalom extrême, aujourd’hui, en terminant sixième en K1 féminin à Markleeberg, en Allemagne. Sa coéquipière Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) a terminé 10e, ce qui a donné la première fois que deux Canadiennes se classaient parmi les 10 premières en slalom extrême.

Le slalom extrême est un nouvel ajout dans le circuit de la Coupe du monde. Il présente un format face à face dans lequel quatre athlètes descendent la rivière en même temps tout en contournant une série d’obstacles. L’épreuve fera sa première présence aux championnats du monde, cette année, à Pau, en France, à la fin de septembre. Tereza Fiserova (République Tchèque) a gagné la course d’aujourd’hui devant Amelia Hilgertova (République Tchèque) et Marie-Zelia Lafont (France), deuxième et troisième respectivement.

« Je ne peux pas penser à une meilleure manière de passer la fin de semaine du 150e anniversaire du Canada qu’en me qualifiant pour ma première demi-finale en slalom et ensuite réussir un record personnel en slalom extrême », a dit une Daniels folle de joie après la course.

Cameron Smedley (Dunrobin, ON) a terminé 11e en slalom extrême masculin, alors que Finley Capstick (Chilliwack, C.-B.), s’est classé 24e. Vit Prindis (République Tchèque) a obtenu la médaille d’or, Antoine Launay (Portugal) celle d’argent et Boris Neveu (France) celle de bronze.

En canoë de slalom traditionnel, Daniels, qui participait à sa première demi-finale de la saison, a bien fait en terminant 27e en tout. L’Australienne Jessica Fox a volé la victoire avec une manche très impressionnante de 101,46 secondes devant Nuria Vilarrubla, d’Espagne, et Rosalyn Lawrence, d’Australie. Smedley a terminé 23e chez les hommes.

Avec les trois premières Coupes du monde de slalom de la FIC derrière elle, Équipe Canada se concentrera maintenant sur sa préparation pour les championnats nationaux qui auront lieu les 5 et 6 août à Ottawa et la deuxième moitié du circuit de la Coupe du monde avec des courses en Italie et en Espagne plus tard cette année.

La compétition de cette fin de semaine a été diffusée dans les plateformes numériques de CBC, incluant l’app de CBC Sports et cbcsports.ca. CBC Sports est le partenaire officiel de diffusion de Canoe Kayak Canada.

Résultats

Résumé des résultats

Athlète Épeuve Résultat
Haley Daniels (Calgary, AB) Slalom extrême 6th
Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) Slalom extrême 10e
Cameron Smedley (Dunrobin, ON) Slalom extrême 11e
Finley Capstick (Chilliwack, C.-B.) Slalom extrême 24e
Cameron Smedley (Dunrobin, ON) C1 slalom masculin 23e
Spencer Pomeroy (Ottawa, ON) C1 slalom masculin 44e
Haley Daniels (Calgary, AB) C1 slalom féminin 27e
Keenan Simpson (Ottawa, ON) K1 slalom masculin 64e
Finley Capstick (Chilliwack, BC) K1 slalom masculin 66e
Darius Ramrattan (Innisfail, AB) K1 slalom masculin DNF
Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) K1 slalom féminin 36e

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

James Cartwright

Gestionnaire de la haute performance

613.715 0727
jcartwright@canoekayak.ca

Juin
30
Canoe Kayak Canada
Deux pagayeurs canadiens passent en demi-finale dans la Coupe du monde de canoë de slalom
Non classifié(e)
0
, , ,

MARKLEEBERG, ALLEMAGNE (Le 30 juin 2017) – Dans le circuit de la Coupe du monde de la Fédération internationale de canotage (FIC), Haley Daniels (Calgary, AB) a décroché sa première participation à la demi-finale de la saison et Cameron Smedley (Dunrobin, ON) s’est qualifié pour la demi-finale pour la troisième fois en trois courses ce mois-ci.

Daniels, 26 ans, s’est qualifiée pour la demi-finale du C1 féminin en se classant 29e dans la ronde de qualification en 140,97 secondes. L’Espagnole Nuria Vilarrubla a établi le meilleur temps en 109,53 secondes.

« Je suis enchantée de me qualifier pour ma première demi-finale de la saison, a dit Daniels après la course. C’était un parcours très difficile, mais je suis passée à la phase suivante. Je suis super excitée et fière de courir lors de la fin de semaine du 150e anniversaire du Canada. »

Le parcours exigeant techniquement au Kanupark de Leipzig présente 17 portes dans le sens du courant et six portes en remontant le courant. Sept athlètes canadiens ont pris le départ en visant une place en demi-finale.

Smedley, 26 ans, a terminé 23e en tout dans la ronde de qualification du C1 masculin et participera à la demi-finale dimanche matin. Il a réussi une deuxième manche rapide en 99,73 secondes sans pénalité, à un peu plus de deux secondes du meneur, Franz Anton, d’Allemagne, qui a présenté une très forte manche en 97,67 secondes. Son compatriote canadien, Spencer Pomeroy (Ottawa, ON) a terminé 44e en tout et ne s’est pas qualifié pour la demi-finale.

« Je suis heureux de comment j’ai couru aujourd’hui, a dit Smedley. Ma première manche s’est bien passée mais une pénalité m’a privé de me qualifier dans cette manche. Dans la deuxième manche, j’ai conservé le même plan de course et réussi un bon temps. Le parcours de la demi-finale paraît pas mal technique, donc je suis excité de courir dimanche. »

Aucun des Canadiens en kayak ne s’est qualifié pour la demi-finale: Keenan Simpson, d’Ottawa (64e ), Finley Capstick, de Chilliwack, C.-B. (66e) et Darius Ramrattan, d’Innisfail, AB (DNF 2e manche). Le jeune trio porte maintenant son attention sur les championnats du monde M23 à la mi-juillet.

Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) a raté la coupe des 30 premières pour se qualifier, terminant 36e en tout après avoir exécuté une deuxième manche sans faute. Mallory Franklin, d’Angleterre, est en tête de la ronde de qualification féminine en 101,38 secondes.

Les finales de dimanche seront diffusées dans les plateformes numériques de CBC. CBC Sports est le partenaire officiel de diffusion de Canoe Kayak Canada.

Heures de diffusion de CBC – regardez en ligne à cbcsports.ca ou par l’app de CBC Sports.

  • Samedi à 13h30 HE
  • Dimanche à 13h30 HE

Résultats

Résumé des résultats

Athlète Épreuve Résultat
Cameron Smedley (Dunrobin, ON) C1 slalom masculin 23e

Qualifié pour la demi-finale

Spencer Pomeroy (Ottawa, ON) C1 slalom masculin 44e

Pas qualifié

Haley Daniels (Calgary, AB) C1 slalom féminin 29e

Qualifiée pour la demi-finale

Keenan Simpson (Ottawa, ON) K1 slalom masculin 64e

Pas qualifié

Finley Capstick (Chilliwack, C.-B.) K1 slalom masculin 66th

Pas qualifié

Darius Ramrattan (Innisfail, AB) K1 slalom masculin DNF

Pas qualifié

Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) K1 slalom féminin 36e

Pas qualifiée

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour obtenir plus de renseignements:

James Cartwright
Gestionnaire de la haute performance
613-715-0727
jcartwright@canoekayak.ca

Juin
30
Canoe Kayak Canada
Une manière canadienne typique de célébrer Canada 150
Non classifié(e)
0
, ,

OTTAWA, ONTARIO (le 30 juin 2017) – À la veille du cent cinquantième anniversaires du Canada, des milliers de personnes à travers le pays se préparent à souligner l’occasion d’une manière typiquement canadienne – sur les lacs et les rivières en canoës et en kayaks.

« La collectivité du canotage célèbre Canada 150 de la manière qu’elle connaît le mieux – sur l’eau, a dit Ian Mortimer, le directeur du développement de Canoe Kayak Canada et un ancien athlète et entraîneur de l’équipe nationale de canoë. En fin de semaine, certains courent les uns contre les autres; d’autres pagayent en se détendant en famille; nous parcourons de la distance et montrons la culture dans des expéditions de voyageurs; nous contribuons aux célébrations des collectivités; et nous affichons la feuille d’érable dans une régate de la Coupe du monde. Tout cela fait partie d’une manière typiquement canadienne de célébrer le 150e anniversaire de notre pays. »

Sur la côte Ouest, des coureurs de marathon participeront, à Prince George, en C.-B., à la Northern Hardware Canoe Race, dans laquelle ils pagayeront 67,5 kilomètres sur la belle rivière Nechako.

À partir des hauteurs de Rocky Mountain House, en Alberta, l’épuisante Voyageurs Canoe Race verra les participants parcourir plus de 1600 kilomètres à travers les Prairies en 23 jours le long des rivières North Saskatchewan et Saskatchewan jusqu’à The Pas, au Manitoba.

Dans le Nord, c’est un défi épuisant physiquement et mentalement que les canoéistes relèvent sur la Peel River de Fort McPherson à Aklavik dans l’épreuve Race the Peel.

Sur le Lake Wascana, à Régina, la rassemble des équipes de l’Ouest du Canada et de l’Ouest des États-Unis.

Dans la capitale nationale, l’épicentre des célébrations de Canada 150, vous trouverez les pagayeurs canadiens partout sur l’eau. Le Rideau Canoe Club présente la Régate de la Coupe Canada, qui attire des équipes élites du Canada, du Mexique, des É.-U. et de l’Australie, ainsi que des équipes de clubs de l’Ontario et du Québec. Les résultats seront disponibles dans l’app immediaC et en ligne.

Ottawa sera aussi l’endroit de rencontre de Four Winds Canoe Brigades Voyageur Canoe expedition. Ces quatre brigades de Kingston, Kitigan Zibi, Mattawa et Montréal voyagent le long des routes traditionnelles de canoë et se rencontrent à l’Île Victoria, aux pieds de la Colline parlementaire. Là, ils seront accueillis par des membres de la tribu locale algonquine.

Liz Elton, de la South Wind Brigade, qui vient de Kingston, la décrit comme une expérience vraiment unique: « Traditionnellement, les canoës de voyageurs transportaient des cargaisons de fourrures et de produits à échanger, mais ces canoës transporteront un chargement bien différent – des idées, des espoirs et des rêves. »

« Vous trouverez aussi des pagayeurs au sol, a ajouté Mortimer. Sur la côte Est, le Sackawa Canoe Club a une raison spéciale de célébrer alors que deux de ses membres, James McPhee et Tyler Laidlaw, agissent comme Grands Capitaines dans le défilé de la Fête du Canada à Lower Sackville, en Nouvelle-Écosse.

Outremer, l’équipe nationale de slalom du Canada portera la feuille d’érable dans la Coupe du monde no 3 à Markkleeberg, en Allemagne. Suivez ses résultats ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Mortimer
Directeur du développement
(B) 613.260.1818 poste 2201
(M) 613.323.2264
imortimer@canoekayak.ca

Juin
26
Canoe Kayak Canada
Excitant mélange de vétérans et de nouveaux venus alors que Canoe Kayak Canada annonce les équipes de vitesse pour les championnats du monde 2017
Non classifié(e)
0
, , ,

OTTAWA, ONTARIO (le 26 juin 2017) – Une régate largement couronnée de succès aux sélections de l’équipe nationale de vitesse en fin de semaine, combinée avec des résultats prometteurs dans la Coupe du monde de vitesse, a placé le Canada dans une solide position pour monter sur le podium aux championnats du monde et d’autres importantes régates internationales cette saison.

« Nous avons un excellent mélange de vétérans aguerris et de jeune talent exceptionnel, a dit Graham Barton, le directeur technique de Canoe Kayak Canada. Avec comme fer de lance Laurence Vincent-Lapointe (Trois-Rivières, QC) en canoë senior féminin, la détentrice actuelle du record du monde et double médaillée d’or au C-1 200m dans le circuit de la Coupe du monde ce printemps, et des vedettes montantes comme Palmer Lumb (Toronto, ON) en kayak masculin junior, nous sommes excités par les nombreuses performances de niveau mondial vues cette saison. »

Barton a mis l’emphase sur la profondeur du talent dans le canotage canadien dans tous les groupes d’âge. Au niveau M23, il a souligné que les compétitions sont difficiles à prédire, mais que le Canada peut réalistement s’attendre à se qualifier dans plusieurs finales de canoë et de kayak de vitesse.

« Les championnats du monde de cette saison sont de fantastique tests pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo et, pour certains de nos plus jeunes pagayeurs, pour les Jeux de 2024 », a-t-il ajouté.

Par exemple, Craig Spence (Dartmouth, N.-É.) a extrêmement bien fait dans la Coupe du monde no 2 de canotage de vitesse de la FIC plus tôt cette année en Hongrie et est bien placé pour décrocher une place dans les finales aux championnats du monde M23 du 27 au 30 juillet à Pitești, en Roumanie. Chez les femmes, on s’attend à ce que Katie Vincent (Mississauga, ON) se batte pour une médaille aux C-1 200m et 500m en Roumanie.

En paracanoë, la double championne nationale Erica Scarff (Toronto, ON) sera parmi les meilleures pagayeuses au K-1 200m KL3 aux championnats du monde seniors.

Barton a mis l’emphase sur le fait que les résultats de cette fin de semaine chez les hommes et les femmes juniors aux sélections nationales de vitesse immediaC à Dartmouth confirment que le Canada a du talent en profondeur et fera des vagues aux championnats du monde juniors le mois prochain.

« Quand vous voyez Sophia Jensen, 15 ans, (Chelsea, QC), en canoë en simple féminin, Isaac Finkelstein (Ottawa, ON), en canoë en simple masculin et Grace Whebby, (Dartmouth, N.-É.), en kayak féminin junior, nous avons toutes les raisons d’être excités et optimistes à propos de ce que fera Équipe Canada en Roumanie », a ajouté Barton.

Les annonces d’aujourd’hui constituent les formations d’Équipe Canada pour les prochains championnats du monde juniors, M23 et seniors. Les sélections finales des équipes seront confirmées d’ici le 16 juillet.

Équipe pour les championnats du monde seniors

Kayak masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Maxence Beauchesne Trois Rivières, QC Trois-Rivières Mathieu Pelletier
Ryan Cochrane Windsor, N.-É. Lac-Beauport Frédéric Jobin
Marshall Hughes Waverley, N.-É. Cheema Frédéric Jobin / Mike Kerrivan
Jarret Kenke Saskatoon, SK Saskatoon Andrzej Gronowicz
Pierre-Luc Poulin Lac-Beauport, QC Lac-Beauport Frédéric Jobin / Chad Brooks / Luc Grenier
Alex Scott Bedford, N.-É. Maskwa Frédéric Jobin / Chad Brooks


Kayak féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Lissa Bissonnette Sherbrooke, QC Pointe-Claire Chad Brooks
Alanna Bray-Lougheed Oakville, ON Burloak Adam Oldershaw/Mike Kerrivan/Chad Brooks
Natalie Davison Ottawa, ON Rideau Diana Deek
Andréanne Langlois Québec, QC Trois-Rivières Mark Granger / Mathieu Pelletier
Michelle Russell Fall River, N.-É. Cheema Mike Kerrivan
Courtney Stott Pickering, ON Balmy Beach Peter Martinek


Canoë masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Drew Hodges Ottawa, ON Rideau Wade Farquaharson
Mark James Dartmouth, N.-É. Senobe Rob Baert
Mark Oldershaw Burlington, ON Burloak Scott Oldershaw
Craig Spence Dartmouth, N.-É. Cheema Laszlo (Csom) Latorovszki / Jan Kruk
Marc Tarling Pointe-Claire, QC Pointe-Claire Laszlo (Csom) Latorovszki / Marc Creamer
Roland Varga Richmond Hill, ON Richmond Hill Laszlo (Csom) Latorovszki


Canoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Katie Vincent Mississauga, ON Mississauga Kyle Jeffery / Jan Kruk
Laurence Vincent-Lapointe Trois-Rivières, QC Trois-Rivières Mathieu Pelletier


Paracanoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Erica Scarff (KL3) Toronto, ON Balmy Beach Mari Ellery

 

Équipe pour les championnats du monde M23

Kayak masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Maxence Beauchesne Trois Rivières, QC Trois-Rivières Mathieu Pelletier
Zane Clarke Halifax, N.-É. Maswka Jon Pike / Frédéric Jobin
Marshall Hughes Waverley, N.-É. Cheema Frédéric Jobin / Mike Kerrivan
Jarret Kenke Saskatoon, SK Saskatoon Andrzej Gronowicz
Nicholas Matveev Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek
Pierre-Luc Poulin Lac-Beauport, QC Lac-Beauport Frédéric Jobin / Chad Brooks / Luc Grenier
Alex Scott Bedford, N.-É. Maskwa Frédéric Jobin / Chad Brooks


Kayak féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Madeleine Schmidt Ottawa, ON Rideau Mike Robinson / Diana Deek
Hayley Plante Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek
Anna Negulic Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Ailish McNulty Dartmouth. N.-É. Mic Mac Chris Chiasson


Canoë masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Craig Spence Dartmouth, N.-É. Cheema Laszlo (Csom) Latorovszki / Jan Kruk
Conor Fitzpatrick Dartmouth, N.-É. Senobe Rob Baert
Thomas Hall Dartmouth, N.-É. Cheema Mike Kerrivan
Stephen Frodsham Ottawa, ON Rideau Diana Deek


Canoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Nadya Crossman-Serb Winnipeg, MB Toba Jerome Seremak
Rowan Hardy-Kavanagh Ottawa, ON Rideau Diana Deek
Anne-Sophie Lavoie-Parent Trois-Rivières, QC Trois-Rivières Mathieu Pelletier
Hannah MacIntosh Dartmouth, N.-É. Senobe Rob Baert
Katie Vincent Mississauga, ON Mississauga Kyle Jeffery / Jan Kruk

Équipe pour les championnats du monde juniors

Kayak masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Palmer Lumb Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek/Kavin McIntyre
Oskar Morawski Richmond Hill, ON Richmond Hill Helen Savin
Colin Rieger Regina, SK Wascana Mike Robinson
Luke Stienburg Lake Echo, N.-É Senobe Rob Baert/Jeff Houser


Kayak féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Ashley Card Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Corrina Higgins Pointe Claire, QC Pointe Claire Eric Mihalovic
Samantha Sula Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek/Kevin McIntyre
Grace Whebby Dartmouth. N.-É. Mic Mac Chris Chiasson


Canoë masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Isaac Finkelstein Ottawa, ON Rideau Diana Deek
Dawson Peachy Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Phillipe Turcanu Ottawa, ON Ottawa River Joel Hazzan
Jack Tutty Mississauga, ON Mississauga Kyle Jeffery, Doug Tutty


Canoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Sophia Jensen Chelsea, QC Cascades Adam Mayo
Marlee MacIntosh Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Kate Pennyfather, Oakville, ON Burloak Adam Oldershaw

Équipe pour les championnats panaméricains juniors

Kayak masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Palmer Lumb Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek/Kevin McIntyre
Oskar Morawski Richmond Hill, ON Richmond Hill Helen Savin
Cameron Low Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek/Kevin McIntyre
Luke Stienburg Lake Echo, N.-É Senobe Rob Baert / Jeff Houser


Kayak féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Ashley Card Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Corrina Higgins Pointe Claire, QC Pointe Claire Éric Mihalovic
Adriana Lilley Osende Dartmouth, N.-É. Mic Mac Chris Chiasson
Grace Whebby Dartmouth. N.-É. Mic Mac Chris Chiasson


Canoë masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Isaac Finkelstein Ottawa, ON Rideau Diana Deek
Dawson Peachy Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Phillipe Turcanu Ottawa, ON Ottawa River Joel Hazzan
Jack Tutty Mississauga, ON Mississauga Kyle Jeffery, Doug Tutty


Canoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Sophia Jensen Chelsea, QC Cascades Adam Mayo
Marlee MacIntosh Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Kate Pennyfather Oakville, ON Burloak Adam Oldershaw
Audrey Veillette Lachine, QC Lachine Samuel Raiche

Équipe pour la Coupe Canada M17/Canamex

Kayak masculin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Alex Canning Dartmouth, N.-É. Banook Toshko Kalpakov
Vadim Covalciuc Lachine, QC Lachine Samuel Raiche
Alexander Hoferek Ottawa, ON Rideau Andres Carranco
Kadan Johnson Richmond Hill, ON Richmond Hill Helen Savin
Laurent Lavigne Trois Rivières, QC Trois-Rivières Mathieu Pelletier
Cameron Low Toronto, ON Balmy Beach Peter Martinek/Kevin McIntyre


Kayak féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Claire Carruthers Dartmouth, N.-É. Mic Mac Chris Chaisson
Anya Chuprys Dartmouth, N.-É. Burloak Hunter George
Adriana Lilley Osende Dartmouth, N.-É. Mic Mac Chris Chiasson
Courtney Piercey Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Brooklyn Wodehouse Richmond Hill, ON Richmond Hill Helen Savin
Hannah English Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike


Canoë masculin

Athléte Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Tyler Laidlaw Sackville, N.-É. Sack-A-Wa Chris MacPherson
Alix Plomteux Lac-Beauport Lac-Beauport Luc Grenier
Phillipe Turcanu Ottawa, ON Ottawa River Joel Hazzan
Dawson Peachey Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Andrew Billard Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Mathew Sampson Waverly, N.-É. Cheema Mike Kerrivan


Canoë féminin

Athlète Ville d’origine Club Entraîneur(s)
Sophia Jensen Chelsea, QC Cascades Adam Mayo
Marlee MacIntosh Halifax, N.-É. Maskwa Jon Pike
Kate Pennyfather Oakville, ON Burloak Adam Oldershaw/Hunter George
Sloan MacKenzie Waverly, N.-É. Cheema Mike Kerrivan
Lindsay Irwin Carleton Place, ON Carleton Place Pat Lester
Julie Lilley Osende Dartmouth, N.-É. Mic Mac Chris Chiasson

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements:

Ian Mortimer
Directeur du développement
(B) 613.260.1818 poste 2201
(M) 613.323.2264
imortimer@canoekayak.ca

Juin
26
Canoe Kayak Canada
Des résultats exceptionnels promettent un avenir brillant pour les jeunes pagayeurs canadiens
Non classifié(e)
0

La cérémonie des médailles du C-2 500m féminin junior (de gauche à droite): Claudia Chender (MLA Dartmouth South), Marlee MacIntosh et Courtney Spratt (bronze), Emily Howard et Lindsay Irwin (or), Julia Lilley Osende et Kate Hennessey (argent), Leslie Anne Dempster (présidente des régates nationales/internationales – Atlantic Division, Canoe Kayak Canada)

DARTMOUTH, NOUVELLE-ÉCOSSE (le 26 juin 2017) – Le Jour 3 des sélections de l’équipe canadienne de Canoe Kayak de vitesse immediaC a présenté un autre groupe d’excitantes performances par les vedettes montantes du pagayage de vitesse canadien.

Palmer Lumb, 18 ans, du Balmy Beach Canoe Club de Toronto, a complété une fin de semaine de trois médailles en gagnant le K-1 200m masculin junior. La victoire a suivi une médaille d’or au K-1 500m, samedi, et une d’argent, vendredi, au K-1 1000m.

« Toute la journée mes rondes préliminaire et demi-finale ont été vraiment bonnes, donc c’est bon de terminer avec la victoire au 200m », a dit Lumb après la course. 

Le Jour 3 a aussi vu d’autres athlètes locaux profiter de l’avantage de leur connaissance de l’installation du Lake Banook, en Nouvelle-Écosse. Tyler Laidlaw, 17 ans, du Sack-A-Wa Canoe Club de Lower Sackville, en N.-É., a remporté une victoire serrée au C-1 200m M17, propulsant son bateau de l’autre côté de la ligne lors du dernier coup de pagaie pour s’emparer de la médaille d’or devant un fort peloton.

« J’ai eu un départ difficile et j’ai dû foncer pour gagner à la ligne, mais je suis tout excité maintenant », a dit un Laidlaw tout souriant après la victoire.

Il y a encore eu beaucoup d’excitation dans les épreuves féminines de canoë aux sélections de l’équipe de vitesse en fin de semaine avec l’annonce par la Fédération internationale de canotage, plus tôt ce mois-ci, que le canoë féminin sera ajouté au programme sportif aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo. Quand on lui a demandé ce qu’elle pensait de l’occasion en 2020, Emily Howard, de Mississauga, en Ontario, a répondu: « Je suis tout simplement excitée et stimulée pour l’avenir ». Howard, 18 ans, a gagné la finale de dimanche au C-2 500m junior féminin avec sa partenaire Lindsay Irwin, 17 ans, de Carleton Place, en Ontario.   

La cérémonie des médailles du C-2 500m féminin junior (de gauche à droite): Claudia Chender (MLA Dartmouth South), Marlee MacIntosh et Courtney Spratt (bronze), Emily Howard et Lindsay Irwin (or), Julia Lilley Osende et Kate Hennessey (argent), Leslie Anne Dempster (présidente des régates nationales/internationales – Atlantic Division, Canoe Kayak Canada)

La régate de trois jours a réuni plus de 300 des meilleurs pagayeurs canadiens. Les résultats sont utilisés pour choisir l’équipe canadienne pour les championnats du monde juniors 2017 et poursuivre la procédure de sélection pour les championnats du monde M23 et les championnats du monde seniors de cette année, dans lesquels les athlètes sans et avec handicap participeront. Canoe Kayak Canada annoncera les nominations pour les championnats du monde juniors et M23 d’ici le mardi 27 juin.

Les trois premiers dans chaque épreuve sont indiqués dans le tableau ci-dessous, avec leur club local. Les résultats complets de la régate sont disponibles ici. Suivez l’action en direct en utilisant l’app de Canoe Kayak immediaC disponible dans l’App Store.

C2 1000m masculin senior/M23

Rang

Temps

Athlète

Club/Ville d’origine

1

3:30,584


Mark James

Mark Oldershaw

Senobe Aquatic Club, Dartmouth N.-É.

Burloak Canoe Club, Oakville ON

2

3:33,010


Drew Hodges

Roland Varga

Rideau Canoe Club, Ottawa ON

Richmond Hill Canoe Club, Richmond Hill ON

3

3:56,744

Connor Fitzpatrick

Thomas Hall

Senobe Aquatic Club, Dartmouth N.-É.

Cheema Aquatic Club, Waverley N.-É.

 

K2 500m féminin senior/M23

 

Rang

Temps

Athlète

Club/Ville d’origine

1

1:49,626

Lissa Bissonnette

Courtney Stott

Club de Canoe Kayak Pointe Claire, Pointe Claire QC 

Balmy Beach Canoe Club, Toronto ON

2

1:51,018

Alanna Bray-Lougheed

Natalie Davison

Burloak Canoe Club, Oakville ON

Rideau Canoe Club, Ottawa ON

3

1:53,286

Alexa Irvin

Madeline Schmidt

Maskwa Aquatic Club, Halifax N.-É.

Rideau Canoe Club, Ottawa ON

C-2 500m féminin junior

 

Rang

Temps

Athlète

Club/Ville d’origine

1

2:29,00

Emily Howard

Lindsay Irwin

Mississauga Canoe Club, Mississauga ON 

Carleton Place Canoe Club, Carleton Place ON

2

2:31,542

Kate Hennessey

Julia Lilley Osende

Mic Mac Aquatic Club, Dartmouth N.-É. 

Mic Mac Aquatic Club, Dartmouth N.-É.

3

2:32,556

Marlee MacIntosh

Courtney Spratt

Maskwa Aquatic Club, Halifax N.-É.

Rideau Canoe Club, Ottawa ON

C-1 200m masculin M17

 

Rang

Temps

Athlète

Club/Ville d’origine

1

47,050

Tyler Laidlaw

Sack-A-Wa Canoe Club, Lower Sackville N.-É.

2

47,206

Éduard Beaumier

Club de canoe-kayak de vitesse de Trois-Rivière, Trois-Rivière QC

3

47,398

Phillipe Turcanu

Ottawa River Canoe Club, Ottawa ON

K1 200m masculin junior

Rang

Temps

Athlète

Club/Ville d’origine

1

41,715


Palmer Lumb