Le canoë féminin remporte quatre médailles pour le Canada aux championnats du monde juniors/M23 de la FIC

Juil
30
Non classifié(e)
Posted By: Canoe Kayak Canada

 

Katie Vincent

PITESTI, ROUMANIE (le 30 juillet 2017) – Le canoë féminin a été dominant lors de la dernière journée des championnats du monde de vitesse juniors et M23 de la FIC en remportant trois médailles pour Équipe Canada. Combinées avec la médaille d’argent de samedi, c’est la meilleure performance du Canada dans cette compétition depuis 2013.

Le fait saillant de la journée a été réalisé par Katie Vincent (Mississauga, ON) qui a défendu avec succès sa médaille d’or au C-1 200m féminin M23, rebondissant de sa quatrième place décevante d’hier au 500m.

« Katie nous a montré beaucoup aujourd’hui. Elle a vraiment attaqué et surmonté sa déception du 500 en très peu de temps, a dit Graham Barton, le directeur technique de Canoe Kayak Canada. Ce sont ces qualités qui font la différence sur la scène mondiale et en ont fait encore une championne mondiale. »

AiIleurs en canoë féminin, Sophia Jensen (Chelsea, QC) a remporté sa deuxième médaille d’argent en autant de jours en terminant deuxième au C-1 200m féminin junior. La phénomène de 15 ans a fait tourner bien des têtes dans cette régate et est admissible pour les deux prochains championnats du monde juniors.

Rowan Hardy-Kavanagh (Ottawa, ON) et Anne-Sophie Lavoie-Parent (Trois-Rivières, QC) ont remporté la médaille de bronze au C-2 200m féminin M23, tandis que Nadya Crossman-Serb (Winnipeg, MB) et Hannah MacIntosh (Dartmouth, N.-É.) ont raté de justesse le podium en terminant quatrième au C-2 500m féminin M23.

« Notre emphase sur l’entraînement centralisé a rapporté des dividendes pour le programme de canoë féminin, a dit Barton. Cela dit, avec l’ajout du canoë féminin au programme olympique de 2020, d’autres pays investissent fortement dans leurs athlètes et l’écart diminue rapidement. Nous devons comprendre que les temps rapides que nous enregistrons maintenant ne seront pas suffisamment rapides dans deux ans. Nous devons continuer de nous améliorer. »

Le programme d’entraînement centralisé s’est aussi révélé précieux dans le programme de kayak masculin après qu’une maladie a écarté deux pagayeurs. Avec l’avantage d’un camp d’entraînement intensif au printemps, remplir la place vacante dans l’équipage du K-4 masculin s’est fait en douceur. Le quatuor canadien de Maxence Beauchesne (Trois-Rivières, QC), Nicholas Matveev (Toronto, ON), Alexander Scott (Halifax, N.É.) et Pierre-Luc Poulin (Lac Beauport, QC) a raté par un centième de seconde une place sur le podium dans la finale du 500m d’aujourd’hui, et n’était qu’à un dixième de seconde d’une médaille d’or.

« Globalement, cela a vraiment permis d’ouvrir les yeux pour plusieurs de ces jeunes pagayeurs qui comprennent maintenant à quel point il est difficile de gagner une médaille au niveau mondial et tout le travail qu’il faut pour y parvenir, a ajouté Barton. Pour certains des athlètes plus expérimentés, cela a été une excellente préparation pour les championnats du monde seniors et, éventuellement, pour ce que nous espérons seront les meilleures performances à vie aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo. »

Katie Vincent et l’équipage du K-4 masculin seront les fers de lance d’Équipe Canada aux championnats du monde de vitesse seniors en République Tchèque du 23 au 27août.

Les résultats complets sont disponibles ici.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national de régie pour le canoë compétitif au Canada. Le canoë a été un des sports d’été les plus productifs du Canada, avec un total de 24 médailles olympiques et un meneur dans le mouvement paralympique. Canoe Kayak Canada est une organisation axée sur les membres qui inclut un réseau serré de clubs ainsi que des associations provinciales et de divisions de canoë. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le globe – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

-30-