CANOE KAYAK CANADA ANNONCE LES ÉQUIPES POUR LA COUPE DU MONDE ET LE SLALOM U23 ET JUNIORS

Canoe Kayak Canada
Home  »  Community News  »  Canoe Kayak Canada
Mai
24
Canoe Kayak Canada
CANOE KAYAK CANADA ANNONCE LES ÉQUIPES POUR LA COUPE DU MONDE ET LE SLALOM U23 ET JUNIORS
World Championships
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

OTTAWA, ON (24 mai 2024) – Les meilleurs pagayeurs de slalom au Canada ont été sélectionnés sur les équipes de Coupe du monde et des championnats du monde juniors et U23 de Canoe Kayak Canada (CKC). Quatorze athlètes ont mérité leur place grâce au processus de sélection qui s’est terminé pendant la sélection de l’équipe nationale à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, du 10 au 12 mai 2024. 

« Je suis ravi d’accueillir à nouveau nos pagayeurs au sein du programme cet été pour participer aux compétitions internationales en route vers Paris 2024 et les championnats du monde juniors et U23, » commente James Cartwright, gérant de haute performance. « C’est inspirant de voir le calibre de ces athlètes et nous sommes tous impatients de voir ce que nous arriverons à accomplir ensemble cet été. » 

Daniel Parry est un visage bien connu de la Coupe du monde de la FIC et des championnats du monde juniors avec sa 15e place en canoë masculin en 2023 et sa 21e place en 2022. 

« Je suis vraiment heureux d’avoir été sélectionné sur l’équipe nationale junior cette année et j’ai hâte de représenter le Canada cet été pendant les championnats du monde juniors à Liptovsky Mikuláš. Je me suis beaucoup entraîné en préparation pour les mondiaux et j’ai hâte de voir ce que je peux accomplir en K1 et en C1. » 

L’olympienne Florence Maheu représentera fièrement le Canada une fois de plus et se réjouit de cette saison de compétition bien remplie.  

« Je suis très excitée de participer au kayak cross à Prague. Le kayak cross a beaucoup évolué dans les dernières années et a donné un regain d’énergie au sport. Je suis ravie d’avoir cette chance et je ferai de mon mieux pour monter sur le podium. » 

La saison de Coupe du monde de slalom commencera la fin de semaine prochaine à Augsburg, en Allemagne, et se poursuivra en juin avec des compétitions à Prague, en Tchéquie, et à Cracovie, en Pologne. Le mois de juillet sera exaltant pour les pagayeurs de slalom, car le mois commence avec les championnats du monde juniors et U23 du 1er au 7 juillet à Liptovsky Mikulas, en Slovaquie.  

Les athlètes de slalom Lois Betteridge et Alex Baldoni, ont récemment été sélectionnés sur l’équipe olympique canadienne pour Paris 2024 et participeront aux Jeux olympiques de Paris du 27 juillet au 5 août au stade nautique de Vaires-sur-Marne. 

  

Équipe de Coupe du monde 

K1 féminin
Lois Betteridge – ON
Florence Maheu – QC
 Léa Baldoni – ON
Substitut pour la Coupe du monde 3 : Béatrice Olson – ON 

C1 féminin
Lois Betteridge, – ON
Léa Baldoni – ON 

Slalom extrême féminin 

Lois Betteridge – ON
Florence Maheu – QC
Léa Baldoni – ON
Béatrice Olson – ON (en remplacement de Lois Betteridge à la Coupe du monde 2) 

K1 masculin 

Alex Baldoni – ON
Maël Rivard – ON
Trevor Boyd – AB 

C1 masculin 

Alex Baldoni – ON
Daniel Parry – ON
Isaac Zimmerman – ON 

Slalom extrême masculin 

Alex Baldoni – ON
Trevor Boyd – AB
Isaac Zimmerman – ON
Michal Smiesko – BC (en remplacement d’Alex Baldoni à la Coupe du monde 2)
Substitut : Maël Rivard – ON 

Équipe des championnats du monde U23 

K1 féminin 

Léa Baldoni – ON
Béatrice Olson – ON 

C1 féminin 

Léa Baldoni – ON 

Slalom extrême féminin 

Léa Baldoni – ON
Béatrice Olson – ON 

K1 masculin 

Alex Baldoni – ON
Maël Rivard – ON
Mark Zielonka – ON  

C1 masculin 

Alex Baldoni – ON  

Slalom extrême masculin 

Alex Baldoni – ON
Maël Rivard – ON
Mark Zielonka – ON 

 

Équipe des championnats du monde juniors 

K1 masculin 

Isaac Zimmerman – ON
Daniel Parry – ON
Lachlan Faraday – ON 

C1 masculin 

Isaac Zimmerman – ON
Daniel Parry – ON
Owen McKay – ON 

Slalom extrême masculin 

Isaac Zimmerman – ON
Lachlan Faraday – ON
Michal Smiesko – BC
Callum Bender – QC 

  

La liste des compétitions se trouve sur le site de Canoe Kayak Canada. 

  

À propos de Canoe Kayak Canada 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube. 

  

  

-30- 

CONTACT MÉDIA :

 

Colleen Coderre
Responsable des communications
C : 613-530-6217
E : ccoderre@canoekayak.ca 

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
C : 905-912-1322
E : enother@canoekayak.ca 

Mai
13
Canoe Kayak Canada
Le Canada au sommet du podium à la Coupe du monde de canoë de vitesse de l’ICF en Hongrie Derniers quotas paralympiques confirmés
Canoe Sprint, Championnats du monde, Coupes du Monde, Para Canoë, World Championships
0

Équipe Canada a décroché quatre médailles et une place de quota paralympique dans le cadre de la Coupe du monde de canoë de vitesse et aux Championnats du monde de paracanoë de l’ICF alors que nous approchons davantage des Jeux de Paris 2024.

Les Championnats du monde de paracanoë de vitesse ont démarré cette rencontre de quatre jours alors qu’Équipe Canada a démontré sa capacité d’atteindre les podiums en route vers Paris. Brianna Hennessy a remporté la première médaille du Canada en décrochant l’argent au VL2 200 m, moins de deux secondes derrière une rivale britannique. Brianna a aussi pris le cinquième rang de l’épreuve de KL-1 200 m.

Sa partenaire d’entraînement Erica Scarff a tout juste rate le podium en prenant le quatrième rang de la finale du VL-3 200 m avec un chrono de 1:00,19.

Mathieu St. Pierre a décroché la dernière place de quota pour les Jeux paralympiques pour le Canada au VL-2 200 m, prenant le septième rang. Le Canada occupera une place sur la ligne de départ de cette épreuve à Paris.

À la première journée des finales de la Coupe du monde de canoë de vitesse, Katie Vincent et Sloan Mackenzie ont fait sentir leur présence au C-2, remportant une médaille d’argent derrière un équipage chinois. Les partenaires d’entraînement Sophia Jensen et Julia Lilley Osende étaient aussi de cette finale A, ratant le podium par 23 centièmes de secondes derrière les médaillées de bronze de l’Espagne.

Transportés par le rythme de la première journée de finales, Katie et Sophia étaient à nouveau en finale, chacune dans leur embarcation de l’épreuve de C-1 200 m. La course était tellement serrée que ce n’est que sur les 10 derniers mètres que Katie Vincent a décroché la médaille d’or. Sa coéquipière Sophia Jensen a pris le deuxième rang, confirmé par photo-finish. Le Canada réalisait ainsi un doublé à Szeged en Hongrie.

Les autres résultats notoires comprennent une quatrième place au K-1 500 m de Michelle Russell. La vétérane s’est certainement démarquée comme une pagayeuse à surveiller aux Jeux de Paris 2024 avec des poussées régulières vers le podium, ayant remporté l’or aux Jeux panaméricains de Santiago 2023. Simon McTavish a pris le sixième rang au K-1 500 m, hommes.

Les équipes masculine et féminine de K-4 ont profité de l’expérience internationale en préparation pour leur épreuve respective à Paris. Le K-4 masculin a pris le neuvième rang de la finale A, à moins de deux secondes d’une place sur le podium.

« La Coupe du monde de Szeged a été une compétition très compétitive et la meilleure occasion de nous mesurer aux meilleurs au monde avant les Jeux de Paris, a indiqué Ian Mortimer, directeur technique de CKC. Nous allons rentrer à la maison avec une dernière place de quota paralympique, quatre médailles et de solides performances par tout le groupe en route vers Paris. »

La dernière compétition de qualification de canoë de vitesse se déroulera à Montréal au Québec dans le cadre des Essais de l’équipe nationale, du 21 au 23 juin.

RÉSULTATS
FORMATION

Mai
8
Canoe Kayak Canada
Deux athlètes canadiens de canoë-kayak slalom vivront une première olympique aux Jeux de Paris 2024
Slalom
0

VALLEYFIELD (Québec) 8 mai 2024 – Canoe Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont dévoilé la composition de la formation d’Équipe Canada pour les épreuves de canoë-kayak slalom aux Jeux olympiques de 2024 à Paris. Ces athlètes sont :

Alex Baldoni (Pau, France)
Lois Betteridge (Ottawa, ON)

Baldoni et Betteridge se sont tous deux qualifiés pour Paris 2024 en remportant leurs épreuves respectives de C-1 lors des qualifications olympiques des Amériques de canoë slalom de la COPAC 2024 à la mi-mars. Les Jeux olympiques de 2024 à Paris marqueront les débuts olympiques des deux athlètes.

Baldoni a été finaliste en C-1 masculin aux Championnats du monde des moins de 23 ans de l’ICF en 2023, où il a fini 10e pour ensuite prendre la cinquième place en kayak cross. Il a aussi décroché la médaille d’argent en kayak cross masculin et la cinquième place dans l’épreuve masculine de C-1 aux Jeux panaméricains de 2023 à Santiago. En 2021, il a réalisé la meilleure performance de l’histoire du Canada au canoë slalom chez les hommes lorsqu’il a fini sixième aux Championnats du monde juniors de l’ICF.

« Ces quatre dernières années ont été incroyables, mais aussi très exigeantes sur le plan de l’entraînement. J’ai travaillé très fort et j’ai passé d’innombrables heures sur l’eau à essayer de perfectionner chaque aspect de ma navigation, que ce soit au niveau de la préparation technique, psychologique, physique, de la relaxation ou de la récupération, indique Baldoni.  Maintenant je suis enfin qualifié pour mes premiers Jeux olympiques! J’ai vraiment hâte de pouvoir vivre un événement aussi grand et d’être à mon tour un athlète olympique ».

Après avoir acquis une grande estime pour les valeurs et la culture canadiennes en séjournant un mois chaque année au Canada pendant son enfance, Baldoni, qui est né et a grandi en France , mais qui détient la double citoyenneté française et canadienne, a choisi de représenter le pays d’origine de sa mère en tant que membre d’Équipe Canada à l’échelle internationale.

Betteridge, qui représente le Canada aux Championnats du monde seniors de canoë slalom de l’ICF depuis 2017, continue de consolider ses acquis en route vers Paris après avoir remporté deux médailles d’argent à Santiago 2023. La journée suivant sa qualification olympique, elle a remporté l’or en K-1 féminin et l’argent en C-1 féminin aux Championnats panaméricains 2024.

« Je viens de revenir d’un camp d’entraînement sur le parcours olympique à Paris et les installations sont vraiment impressionnantes, a déclaré Betteridge. J’ai vraiment hâte de voir plusieurs de mes amis et membres de ma famille assis dans les gradins, encourageant Équipe Canada, dans un pays qui affiche beaucoup de passion pour le canoë. Le niveau d’énergie à cette compétition s’annonce plutôt fou! »

En plus de disputer l’épreuve féminine de C-1 dans laquelle Betteridge a obtenu sa place de quota olympique, l’athlète de 26 ans participera également à la première édition de l’épreuve olympique de kayak cross, ainsi qu’à l’épreuve de K-1. De son côté, Baldoni compétitionnera dans les épreuves masculines de C-1 et de kayak cross.

« Nous sommes ravis de pouvoir concourir aux Jeux olympiques de 2024 à Paris, où le canoë slalom bénéficie d’une immense popularité,  déclare, James Cartwright, chef d’équipe et triple olympien. L’ambiance au site de slalom va être formidable et notre équipe est devenue très à l’aise à s’entraîner et à compétionner en France. Nous nous préparons en France depuis 2021 et c’est devenu notre deuxième chez nous, alors nous avons hâte que le grand spectacle commence ! »

Le kayak cross fera partie du programme olympique pour la première fois à Paris 2024. Il s’agit d’un nouveau format de compétition spectaculaire dans lequel quatre athlètes s’affrontent sur un parcours en eau vive. Le kayak cross a fait partie du programme des compétitions aux Jeux panaméricains de 2019 à Lima et de Santiago 2023.

Le Canada participe aux compétitions olympiques de canoë-kayak slalom depuis les débuts de ce sport à Munich 1972. Bien qu’aucun Canadien n’ait encore remporté de médaille olympique en canoë-kayak slalom, David Ford est celui qui est venu le plus près d’y arriver avec sa quatrième place en K-1 masculin à Athènes 2004. Le canoë féminin a été intégré au programme olympique pour la première fois àTokyo 2020, parvenant ainsi à l’égalité des genres dans ce sport.

Les épreuves de canoë-kayak slalom se dérouleront du 27 juillet au 5 août (Jour 1 à 10) au Stade nautique de Vaires-sur-Marne.

« Un immense bravo à Alex et Lois pour leur première sélection olympique au sein de l’équipe de canoë-kayak slalom. Leur vitesse d’exécution et agilité ainsi que leur contrôle précis de leur embarcation leur ont permis de surmonter les défis et de repousser leurs limites, rapide après rapide. Je suis très fier d’eux, affirme Bruny Surin, chef de mission d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris. Expérimenter l’atmosphère des Jeux, c’est unique et je leur souhaite un parcours enrichissant couronné de succès. »

La délégation de canoë-kayak slalom d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris  comprend aussi les entraîneurs et membres du personnel de soutien suivant :

James Cartwright (Ottawa, ON) – Chef d’équipe
Anthony Colin (Pau, France) – Entraîneur
Ian Mortimer (Ottawa, ON) – Directeur technique
Michal Staniszewski (Gatineau, QC) – Entraîneur

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien, une fois que toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez consulter la formation à jour d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris en cliquant ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Colleen Coderre, responsable des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 613-530-6217
Courriel : ccoderre@canoekayak.ca

Tara MacBournie, gestionnaire de programme, communications sportives
Comité olympique canadien
Cell. : 647-522-8328
Courriel : tmacbournie@olympique.ca

Avr
26
Canoe Kayak Canada
Mise à jour sur la Coupe du Canada 2024
Coupe Canada, Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada a pris la décision difficile de déplacer la rencontre de la Coupe du Canada 2024 qui devait avoir lieu à Shawinigan au Québec du 30 juin au 1er juillet pour la combiner à la deuxième rencontre d’Essais de l’équipe nationale prévue à Montréal.

Cette compétition combinée de Coupe du Canada et des Essais de l’équipe nationale se déroulera du vendredi 21 juin au lundi 24 juin.

Un des objectifs de CKC dans la tenue d’une Coupe du Canada et d’inclure la participation de nos partenaires provinciaux et territoriaux dans un événement de haut calibre en préparation pour les Jeux du Canada 2025. En raison du faible niveau de participation, CKC a décidé de déplacer l’événement de Shawinigan pour le jumeler aux Essais de l’équipe nationale afin de mieux répondre aux objectifs de l’événement.

CKC remercie le Club de Canotage de Shawinigan pour ses efforts pour sa candidature et dans ses préparatifs pour l’événement. CKC sait que Shawinigan, ses bénévoles et l’engagement de la ville sont incomparables et nous avons hâte de pouvoir y organiser des événements dans le futur.

D’autres détails, notamment la liste de courses préliminaires seront bientôt communiqués.

Si vous avez des questions, veuillez contacter Kenna Robins, directrice du développement du programme national à development@canoekayak.ca.

Avr
11
Canoe Kayak Canada
EN ROUTE VERS PARIS – Canoe Kayak Canada annonce les équipes pour la Coupe du monde de vitesse, les championnats de monde de paracanoë et la qualification panam
Canoe Sprint, Championnats du monde, Coupes du Monde, Para Canoë, World Championships
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 OTTAWA, ONTARIO (11 avril 2024) – Plus de 20 pagayeurs de vitesse et de paracanoë de partout au Canada ont remporté leur billet pour la prochaine étape des qualifications pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

Les Essais de l’équipe nationale, qui ont eu lieu au Chula Vista Elite Training Centre, ont servi de sélection pour la Coupe du monde de vitesse et de paracanoë de la FIC, les Championnats du monde de paracanoë FIC et la qualification olympique continentale des Amériques, où le Canada cherchera à obtenir des places de quota additionnelles pour Paris 2024.

Huit pagayeurs olympiques et paralympiques de Tokyo ont été sélectionnés sur l’équipe, incluant l’olympien et champion du monde en 2022, Connor Fitzpatrick, qui participera à la qualification olympique et à la Coupe du monde FIC à Szeged.

« En préparation pour les compétitions importantes à venir, nous croyons fermement au programme que notre entraîneur, Andreas, a bâti pour nous, » dit Fitzpatrick. « Nous sommes très excités par ce qui s’en vient cette année et nous travaillons tous aussi fort que possible pour obtenir de très bons résultats pour l’équipe cet été! »

La para-pagayeuse Erica Scarff se réjouit de profiter de plus d’opportunités de courses lors des championnats du monde de paracanoë FIC en mai pour se préparer pour Paris 2024.

« Je suis heureuse d’être sélectionnée pour l’équipe des championnats du monde para et d’ainsi participer à mes 9e championnats du monde, » s’exclame Scarff. « Je suis reconnaissante du leadership de notre entraîneur Mark Granger et je n’ai aucun doute que nos préparatifs vont mener à de grandes performances pour toute l’équipe! »

« La force de nos athlètes était claire sur le parcours pendant les trois derniers jours de compétition, » explique Ian Mortimer, directeur technique de Canoe Kayak Canada. « Nous nous préparons à un été occupé et il s’agissait d’une étape importante alors que nous visons les meilleures performances à Paris. »

Vous pouvez voir la couverture en direct de la Coupe du monde sur le site web de la FIC. Restez à l’affût pour le point culminant des sélections pour les Jeux olympiques et paralympiques lors des deuxièmes Essais de l’équipe nationale au bassin olympique du 21 au 23 juin.

DATES IMPORTANTES :

QUALIFICATION OLYMPIQUE CONTINENTALE DES AMÉRIQUES ET CHAMPIONNATS PANAMÉRICAINS – 23-25 AVRIL

CHAMPIONNATS DU MONDE DE PARACANOË FIC – 9-11 MAI

COUPE DU MONDE DE CANOË DE VITESSE FIC – 10-12 MAI

ESSAIS DE L’ÉQUIPE NATIONALE 2 À MONTRÉAL – 21-23 JUIN

 

Championnats du monde de paracanoë                                                           Club

Gabe Ferron-Bouius Rideau Canoe Club
Brianna Hennessy Ottawa River Canoe Club
Erica Scarff Mississauga Canoe Club
Mathieu St-Pierre Club de canotage de Shawinigan

 

Qualification olympique continentale des Amériques et Championnats panaméricains

 

Kayak féminin                                                                                                      Club

Maren Bradley Rideau Canoe Club
Madeline Schmidt Rideau Canoe Club

 

Kayak masculin                                                                                                    Club

Ian Gaudet Banook Canoe Club
Vincent Jourdenais Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières

 

Canoë masculin                                                                                                   Club

Connor Fitzpatrick Senobe Aquatic Club
Alix Plomteux Club de Canoë-Kayak Lac-Beauport
Craig Spence Cheema Aquatic Club

  

Équipe de coupe du monde de vitesse 2024

 

Canoë féminin                                                                                                      Club

Sophia Jensen Cascades
Julia Lilley Osende Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sloan MacKenzie Cheema Aquatic Club
Katie Vincent Mississauga Canoe Club

 

Canoë masculin                                                                                                   Club

Connor Fitzpatrick Senobe Aquatic Club
Tyler Laidlaw Sack-a-Wa Canoe Club
Alix Plomteux Club de Canoë-Kayak Lac-Beauport
Craig Spence Cheema Aquatic Club

 

 

Kayak féminin                                                                                                      Club

Toshka Besharah-Hrebacka Rideau Canoe Club
Natalie Davison Rideau Canoe Club
Riley Melanson Cheema Aquatic Club
Michelle Russell Abenaki Aquatic Club
Courtney Stott Balmy Beach Canoe Club

 

Kayak masculin                                                                                                    Club

Ian Gaudet Banook Canoe Club
Laurent Lavigne Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Vincent Jourdenais Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Simon McTavish Mississauga Canoe Club
Nicholas Matveev Balmy Beach Canoe Club
Pierre-Luc Poulin Club de Canoe-Kayak Lac-Beauport

 

 Visitez le site web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Avr
4
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada – Récipiendaire de la subvention Le sport communautaire pour tous Le programme – Nous pagayons est officiellement lancé.
Canoe Sprint, Nouvelles, Slalom
0

Canoe Kayak Canada (CKC) se réjouit d’être parmi les récipiendaires de la subvention Le sport communautaire pour tous du gouvernement du Canada (Sport Canada).

L’initiative Le sport communautaire pour tous (ISCP) aide les ONS à proposer des activités sportives organisées localement qui sont plus accessibles et tendent à éliminer les obstacles à la participation, en particulier chez les communautés noires, autochtones et racisées, les groupes 2ELGBTQI+, les personnes en situation de handicap, les gens à faible revenu et les nouveaux arrivants.

La subvention a été accordée à 24 organisations, clubs et communautés, dont :

Organisations sportives provinciales :

  • Alberta Whitewater Association (AWA)
  • Canoe Kayak BC (CKBC)
  • Canoe Kayak Saskatchewan (CKS)
  • Manitoba Paddling Association (MPA)

  Clubs: 

  • Banook Canoe Club
  • Club de Canotage de Shawinigan
  • False Creek Racing Canoe and Kayak Club
  • Gananoque Canoe Club
  • Greater Edmonton Racing Canoe and Kayak Club
  • Mississauga Canoe Club
  • North Bay Canoe Club
  • Orenda Canoe Club
  • Ottawa River Canoe Club
  • Ottawa River Runners
  • Otterburn Boating Club
  • Petrie Island Canoe Club
  • Pisiquid Canoe Club
  • Rideau Canoe Club
  • South Niagara Canoe Club
  • Sudbury Canoe Club
  • Sydenham Canoe Club
  • Wai Nui Canoe Club
  • Wascana Racing Canoe Club
  • Yorkton Canoe and Kayak Club

Ces clubs et communautés ont soumis une candidature au programme ISCP de CKC, nommé Nous pagayons. Grâce à ce financement, plusieurs communautés au pays seront mieux équipées pour augmenter la participation dans leur sport au niveau communautaire, tout en éliminant les obstacles pour les groupes dignes d’équité.

« Canoe Kayak Canada se réjouit de travailler avec autant de partenaires pour le pilote de notre programme Nous pagayons et la formation des entraîneurs, » dit Kenna Robins, directrice du développement des programmes nationaux de CKC. « Nous avons plusieurs projets fantastiques en route avec les provinces et les clubs, incluant le projet Alberta Whitewater, des programmes de canoë adapté pour les personnes ayant différents besoins et habiletés, le programme d’initiation au canotage du Wai Nui Canoe Club pour les nouveaux Canadiens, et plus encore. Nous sommes ravis de partager toute l’activité au pays au cours des prochains mois. »

L’initiative Le sport communautaire pour tous du gouvernement aide les organismes nationaux de sport (ONS) à proposer des programmes de sport organisé locaux plus accessibles dans le but d’éliminer les obstacles à la participation. Grâce à un investissement de 16,7 M$, 39 ONS peuvent offrir aux Canadiens un accès au sport et un moyen d’y rester impliqués.

CKC présentera les bénéfices de l’ISCT dans les clubs au cours des prochains mois. Pour plus d’information sur le programme de Sport Canada, veuillez cliquer ici.

Mar
14
Canoe Kayak Canada
Le Canada décroche deux places de quota en canoë slalom pour les Jeux olympiques de Paris 2024
Slalom
0

RIO DE JANEIRO (Brésil) 14 mars 2024 – Les pagayeurs canadiens ont remporté leur épreuve respective de qualification olympique 2024 aux Championnats panaméricains de canoë slalom de la COPAC jeudi, décrochant des places de quota olympiques pour le Canada dans les épreuves masculine et féminine de C-1 de slalom.

Lois Betteridge (Ottawa, ON) a été la première Canadienne à se lancer sur le parcours, dominant ses courses de demi-finale et de finale et remportant ainsi l’épreuve pour assurer une place féminine de C-1 au Canada à Paris.

« Je suis tellement heureuse, a déclaré Betteridge. Je visais une participation aux Jeux de Tokyo 2020 et je n’y suis pas parvenue alors de décrocher cette place pour le Canada était vraiment important pour moi. »

Alex Baldoni (Pau, France) a aussi dominé la course de C-1 du côté masculin, mettant la main sur une place de quota pour le Canada chez les hommes.

« Je suis très soulagé et la pression est maintenant dissipée pour le reste de cette compétition, affirme Baldoni. Il y avait de très belles options sur le parcours et elles ont bien fonctionné pour moi. Je peux maintenant me concentrer sur le travail que je dois encore exécuter au cours des prochains mois. »

« C’était une belle journée pour Équipe Canada », a déclaré James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance à CKC, qui a bien hâte de bâtir sur les succès obtenus au Brésil. « Nous avons maintenant assuré les places de quota chez les hommes et chez les femmes au canoë ici à Rio et nous pouvons célébrer cette réalisation avec la reconnaissance pour tout le travail que les athlètes et les entraîneurs ont réalisé au cours de la dernière année. »

Les sélections et les nominations d’athlètes au sein d’Équipe Canada restent encore à venir pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Équipe Canada sera en action en canoë-kayak slalom à Paris, du 27 juillet au 5 août dans le nouveau Stade nautique de Vaires-sur-Marne.

Pour consulter tous les résultats, veuillez cliquer ici.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Mar
7
Canoe Kayak Canada
CKC est en deuil suite au décès de Fred Heese
Anciens, Canoe Sprint
0

C’est avec tristesse que Canoe Kayak Canada apprend le décès de Fred Heese, Olympien aux Jeux de Tokyo 1964 et avide pagayeur.

Fred est décédé le 28 février, à 81 ans, après une brave lutte contre le cancer du côlon.

Pagayeur dévoué, Fred a passé sa carrière au sein de plusieurs clubs, dont Cartierville, West Rouge et Mississauga.

En 1964, il faisait partie de l’équipe olympique à Tokyo. Il s’était classé 7e en C2. Après une carrière de sprint incroyable, il a découvert son amour du marathon et a représenté le Canada aux Championnats du monde de canotage marathon pendant sa quarantaine.

Sa vie étant menée par son amour de l’eau, il s’est ensuite tourné vers la compétition de bateau dragon et a fondé le festival de bateau dragon de Toronto. Fred était à la fois un athlète et un entraîneur. Il a participé à de nombreux championnats du monde de bateau dragon et remporté l’or pour le Canada. Il tirait une grande fierté de son sport et a recruté de nombreux athlètes dans la communauté de canotage au cours des années. Le dévouement, la passion et le positivisme de Fred vont continuer à vivre à travers notre sport.

L’une des devises de Fred, qu’il disait à son fils Mark et à ceux qui l’entourait, était : « Quelqu’un doit gagner, pourquoi pas toi? » Il s’agit d’une excellente attitude, autant pour les athlètes que les entraîneurs.

Le personnel et le conseil d’administration de Canoe Kayak Canada expriment leurs plus sincères condoléances à la famille de Fred et tous ceux qui sont affectés par cette lourde perte.

Les informations sur les funérailles et les dons au nom de Fred se trouvent à l’adresse suivante.

Fév
28
Canoe Kayak Canada
Wascana Racing Canoe Club sera l’hôte des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse de Canoe Kayak Canada 2025
Canoe Sprint
0

OTTAWA, ON / REGINA, SK (28 février 2024) – Canoe Kayak Canada (CKC) se réjouit d’annoncer que le Wascana Racing Canoe Club sera l’organisateur des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse de Canoe Kayak Canada et des Championnats canadiens des maîtres 2025 qui auront lieu sur le lac Wascana, à Regina, du 26 au 31 août.

« Cette compétition réunit la communauté chaque été pour nos athlètes de vitesse, » dit Kenna Robins, directrice du développement des programmes nationaux de CKC. « Il s’agit d’une plateforme pour mettre en valeur ce qu’il y a de mieux dans notre sport : les émotions, la fierté des clubs et les performances incroyables sur l’eau. Nous avons hâte d’amener cet engouement au lac Wascana et à Regina en 2025. »

Les athlètes de plus de 40 clubs au pays iront au lac Wascana en 2025. Les championnats, dont la dernière édition a eu lieu à Dartmouth, N.-É., et la prochaine aura lieu à Welland, ON, à la fin de l’été 2024, attire plus de 1000 athlètes de tous âges. Il est prévu que les participants comprennent des athlètes des équipes nationales, olympiques et paralympiques, ainsi que la prochaine génération d’athlètes qui participeront dans les catégories groupe d’âge. Les championnats ont été à Regina pour la dernière fois en 2019 dans les installations de calibre mondial au lac Wascana, qui ont également reçu les compétitions de canoë-kayak des Jeux du Canada 2005 et la Coupe Canada de l’Ouest en 2022 et 2023.

« Nous sommes ravis d’accueillir cette compétition majeure à Regina, » commente Dave Robertson, coprésident du comité organisateur de l’hôte des championnats nationaux de vitesse de CKC 2025. « Notre sport sera mis en valeur et les spectateurs auront droit aux meilleures performances au Canada par des athlètes de partout au pays. Cette compétition crée un grand engouement à Regina. Son organisation va rassembler la communauté et démontrer, une fois de plus, l’hospitalité et l’esprit de communauté de Regina. »

« La ville de Regina est ravie d’avoir été sélectionnée pour accueillir les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse et les Championnats canadiens des maîtres 2025 », a déclaré la mairesse Sandra Masters de la Ville de Regina. « Notre ville, qui a accueilli avec succès l’événement en 2019, est ravie de accueillez plus de 1 000 athlètes de partout au Canada pour concourir pour le titre de champions nationaux sur notre magnifique lac Wascana. Nous célébrons l’importance du sport dans notre communauté et veillerons à ce que chaque athlète, entraîneur et partisan visitant notre ville pour ces championnats vive une expérience exceptionnelle. »

Les athlètes vont compétitionner pour la fierté de leur club, les titres de champions nationaux et les trophées historiques en canoë et kayak de vitesse dans plusieurs distances. Le programme comprendra également des épreuves de paracanoë avec des athlètes atteints de handicaps physiques dans les épreuves de kayak et de canoë à balancier, ainsi que des épreuves Pagayons Tous pour les athlètes atteints de déficiences intellectuelles. Des fanions seront remis aux meilleurs clubs pour poursuivre la tradition en place depuis les premiers championnats en 1900.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’information :

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Dave Robertson
Coprésident des événements nationaux, Wascana Racing Canoe Club
daverobertson80@hotmail.com

Fév
26
Canoe Kayak Canada
Shawinigan sera l’hôte de la Coupe Canada CKC 2024 Annonce d’un nouveau format de Coupe Canada
Canoe Sprint, Coupe Canada
0

OTTAWA, ONTARIO/SHAWINIGAN, QUÉBEC ( le 26 février 2024) – Les pagayeurs de partout au Canada seront accueillis par le Club de canotage de Shawinigan (CCS) : Shawinigan (QC) est annoncé comme hôte de la Coupe Canada CKC 2024 du 30 juin au 1er juillet 2024.

La compétition accueillera plus de 200 athlètes, incluant des membres des équipes provinciales et nationales, pour un calibre élevé qui mettra en valeur certains des meilleurs pagayeurs au Canada. L’édition 2024 de la Coupe Canada aura à nouveau lieu sur le parcours installé sur un bras de la rivière Saint-Maurice, le long de l’Avenue du Capitaine Veilleux.

« Nous sommes très excités de retourner à Shawinigan pour la Coupe Canada 2024. La région nous a démontré clairement sa passion pour le canoë lors des Nationaux en 2022. La Coupe Canada vise les équipes provinciales/territoriales et internationales et les clubs pour participer à une compétition de qualité ciblée pour l’étape S’entraîner à la compétition du développement à long terme de l’athlète. Il s’agit d’une belle opportunité pour tous nos athlètes en développement au Canada, qui auront la chance de participer à une compétition de calibre élevé, » dit Kenna Robins, directrice du développement. « Nous espérons voir une forte participation des clubs et des équipes provinciales et territoriales de partout au pays lors de cette superbe compétition. »

Le Club de canotage de Shawinigan connaît bien les compétitions de niveau national après avoir présenté la Coupe Canada en 2016 et 2017, ainsi que les Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2022.

« Les bénévoles du CCS sont ravis d’accueillir à nouveau la grande communauté de canoë-kayak de vitesse, » commente Hélène Gervais, présidente du comité organisateur. « La compétition aura un impact positif sur la communauté de Shawinigan, qui a déjà mis les mains à la pâte pour veiller à ce que les équipes apprécient leur séjour en Mauricie. »

CKC retournera au format d’une Coupe Canada par année en préparation pour les Jeux du Canada pour s’aligner avec les objectifs du programme Équipe Rouge, du développement des athlètes et des clubs. Il y aura une opportunité pour les organisations membres de CKC de soumettre leur candidature pour les épreuves Coupe Équipe Rouge afin de rehausser leurs compétitions et en faire bénéficier les athlètes de leur organisation ou d’ailleurs afin qu’ils participent s’ils n’y avaient pas déjà accès. Les Coupes Équipe Rouge peuvent être des compétitions multidisciplinaires et faire preuve de créativité en lien avec la région hôte. CKC s’engage à appuyer les opportunités de qualité et une participation maximale pour tous les athlètes.

Plus d’information sera publiée au cours des prochains mois et affichée sur la page des compétitions de CKC sur notre site web.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

 

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

 

Hélène Gervais
Relation avec les équipes
clubdecanotagedeshawinigan@gmail.com 

 

Fév
16
Canoe Kayak Canada
Maskwa Aquatic Club et Rideau Canoe Club sont annoncés comme les co-gagnants des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2023
Canoe Sprint
0

Suite à des discussions collaboratives avec Maskwa Aquatic Club et Rideau Canoe Club, Canoe Kayak Canada a déterminé que Maskwa Aquatic Club et Rideau Canoe Club sont co-gagnants des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse 2023 présentés à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, du 29 août au 2 septembre 2023.

Chacun des clubs recevra un fanion pour les championnats 2023 en raison d’une ambiguïté dans l’attribution des points et de la tabulation, dont le résultat aurait pu voir les deux clubs nommés comme les gagnants.

Cette annonce est émise par Canoe Kayak Canada dans le cadre de son engagement envers l’inclusion et l’augmentation de la participation à toutes les compétitions nationales.

Canoe Kayak Canada affirme son engagement pour revoir et améliorer les règlements de compétition de la discipline de course de vitesse pour assurer la participation de tous les athlètes et s’engage également à veiller à ce que les règlements de compétition soient clairs et reflètent ces objectifs.

Jan
29
Canoe Kayak Canada
CKC LANCE LA CAMPAGNE DES BATEAUX POUR TOUS 2024
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est ravi de lancer Bateaux pour Tous, une campagne pour veiller à ce que les épreuves lors des championnats canadiens soient inclusives pour tous tout en favorisant le développement du sport au pays!

Avec votre aide, nous aimerions amasser 15 000 $ pour faire l’achat d’une flotte de bateaux accessibles qui seront utilisés lors des championnats canadiens cette année pour le programme <<PaddleAll>>. Ces bateaux seront ensuite remis à la division hôte afin de promouvoir le programme local destiné aux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle.

QU’EST-CE QUE <<PaddleAll>>?

Le programme de <<PaddleAll>> de CKC encourage les athlètes atteints d’une déficience intellectuelle à s’entraîner et à participer à des courses pour devenir les meilleurs dans leur sport. Ce programme comprend des occasions d’entraînement et de compétition de qualité pour les athlètes, peu importe leurs aptitudes, et il est important pour le développement du sport et pour la communauté de canotage. Le programme Bateaux pour Tous laissera un héritage pour l’avenir des programmes <<PaddleAll>>  en plus de contribuer à l’objectif global d’inclusivité dans le sport du canotage. Le programme fait la promotion du canotage comme étant un sport pleinement inclusif, tel que représenté par la récente signature d’une entente avec Special Olympics International pour promouvoir le développement du canotage dans les Jeux olympiques spéciaux mondiaux.

QU’EST-CE QUE CETTE CAMPAGNE?

Notre mission est que toutes les régions au pays aient l’équipement normalisé qui respecte les règlements des olympiques spéciaux afin d’être inclusives pour tous. Pour y arriver, nous offrons des ressources pour que les divisions puissent améliorer leurs programmes pour les Olympiques spéciaux/PaddleAll. Chaque année, la région ciblée pour recevoir cet équipement sera la division hôte des championnats nationaux de vitesse.

Étant un organisme national de sport (ONS) en constante progression, Canoe Kayak Canada (CKC) fait des efforts pour que notre sport soit accessible à tous les athlètes dans le but d’augmenter les opportunités internationales pour nos athlètes de <<PaddleAll>> et des Olympiques spéciaux. L’une de nos grandes valeurs est l’inclusion et nous sommes fiers de veiller à ce que nos activités visent à être aussi inclusives que possible.

CKC offre actuellement des opportunités pour les athlètes atteints d’une déficience intellectuelle lors des championnats nationaux de vitesse grâce au programme <<PaddleAll>>. Plusieurs clubs et régions offrent d’excellents programmes pour nos athlètes et les faire participer lors des championnats canadiens.

L’un de nos plus grands défis pour la réussite de cette compétition est de nous assurer d’avoir suffisamment de bateaux du même type afin que la course soit juste pour tous les participants. L’épreuve touring simple est une épreuve dans laquelle les athlètes peuvent ne pas tous utiliser le même équipement dans leur club, mais lors des championnats canadiens, nous devons garantir qu’ils ont tous accès au même équipement afin que la course soit juste pour tous.

Ces bateaux sont polyvalents et peuvent être utilisés de nombreuses façons dans un club, et non juste pour le programme <<PaddleAll>>. Ils vont offrir des opportunités pour que tous essaient le canotage et peuvent être utilisés dans de nombreux programmes d’initiation.

 

FAIRE UN DON ICI

 

LE BUT

Pour veiller à ce que les courses lors de nos championnats nationaux soient inclusives pour tous et pour développer le sport au pays, nous tentons d’amasser 15 000 $ pour faire l’achat d’une flotte de bateaux accessibles qui seront utilisés lors des championnats canadiens cette année. Ces bateaux seront ensuite donnés à la division hôte comme héritage pour promouvoir les programmes locaux de <<PaddleAll>>, notre programme à l’intention des athlètes atteints d’une déficience intellectuelle.

LES DÉTAILS

  •  Les fonds recueillis grâce à cette campagne serviront directement à l’achat de 10 bateaux de tourisme supplémentaires qui seront utilisés lors des Championnats nationaux de vitesse 2024 à Welland, en Ontario et laissés en héritage pour les courses <<PaddleAll>> de la division Ontario Ouest (WOD).
  • WOD gérera l’utilisation de ces bateaux dans leur région
  • Les contributions de plus de 20 $ sont admissibles à un reçu aux fins de l’impôt (notez que les reçus seront remis après la collecte).

 

FAIRE UN DON ICI

 

À PROPOS DES INITIATIVES PHILANTHROPIQUES DE CKC

Le canotage est pour tous les Canadiens, qu’ils pagaient pour notre pays ou pour le sport.

Nous devons poursuivre notre héritage pour nous assurer que le canotage est disponible pour tous partout au pays afin qu’ils puissent découvrir notre pays d’une façon unique. Le canotage nous relie à notre histoire, mais nous risquons de ne pas pouvoir transmettre sa riche tradition.

Il y a une crise concernant le financement du sport au Canada. L’un des principaux obstacles pour l’accès, la promotion et les programmes de canotage est un manque de financement. Grâce à la générosité des Canadiens, nous pouvons continuer à appuyer les pagayeurs de tous les niveaux et dans toutes les disciplines de notre sport. Vous pouvez nous aider à développer le canotage au Canada en faisant un don déductible d’impôt.

Pour le sport. Pour notre pays.

Jan
24
Canoe Kayak Canada
Il n’y a pas de mal à ne pas aller bien – Le parcours de Bret Himmelman en matière de santé mentale
Non classifié(e)
0

Le fait d’être un athlète est une grande partie de mon identité depuis que j’ai commencé à faire du sport. Quand les gens me demandent ce que je fais, je réponds que je suis un athlète. C’est quelque chose dont j’ai toujours été fier, mais quand on parle de santé mentale, il est important de séparer cette partie de son identité. En tant que personne ayant lutté et luttant encore pour sa santé mentale, il peut être incroyablement difficile de reconnaître mes besoins en matière de santé mentale si je ne fais pas la distinction entre ce dont Bret l’athlète a besoin et ce dont Bret la personne a besoin. En tant qu’athlète de haute performance et dans la poursuite de l’excellence, on nous dit toujours qu’il faut se dépasser, mais comment se dépasser à 100 % si l’on est à 20 % sur le plan mental? D’après mon expérience, la santé mentale a toujours été la chose la plus difficile à récupérer et la plus facile à ignorer. Il y a environ cinq ans, j’ai commencé à parler ouvertement de mes difficultés personnelles en matière de santé mentale, en me disant que si je pouvais aider une seule personne avec mon histoire et mes expériences, cela valait la peine d’être vulnérable. J’ai maintenant vécu près de la moitié de ma vie avec un trouble obsessionnel compulsif et un diagnostic d’anxiété. L’année dernière, j’ai réalisé que les stratégies d’adaptation qui fonctionnaient pour moi quand j’avais 13 ans ne fonctionnent plus de la même manière aujourd’hui.

Tout au long de l’année dernière, je me suis rendu compte que j’étais envahi par l’anxiété et que j’étais rongé par des pensées obsessionnelles. Au début, j’étais capable de refouler cette anxiété et de me dire que je m’en occuperais plus tard, mais elle est devenue envahissante et m’a affectée aussi bien sur l’eau qu’en dehors de l’eau. Quand le fait d’ignorer ma santé mentale a commencé à affecter mes pratiques sur l’eau, j’ai été pris dans un cercle vicieux. Le fait de m’acharner sur ce problème allait à l’encontre de mon entraînement et de mon état d’esprit. Je me répétais que j’étais un athlète et que je devais continuer à avancer pour atteindre mes objectifs. Chaque athlète s’entraîne à un niveau plus élevé quand il est en bonne santé physique, mentale et émotionnelle que s’il ne l’est pas, et bien que je sache cela, j’avais tendance à me mettre des bâtons dans les roues en me disant que tout allait bien alors que ce n’était pas le cas. Après avoir lutté contre cela pendant plus longtemps que nécessaire, j’ai décidé de faire la distinction entre ce dont j’ai besoin en tant que personne et ce dont j’ai besoin en tant qu’athlète. Je suis un athlète orienté vers les objectifs et, cette année, j’ai décidé de donner la priorité à mes objectifs en matière de santé mentale. Je suis certain qu’en travaillant sur ce point, je me rapprocherai de mes objectifs en matière d’entraînement et de course. Comme la santé mentale est propre à chacun, les conseils que je peux donner ne fonctionneront pas forcément pour tout le monde, mais voici quelques conseils que j’ai mis en œuvre et qui ont fonctionné pour moi :

1. Quand la journée d’entraînement est terminée, il faut cesser de penser à l’entraînement. En particulier dans le cadre de camps d’entraînement, le sport peut être accaparant et vivre dans cet état d’esprit 24 heures sur 24 et sept jours sur sept peut rendre les blocs d’entraînement plus épuisants qu’ils ne devraient l’être. Cela m’a permis de me détendre le soir et d’attaquer l’entraînement du lendemain matin avec plus d’énergie.

2. Quand les journées sont plus difficiles à passer, tournez-vous vers une activité préférée.
Qu’il s’agisse de regarder son film préféré, de manger un plat réconfortant ou même de remplacer une pratique par une autre que l’on aime, une simple intervention au milieu d’une semaine difficile peut changer le cours du reste de la semaine.

3. Il n’y a pas de mal à ne pas aller bien. Les camps sont difficiles, ce sport peut être exténuant, et il n’y a aucun moyen de l’éviter complètement. C’est là que j’ai appris à me concentrer sur ce que je peux contrôler plutôt que sur ce que je ne peux pas, car nous ne disposons que d’une quantité limitée d’énergie et d’attention, et la diriger vers ce que nous pouvons influencer est la meilleure utilisation de l’énergie.

La plupart des conseils que j’ai énumérés ci-dessus ne sont pas révolutionnaires, mais si ce que j’ai partagé peut aider une personne, soit à gérer sa propre santé mentale, soit à s’ouvrir, nous créons une conversation sans stigmatisation dont nous pouvons tous tirer des enseignements et nous enrichir. J’espère qu’une centaine d’athlètes de notre sport partageront ce qu’ils font pour soutenir leur santé mentale et que plus nous aurons de conversations ouvertes, plus nous en tirerons profit.

Écrit par : Bret Himmelman

Jan
19
Canoe Kayak Canada
Pleins feux sur les anciens élèves – Le pouvoir de la camaraderie et de la connexion grâce aux championnats nationaux
Anciens
0

Notre histoire n’est pas unique. Il y a eu de nombreux champions nationaux dans plusieurs épreuves, disciplines et catégories d’âge au cours des années et nombre d’entre eux sont devenus amis pour la vie.

Plusieurs d’entre nous, comme beaucoup de jeunes Canadiens, ont rêvé de jouer dans la LNH un jour. Un jour, mon frère a invité des membres de notre équipe de hockey au West Rouge Canoe Club pour quelques entraînements hors-saison. Nous connaissons la suite. Le canoë a été un vrai coup de foudre. C’était à la fois une communauté, un club social et un club sportif. Le canoë nous mettait au défi.

Pour plusieurs, nos premiers championnats canadiens ont été à Winnipeg en 1972, peu de temps après nos débuts en canotage. Nous pensions, pendant quelques minutes, que nous avions gagné la médaille de bronze, mais nous avons rapidement su que nous avions été disqualifiés. Beaucoup auraient été découragés, mais ce groupe d’adolescents disparates est revenu l’année suivante à la barre d’un canoë de guerre masculin junior.

L’équipage n’avait pas vraiment de vedette. Enfin, peut-être une. Steve Coupland, qui avait remporté la médaille d’argent C1 juvénile en 1971 avant de remporter l’or à cette même épreuve en 1972.

1973 a été une excellente année. Nous formions un équipage incroyable et la camaraderie du groupe nous a permis de remporter la victoire contre la solide équipe de Banook.

Cette victoire a eu lieu il y a 50 ans et nous sommes toujours liés par cette amitié. Ces expériences vécues en 1973 nous rassemblent encore annuellement. Il y a toujours beaucoup de rires et de taquineries. Les souvenirs ont leur vie propre et nous répétons les mêmes histoires, encore et encore, comme si c’était la première fois. Nous ajoutons des détails qui manquaient au dernier récit de nos exploits. Nous retombons rapidement dans nos vieilles habitudes et nous utilisons encore nos vieux surnoms. Le mien ne sera pas mentionné dans ce récit.

Le canotage est sans aucun doute toujours un élément important dans nos vies, ainsi que dans celle de nos enfants, et parfois même de nos conjoints. Nous sommes actifs sur l’eau et en dehors avec des champions du monde de bateau dragon, des officiels nationaux, des bénévoles, un entraîneur olympique et directeur de haute performance, des présidents de comité et même un ancien président de Canoe Kayak Canada.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans cette journée au West Rouge Canoe Club et la rencontre avec notre mentor, Glen Benison, qui participe encore à des compétitions. Il a été un entraîneur et ami extraordinaire qui a réussi à inculquer un sentiment de fierté et un but à une bande de jeunes gringalets.

Nous avons perdu quelques membres au fil du temps, mais ils ne sont jamais oubliés. RIP Randy et Jim. Sur les 13 membres qui restent, six à huit se retrouvent encore annuellement.

Notre 50e n’a pas fait exception à la règle. Membres de notre équipage qui ont pris un autre chemin dans la vie, sachez que nous parlons toujours de vous avec affection… d’accord, je l’admets, il y a peut-être quelques rires et taquineries amicales en votre absence. 😀

La devise de l’Association canadienne de canotage/Canoe Kayak Canada est « per aqua ad fraternitatem » (la fraternité par les eaux) et jamais cette devise n’a été aussi vraie que pour nous : notre initiation à ce sport merveilleux a été le début d’une amitié de toute une vie avec un groupe d’hommes incroyables. Merci pour notre amitié et merci pour les souvenirs.

Écrit et soumis par Graham Barton.

Jan
18
Canoe Kayak Canada
CKC REND HOMMAGE AUX ENTRAÎNEURS AVEC LES PRIX DE RECONNAISSANCE DES ENTRAÎNEURS
Canoe Sprint, Para Canoë, Prix, Slalom, Style Libre
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est fier d’honorer les nombreux entraîneurs qui ont fait preuve d’excellence en matière de leadership, d’initiative et de réussite en compétition tout au long de la saison 2023 avec le Prix de reconnaissance des entraîneurs de CKC.

Ce prix est décerné chaque année aux entraîneurs qui ont entraîné un athlète ou un équipage soit pour une nomination à une équipe nationale de CKC (Championnats du monde senior, Championnats du monde juniors, athlète breveté ou équipe nationale de développement) ou pour une médaille d’or au Championnat national de vitesse de Canoe Kayak Canada. Championnats. Félicitations à tous !

Vous trouverez ci-dessous la liste complète des récipiendaires du Prix de reconnaissance des entraîneurs pour la saison 2023 :

Adam Baird

Adam Mayo

Adam Oldershaw

Aidan Martell

Alexa Irvin

Andrea Nicholls

Andreas Dittmer

Andy Parry

Anna Hetzler

Anna Negulic

Ava Carew

Bethany Baert

Blake Hara

Bret Himmelman

Cayley Fortier

Chad Brooks

Cheyenne Farquharson

Chris MacPherson

Christian Hall

Csom Latorovszki

Daniel Winter

Dave Waters

Dominic Gomez-Granger

Doug Ellery

Doug Tutty

Edward Colhoun

Elliot Smith

Eric Mihalovic

Evan Landry

Frédéric Loyer

Helen Savin

Hélène Gervais

Hunter George

Igor Nikitovic

Jacob McKenna

Jacob Price

Jan Kruk

Jeff Houser

Jennifer Gratto

Jerome Seremak

Jessica MacKay

Jocelyn Taylor

Joel Hazzan

Jordi Cadena

Josh Nowen

Kalob Grady

Karen Furneaux

Karen Lukanovich

KC Dalton

Kevin McIntyre

LA Schmidt

Leeya Nagpal

Liam Smedley

Marc Creamer

Marie Rousseau-Demers

Maris Jacobs

Mark Granger

Marlee MacIntosh

Mathieu Pelletier

Michael Holroyd

Mike Kerrivan

Mike Robinson

Morgan Pugh-Toole

Nick Lamontagne

Niklas Hansen

Ornmadee Baxter-Lovo

Patrick Gagne

Patrick Lester

Peter Lombardi

Peter Nor

Philippe Laliberté

Rob Smith

Rob Stott

Robert Baert

Romy Chamberland

Rowan Hardy-Kavanagh

Sam Raiche

Samantha Morse

Savannah Sullivan

Scott Feindel

Scott Oldershaw

Simon Coward

Stan Marek

Tessa Nagai

Tony Hall

Nov
24
Canoe Kayak Canada
CKC pleure le décès de Bill Trayling
Vitesse
0

C’est avec une immense tristesse que Canoe Kayak Canada a appris le décès de Bill Trayling, membre de longue date et entraîneur-chef du Mississauga Canoe Club.

Bill est décédé le 21 novembre après une courageuse bataille contre la maladie dévastatrice qu’est la SLA.

L’ancien athlète de l’équipe nationale de vitesse et sextuple champion du monde de bateau-dragon était un pagayeur passionné qui a beaucoup redonné au sport. Depuis 2012, Bill a joué un important rôle en soutien tant au développement des entraîneurs que des athlètes dans de nombreux projets de CKC. Il a fait part de son expertise en tant que maître agréé en développement, formation et évaluation d’entraîneurs des cours de coaching de Canoe Kayak Canada pendant plus d’une décennie. CKC a récemment remis à Bill le prestigieux prix Gilbert, qui reconnaît les bénévoles qui ont fait des contributions importantes et exemplaires à la Discipline de course de vitesse de Canoe Kayak Canada.

Bill a aussi valorisé l’importance du développement des athlètes, concentrant une tonne de connaissances et d’expertise à travers sa propre passion pour le travail d’entraîneur pour soutenir les athlètes et entraîneurs en menant une vie plus saine, équilibrée et valorisante. Son engagement envers le sport et sa passion pour soutenir le succès d’autrui ont été inégalés.

Le personnel de Canoe Kayak Canada et le conseil souhaitent offrir leurs plus sincères condoléances à la famille de Bill, son épouse Julia, leurs trois enfants et tous ceux qui sont touchés par cette grande perte.

Les détails concernant les funérailles ou les dons seront publiés sous peu et mis à jour ici.

Nov
21
Canoe Kayak Canada
Marie Rousseau-Demers et Igor Nikitovic SONT LES RÉCIPIENDAIRES DES PRIX D’EXCELLENCE DE CANOE KAYAK CANADA 2023
Prix
0

OTTAWA – Canoe Kayak Canada est ravi d’annoncer les récipiendaires 2023 du Prix de développement de club et du Prix de développement d’entraîneurs. Les prix sont décernés chaque année aux entraîneurs et aux dirigeants de club qui ont réalisé des réalisations significatives dans leur communauté. Cette année, 14 entraîneurs ont été nominés et les gagnants des prix de cette année ont été annoncés lors de l’assemblée annuelle des membres de CKC 2023, le 18 novembre 2023.

« Les entraîneurs et les dirigeants de club partout au Canada jouent un rôle déterminant dans le succès de notre sport et ont un impact sur la vie de nos athlètes et de notre système sportif chaque jour », a déclaré James Cartwright, directeur principal de la haute performance et du développement des entraîneurs. « Nous sommes fiers de reconnaître tous les nominés de cette année. Prendre le temps de reconnaître officiellement les réalisations de nos excellents entraîneurs contribue grandement à les remercier et à reconnaître l’impact de ces personnes au sein de la communauté du pagayage.

Prix de développement de club CKC

Le prix de développement de club est décerné chaque année à un entraîneur, un dirigeant de club ou un bénévole qui a clairement démontré ses capacités à développer un club ou le sport à travers des programmes de base tels que la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport à travers le club.

Marie Rousseau-Demers – Prix de développement de club CKC

Marie est très engagée dans le développement global des athlètes du CCKLB à tous les niveaux. Elle est considérée comme une coach dynamique et engagée qui prend grand soin de développer des compétences de vie telles que la confiance, l’autodiscipline et le respect des autres. Elle encourage les athlètes plus âgés à s’impliquer auprès des plus jeunes, par exemple en mélangeant les groupes et en les invitant à s’encourager mutuellement. Marie a travaillé avec une nutritionniste pour publier une collection de recettes saines pour les athlètes. Son leadership positif est contagieux. De plus, Marie a reconstruit le programme de master au CCKLB, à notre connaissance, cette catégorie n’existait plus depuis plusieurs années au CCKLB. Au départ, environ cinq athlètes maîtres étaient inscrits. Grâce à sa gentillesse, son charisme, son approche humaine et surtout son sens de l’humour, cette catégorie compte désormais 15 pagayeurs.

Marie a organisé un camp d’entraînement à Temple-sur-Lot, en France, au printemps 2023. Le camp n’avait pas eu lieu depuis plusieurs années. Pour ce camp, Marie a encore une fois démontré son équité et sa passion pour le sport. Pour encourager tout le monde à participer, même ceux qui ont des moyens financiers plus limités et même les autres clubs de la région, elle a encouragé les jeunes à s’impliquer dans des activités de collecte de fonds. Pendant 14 jours, ils ont bénéficié d’un environnement de formation exceptionnel de sa part. Nous avons vu de nombreux bénéfices de ce camp, notamment le team building, une dynamique de club inoubliable pour les jeunes et l’atteinte des objectifs de dépassement de soi et de s’entraîner dur. Parmi les jeunes entraînés par Marie, une trentaine ont participé aux Championnats canadiens à l’été 2023. Le Club s’est classé 4e au classement général (sur 42 clubs), a participé à 51 finales et a remporté un total de 32 médailles.

Prix du développeur d’entraîneurs de CKC

Le Prix du développeur d’entraîneurs est décerné à un entraîneur qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses fonctions régulières d’entraîneur.

Igor Nikitovic – Prix du développement des entraîneurs de CKC

Igor a fait tellement de choses pour le Wascana Racing Canoe Club au cours du peu de temps où il a été entraîneur dans ce club. Il a guidé de nombreux athlètes vers des succès provinciaux, nationaux et internationaux. il a énormément contribué à la croissance du club et à en faire un environnement sûr, accueillant et compétitif pour tous ceux qui le rejoignent. Au cours des dernières années, il a encadré un grand nombre de nos jeunes entraîneurs de camps d’été et a établi des liens avec tous les pagayeurs des camps d’été. Igor fait du club un endroit formidable où il fait bon vivre et inspire chaque jour les nouveaux et les anciens pagayeurs !

Au cours des deux dernières années, Igor a envoyé deux athlètes aux Espoirs Olympiques. Aux Championnats nationaux de cette année, avec seulement 8 athlètes, nous avons remporté 13 médailles. De plus, Igor travaille avec des clubs éloignés, par exemple en eaux calmes au nord du Yukon, afin qu’ils puissent acquérir une expérience de course dans nos régates de division. Il travaille également avec des clubs internationaux tels que l’Oklahoma Canoe Club et des clubs de Seattle, pour développer des partenariats pour de futures opportunités d’entraînement et de course.

Il compte 29 ans d’expérience comme entraîneur et a travaillé à Richmond Hill pendant 10 ans et à Nanaimo pendant 6 ans avant de venir à Wascana.

 

Nominés pour l’excellence de Canoe Kayak Canada 2023 :

Brent Beck                              Georgian Bay Kayak Club
Lawrence Chin                     False Creek Racing Canoe Club
Wayne Donison                  Kawartha Whitewater Paddlers
Douglas Ellery                     Maskwa Aquatic Club
Dominic Gomez                  Lachine Racing Canoe Club
Sarah Kennedy                    Petrie Island Canoe Club
Phil Laliberté                         Otterburn Boating Club
Jacob McKenna                   Maskwa Aquatic Club
Igor Nikitovic                        Wascana Racing Canoe Club
Josh Nowen                           Cheema Aquatic Club
Mike Robinson                    Calgary Canoe Club
Marie Rousseau-Demers  Club de canoe kayak de Lac-Beauport
Savannah Sullivan             Maskwa Aquatic Club
Diane Tam                              False Creek Racing Canoe Club

 

CKC félicite tous les candidats ainsi que les récipiendaires de 2023. Pour plus d’informations sur les prix d’excellence du CKC, veuillez cliquer ici.

Nov
6
Canoe Kayak Canada
LES PAGAYEURS DE VITESSE CANADIENS RAFLENT NEUF MÉDAILLES AUX JEUX PANAMÉRICAINS 2023
Canoe Sprint
0

Les meilleurs pagayeurs de vitesse du Canada ont mis la main sur neuf remarquables médailles aux Jeux panaméricains 2023, sur le site de Concepcion, au Chili, du 1er au 4 novembre.

À l’occasion de la première journée des finales, Équipe Canada a connu une séquence parfaite, remportant cinq médailles dans cinq courses, réalisant notamment un triplé en or en vertu de victoires au K-1 500 m féminin (Michelle Russell), au K-2 500 m masculin (Ian Gaudet et Simon McTavish) ainsi qu’au C-2 500 m (Alix Plomteux et Craig Spence). Une médaille d’argent est allée au Canada dans l’épreuve féminine du 
K-4 500 m (Courtney Stott, Natalie Davison, Riley Melanson et Toshka Besharah) tandis que Sophia Jensen a complété une journée fort fructueuse avec le bronze au 
C-1 200 m.

Cet élan du premier jour a continué de se faire sentir par la suite, alors que Connor Fitzpatrick a lancé une autre séquence heureuse en obtenant sa première médaille aux Jeux panaméricains quand il a raflé le bronze au C-1 1000m. Les pagayeuses du K-2 
500 m Maddy Schmidt et Courtney Stott ont ensuite permis au Canada de décrocher sa deuxième médaille de bronze de la journée.

L’équipage du K-4 masculin composé de Nick Matveev, Pierre-Luc Poulin, Simon McTavish et Laurent Lavigne a lui aussi accédé au podium en remportant l’argent, derrière l’Argentine.

La championne du monde et médaillée de bronze olympique Katie Vincent a participé à l’épreuve du C-2 500 m avec Sloan Mackenzie à l’occasion de la dernière journée de la compétition et elle a participé à une fin de course des plus serrées, ravissant la médaille d’or aux Chiliennes.

« C’est vraiment emballant, nous en sommes toutes deux à nos premiers Jeux panaméricains, donc je trouve que c’est vraiment spécial, surtout à l’approche des Jeux olympiques de Paris avec le reste de notre équipe, a souligné Vincent. C’est un très bon tonique pour la confiance et ça va nous aider à nous motiver en vue des neuf prochains mois ! »

En conclusion des Jeux panaméricains, Vincent a eu droit à l’immense honneur de représenter Équipe Canada dans son ensemble à titre de co-porte-drapeau avec l’athlète de breakdance Phil Wizard.

Cette compétition met un terme à une saison 2023 qui a été un énorme succès pour les membres de l’équipe de canoë de vitesse, qui auront droit à une année 2024 très occupée et palpitante menant aux Jeux olympiques de Paris.

RÉSULTATS

ÉQUIPE CANADIENNE DE CANOË DE VITESSE AUX JEUX PANAMÉRICAINS 2023

Canoë féminin
Sophia Jensen (Chelsea, QC)
Sloan MacKenzie (Windsor Junction, N.-É.)
Katie Vincent (Mississauga, ON)

Kayak féminin
Toshka Besharah (Ottawa, ON)
Natalie Davison (Manotick, ON)
Riley Melanson (Dartmouth, N.-É.)
Michelle Russell (Fall River, N.-É.)
Maddy Schmidt (Ottawa, ON)
Courtney Stott (Pickering, ON)

Canoë féminin
Connor Fitzpatrick (Dartmouth, N.-É.)
Alix Plomteux (Lac-Beauport, QC)
Craig Spence (Dartmouth, N.-É.)

Kayak masculin
Ian Gaudet (Dartmouth, N.-É.)
Laurent Lavigne (Trois-Rivières, QC)
Cameron Low (Toronto, ON)
Nick Matveev (North York, ON)
Simon McTavish (Oakville, ON)
Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, QC)

Oct
31
Canoe Kayak Canada
Comment suivre les épreuves de canoë de vitesse aux Jeux panaméricains 2023
Canoe Sprint, Non classifié(e)
0

Les meilleurs pagayeurs canadiens de vitesse sont prêts à se lancer dans la course vers le podium à Concepcion, au Chili dans le cadre des Jeux panaméricains 2023! Du mercredi 1er novembre au samedi 4 novembre, cet événement mettra en vitrine les meilleurs athlètes de canoë de vitesse sur leur parcours vers les Jeux olympiques de Paris. Vous trouverez ci-dessous des renseignements importants comprenant les horaires et les endroits où suivre les épreuves en direct.

Liens rapides

Site Web officiel des Jeux de Santiago 2023
Horaire au quotidien
RÉSULTATS

Zone info des Jeux panaméricains d’Équipe Canada

Couverture en direct des épreuves de canoë de vitesse
Couverture de Radio-Canada Sports
Chaîne Pan Am Sports
Courverture de la CBC

ÉQUIPE CANADIENNE DE CANOË DE VITESSE AUX JEUX PANAMÉRICAINS

Canoë féminin
Sophia Jensen (Chelsea, QC)
Sloan MacKenzie (Windsor Junction, N.-É.)
Katie Vincent (Mississauga, ON)

Kayak féminin
Toshka Besharah (Ottawa, ON)
Natalie Davison (Manotick, ON)
Riley Melanson (Dartmouth, N.-É.)
Michelle Russell (Fall River, N.-É.)
Maddy Schmidt (Ottawa, ON)
Courtney Stott (Pickering, ON)

Canoë masculin
Connor Fitzpatrick (Dartmouth, N.-É.)
Alix Plomteux (Lac-Beauport, QC)
Craig Spence (Dartmouth, N.-É.)

Kayak masculin
Ian Gaudet (Dartmouth, N.-É.)
Laurent Lavigne (Trois-Rivières, QC)
Cameron Low (Toronto, ON)
Nick Matveev (North York, ON)
Simon McTavish (Oakville ON)
Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport, QC)

Épreuve Athlètes
C-1 1000 m (H) Connor Fitzpatrick
C-2 500 m (H) Craig Spence / Alix Plomteux
K-1 1000 m (H) Cameron Low
K-2 500 m (H) Ian Gaudet / Simon McTavish
K-4 500 m (H) Nick Matveev/ Pierre-Luc Poulin/ Laurent Lavigne/ Simon McTavish
C-1 200 m (F) Sophia Jensen
C-2 500 m (F) Sloan MacKenzie / Katie Vincent
K-1 500 m (F) Michelle Russell
K-2 500 m (F) Courtney Stott / Maddy Schmidt
K-4 500 m (F) Courtney Stott / Natalie Davison / Riley Melanson / Toshka Besharah

 

HORAIRE DES COURSES (sujet à changements) :

Horaire quotidien
Mercredi et jeudi – Vagues préliminaires et demi-finales

Vendredi et samedi – Finales et médailles

Oct
31
Canoe Kayak Canada
Une importante récolte de médailles pour les pagayeurs canadiens de slalom aux Jeux panaméricains
Slalom
0

Les meilleurs pagayeurs de slalom du Canada ont mis la main sur cinq médailles, dimanche, aux Jeux panaméricains à Los Andes, au Chili.

Lois Betteridge (Ottawa, ON) a remporté la première médaille de slalom de la journée pour le Canada dans l’épreuve féminine du C-1. Betteridge a vite dévalé un parcours difficile malgré le mauvais temps sur le Río Aconcagua pour ainsi rafler l’argent derrière le Brésil en vertu d’un temps de 1 :19,69. 

« Je suis super contente. C’est ma deuxième médaille des Jeux panaméricains, puisque j’ai aussi remporté l’argent aux Jeux panaméricains à Lima, a déclaré BetteridgeJ’aurais bien aimé terminer première, mais être deuxième derrière une des meilleures au monde est plutôt emballant. Le parcours était difficile, il n’y avait pas beaucoup d’éléments en eau vive donc il fallait tirer très fort pour réaliser certains des mouvementsmais j’ai puisé très profondément dans mes ressources et j’ai réussi à faire le travail. »

Maël Rivard (Ottawa, ON) a été le suivant à accéder au podium, cette fois dans l’épreuve masculine du K-1, obtenant la médaille de bronze derrière les États-Unis et le Brésil. « Ç’a été une course vraiment difficile, c’était difficile et très peu profond, mais j’ai foncé et ç’a bien fonctionné. »

Léa Baldoni (Pau, France) a elle aussi remporté le bronze, au K-1 féminin, tandis que les États-Unis et le Brésil ont raflé l’or et l’argent, respectivement. « On a beaucoup bataillé jusqu’à la fin avec quelques pénalités de touche, mais j’ai quand même réalisé le troisième temps de la journée, donc je suis plutôt heureuse de ramener une médaille pour le Canada. »

Très attendues, les épreuves de kayak-cross (X-1) ont offert une fin palpitante à la compétition de slalom avec quatre embarcations qui se sont propulsées simultanément d’une rampe placée à plus de deux mètres au-dessus de l’eau pour ainsi se lancer sur le parcours et se livrer bataille en route vers la ligne d’arrivée comme dans un sport de contact.

Alex Baldoni (Pau, France) est passé en coup de vent dans les demi-finales pour ensuite se retrouver face au Brésil en finale. Baldoni a franchi la ligne d’arrivée en deuxième place, ce qui l’a aidé à se remettre de sa déception d’avoir tout juste raté le podium dans l’épreuve du K-1 plus tôt dans la journée. 

« Ç’a été vraiment difficile, après ma course du K-1, de retrouver ma concentration, mais ma soeur (Léa Baldoni) m’a beaucoup aidé et elle a été là pour moi, et c’est ce qui a fini par faire la différence, a-t-il indiqué. Ce n’était pas mon meilleur départ de la rampe, mais ç’a été vraiment serré avec le Brésil et j’ai livré une très bonne bataille, alors je suis très heureux de cette médaille d’argent. »

Betteridge a ajouté une autre médaille d’argent à son total de médailles dans l’épreuve féminine de kayak-cross. Elle a franchi la ligne d’arrivée en quatrième place, mais une fois que les pénalités ont été appliquées à ses adversaires, le résultat officiel a fait en sorte que le Canada a obtenu une cinquième médaille. « Le fait de me retrouver sur le podium deux fois aujourd’hui est plutôt emballant. J’ai atteint mes objectifs ici à Los Andes, alors que je visais une médaille dans mes deux épreuves. C’est une sensation irréelle. »

RÉSULTATS

ÉQUIPE CANADA DE CANOË SLALOM AUX JEUX PANAMÉRICAINS

Alex Baldoni (Pau, France) – C-1 et X-1 (kayak-cross)
Léa Baldoni (Pau, France) – Ket X-1
Lois Betteridge (Ottawa, ON) – Cet X-1
Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, QC) – X-1
Maël Rivard (Ottawa, ON) – K-1 et X-1

Oct
23
Canoe Kayak Canada
Comment suivre : SLALOM – Jeux panaméricains 2023
Slalom
0

Les meilleurs pagayeurs de slalom du Canada sont prêts à surfer sur les vagues de Río Aconcagua, Los Andes, Chili pour les Jeux panaméricains de 2023 ! Du vendredi 27 octobre au dimanche 29 octobre, cet événement mettra en vedette les meilleurs athlètes de slalom actuellement en route vers Pagayer à Paris. Veuillez trouver ci-dessous des informations importantes, notamment les horaires et comment regarder en direct.

 

Liens rapides:

Site officiel de Santiago 2023

Horaires quotidiens

RÉSULTATS

Centre des Jeux panaméricains d’Équipe Canada

 

Retransmission en direct des épreuves de Slalom :

Chaîne sportive panaméricaine

Couverture de CBC

 

ÉQUIPE CANADA ÉQUIPE PANAMÉRICAINE DE SLALOM

Alex Baldoni (Pau, France) – C1 et Kayak Cross

Léa Baldoni (Pau, France) – K1 et Kayak Cross

Lois Betteridge (Ottawa, Ont.) – C1 et Kayak Cross

Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, Qué.) – Kayak Cross

Maël Rivard (Ottawa, Ont.) – K1 et Kayak Cross

 

HORAIRE DES COURSES : (sous réserve de modifications)

VENDREDI 27 OCTOBRE

Event Athlete
MEN Kayak Cross K1 contre la montre Maël Rivard, Alex Baldoni
WOMEN Kayak Cross K1 contre la montre Lois Betteridge, Léa Baldoni, Florence Maheu
MEN Kayak Cross K1 quart de finale
WOMEN Kayak Cross K1 quart de finale

SAMEDI OCTOBRE 28

Event                                                                                                                 Athlete

MEN C1 épreuves éliminatoires 1 Alex Baldoni
WOMEN C1 épreuves éliminatoires 1 Lois Betteridge
MEN K1 épreuves éliminatoires 1 Maël Rivard
WOMEN K1 épreuves éliminatoires 1 Léa Baldoni
MEN C1 épreuves éliminatoires 2
WOMEN C1 épreuves éliminatoires 2
MEN K1 épreuves éliminatoires 2
WOMEN K1 épreuves éliminatoires 2

 

DIMANCHE OCTOBRE 29

Event                                                                          Athlete

MEN C1 Demifinal
WOMEN C1 Demifinal  
MEN K1 Demifinal  
WOMEN K1 Demifinal  
MEN C1 FINAL  
WOMEN C1 FINAL  
MEN K1 FINAL  
WOMEN K1 FINAL  
MEN Kayak Cross Demifinal 1  
MEN Kayak Cross Demifinal 2  
WOMEN Kayak Cross Demifinal 1  
WOMEN Kayak Cross Demifinal 2  
MEN Kayak Cross FINAL  
WOMEN Kayak Cross FINAL  
   
Oct
17
Canoe Kayak Canada
Lancement de la ligne d’assistance Sports Sans Abus
Non classifié(e)
0

 Après quatre années d’activité et de succès en tant que ressource inestimable, la Ligne d’assistance du sport canadien sera désormais connue sous le nom de la Ligne d’assistance Sport Sans Abus.

Tandis que le nom et la marque changent, le service fourni par la Ligne d’assistance ne changera pas :

  • il est gratuit, anonyme, confidentiel et indépendant;
  • des téléphonistes formés professionnellement sont disponibles pour aider dans les deux langues officielles, soit le français et l’anglais;
  • il est disponible par appel, texto ou courriel sept jours sur sept, de 8 heures à 20 heures (heure de l’Est).Plus important encore, la Ligne d’assistance demeure accessible à tou(te)s les Canadien(ne)s, quel que soit leur sport, leur niveau de participation ou leur lieu de résidence dans le pays. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit(e) à un organisme signataire du programme Sport Sans Abus pour accéder à la Ligne d’assistance.

    Leurs téléphonistes, spécialisé(e)s en counseling, en psychologie et en sport, seront à l’écoute et offriront leur soutien. De plus, ils(elles) peuvent aviser le(la) client(e) au sujet du processus de signalement et, si possible, l’orienter vers le mécanisme de signalement approprié à sa situation personnelle.

    Si le sujet de préoccupation est potentiellement admissible au programme Sport Sans Abus, les téléphonistes peuvent aider le(la) client(e) à compléter le formulaire de signalement et, si désiré, peuvent aussi le(la) référer aux services de soutien en santé mentale de Sport Sans Abus.

Pour plus d’informations, veuillez consulter leur site Web officiel – https://abuse-free-sport.ca/helpline

Oct
16
Canoe Kayak Canada
Appel à candidatures Discipline de course de vitesse Président du conseil de course de vitesse
Conseil, Emplois
0

Canoë Kayak Canada est à la recherche d’une personne qui se joindra au Conseil de course de vitesse pour en devenir le président. Le Conseil de course de vitesse (CCV) est un comité technique de CKC qui représente les associations membres actives de la Discipline de course de vitesse. C’est l’une des trois disciplines qui font partie de l’ensemble des disciplines de canotage membres de CKC.

Le rôle principal du Conseil est de fournir la direction technique de la discipline et en conséquence, il a relativement un haut degré d’autonomie concernant les aspects spécifiques de la discipline et de la direction de la Discipline de canotage de vitesse au Canada.

Le président du CCV est le porte-parole technique de la Discipline de course de vitesse. Il ou elle préside toutes les réunions des clubs membres et du Conseil de course de vitesse et doit superviser toutes les affaires de la Discipline de course de vitesse de CKC. En tant que président la DCV de CKC, cette personne siégera sur le Conseil d’administration de CKC.

Les candidats doivent rencontrer les critères minimums suivants :

  • Être âgés de 18 ans ou plus,
  • Avoir la capacité légale de signer un contrat,
  • Être résidant canadien,
  • Ne pas avoir été déclaré incapable par une cour canadienne ou d’un autre pays,
  • Ne pas avoir déclaré faillite, et
  • Satisfaire les exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu, relativement à l’éligibilité pour occuper un poste de direction d’un organisme à but non lucratif,
  • Être membre en règle d’une association membre de canotage de course de vitesse de CKC.

    De plus, le candidat idéal aura :

  • Une connaissance de CKC et de la Discipline de course de vitesse,
  • Une expérience de travail bénévole sur des comités de CKC,
  • Un ensemble d’habiletés spécifiques ou d’expertise qui sera bénéfique à la DCV et à CKC,
  • D’exceptionnelles qualités de communicateur et de leadership,
  • La connaissance du système de l’organisation sportive canadienne sera un atout,
  • La capacité de travailler dans les deux langues officielles sera un atout,
  • La capacité d’investir de 20 à 25 heures par mois au service de la DCV et du Conseil d’administration de CKC,
  • Prêt et capable de voyager si nécessaire.

    Le poste est bénévole avec un terme de deux ans.

    Pour que leur candidature soit considérée, les candidats intéressés doivent compléter le formulaire ci-joint. La date limite de demande est le 2 novembre 2023, à minuit heure de l’Est.
    Veuillez faire parvenir votre demande par courriel à Casey Wade, CEO cwade@canoekayak.ca.

Oct
16
Canoe Kayak Canada
Appel pour des candidats Discipline de course de vitesse Président du comité de développement national
Conseil, Emplois
0

Canoe Kayak Canada est à la recherche d’une personne pour se joindre au comité de développement national de course de vitesse et pour occuper le rôle de président du comité. Le comité de développement national (CDN) et un sous-comité du conseil de course de vitesse. Le rôle principal du CDN est de fournir une direction technique et de superviser les aspects du développement national de la discipline. Le président de ce comité est aussi membre du conseil de course de vitesse.

Certaines des principales tâches du CDN incluent:

  • Promouvoir et favoriser, aux fins de sa continuité, la course de canotage de vitesse au Canada
  • En collaboration avec le personnel de CKC, faire évoluer les intérêts des programmes nationaux, incluant les projets du DLTA
  • Superviser les championnats nationaux annuels dans la discipline de course de vitesse

    Le CDN est un élément vital de la discipline de course de vitesse et nécessite une personne dynamique et expérimentée pour fournir les conseils nécessaires pour assurer le développement constant du sport.

    Les candidats idéaux doivent répondre aux critères minimums suivants:

    • Avoir 18 ans ou plus
    • Avoir le pouvoir selon la Loi d’établir des contrats
    • Être résidents du Canada
    • Ne pas avoir été déclarés incapables par une Cour au Canada ou dans un autre pays
    • Ne pas avoir déclaré faillite, et
    • Respecter les exigences de la Loi de l’impôt concernant l’admissibilité pour agir comme directeur d’une oeuvre de charité enregistrée
    • Être membre actuel en règle d’une Association de canotage de course de vitesse membre de CKC

 

De plus, le candidat idéal aura:

  • De l’expérience pour travailler dans des comités bénévoles
  • La connaissance de CKC et de la discipline de course de vitesse
  • Des habiletés spécifiques ou de l’expertise qui profiteraient au CDN et au CCV
  • La connaissance du système sportif canadien est un atout mais n’est pas exigée
  • La capacité de consacrer environ 15 – 20 heures par mois au travail du CDN et au

    CCV

  • La volonté et la capacité de voyager si nécessaire

    Cela est un poste bénévole avec un mandat de deux ans.

    Les candidats intéressés doivent rempli le formulaire joint pour être pris en considération pour le poste.

    La date limite pour les candidatures est Minuit HE le 2 novembre 2023. Veuillez faire parvenir votre demande par courriel à Casey Wade, CEO

    cwade@canoekayak.ca

Oct
5
Canoe Kayak Canada
CKC pleure le décès de Mike Scott
Anciens, Canoe Sprint, Nouvelles
0

C’est avec une grande tristesse que Canoe Kayak Canada (CKC) pleure la disparition de Mike Scott.

Mike était un membre emblématique de la communauté sportive d’Ottawa avec de solides liens et une passion pour le canotage depuis plus de 70 ans. Il a été un pilier dans la communauté dans ses rôles d’athlète, entraîneur, commodore, administrateur du sport, gestionnaire, auteur et plus encore.

Tout a commencé pour lui au Rideau Canoe Club en 1949. Mike a participé à des courses pendant 11 ans, puis il a remporté 30 titres en canoë de catégories des maîtres au sein de différents groupes d’âge. Il a donné à son sport, non seulement comme athlète, mais aussi dans les rôles qu’il a joué au sein du club Rideau, au sein du conseil d’administration pendant 33 ans et notamment dans le poste de commodore pendant 25 années consécutives. Bâtissant sur cet extraordinaire mandat, il aussi été président du comité d’organisation des Championnats canadiens de canoë de vitesse à huit occasions. Il a éventuellement rencontré sa défunte épouse Rita au Rideau Canoe Club dans les années 1950 avec qui il a partagé sa vie pendant 60 ans.

Puisqu’il s’agissait d’un endroit où Mike a passé une grande partie de sa vie et où il exerçait sa passion pour le sport et la communauté, le Rideau Canoe Club a honoré Mike en renommant une salle à son nom, le « Salon Mike Scott », où il a célébré ses 60 ans de bénévolat au club. Avec un lien aussi profond au club et tout ce qu’il y a réalisé, Mike a écrit un livre intitulé The Rideau Canoe Club, A Century of Paddling 1902-2002 où il raconte l’histoire du centenaire du club, indiquant à la blague qu’il s’agissait là « de son premier et de son dernier ouvrage ».

Au-delà de son temps, Mike a activement redonné à sa communauté en organisation des activités de financement pour améliorer la communauté et ses infrastructures. Il a été un bâtisseur à plusieurs égards, conduisant à la remise du prix R. Edgard Gilbert en 1984 dans la catégorie des bâtisseurs, célébrant ses importantes contributions exemplaires pour le sport du canoë-kayak.

On se souviendra de Mike pour sa générosité, sa compassion, son amitié, son humour et ses contributions à la communauté sportive d’Ottawa pour encore bien des années à venir.

La communauté de canotage a certainement perdu un membre important de sa famille. Le personnel et le conseil d’administration de CKC expriment et transmettent leurs plus sincères sympathies à la famille et aux amis de Mike ainsi qu’à la communauté de canotage.

Les informations sur les visites et les funérailles peuvent être trouvées ici

*avec des portions tirées du libre Ottawa Sports Pages : High Achievers de Martin Cleary

Sep
29
Canoe Kayak Canada
L’entraîneur de paracanoë Marc Creamer quitte Canoe Kayak Canada   
Non classifié(e), Nouvelles, Para Canoë
0

Canoe Kayak Canada annonce le départ de Marc Creamer, entraîneur de haute performance en paracanoë à CKC. Marc a été un modèle de leadership et il a communiqué sa passion pour le paracanoë et le sport dans son ensemble au cours des sept dernières années.

« Marc a fait preuve d’un solide leadership au sein de notre programme de paracanoë au cours de son mandat de sept ans. Sous ses ordres, nos athlètes de paracanoë ont relevé leur niveau de façon à offrir régulièrement des performances de calibre mondial et grâce à une collaboration positive avec nos partenaires un peu partout au Canada, nous avons vu notre nombre de para-athlètes augmenter, a déclaré Ian Mortimer, directeur technique de CKC. Marc va assurément nous manquer en tant que membre de notre équipe de direction, mais nous lui souhaitons la meilleure des chances dans son nouveau rôle au sein du Comité paralympique canadien. »

Marc a été un élément essentiel du programme de paracanotage au sein de Canoe Kayak Canada, veillant à la croissance du programme national de paracanoë et préparant l’équipe afin qu’elle connaisse du succès au cours d’innombrables compétitions internationales, dont les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. Il a aussi été le chef d’équipe de l’équipe paralympique aux Jeux de Rio 2016, où il a notamment encadré la toute première équipe canadienne de paracanoë à l’occasion des débuts de ce sport à cette échelle.

Marc a régulièrement dépassé les attentes qu’on avait à son endroit, lui qui a apporté des compétences techniques et de leadership exceptionnelles à l’équipe. Il a joué un rôle crucial dans la croissance et le développement du paracanoë au Canada. La passion et l’enthousiasme qu’il affichait pour son sport nous manqueront ici à Canoe Kayak Canada, mais nous sommes impatients de voir ce que l’avenir nous réserve alors qu’il passera à son nouveau rôle avec le Comité paralympique canadien.

Dans les prochains mois, CKC élaborera un plan pour s’assurer que les athlètes qui cheminent vers Paris 2024 aient droit à un soutien total, en plus de planifier en vue des deux prochaines périodes quadriennales.

Merci à Marc pour ta contribution à notre sport et félicitations pour ton nouveau poste !

Sep
28
Canoe Kayak Canada
Dévoilement de l’équipe canadienne canoë-kayak de vitesse pour les Jeux de Santiago 2023
Canoe Sprint
0

TORONTO (28 septembre 2023) – Canoe Kayak Canada (CKC) et le Comité olympique canadien ont dévoilé la composition de l’équipe canadienne de canoë-kayak de vitesse nommée pour participer aux Jeux panaméricains de Santiago 2023.

Voici les athlètes de canoë-kayak de vitesse d’Équipe Canada pour les Jeux panaméricains de Santiago 2023 :

Athlètes

Canoë féminin
Sophia Jensen – Cascades
Sloan MacKenzie – Cheema Aquatic Club
Katie Vincent – Mississauga Canoe Club

Kayak féminin
Toshka Besharah – Rideau Canoe Club
Natalie Davison – Rideau Canoe Club
Riley Melanson – Senobe Aquatic Club
Michelle Russell – Abenaki Aquatic Club
Maddy Schmidt – Rideau Canoe Club
Courtney Stott – Balmy Beach Canoe Club

Canoë masculin
Connor Fitzpatrick – Senobe Aquatic Club
Alix Plomteux – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport
Craig Spence – Cheema Aquatic Club

Kayak masculin
Ian Gaudet – Banook Canoe Club
Laurent Lavigne – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Cameron Low – Balmy Beach Canoe Club
Nick Matveev – Balmy Beach Canoe Club
Simon McTavish – Mississauga Canoe Club
Pierre-Luc Poulin – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport

Les 18 athlètes se sont qualifiés au sein d’Équipe Canada en vertu des performances qu’ils ont réalisées aux Championnats du monde de canoë de vitesse de l’ICF 2023 ainsi qu’aux Essais de sélection panaméricains de CKC tenus à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, plus tôt ce mois-ci.

Après avoir excellé aux Championnats du monde à la fin du mois d’août, Katie Vincent, qui a été couronnée championne du monde à neuf occasions, a dit avoir hâte de vivre quelque chose de nouveau.

« C’est la première fois que je fais partie de l’équipe des Jeux panaméricains! Je suis vraiment emballée d’avoir cette possibilité, je vais pouvoir goûter à l’atmosphère qu’il y aura dans l’entourage d’Équipe Canada et affronter certaines des meilleures athlètes de notre sport, a déclaré Vincent. Ceci est aussi une étape importante pour notre équipe en route vers les Jeux de Paris 2024, et le fait de vivre ce genre d’expérience dans le cadre d’une compétition multisports va être très utile l’été prochain aux Jeux olympiques. »

Vincent a l’habitude d’exceller à l’échelle internationale, elle qui a décroché le bronze à sa première expérience olympique aux Jeux de Tokyo 2020 avec sa partenaire Laurence Vincent Lapointe. Elle a récemment remporté trois médailles d’or ainsi qu’une de bronze aux Championnats du monde de canoë de vitesse de l’ICF 2023 disputés à Duisbourg, en Allemagne. Elle a mis la main sur le bronze dans l’épreuve féminine du C-2 500 m avec sa partenaire Sloan MacKenzie, procurant ainsi une place olympique au Canada dans cette épreuve en vue des Jeux de Paris 2024.

« Je suis impatiente de vivre cette expérience avec mes coéquipières et les autres athlètes d’Équipe Canada. Les Jeux multisports ont cette formidable capacité d’unir les athlètes de tous les sports provenant de partout dans le monde, donc je suis vraiment reconnaissante de faire partie de cette équipe », a ajouté Vincent.

L’équipe panaméricaine de canoë-kayak de vitesse comprend par ailleurs deux athlètes qui ont accédé au podium en sol canadien aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015. La kayakiste Michelle Russell a contribué à la conquête de la première médaille du Canada à ces Jeux, soit l’or au K-4 500 m chez les femmes, et a raflé l’argent dans les épreuves du K-1 200 m et du K-1 500 m. Russell a vécu sa première expérience olympique aux Jeux de Tokyo 2020, prenant la 11e place au K-4 500 m. 

L’Olympien Pierre-Luc Poulin a dit avoir hâte de représenter le Canada à ses deuxièmes Jeux panaméricains après sa performance qui lui a valu la médaille de bronze dans l’épreuve du K-2 200 m à Toronto en 2015.

« Les Jeux de Toronto 2015 ont marqué la première fois où j’ai vécu de grands Jeux, alors je suis enchanté de retourner dans ce genre d’environnement et d’avoir l’occasion de bâtir sur notre saison puisque pas mal de belles choses sont survenues, a indiqué Poulin. J’espère réussir à disputer de bonnes courses et à donner de bonnes performances à Santiago, et je compte me servir de l’expérience que j’ai vécue à Tokyo pour, j’espère, obtenir d’autres bons résultats cette année. »

L’équipe comptera un bon nombre d’athlètes aguerris à Santiago, ses membres ayant récolté sept médailles et obtenu 12 places de quota olympiques dans cinq épreuves aux Championnats du monde de canoë de vitesse de l’ICF 2023 du mois dernier à Duisbourg, en Allemagne.

« Nous irons à Santiago avec une équipe solide qui cherchera à bien couronner une saison 2023 fructueuse à l’aide de performances de premier plan face à un formidable peloton des Amériques, a déclaré Ian Mortimer, directeur technique de CKC. Accéder au podium aux Jeux panaméricains sera une grande réalisation en soi, mais les épreuves serviront aussi de tremplin pour la saison olympique de 2024, ce qui fait que nous serons très concentrés sur la tâche à accomplir et prêts à affronter une très forte opposition au Chili. »

Les épreuves de canoë-kayak de vitesse auront lieu du 1er au 4 novembre (jours 12 à 15) à la Laguna Grande de San Pedro de la Paz à Concepción.

« Bienvenue à la formation de canoë-kayak de vitesse au sein d’Équipe Canada pour les Jeux de Santiago 2023! J’ai hâte de suivre vos aventures intrépides aux Jeux panaméricains, a déclaré Christine Girard, chef de mission d’Équipe Canada pour les Jeux panaméricains de Santiago 2023. Que chaque coup de pagaie vous propulse vers la réalisation de vos rêves et que la rivière du succès coule en votre faveur! »

L’équipe de soutien en canoë-kayak de vitesse d’Équipe Canada aux Jeux panaméricains de Santiago 2023 sont :

Entraîneurs
Chad Brooks (Lake Echo, N.-É.) – Entraîneur
Andreas Dittmer (Dartmouth, N.-É.) – Entraîneur
Anders Gustafsson (Jönköping, Suède) – Entraîneur
Samuel Raiche  (Lachine, Quebec) – Entraîneur

Personnel de soutien
Emily MacKeigan (Ottawa, ON) – Gestionnaire d’équipe
Ian Mortimer (Ottawa, ON) – Chef d’équipe
Katie Smith (Mississauga, ON) – Physiothérapeute

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Santiago 2023 en cliquant ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Colleen Coderre, Responsable des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 613-530-6217
Courriel : ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother, Coordonnatrice des communications
Canoe Kayak Canada
Cell : 905-912-1322
Courriel : enother@canoekayak.ca

Tara MacBournie
Responsable des communications sportives d’Équipe Canada aux Jeux de Santiago 2023
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : tmacbournie@olympique.ca

Sep
15
Canoe Kayak Canada
APPEL À NOMINATIONS  – PRIX D’EXCELLENCE DE CKC  
Nominations, Non classifié(e), Prix
0

Canoe Kayak Canada a officiellement lancé le processus de nomination pour les Prix d’excellence 2023.  

Le prix de développement de club, le prix du développement d’entraîneur et le prix de reconnaissance des entraîneurs sont remis chaque année aux entraîneurs et leaders de club qui ont accompli de grandes choses ou réalisé des efforts importants dans leur communauté.   

Le prix de développement de club sera remis à un(e) entraîneur(e), un(e) leader de club ou un(e) bénévole qui a clairement démontré sa capacité à faire progresser un club ou le sport par le biais de programmes communautaires, comme la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport dans un club. Le prix du développement d’entraîneurs sera remis à un(e) entraîneur(e) qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses tâches régulières d’entraîneur(e).  

Les prix sont remis chaque année lors du Sommet annuel de Canoe Kayak Canada. Cette année, le Sommet aura lieu virtuellement du 18 novembre 2023.  

Cliquez ici pour soumettre des nominations.  

Date limite : 18 octobre 2023  

Pour plus de renseignements, contactez James Cartwright

Août
22
Canoe Kayak Canada
Comment suivre – Championnats du monde ICF Vitesse et Paracanoë 2023 – Duisburg, Allemagne 
Canoe Sprint, World Championships
0

Les meilleurs pagayeurs de vitesse et de paracanoë du Canada seront aux portes de départ en Allemagne pour la première ronde de qualification olympique pour les Jeux olympiques et paralympiques d’été de l’an prochain à Paris, en France. Du mercredi 23 août au dimanche 27 août, cet événement réunira les meilleurs athlètes de sprint des disciplines olympiques et paralympiques qui s’affronteront pour l’objectif d’un quota pour Paris 2024. 

  Liens rapides:
Page officielle de l’événement de l’ICF
Diffusion en direct
Photos de l’événement

  Comment fonctionnent les Qualifications* : 

 Kayak de vitesse : 

 K1 – les 6 meilleurs se qualifient (le pays hôte obtient 1 quota) – (7 athlètes au total, 7 bateaux) 

 K2 – top 6 qualifiés (12 athlètes au total, 6 bateaux) 

 K4 – Top 10 qualifié (40 athlètes au total, 10 bateaux) – (4 continents doivent être représentés dans le Top 10, s’ils ne le sont pas, les 10e à 8e places pourraient être réattribuées aux bateaux classés suivants des continents suivants à se rencontrer. cette exigence). 

Canoë vitesse : 

C1 – les 5 meilleurs se qualifient (le pays hôte obtient 1 quota) (6 athlètes au total, 6 bateaux) 

C2 – 8 meilleurs qualifiés (16 athlètes, 8 embarcations) 

Paracanoë 

    – 6 premiers dans chacune des 10 épreuves, un seul quota par pays et par épreuve 

* Il ne s’agit pas de qualifier les athlètes eux-mêmes, cela qualifie le Canada pour les places de quota par pays. Les qualifications des athlètes viennent à une date ultérieure. 

 

Événement  Athlète/Équipage 
F K1 200m  Toshka Besharah-Hrebacka 
F K1 500m  Michelle Russell 
F K1 1000m  Courtney Stott 
F K1 5000m  Maddy Schmidt 
F K2 500m  Courtney Stott/Maddy Schmidt 
F K4 500m  Courtney Stott/Natalie Davison/Riley Melanson/Toshka Besharah-Hrebacka
   
H K1 200m  Nick Matveev 
H K1 500m  Brian Malfesi 
H K1 1000m  Cameron Low  
H K1 5000m  Simon McTavish 
H K2 500m  Pierre Luc Poulin/Simon McTavish 
H K2 1000m  Vincent Jourdenais/Brian Malfesi 
H K4 500m  Laurent Lavigne/Nick Matveev/Simon McTavish/Pierre Luc Poulin 
   
F C1 200m  Sophia Jensen  
F C1 500m  Katie Vincent 
F C1 1000m  Jacy Grant 
F C1 5000m  Katie Vincent 
F C2 200m  Jacy Grant/Julia Lilly Osende 
F C2 500m  Katie Vincent/Sloan MacKenzie 
F C4 500m  Julia Lilley Osende/Sloan Mackenzie/Sophia Jensen/Jacy Grant
   
Mixed C2 500m  Katie Vincent and Connor Fitzpatrick
   
H C1 200m  Tyler Laidlaw 
H C1 500m  Andrew Billard 
H C1 1000m  Connor Fitzpatrick 
H C1 5000m  Connor Fitzpatrick 
H C2 500m  Craig Spence/Alix Plomteux  
F KL1 200m  Brianna Hennessy 
F VL2 200m   
F VL3 200m  Erica Scarff 
H KL3 200m  Gabriel Ferron-Bouius 
H VL2 200m  Mathieu St. Pierre 
H VL1 200m  Ben Brown 

K2 F FINALE UNIFIÉE                RACHEL COHEN ET MADDY SCHMIDT
DÉMO II H K1 200M                    MATTHEW CASEY
II F K1 200M DÉMO                    RACHEL COHEN
K2 H FINALE UNIFIÉE                MATTHEW CASEY ET LAURENT LAVIGNE

Race Schedule: 

  MERCREDI AOÛT 23          PROGRESSIONS CHALEURS 
MORNING  C1 HOMMES 200M           Tyler Laidlaw – en demi-finale  
  C1 FEMMES 200M            Sophia Jensen – en demi-finale  
  K1 HOMMES 500M             Brian Malfesi –  5ème en chaleur   
  VL2 FEMMES 200M            Brianna Hennessy – en Finale  
  KL3 HOMMES 200M           Gabe Ferron-Bouius – en demi-finale  
  C2 FEMMES 200M               Jacy Grant/ Julia Lilley Osende – en demi-finale  
  C1 HOMMES 500M              Andrew Billard – en demi-finale  
  K4 FEMMES 500M               Courtney Stott/Riley Melanson/Nat Davison/Toshka Besharah-Hrebacka – en dami-finale  
  K4 HOMMES 500M               Nick Matveev/Pierre Luc Poulin/Simon McTavish/Laurent lavigne – en demi-finale

VL3 FEMMES 200M            Erica Scarff – en Finale

KL1 HOMMES 200M.          Mathieu St.Pierre – 8ème en chaleur

 
APRÈS-MIDI     
  K1 HOMMES 200M              Nick Matveev – en demi-finale CHALEURS 
  C2 FEMMES 500M               Sloan MacKenzie/Katie Vincent- en demi-finale  
  K1 FEMMES 500M                Michelle Russell – en demi-finale          
  VL2 HOMMES 200M             Mathieu St.Pierre – en demi-finale  
  K2 HOMMES 1000M             Brian Malfesi/Vincent Jourdenais – en demi-finale  
  C1 FEMMES 1000M              Jacy Grant – en Finale  
  K1 FEMMES 1000M                 
  C1 HOMMES 1000M             Connor Fitzpatrick – en demi-finale  
  K1 HOMMES 1000M              Cameron Low – 6e en chaleur  
     
  JEUDI AOÛT 24   
MATIN  K1 FEMMES 200M                  Toshka Besahrah-Hrebacka – en demi-finale CHALEURS 
  C1 FEMMES 500M                   Katie Vincent – en finale  
  K2 HOMMES 500M                   Pierre Luc Poulin/Simon McTavish – en demi-finale  
  C2 HOMMES 500M                   Craig Spence/Alix Plomteux – en demi-finale  
  K2 FEMMES 500M                     Courtney Stott/Maddy Schmidt – en demi-finale  
  KL1 FEMMES 200M                     Brianna Hennessy – en Finale

C4 FEMMES 500M                      Jacy Grant/Sloan MacKenzie/Julia Lilley Osende/Sophia Jensen – en demi-finale

VL1 HOMMES 200M.                   Ben Brown – en demi-finale

 
  C2 MIX 500M                                Connor Fitzpatrick/Katie Vincent – en Finale

K2 FEMMES FINALE UNIFIÉE.     Rachel Cohen/Maddy Schmidt – OR

DÉMO II HOMMES K1 200M – Matthew Casey – DNF

DÉMO II FEMMES K1 200M Rachel Cohen – 4th

FINALE UNIFIÉE K2 HOMMES Matthew Cohen/Laurent Lavigne – OR

 
     
APRÈS-MIDI  K1 HOMMES 200M        Nick Matveev – B Finale SEMIS 
  C2 FEMMES 500M         Katie Vincent/Sloan MacKenzie – en Finale SEMIS 
  K1 FEMMES 500M         Michelle Russell  – en Finale A A/B SEMIS 
  VL2 HOMMES 200M      Mathieu St.Pierre – en Finale A SEMIS 
  C2 HOMMES 1000M  SEMIS 
  K2 HOMMES 1000M        Brian Malfesi/Vincent Jourdenais – En Finale A SEMIS 
  C1 FEMMES 1000M  SEMIS 
  K1 FEMMES 1000M  SEMIS 
  C1 HOMMES 1000M        Connor Fitzpatrick – en Finale A SEMIS 
  K1 HOMMES 1000M         Cameron Low – en Finale C

VL1 HOMMES 200M.       Ben Brown –  en Finale

A/B SEMIS 
     
  VENDREDI AOÛT 25   
MATIN  VL2 FEMMES 200M  SEMIS 
  C1 HOMMES 200M     Tyler Laidlaw – Finale B SEMIS 
  C1 FEMMES 200M      Sophia Jensen – Finale SEMIS 
  K1 HOMMES 500M  SEMIS 
  KL3 HOMMES 200M      Gabe Ferron-Bouius – Finale B SEMIS 
  C2 FEMMES 200M        Jacy Grant/Julia Lilley Osende – Finale SEMIS 
  C1 HOMMES 500M       Andrew Billard – Finale B SEMIS 
  K4 FEMMES 500M       Courtney Stott/Riley Melanson/Nat Davison/Toshka Besharah-Hrebacka – Finale B SEMIS 
  K4 HOMMES 500M      Pierre Luc Poulin/Simon McTavish/Nick Matveev/Laurent Lavigne – Finale B SEMIS 
  VL1 HOMMES 200M     Ben Brown -9th FINALE 
     
     
APRÈS-MIDI  K1 HOMMES 500M  FINALE 
  VL2 FEMMES 200M       Brianna Hennessy – ARGENT FINALE 
  C1 HOMMES 200M        Tyler Laidlaw – 3rd B FINALE 
  C1 FEMMES 200M        QUALIFIÉ Sophia Jensen – 6th A FINALE 
  K2 FEMMES 200M  A FINALE 
  VL3 FEMMES 200M       QUALIFIÉ Erica Scarff – ARGENT FINALE 
  KL3 HOMMES 200M       Gabe Ferron-Bouius – 8th FINALE 
  C2 FEMMES 200M  FINALE 
  C1 HOMMES 500M         Andrew Billard – 4th B FINALE  
  K4 FEMMES 500M         QUALIFIÉ – 1st B FINALE 
  K4 HOMMES 500M         QUALIFIÉ. – 1st B FINALE 
     
  SAMEDI AOÛT 26   
MATIN  K1 FEMMES 1000M  FINALE 
  K2 HOMMES 1000M     Brian Malfesi/Vincent Jourdenais – 5th A FINALE 
  C1 FEMMES 1000M      Jacy Grant – ARGENT FINALE 
  VL2 HOMMES 200M      Mathieu St.Pierre – 8th A FINALE 
  K1 HOMMES 200M       Nick Matveev – 2nd B FINALE 
  C1 HOMMES 1000M  A FINALE 
  K1 HOMMES 1000M      Cameron Low – 3rd C FINALE 
  K1 FEMMES 500M         QUALIFIÉ Michelle Russell – 6th A FINALE 
  C2 FEMMES 500M         QUALIFIÉ Katie Vincent/Sloan MacKenzie – BRONZE A FINALE 
  K1 FEMMES 200M         Toshka Besharah-Hrebacka – Finale SEMIS 
  C1 FEMMES 500M  SEMIS 
  K2 HOMMES 500M        Pierre Luc Poulin/Simon McTavish – Finale SEMIS 
  C2 HOMMES 500M        Craig Spence/Alix Plomteux – Finale B SEMIS 
  K2 FEMMES 500M         Courtney Stott/Maddy Schmidt – Finale B SEMIS 
  KL1 FEMMES 200M  SEMIS 
  C2 MIXED  SEMIS 
     
  DIMANCHE, AOÛT 27   
  KL1 FEMMES 200M    Brianna Hennessy – BRONZE FINALE 
  K1 FEMMES 200m       Toshka Besharah-Hrebacka _ 4th A FINALE 
  C1 FEMMES 500M      Katie Vincent – OR A FINALE 
  K2 HOMMES 500M      Pierre Luc Poulin/ Simon McTavish – 9th A FINALE 
  C2 HOMMES 500M     Craig Spence/Alix Plomteux – 2nd B FINALE 
  K2 FEMMES 500M      Courtney Stott/Maddy Schmidt – 7th B FINALE 
  C4 FEMMES 500M       Sophia Jensen/Sloan MacKenzie/Jacy Grant/Julia Lilley Osende – BRONZE A FINALE 
  C2 MIXED 500M          Connor Fitzpatrick/Katie Vincent – OR A FINALE 
  C1 FEMMES 5000M    Katie Vincent – OR A FINALE 
  C1 HOMMES 5000M    Connor Fitzpatrick – DNS A FINALE 
  K1 FEMMES 5000M      Maddy Schmidt – ARGENT A FINALE 
  K1 HOMMES 5000M      Simon McTavish – 4th A FINALE 
Août
10
Canoe Kayak Canada
Appel de candidatures – Conseil d’administration – Représentants des associations de canotage
Conseil, Emplois, Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est à la recherche deux personnes pour se joindre au conseil d’administration de l’organisation. Ce poste représente les associations de canotage membres de CKC et est essentiel pour fournir une perspective de membres dans les discussions et les prises de décisions de l’organisation.

Le conseil d’administration est composé d’au moins 10 et d’au plus 11 personnes. Ce qui suit décrit comment ces postes sont élus ou nommés par les deux catégories de membres dans CKC :

  • Chacune des 3 disciplines de canotage a 2 postes qu’elles élisent ou nomment parmi les membres de leur discipline pour un total de 6 postes
  • Les associations de canotage membres élisent 4 postes parmi tous les membres de CKC

Le candidat doivent respecter les critères minimums suivants :

  • Être âgé de 18 ans ou plus;
  • Pouvoir signer légalement des contrats;
  • Résider au Canada;
  • Ne pas avoir été déclaré incapable par une cour au Canada ou dans un autre pays;
  • Ne pas avoir fait faillite;
  • Respecter les exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu par rapport à l’admissibilité pour agir à titre de directeur d’une œuvre de charité enregistrée; et
  • Être membre actuel en règle d’une association de canotage membre de CKC

De plus, le candidat idéal aura :

  • De l’expérience comme membre du conseil d’administration d’un organisme à but non lucratif
  • Une connaissance de CKC et de ses disciplines membres
  • Un ensemble de compétences ou une expertise qui pourraient être bénéfiques à l’organisation
  • Une connaissance du système sportif canadien est un atout, mais n’est pas exigée
  • La capacité de consacrer environ 10 – 15 heures par mois au travail du conseil d’administration
  • La volonté et la capacité de voyager au besoin

Ce poste est bénévole et le mandat est de trois ans.

Les candidats intéressés doivent remplir ce formulaire (faites défiler jusqu’à la section inférieure) afin d’être pris en considération pour le poste.

La date limite pour envoyer les candidatures est minuit (HE) le 5 septembre 2023.

Veuillez envoyer les candidatures à présidente du comité des candidatures, à l’attention de Kathy Hare par courriel à khare@canoekayak.ca.

Juil
20
Canoe Kayak Canada
CKC nomme deux athlètes au sein de l’équipe des Championnats du monde de canoë de vitesse pour participer aux épreuves Pagayons Nous
Championnats du monde
0

OTTAWA (Ontario) 20 juillet 2023 – Canoe Kayak Canada (CKC) a le plaisir d’annoncer le nom des athlètes nommés au sein de l’équipe des Championnats du monde de canoë de vitesse pour participer aux épreuves PagayonsNous (épreuves de l’IFC pour athlètes atteints de déficience intellectuelle II).

Rachel Cohen (Balmy Beach Canoe Club) et Matthew Casey (Cheema Aquatic Club) ont été choisis pour faire partie de l’équipe pour les Championnats du monde en vertu de leurs performances victorieuses au K-1 200 m à la Coupe Canada de l’Est à Ottawa, en Ontario.

Depuis près de deux décennies dans notre communauté de canoë-kayak au Canada, le programme PagayonsNous encourage les athlètes aux prises avec des déficiences intellectuelles à s’entraîner et à concourir pour devenir les meilleurs de leur sport. L’an dernier, la Fédération internationale de canoë (ICF), en partenariat avec Canoe Kayak Canada, a accueilli ses toutes premières courses hors-concours PagayonsNous (déficience intellectuelle II) dans le cadre du programme des Championnats du monde. Canoe Kayak Canada continue de travailler avec ses partenaires et membres à travers le Canada pour pousser la reconnaissance d’Olympiques spéciaux Canada et avoir l’occasion d’envoyer nos athlètes canadiens aux Jeux olympiques spéciaux mondiaux.

« Rachel et Matthew sont des ajouts solides à notre équipe en vue des Championnats du monde, souligne  Ian Mortimer, directeur technique de Canoe Kayak Canada. Dans les épreuves unifiées et de K-1, nous allons viser des podiums, ce qui reflète non seulement le talent de ces deux athlètes, mais aussi la force de notre communauté PagayonsNous à travers le Canada, qui mérite une chance de rivaliser sur la scène mondiale. »

Rachel Cohen a commencé à ramer en 2017 au Balmy Beach Canoe Club à Toronto, en Ontario. En profitant de son expérience multisports, Rachel a rapidement trouvé du plaisir et du succès en kayak, remportant la médaille d’argent dans les courses hors-concours des Championnats du monde de l’ICF en 2022. En tant que capitaine de son équipe de natation, Rachel a aussi été choisie pour participer aux Jeux d’été provinciaux des Olympiques spéciaux en 2024. Elle a été intronisée au Hall d’honneur de Toronto en 2022 en tant qu’athlète de l’année des Olympiques spéciaux.

Originaire de Fall River, en Nouvelle-Écosse, Matthew Casey pagaie au Cheema Aquatic Club depuis plus de 11 ans et possède aussi une grande expérience sportive, notamment au hockey, au golf et en cyclisme. Se qualifier au sein de l’équipe pour les Championnats du monde revêt une grande signification pour Matthew, alors qu’il n’a pu participer aux Championnats du monde de 2022 en raison d’une fracture à un bras, ce qui l’a empêché de concourir dans des eaux locales. À l’extérieur de l’eau, Matthew aime donner de son temps au programme PagayonsNous, soutenant la prochaine génération d’athlètes.

Rachel et Matthew vont rivaliser avec les meilleurs rameurs de canoë de vitesse au monde dans le cadre des Championnats du monde de canoë et de para canoë de l’ICF à Duisbourg, en Allemagne, du 23 au 27 août.

 

Les formations

Championnats du monde de canoë de l’ICF

Handicap intellectuel II

Matthew Casey – Cheema Aquatic Club
Rachel Cohen – Balmy Beach Canoe Club

Kayak masculin

Vincent Jourdenais – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Laurent Lavigne – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Cameron Low – Balmy Beach Canoe Club
Brian Malfesi – Ridge Canoe and Kayak Club
Nicholas Matveev – Balmy Beach Canoe Club
Simon McTavish – Mississauga Canoe Club
Pierre-Luc Poulin – Club de canoë-kayak de Lac-Beauport

Canoë masculin

Andrew Billard – Maskwa Aquatic Club
Connor Fitzpatrick – Senobe Aquatic Club
Alix Plomteux – Club de canoë-kayak de Lac-Beauport
Tyler Laidlaw – Sackawa Canoe Club
Craig Spence – Cheema Aquatic Club

Kayak féminin

Toshka Besharah-Hrebacka – Rideau Canoe Club
Natalie Davison – Rideau Canoe Club
Riley Melanson – Banook Canoe Club
Michelle Russell – Abenaki Aquatic Club
Maddy Schmidt – Rideau Canoe Club
Courtney Stott – Balmy Beach Canoe Club

Canoë féminin

Jacy Grant  – Cheema Aquatic Club
Sophia Jensen – Cascades
Julia Lilley Osende – Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sloan MacKenzie – Cheema Aquatic Club
Katie Vincent – Mississauga Canoe Club

Championnats du monde de paracanoë de l’ICF

Kayak masculin

Gabriel Ferron-Bouius – Rideau Canoe Club

Va’a masculin

Mathieu St.Pierre – Club de canotage du Shawinigan
Benjamin Brown – Maskwa Aquatic Club

Kayak féminin

Brianna Hennessy – Ottawa River Canoe Club

Va’a féminin

Brianna Hennessy – Ottawa River Canoe Club
Erica Scarff – Mississauga Canoe Club

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Juil
13
Canoe Kayak Canada
CKC pleure la disparition de Dima Buzdugan
Non classifié(e)
0

C’est avec une grande tristesse que Canoe Kayak Canada a appris le décès tragique de Dima Buzdugan, membre du Richmond Hill Canoe Club.

Dumitru s’est éteint le lundi 10 juillet à l’hôpital général de Welland. Canoe Kayak Canada désire adresser ses plus sincères sympathies à la famille de Dima, son épouse et leurs deux enfants ainsi que tous ceux touchés par ce soudain décès.

De préférence à des fleurs, des dons peuvent être faits sur une page GoFundMe créée en l’honneur de Dumitru.

Juil
6
Canoe Kayak Canada
Minden accueille les Championnats canadiens de canoë-kayak d’eau vive et la course ouverte de classement FIC de Minden
Slalom, Style Libre
0

MINDEN, ONTARIO (6 JUILLET 2023) — Les meilleurs pagayeurs d’eau vive du Canada se donneront rendez-vous à la Minden Whitewater Preserve, sur la rivière Gull, du 21 au 27 août, en vue de concourir pour les titres nationaux en canoë et en kayak dans les disciplines suivantes : slalom, style libre, descente et kayak cross. Des athlètes internationaux seront sur place pour concourir pour les points de classement de la Fédération internationale de canoë lors de la course ouverte simultanée de Minden.

Plus d’une centaine d’athlètes concourront dans les différentes disciplines au cours de la semaine, ce qui donnera lieu à une compétition féroce, alors que les provinces s’efforceront de récolter des points en vue d’obtenir la Coupe Brian Greer, le titre d’équipe provinciale. Les points de classement de la Fédération internationale de canoë étant également en jeu, on s’attend à la participation d’athlètes d’autres pays à la compétition, ce qui en augmentera la profondeur et suscitera un grand enthousiasme pour l’événement.

Tout le monde est invité à cet événement gratuit, dont le programme comprend une nouvelle discipline d’eau vive palpitante, le kayak cross. C’est une épreuve spectaculaire dans laquelle s’affrontent quatre athlètes et qui fera ses débuts aux Jeux olympiques, l’année prochaine à Paris.

«Nous sommes ravis d’accueillir des athlètes de partout au pays et du monde entier à Minden», a déclaré Eric Betteridge, coprésident du comité organisateur. «Ce site de calibre mondial a accueilli de nombreux championnats nationaux, ainsi que les Jeux panaméricains de 2015 et trois événements de la Coupe du monde. Ce sera une excellente occasion pour nos jeunes athlètes d’acquérir une précieuse expérience de la compétition en se mesurant à des athlètes nationaux et internationaux, car il s’agit d’une course de classement international.»

« Je suis enchantée à l’idée que les Championnats nationaux se déroulent à Minden après une pause de quatre ans. C’est un site formidable avec un parcours d’eau vive stimulant. J’ai de nombreux souvenirs de Minden, soit parce que j’y ai participé à des compétitions de sélection de l’équipe, soit parce que j’y ai disputé des championnats nationaux, et c’est toujours très amusant de concourir là-bas. Bonne chance à tous!» — Florence Maheu, équipe nationale de slalom d’eau vive, Olympienne

 

Lieu : Minden Whitewater Preserve, 1020, chemin Bethel, Minden (Ontario)

 

Horaire :

23 août : Matin : Épreuve contre la montre, kayak cross — Après-midi : Éliminatoires, kayak cross

24 août : Matin : Style libre — Après-midi : Course de développement

25 août : Matin : Descente classique — Après-midi : Course de vitesse

26 août : courses de groupe d’âge de slalom (manches 1 et 2)

27 août : Courses ouvertes de slalom (demi-finales et finales)

 

Pour des mises à jour et de l’information sur l’événement, suivez Whitewater Ontario sur Instagram et sur Facebook ou visitez le site Web des Championnats nationaux d’eau vive 2023.

 

À propos de Whitewater Ontario

Whitewater Ontario est un organisme dirigé par des bénévoles, qui unit la communauté des pagayeurs d’eau vive de la province, soutient son développement inclusif et mobilise des ressources. La Minden Whitewater Preserve, où se tiendront les Championnats nationaux 2023, est l’un des hauts lieux du canoë-kayak de loisir et de compétition dans la province. Par ailleurs, l’Ontario est bien représenté au sein des équipes nationales par les athlètes de slalom, de style libre et de descente. Plus récemment, les athlètes de slalom de l’Ontario ont récolté deux médailles d’argent aux Championnats panaméricains 2023, et ils représentent le Canada sur le circuit de la Coupe du monde. Les athlètes canadiens de style libre sont parmi les meilleurs au monde – récemment, les athlètes de style libre ont remporté 5 médailles d’argent aux Championnats du monde et aux Coupes du monde de 2022. Les pagayeurs de slalom, de style libre et de descente de l’Ontario forment une grande proportion des équipes nationales qui pagaient pour le Canada aux Championnats du monde seniors, juniors et U23.  

 

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

 

Eric Betteridge

Coprésident, Comité organisateur des Championnats canadiens d’eau vive 2023

613-806-2532

Eric.Whitewater@gmail.com

 

Juin
30
Canoe Kayak Canada
Deux olympiennes annoncent leur retraite du canoë-kayak de vitesse
Anciens, Canoe Sprint
0

Andréanne Langlois et Alanna Bray-Lougheed, coéquipières à Tokyo, rangent leurs pagaies et annoncent leur retraite officielle de la compétition de canoë-kayak de vitesse après des carrières fructueuses au cours desquelles elles ont représenté le Canada sur les plus grandes scènes sportives du monde.

Andréanne et Alanna comptent une expérience combinée de 20 ans au niveau élite et leurs nombreuses médailles nationales et internationales font foi de leurs succès. En 2019, le duo de kayakistes a remporté l’or dans les épreuves féminines du K-2 500 mètres et du K-4 500 m aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou.

Alanna Bray-Lougheed (30) a grandi à Oakville, en Ontario, et a commencé sa carrière de pagayeuse au Burloak Canoe Club. Elle a mérité une place au sein de l’équipe nationale pour la première fois en 2015 après avoir remporté les titres nationaux au K-2 200 m et au K-2 500 m en compagnie de Lizzy Bates et a ensuite remporté de nombreux autres titres nationaux au cours des années suivantes. En 2017, Alanna a fait ses débuts sur la scène internationale en participant à la Coupe du monde et aux championnats du monde sur plusieurs distances en K-2 avec Natalie Davison.

En 2019, elle a remporté l’or aux Jeux panaméricains de 2019 avec Langlois au K-2 500 m et a aidé l’équipe féminine du K-4 500 m à décrocher sa troisième médaille d’or consécutive.

Alanna a fait ses débuts olympiques à Tokyo 2020, participant au K-2 500 m avec Madeline Schmidt et au K-4 500 m aux côtés de Langlois.

« Ma sélection au sein de l’équipe olympique après une année marquée par des hauts et des bas et par le report des Jeux a sans aucun doute été un moment fort de ma carrière », a déclaré Bray-Lougheed. « Mais ce sont les camps d’entraînement précédant les grandes compétitions qui sont les souvenirs que je chérirai le plus. Les plaisanteries dans les baies d’embarcation, le fait de terminer un entraînement difficile et d’en discuter par la suite au cours d’un repas avec nos coéquipiers, et le sentiment de travailler ensemble pour atteindre le grand objectif. »

Originaire de Trois-Rivières, au Québec, Andréanne (30 ans) a représenté le Canada pour la première fois à l’âge de 16 ans lors des Championnats du monde juniors de la FIC en 2009. Elle a continué à gravir les échelons et a atteint le niveau de la Coupe du monde en 2016. Andréanne s’est qualifiée pour ses premiers Jeux olympiques à Rio, où elle a terminé 8e au K-4 500 m et 14e au K-1 200 m.

« Mes premiers Jeux olympiques sont mon souvenir le plus cher », a déclaré Langlois. « J’ai eu l’occasion d’être entourée de mes héros et de mes idoles. J’ai eu la chance d’être entouré de mes héros et de mes idoles. C’était une expérience extraordinaire de côtoyer des athlètes aussi expérimentés. Je ne l’oublierai jamais. »

Elle a ensuite participé aux championnats du monde en 2017 et s’est qualifiée pour les Jeux panaméricains en 2019, revenant au Canada avec une récolte impressionnante de quatre médailles.

Lors de sa deuxième participation aux Jeux olympiques à Tokyo 2020, Langlois a atteint la finale A du K-1 200 m et la finale B du K-4 500 m.

Aux Championnats du monde de la FIC de 2022, qui avaient lieu à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, elle a terminé sa carrière de pagayeuse avec une médaille de bronze en finale du K-2 200 m avec sa partenaire Toshka Besharah – Hrebecka.

« Le point culminant de ma carrière fut de remporter une médaille dans mon propre pays avec mon amie, Toshka. Ce fut une expérience extraordinaire de la partager avec de nouveaux yeux et de pouvoir concourir sur ma distance préférée avec une amie. C’était une occasion unique. »

Bien qu’Alanna et Andréanne entament de nouveaux chapitres de leur vie en travaillant dans le secteur de la santé, elles ont toutes deux l’intention de demeurer au sein de la communauté qui les a aidées à devenir les personnes qu’elles sont aujourd’hui.

« J’ai l’intention de rester impliquée dans le sport d’une manière ou d’une autre, par exemple en tant que mentore et bénévole, et j’espère continuer à concourir aux championnats nationaux », a déclaré Bray-Lougheed. « Je viens tout juste de déménager de Halifax à Toronto pour commencer un nouvel emploi de diététiste à l’unité néonatale des soins intensifs de l’hôpital Sunnybrook. Je suis très enthousiaste à l’idée d’entamer un nouveau chapitre et je sais que mon expérience en tant qu’athlète me servira bien dans cette nouvelle carrière. »

CKC souhaite à Andréanne et Alanna tout le succès possible dans leurs nouvelles aventures et est impatient de les retrouver sur le quai pour encourager la prochaine génération de pagayeurs canadiens!

Juin
29
Canoe Kayak Canada
CKC nomme les équipes des championnats du monde de canoë de vitesse seniors, des moins de 23 ans et juniors Les espoirs olympiques également sélectionnés pour concourir en Pologne
Canoe Sprint, Championnats du monde, Compétitions, Para Canoë, Vitesse, World Championships
0

OTTAWA, ON (29 juin 2023) – Canoe Kayak Canada (CKC) annonce les pagayeurs de vitesse de 2023 nommés pour participer aux championnats du monde de canoë seniors, juniors et U23 de la FIC ainsi qu’à la Régate des espoirs olympiques cet été.

Les meilleurs pagayeurs de vitesse du monde se disputeront les places de quota en vue des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 lors des championnats du monde de canoë et de paracanoë de la FIC à Duisbourg, en Allemagne, du 23 au 27 août.

« En tant qu’équipe, nous cherchons à qualifier le plus grand nombre de places de quota possible et nous avons l’intention de travailler d’arrache-pied pour être prêts à le faire », a déclaré Connor Fitzpatrick, champion du monde 2022 dans l’épreuve C-2 mixte de 500 mètres. « J’espère me retrouver dans la lutte pour une place de quota contre les meilleurs au monde. »

Katie Vincent, médaillée de bronze aux Jeux olympiques, tentera de regagner et de défendre ses titres de championne du monde, après avoir remporté trois médailles d’or et une de bronze aux championnats du monde 2022 de la FIC à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. L’équipe canadienne a décroché un total de huit médailles l’an dernier (y compris une médaille d’argent et une de bronze remportées par la paralympienne de 2020 Brianna Hennessy). Le Canada s’est également classé 4e au classement général des médailles par pays.

Le Canada sera fièrement représenté par 32 pagayeurs émergents au sein de l’équipe des championnats du monde juniors et U23, dont les frères Peter et Stuart Bradley et leur sœur Maren du Rideau Canoe Club.

« Avoir la chance de concourir aux côtés de mes deux frères au niveau international est une chose que je n’aurais jamais imaginée lorsque nous nous sommes lancés dans ce sport », a déclaré Maren Bradley. « Chacun de nous est le plus grand partisan des deux autres, alors j’ai vraiment hâte de les encourager et de les avoir à mes côtés pour me motiver lors de mes courses! Il s’agit vraiment d’une chance incroyable pour toute notre famille. »

Les championnats du monde de canoë de vitesse juniors et U23 de la FIC se dérouleront du 5 au 9 juillet à Auronzo, en Italie.

La Régate des espoirs olympiques aura lieu du 7 au 10 septembre à Poznan, en Pologne, et mettra en vedette 24 des meilleurs pagayeurs canadiens U16 et U17 dans le cadre d’un événement emblématique qui met en valeur la prochaine génération de talents olympiques.

« Nous sommes fiers des efforts de tous les athlètes qui ont concouru pour obtenir une nomination la fin de semaine dernière et nous sommes impatients de travailler avec les athlètes nommés pour concourir sur la scène mondiale », a déclaré le directeur technique de CKC, Ian Mortimer. « Les événements de cet été sont une occasion emballante pour nous de mettre en valeur notre talent en tant que nation, et nous savons que toute la communauté ici au pays les encouragera. »

L’épreuve de sélection s’est déroulée lors des Essais de l’équipe nationale au Bassin olympique de Montréal, au Québec, du 23 au 26 juin.

Les alignements :

Championnats du monde seniors de canoë de la FIC

Kayak masculin

Vincent Jourdenais – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Laurent Lavigne – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Cameron Low – Balmy Beach Canoe Club
Brian Malfesi – Ridge Canoe and Kayak Club
Nicholas Matveev – Balmy Beach Canoe Club
Simon McTavish – Mississauga Canoe Club
Pierre-Luc Poulin – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport

Canoë masculin

Andrew Billard – Maskwa Aquatic Club
Connor Fitzpatrick – Senobe Aquatic Club
Tyler Laidlaw – Sackawa Canoe Club
Alix Plomteux – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport
Craig Spence – Cheema Aquatic Club

Kayak féminin

Toshka Besharah-Hrebacka – Rideau Canoe Club
Natalie Davison – Rideau Canoe Club
Riley Melanson – Senobe Aquatic Club
Michelle Russell – Abenaki Aquatic Club
Maddy Schmidt – Rideau Canoe Club
Courtney Stott – Balmy Beach Canoe Club

Canoë féminin

Jacy Grant  – Cheema Aquatic Club
Sophia Jensen – Cascades
Julia Lilley Osende – Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sloan MacKenzie – Cheema Aquatic Club
Katie Vincent – Mississauga Canoe Club

 

Championnats du monde de paracanoë de la FIC

Kayak masculin

Gabriel Ferron-Bouius – Rideau Canoe Club

Va’a masculin

Benjamin Brown – Maskwa Aquatic Club
Mathieu St.Pierre – Club de canotage de Shawinigan

Kayak féminin

Brianna Hennessy – Ottawa River Canoe Club

Va’a féminin

Brianna Hennessy – Ottawa River Canoe Club
Erica Scarff – Mississauga Canoe Club

 

Championnats du monde de canoë U23 de la FIC 

Kayak masculin

Alex Canning – Banook Canoe Club
Ian Gaudet – Banook Canoe Club
Jérémy Lantz – Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières

Canoë masculin

Peter Bradley – Rideau Canoe Club
Viktor Hardy – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport
Zachary Kralik – Mississauga Canoe Club

 Kayak féminin

Maren Bradley – Rideau Canoe Club
Sarah Nagy  – Richmond Hill Canoe Club
Brooklyn Wodehouse – Richmond Hill Canoe Club

Canoë féminin

Marlee MacIntosh – Maskwa Aquatic Club
Jessica MacKay – Maskwa Aquatic Club
Evie McDonald – Rideau Canoe Club

 

Championnats du monde juniors (U18) de la FIC 

Kayak masculin

Thomas Beauregard – Rideau Canoe Club
Carson Corey – Burloak Canoe Club
Braden Lawrence – Senobe AquaticClub
Ryan Naroditsky – Rideau Canoe Club
Carter Naugler – Senobe Aquatic Club

Canoë masculin

Stuart Bradley – Rideau Canoe Club
Jack Chambers – Mississauga Canoe Club
Nikita Ciudin – Calgary Canoe Club
Étienne Gamache – Club de canotage Otterburn
Nicholas Shirokov – Mississauga Canoe Club

 Kayak féminin

Chloe Bryer – Burloak Canoe Club
Florence Hamel – Club de canoë de Lachine
Callie Loch – Rideau Canoe Club
Ivy Murphy – Banook Canoe Club
Alina Tverie – Club de canoë de Lachine

 Canoë féminin

Élizabeth Desrosiers-McArthur – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport
Ruby Muhl – Rideau Canoe Club
Julia Price – Rideau Canoe Club
Zoe Wojtyk – Rideau Canoe Club
Abby Wojtyk – Rideau Canoe Club

 

Régate des espoirs olympiques 

Kayak masculin

 U17

Luke Enns  – Toba Canoe and Kayak Club
Carter Naugler – Senobe Aquatic Club
Henrik Neuspiel  – Rideau Canoe Club

 U16

Conrad Hoogerboord – Senobe Aqautic Club
William Jennings – Maskwa Aquatic Club
Dyllan Redwood-Wheeler – Carleton Place Canoe Club

Canoë masculin 

 U17 

Duncan Giles  – Senobe Aquatic Club
Alexander McNeil  – Maskwa Aquatic Club
Cole Norman –  Rideau Canoe Club

U16 

Justin Boyko  – Calgary Canoe Club
Shawn Ge –  Burloak Canoe Club
Baer Robertson  – Wascana Canoe Club

Kayak féminin

U17

Chloe Bryer  – Burloak Canoe Club
Florence Hamel  – Club de canoë de Lachine
Callie Loch  – Rideau Canoe Club

U16

Marie Chamberland  – Club de canotage du Lac-Sergent
Amelia Frank  – Pisquid Aquatic Club
Maura Macumber  – Maskwa Canoe Club

Canoë féminin

U17

Isabel Lowry  – Carleton Place Canoe Club
Ruby Muhl  – Rideau Canoe Club
Julia Price – Rideau Canoe Club

U16

Abbie Haines – Carleton Place Canoe Club
Emma Marshall – Balmy Beach Canoe Club
Victoria Tran – Maskwa Aquatic Club

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, U23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Juin
28
Canoe Kayak Canada
Annonce de l’équipe canadienne de canoë-kayak slalom pour Santiago 2023
Slalom
0

OTTAWA (28 juin 2023) – Canoë-Kayak Canada et le Comité olympique canadien ont annoncé l’équipe canadienne de canoë-kayak slalom sélectionnée pour participer aux Jeux panaméricains de Santiago en 2023.

Les pagayeurs de slalom d’Équipe Canada pour les Jeux panaméricains de Santiago 2023 sont :

Athlètes
Alex Baldoni (Pau, France)
Léa Baldoni (Pau, France)
Lois Betteridge (Ottawa, Ontario)
Florence Maheu (Salaberry-de-Valleyfield, Québec)
Maël Rivard (Ottawa, Ontario)

Les cinq athlètes se sont qualifiés au sein d’Équipe Canada durant les Championnats panaméricains qui se sont déroulés à Três Coroas, au Brésil, à la fin du mois d’avril, où ils ont récolté un total de cinq médailles d’argent.

« Être nommée au sein de l’équipe de Santiago est très excitant », déclare Lois Betteridge, médaillée d’argent en C-1 féminin aux Jeux panaméricains de Lima 2019. « Le fait de participer pour la deuxième fois à une compétition avec Équipe Canada est quelque chose de très spécial. C’est formidable de faire partie d’une équipe solide et j’espère pouvoir contribuer aux succès du Canada aux Jeux panaméricains ! »

Florence Maheu a participé à l’épreuve féminine K-1 aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, terminant 23e au classement général. Santiago 2023 sera sa première participation aux Jeux panaméricains. Ce seront les premiers Jeux majeurs pour Maël Rivard ainsi que pour les frères et sœurs Alex et Léa Baldoni. Originaires de Pau, en France, les deux frères et sœurs sont fiers de représenter le côté maternel de leur famille au sein d’Équipe Canada sur la scène internationale.

Le canoë-kayak slalom a fait ses débuts aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015. Depuis, le Canada a remporté sept médailles aux Jeux panaméricains dans ce sport. Le kayak cross, un nouveau format de compétition passionnant dans lequel quatre athlètes s’affrontent sur un parcours en eaux vives, a fait ses débuts aux Jeux panaméricains à Lima 2019 et fera ses débuts olympiques à Paris 2024.

Équipe Canada comptera sur des athlètes dans chacune des épreuves de canoë slalom.

« Toute l’équipe est ravie d’avoir l’occasion de représenter le Canada à Santiago cet automne », explique James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance de Canoë-Kayak Canada et triple Olympien en canoë-slalom. « La prochaine saison sera un marathon avec nos qualifications olympiques qui débuteront en septembre à Londres et je sais que nos athlètes seront également déterminés à offrir de bonnes performances pour Équipe Canada durant Santiago 2023 ! »

Le canoë-kayak slalom aura lieu du 27 au 29 octobre (Jour 7 au 9) à Río Aconcagua, dans la région de Los Andes.

« Je suis très heureuse d’accueillir au sein d’Équipe Canada cinq nouveaux athlètes qui nous représenteront en canoë-kayak slalom », déclare Christine Girard, chef de mission d’Équipe Canada à Santiago 2023. « Grâce à un bon mélange d’athlètes expérimentés et d’athlètes plus jeunes, cette équipe va certainement nous en mettre plein la vue sur le parcours d’eau vive ! La compétition aura lieu à un endroit exceptionnel qui permettra aux athlètes de mettre en valeur ce sport excitant. »

Voici la composition de l’équipe d’entraîneurs de l’équipe canadienne de canoë-kayak slalom pour les Jeux panaméricains de Santiago 2023 :

Entraîneurs
Anthony Colin (Mansle, France) — Entraîneur international
Michal Staniszewski (Gatineau, Québec) — Entraîneur de la relève

Avant d’être nommées au sein d’Équipe Canada, toutes les nominations sont soumises à l’approbation du Comité de sélection de l’Équipe du Comité olympique canadien, après réception des nominations de tous les organismes nationaux de sport.

La plus récente liste des membres d’Équipe Canada Santiago 2023 est disponible ici.

-30-

CONTACTS AVEC LES MÉDIAS :

Colleen Coderre, responsable des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 613-530-6217
Courriel : ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother, coordonnatrice des communications
Canoe Kayak Canada
Cell. : 905-912-1322
Courriel : enother@canoekayak.ca 

Tara MacBournie, Équipe Canada Santiago 2023, responsable des communications des sports
Comité olympique canadien
Cell. : 647-522-8328
Courriel : tmacbournie@olympic.ca

Juin
21
Canoe Kayak Canada
« Waterways Canada » ouvre la voie à l’autonomisation des jeunes autochtones
Non classifié(e)
0

Le canotage rassemble des personnes de tous horizons et de tous âges, il efface nos différences et nous relie à l’eau, à la terre et à la nature qui nous entoure. Il est difficile de décrire la sensation que vous ressentez dans votre bateau, mais nous savons tous exactement quelle est cette sensation.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée des peuples autochtones, il est important de se rappeler que le canotage est bien plus qu’une compétition, c’est un pilier de la vie des Premières Nations, des Inuits et des Métis de l’île de la Tortue et des peuples autochtones du monde entier. Nous sommes tous incroyablement chanceux de partager les bienfaits et la beauté de ce sport sur le plan culturel, spirituel, physique et émotionnel.

Waterways Canada (Waterways) est une organisation qui ouvre la voie à l’autonomisation des jeunes autochtones et de leurs communautés grâce à des programmes de loisirs de plein air en canoë. Waterways est une organisation à but non lucratif dirigée par des autochtones basée au Manitoba qui a été créée à l’été 2020 par un groupe d’individus, dont deux sont eux-mêmes des pagayeurs de compétition autochtones. Leur mission est de connecter les jeunes autochtones à leur culture, leurs terres et leur communauté tout en favorisant leur bien-être mental, physique, émotionnel et spirituel. Grâce à leurs programmes de canoë collaboratifs, ils fournissent aux jeunes autochtones les outils dont ils ont besoin pour mener une vie saine et surmonter tous les défis auxquels ils peuvent être confrontés.

La programmation offerte par Waterways permet aux jeunes autochtones de se connecter à l’eau et de raviver leur lien avec des éléments de leur culture qui sont gravement menacés, comme leurs langues autochtones. Bon nombre de leurs programmes ont connu une croissance exponentielle depuis leur création, avec une forte demande au sein des communautés autochtones de sortir et d’embrasser la pagaie tout en enrichissant leur âme avec leur culture autrefois perdue. Waterways est fier d’avoir des programmes dans plus de 20 communautés à travers le Manitoba, célébrant et reliant les jeunes et les communautés autochtones par le sport de la pagaie.

Pour continuer à développer cette programmation habilitante et essentielle, elle nécessite un financement important. Cette année, Waterways a eu la chance de recevoir un don d’un donateur par l’intermédiaire de la Fondation GiftPact que CKC a aidé à faciliter, ce qui permettra à la programmation de cette année de prospérer et d’encourager les jeunes autochtones du Manitoba à continuer de s’engager dans leur culture et leur identité par le biais de la pagaie. Qu’il s’agisse de soutenir la planification tout au long de l’année ou d’acheter de l’équipement, chaque dollar aide les jeunes autochtones à sortir sur l’eau et à découvrir ce qu’ils aiment chez eux, leur culture et le canotage.

Il est extrêmement important pour les jeunes autochtones et leurs communautés d’avoir un exutoire et un endroit pour se connecter avec la terre, leurs familles et leurs communautés afin de raviver leur lien avec leur culture. Pour les peuples autochtones, pagayer est un mode de vie, une façon de découvrir leurs ancêtres, d’apprendre de puissantes leçons de vie et de transmettre leurs connaissances aux générations à venir. Waterways est une organisation qui construit un espace pour que les peuples autochtones puissent faire exactement cela, et c’est quelque chose à célébrer aujourd’hui et tous les jours.

Pour plus d’informations sur les voies navigables et le travail qu’elles accomplissent, veuillez visiter Waterways Canada. Vous pouvez également soutenir Waterways grâce au tirage au sort Ultimate Canoe Tripping jusqu’au 4 juillet 2023. Les billets sont disponibles ici.

Nous vous encourageons à prendre le temps aujourd’hui d’honorer, de réfléchir, d’apprendre et de célébrer l’histoire, la culture et la résistance de tous les peuples autochtones de l’île de la Tortue.

Photos fournies par : Waterways Canada

Mai
25
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada dévoile la composition de ses équipes U23 et junior de slalom
Slalom
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) 25 mai 2023 – Les meilleurs pagayeurs canadiens en slalom dans les catégories des moins de 23 ans et junior ont été nommés pour faire partie des équipes des Championnats du monde de CKC en vue de la présente saison. Quatorze athlètes ont décroché leur place au fil du processus de sélection en disputant des courses à l’échelle internationale en France et en Espagne, ainsi que la compétition de sélection de Kananaskis en Alberta, au Canada.

« Je suis enchanté de voir nos pagayeurs de retour au sein de notre programme et pour entreprendre la saison 2023, a déclaré James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance. C’est inspirant de voir le niveau de performance que ces jeunes athlètes affichent. Notre équipe junior et U23 est compétitive et j’ai hâte de voir ce qu’ils seront en mesure de réaliser à Cracovie. »

L’Ontarien Maël Rivard, étoile montante en slalom chez les moins de 23 ans, se dit impatient d’entreprendre une saison qui s’annonce chargée. « Je suis motivé à l’idée de retourner à Cracovie en vue des Championnats du monde U23 cet été. Les installations sont formidables pour disputer des courses et je les connais bien, dit-il. Le niveau d’engouement sera élevé avec les Jeux européens qui se termineront à Cracovie tout juste avant. Ce sera une compétition importante pour ma préparation en vue des Championnats du monde seniors en septembre. »

L’Ontarienne Béatrice Olson représentera le Canada à sa dernière année d’admissibilité dans la catégorie junior cette saison. « Je suis tout à fait emballée de faire partie de l’équipe qui ira aux Championnats du monde juniors 2023, a fait savoir Olson. Je suis allée à Cracovie à quelques reprises avant cette année et j’ai toujours aimé disputer des courses là-bas en raison du défi que représentent les bouchons sur le parcours. Ce sera ma dernière année au niveau junior, alors je vais chercher à livrer ma meilleure performance de la saison. »

Les membres de l’équipe participeront à plusieurs compétitions internationales en Slovénie, en République tchèque et en Slovaquie aux côtés des athlètes de l’équipe de développement à l’approche des Championnats du monde. Les pagayeurs du programme de développement disputeront ces compétitions internationales et reviendront au Canada avant la tenue des Championnats du monde U23 et juniors. Les Championnats du monde U23 et juniors de slalom de l’ICF se dérouleront du 16 au 20 août à Cracovie, en Pologne.

Vous trouverez la liste des compétitions de la prochaine saison sur le site Web de Canoe Kayak Canada.

 *Qualifié(e) au sein des équipes U23 et junior, participant aux Championnats du monde juniors.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

 

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

Pour plus d’informations:

Colleen Coderré
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalée Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Mai
17
Canoe Kayak Canada
Mettre les politiques en pratique avec Allison Forsyth
Sport Securitaires
0

 

CKC s’engage à protéger la santé, la sécurité et le bien-être physique et mental de chaque personne impliquée dans la communauté canadienne du pagayage.  CKC prend très au sérieux toute situation impliquant une mauvaise conduite, un mauvais traitement ou un comportement interdit.  Dans le cadre de notre programmation, nous offrons à notre communauté une série de webinaires/ateliers.

Ces séances seront animées par Allison Forsyth, directrice de l’exploitation, partenaire d’ITP Sport & Recreation, athlète olympique et skieuse médaillée de bronze aux championnats du monde.  Allison est une survivante d’abus dans le système sportif canadien et est passionnée par l’idée de fournir une éducation pertinente au public de manière réelle, conversationnelle et interactive. Ces sessions vous fourniront des scénarios réels et aideront tous les groupes de participants à travailler sur les réalités et les défis de la mise en œuvre de la sécurité dans le sport, des changements de comportement et de l’identification des abus prédateurs potentiels. Si vous avez déjà suivi une formation en ligne, soyez assuré que la formation est prise en compte et que ces sessions amélioreront vos connaissances, votre devoir de protéger et d’être protégé, et la façon de naviguer dans les nuances des micro-agressions couramment observées et quand et comment signaler un mauvais traitement.

Allison ne prend pas parti. Elle croit en la sécurité du sport pour tous, et que vous soyez un parent, un athlète, un entraîneur, un officiel ou un administrateur, elle vous guide avec empathie pour votre position dans ce mouvement et adopte une approche positive et de soutien.

La sécurité dans le sport est une composante essentielle de l’avenir du sport dans notre pays et dans chaque organisation sportive. Ces sessions vous aideront également à comprendre le pourquoi de la chose et la manière dont vous pouvez contribuer à cette nouvelle ère du sport plus sûr.

Nous nous réjouissons de vous accueillir pour en savoir plus !  N’hésitez pas à en faire part à tous vos membres afin de les encourager à participer à la session qui correspond le mieux au rôle qu’ils/elles jouent au sein de notre communauté !

 

QUI Date Heure Description Autre Lien d’inscription
Athlètes

(plus de 15 ans)

 

 

 

 

Les athlètes sont encouragés à participer aux deux sessions (s’ils le peuvent) car elles suivront un cadre légèrement différent.

Reporté à août 2023 À déterminer Session #2 de 2

Atelier de 90 minutes

Révision et discussion plus approfondie.

 

*EN/FR diapositives et interprétation simultanée pour la présentation principale (première moitié)

À déterminer

* Les sessions se dérouleront en anglais, mais les diapositives seront envoyées dans les deux langues.  L’interprétation simultanée sera proposée pour les sessions indiquées ci-dessus (veuillez noter qu’elle ne concernera que les discussions et présentations principales et non les éventuelles salles de réunion).  En cas de changement, les participants en seront informés.

Mai
15
Canoe Kayak Canada
Six médailles pour le Canada à la Coupe du monde de canoë de vitesse et de paracanöe de l’ICF
Canoe Sprint
0

Szeged (Hongrie) 15 mai 2023 – Katie Vincent (Mississauga Canoe Club) a mené les performances canadiennes à la Coupe du monde de l’ICF de Szeged en Hongrie ce weekend, remportant l’or au C-1 500 m et au C-1 5000 m dimanche. Vincent a aussi décroché l’argent au C-1 200m et le bronze au C-2 500 m avec sa coéquipière Sloan Mackenzie (Cheema Aquatic Club).

« Je ne réalise pas encore pleinement que j’ai remporté quatre médailles ce weekend, affirme Vincent. Je suis reconnaissante envers mes entraîneurs et le personnel de soutien de nous avoir aidé à arriver à ce point. Nous avons investi beaucoup de travail au cours de l’hiver pour nous positionner et je suis très heureuse d’être en bonne forme avant les Championnats du monde et les qualifications olympiques à la fin août. »

Sophia Jensen (Cascades) a pris le quatrième rang au C-1 500 m et le huitième rang en finale du C-1 200 m. Sophia a aussi terminé cinquième au C-2 500 m avec sa coéquipière Julia Lilley Osende (Mic Mac Aquatic Club). Michelle Russell (Cheema Aquatic Club) a terminé sixième de la finale du K-1 200 m et septième au K-1 500 m.

Alix Plomteux (Club de canoë-kayak de Lac-Beauport) a terminé sixième au C-1 500 m tandis que Connor Fitzpatrick (Senobe Aquatic Club) a pris le huitième rang de la finale masculine du C-1 1000 m.

Le Canada a terminé cinquième au classement des pays alors que la Hongrie a terminé en tête de cette liste avec 11 médailles.

L’athlète paralympique Brianna Hennessy (Ottawa River Canoe Club) a remporté une médaille d’argent de l’épreuve du VL2 200 m avec sa coéquipière Erica Scarff (Balmy Beach Canoe Club), qui a remporté le bronze au VL3 200 m. Mathieu St. Pierre (Club de canotage de Shawinigan) a tout juste raté le podium au quatrième rang du VL2 200 m. Le Canada a pris le septième rang du classement des pays au paracanoë, dominé par la Grande-Bretagne.

L’équipe rentrera au pays en préparation pour les essais de l’équipe nationale au Bassin olympique de Montréal au Québec, du 23 au 25 juin.

Pour consulter tous les résultats de la Coupe du monde de canoë de vitesse de l’ICF à Szeged, veuillez cliquer ici.

Mai
2
Canoe Kayak Canada
Offre d’emploi d’été – Responsable des événements
Canoe Sprint, Emplois
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est aussi l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de l’ICF, ainsi que les Championnats du monde juniors, des moins de 23 ans et seniors.

Le ou la responsable des événements sera responsable de l’organisation des événements nationaux de canoë-kayak et jouera un rôle clé dans la planification, la coordination, le suivi, l’exécution et l’établissement de rapports sur les compétitions de niveau national. Les responsabilités supplémentaires comprennent l’élaboration de tableaux de tâches pour l’exécution des événements, le support administratif et de déplacements, la coordination et la mise en œuvre des directives d’organisation pour les événements nationaux et l’entretien des relations avec les comités d’organisation hôtes (COH).

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes intéressé par ce poste et souhaitez postuler, veuillez consulter la description complète du poste ici.

LA DATE LIMITE POUR POSTULER EST LE 10 MAI 2023.

Avr
27
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada dévoile la composition de ses équipes pour la Coupe du monde de vitesse 2023 Olympiens et Paralympiens prêts à pagayer vers les podiums
Canoe Sprint, Nouvelles, Para Canoë, Vitesse
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) 27 avril 2023 – Plus de 20 pagayeurs de vitesse de partout au Canada ont réservé leurs billets pour la Coupe du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2023 à Szeged en Hongrie.

Les essais pour l’équipe pour la Coupe du monde, disputés au Centre élite d’entraînement de Chula Vista en Californie, servaient de régate de sélection pour la Coupe du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’IFC, qui se déroulera du 11 au 14 mai.

« La saison de compétitions de canoë de vitesse démarre avec aplomb grâce à de solides performances de notre équipe aux essais de sélection, indique Ian Mortimer, directeur technique de CKC. Avec les Championnats du monde et les Jeux panaméricains plus tard cette saison, la Coupe du monde sera une occasion palpitante pour nous de nous mesurer sur la scène internationale. »

Huit pagayeurs olympiques et paralympiques qui ont participé aux Jeux de Tokyo 2020 ont été choisis au sein de l’équipe, notamment la double championne du monde de 2022 Katie Vincent.

« Nous sommes très emballés de nous rendre en Hongrie pour la Coupe du monde, affirme Vincent. Avec beaucoup de vétérans au sein de notre équipe, je crois que l’expérience sera notre force dans cette année de préparation aux Jeux olympiques. Tout monde au sein de l’équipe a beaucoup appris les uns et les autres au cours de la dernière année et cette étape de la Coupe du monde sera une belle représentation de notre collaboration et de notre croissance dans la poursuite de votre développement en route vers Paris! »

La Paralympienne Brianna Hennessy cherchera à connaître une autre belle saison de paracanoë après un hiver occupé à s’entraîner avec l’équipe nationale de rugby en fauteuil roulant.

« Je suis extrêmement reconnaissante de l’entraînement hivernal avec mes entraîneurs et mes coéquipiers qui m’ont soutenue et qui ont contribué à me pousser à travers une période difficile pour ma famille récemment, a déclaré Hennessy. Je suis honorée d’avoir été sélectionnée au sein de l’équipe et c’est avec humilité que je profite de cette autre occasion de concourir sur la scène mondiale avec des athlètes aussi phénoménales que j’admire au kayak et au canoë. »

Vous pourrez suivre la Coupe du monde en direct sur le site Web de l’ICF. Restez à l’affût des sélections de l’équipe pour les Championnats du monde dans le cadre d’une prochaine série d’essais, du 23 au 25 juin au Bassin olympique.

Pour en savoir plus sur les critères de sélection, veuillez cliquer ici. 

 

Équipe pour la Coupe du monde de vitesse 2023

 

Paracanoë                                                                                                                Club

Gabe Ferron-Bouius Rideau Canoe Club
Brianna Hennessy Ottawa River Canoe Club
Erica Scarff Mississauga Canoe Club
Mathieu St-Pierre Club de canotage de Shawinigan

 

Canoë féminin                                                                                                        Club

Sophia Jensen Cascades
Julia Lilley Osende Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sloan MacKenzie Cheema Aquatic Club
Katie Vincent Mississauga Canoe Club

 

Canoë masculin                                                                                                     Club

Connor Fitzpatrick Senobe Aquatic Club
Tyler Laidlaw Sack-a-Wa Canoe Club
Alix Plomteux Club de canoë-kayak de Lac-Beauport
Craig Spence Cheema Aquatic Club

 

 

Kayak féminin                                                                                                        Club

Toshka Besharah-Hrebacka Rideau Canoe Club
Maren Bradley Rideau Canoe Club
Riley Melanson Cheema Aquatic Club
Michelle Russell Cheema Aquatic Club
Madeline Schmidt Rideau Canoe Club

 

Kayak masculin                                                                                                     Club

Laurent Lavigne Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Simon McTavish Mississauga Canoe Club
Nicholas Matveev Balmy Beach Canoe Club
Pierre-Luc Poulin Club de canoë-kayak de Lac-Beauport

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

Pour plus d’informations:

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Avr
5
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada dévoile son équipe senior de slalom 2023
Slalom
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) 5 avril 2023 – Les meilleurs pagayeurs canadiens de slalom ont été nommés pour faire partie des équipes de CKC pour les étapes de la Coupe du monde senior et les Championnats du monde seniors cette saison. Sept athlètes ont obtenu leur place à l’occasion des courses de sélection de la Coupe des Pyrénées tenues à Pau, en France, et à La Seu d’Urgell, en Espagne.

« Je suis enchanté d’accueillir à nouveau nos pagayeurs au sein de notre programme cet été afin de concourir aux Coupes du monde et aux Championnats du monde, a déclaré James Cartwright, gestionnaire principal de la haute performance. Nous avons devant nous ce qui sera la plus longue saison de compétition à l’échelle internationale, alors que celle-ci se terminera avec les Jeux panaméricains à Santiago à la fin du mois d’octobre. Notre équipe est très motivée de retourner disputer une autre saison complète de courses internationales alors que nous plongerons à nouveau dans le processus de qualification olympique en vue des Jeux de Paris 2024. »

Plusieurs visages familiers seront de retour sur le circuit international, incluant Alex and Léa Baldoni de l’Ontario, des spécialistes du slalom qui sont frère et sœur.

« Je suis très contente d’avoir à nouveau l’occasion cette année de représenter le Canada dans les compétitions internationales, a fait savoir Léa Baldoni. La saison 2023 a beaucoup d’importance pour moi parce que c’est la première étape menant à la qualification olympique pour les Jeux de 2024. »

L’Olympienne des Jeux de Tokyo Florence Maheu sera elle aussi de retour, alors qu’elle sera de la partie en kayak féminin en plus de participer aux épreuves d’une nouvelle et emballante discipline en slalom, le kayak cross. Ce type de slalom extrême fera partie du programme olympique pour la première fois aux Jeux de Paris 2024.

« J’ai vraiment hâte de concourir dans deux disciplines sur le circuit de la Coupe du monde, a affirmé Maheu. Je commence à me sentir plus à l’aise dans la nouvelle discipline du kayak cross et j’ai hâte de voir comment les récents changements que j’ai apportés à mon équipement pour le kayak cross vont se traduire sur la scène internationale à l’approche de la qualification olympique. »

La composition des équipes des Championnats du monde U23 et juniors sera dévoilée après la compétition de sélection 2023 à Kananaskis au mois de mai. Par ailleurs, s’il reste des places de quota chez les seniors, celles-ci pourraient être comblées à cette occasion.

Le circuit de la Coupe du monde de canoë slalom de l’ICF se mettra en branle le 2 juin à Augsbourg, en Allemagne.

Vous pouvez consulter la liste de compétitions sur le site Web de Canoe Kayak Canada.

 

Équipe senior de slalom de CKC 2023

 

Coupes du monde et Championnats du monde seniors 
Kayak féminin

 

1.   Lois Betteridge, ON  

2.    Léa Baldoni, ON 

3.    Florence Maheu, QC 

Canoë féminin

 

1.    Lois Betteridge, ON 

Kayak cross féminin

 

1.   Lois Betteridge, ON  

2.    Florence Maheu, QC 

3.    Léa Baldoni, ON 

Kayak masculin

 

1.    Alex Baldoni, ON  

2.    Trevor Boyd, AB 

3.    Mael Rivard, ON 

Canoë masculin

 

1.   Alex Baldoni, ON 

2.    Daniel Parry, ON 

Kayak cross masculin

 

1.    Trevor Boyd, AB 

2.   Alex Baldoni, ON 

3.    Daniel Parry, ON 

4.    Mael Rivard, ON 

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour obtenir plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à la l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

Pour plus d’informations:

Colleen Coderré

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

 

Emmalee Nother

Coordonnatrice des communications

enother@canoekayak.ca

 

 

 

 

 

Mar
3
Canoe Kayak Canada
Pagayons seuls Pagayons tous, merci d’avoir répondu à notre appel !
Non classifié(e)
0

Grâce à notre incroyable communauté, notre campagne Bateaux pour tous s’est conclue lundi avec une récolte de 15 657 $! Grâce aux 72 donateurs, le plus grand nombre que nous ayons eu dans une campagne, nous avons dépassé notre objectif de 15 000 $, ce qui nous permettra d’acheter au moins 10 bateaux touring qui seront utilisés aux Championnats canadiens de cette année en Nouvelle-Écosse. Cette flotte de bateaux accessibles sera ensuite remise en héritage à la province hôte et permettra de promouvoir le programme local Pagayons Tous destiné aux personnes ayant une déficience intellectuelle.

« Vous vraiment contribué à bâtir le programme Olympiques spéciaux/Pagayons Tous dans le cadre de cette initiative nationale. Grâce à votre générosité, nos athlètes auront des bateaux dans lesquels ils seront fiers de pagayer, indique L. A. Schmidt, commodore de Canoe Kayak Canada. Merci à tous les donateurs du Canada. Nous bâtissons notre programme Pagayons Tous grâce à vos généreux dons et à l’aide de First Lake Solutions qui versera un montant équivalent aux dons recueillis. Merci beaucoup à tous. Quand nous travaillons en équipe, de grandes choses se produisent ! »

Nous souhaitons remercier First Lake Solutions qui a proposé de donner un montant équivalent aux dons recueillis, ce qui nous a permis de dépasser notre objectif !

« First Lake tient à remercier tous les donateurs pour leur générosité qui a fait de cette campagne un succès, explique Rob LeForte, fondateur de First Lake Solutions. Nous félicitons CKC d’avoir pris l’initiative de rendre le canoë-kayak accessible aux personnes de tous les horizons. »

Nous vous remercions sincèrement de nous aider à bâtir une communauté inclusive et accueillante pour tous les pagayeurs et de créer un héritage pour les années à venir.

Fév
21
Canoe Kayak Canada
CKC Sprint Members Electronic Vote – CanMas Date Change – Membres de Vitesse de CKC Vote électronique – Changement de date Canmas
Uncategorized
0
Fév
3
Canoe Kayak Canada
CKC rend hommage aux entraîneurs avec les prix de reconnaissance des entraîneurs
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada (CKC) est fier d’honorer les nombreux entraîneurs qui ont fait preuve d’excellence en matière de leadership, d’initiative et de succès en compétition tout au long des saisons 2021 et 2022 avec le Prix de reconnaissance des entraîneurs de CKC.

Ce prix est présenté chaque année aux entraîneurs qui ont entraîné un athlète ou un équipage soit pour la nomination à une équipe nationale de CKC (Championnats du monde seniors, Championnats du monde juniors, athlète breveté ou équipe nationale de développement) ou pour une médaille d’or aux Championnats canadiens de canoë-kayak. . Un grand bravo à tous !

Vous trouverez ci-dessous une liste complète des récipiendaires du Prix de reconnaissance des entraîneurs pour les saisons 2021 et 2022:

Entraîneurs 2021

Entraîneurs 2022

Adam Mayo Adam Mayo
Adam Oldershaw Adam Oldershaw
Aiden Stead Adam Richard
Anders Gustafson Aiden Stead
Andreas Dittmer Alexander Brodbeck
Andy Parry Anders Gustafson
Anna Hetzler Andrea Nicholls
Chad Brooks Andreas Dittmer
Cheyanne Farquharson Andy Parry
Chloe Martin Anna Hetzler
Chris Chaisson Bret Himmelman
Chris MacPherson Chad Brooks
Chris Mehak Cheyanne Farquharson
Christian Hall Chloe Martin
Conrad Hutter Chris Chaisson
Corey Firth Chris MacPherson
Diane Tam Chris Mehak
Dominic Gomez Christian Hall
Dominic Gomez-Granger Darrell Wiebe
Doug Tutty Diane Tam
Elliot Smith Dominic Gomez-Granger
Éric Mihalovic Doug Tutty
Frederic Jobin Drayton Coolen
Frédéric Loyer Edit Fried
Hélène Gervais Elliot Smith
Hunter George Éric Mihalovic
Igor Nikitovic Francois St-Aubin
Isaac Finkelstein Frederic Jobin
Jacob McKenna Frédéric Loyer
Jan Kirk Hélène Gervais
Jerome Seremak Hunter George
Joel Hazzan Igor Nikitovic
Kalob Grady Jacob Mckenna
KC Fraser Jan Kruk
Kevin McIntyre Jean-Benoit Lemay
Kyle Jeffery Jerome Seremak
Liam Smedley Jerome Seremak
Marie Rousseau-Demers Joel Hazzan
Michael Holroyd Josh Nowen
Mike Kerrivan Kalob Grady
Rebecca Fanok KC Fraser
Reid Farquharson Kevin McIntyre
Rob Baert Liam Smedley
Rob Smith Marcel Potocny
Rob Stott Marie Rousseau-Demers
Robert Baert Michael Holroyd
Robin Kendall Mike Kerrivan
Ryan Blair Nick Lamontagne
Scott Oldershaw Olivia Pucci
Sébastien Bettez Pat Lester
Tessa Nagai Peter Lombardi
Toshko Kalpakov Rebecca Fanok
Reid Farquharson
  Riley Gray
  Rob Baert
  Rob Smith
  Rob Stott
  Robin Kendall
  Ryan Blair
  Scott Oldershaw
  Sébastien Bettez
  Tessa Nagai
  Tony Hall
Fév
2
Canoe Kayak Canada
Campagne de CKC pour la vérification des antécédents pour le sport sécuritaire 2023
Non classifié(e)
0

Quoi?

Il s’agit de la toute première campagne annuelle de CKC pour encourager toutes les personnes (voir la section « Qui? » ci-dessous) à compléter leur vérification des antécédents pour le sport sécuritaire avant le début de la saison de compétition 2023 afin que votre participation aux activités de CKC ne soit pas affectée.

Le processus de vérification comporte plusieurs étapes. Veuillez consulter la section « Comment? » pour voir ces étapes.

Qui?

  1. Toute personne membre du personnel, du conseil d’administration, des conseils et des comités de CKC.
  2. Tous les officiels de CKC.
  3. Toute personne qui fait partie d’un club ou d’une organisation membre de CKC (OPTS, division)
    • qui a adopté les politiques de CKC et/ou
    • qui va participer à une compétition sanctionnée par CKC en 2023 (incluant, sans s’y limiter : Nationaux, Essais, Coupe Canada, essais de temps, camp d’entraînement, entraîneurs de projet, compétitions internationales de CKC) et/ou
    • qui sera membre d’un COL pour une compétition de CKC

Pourquoi?

Pour veiller à ce que tous les participants aient complété leur vérification des antécédents pour le sport sécuritaire avant le début de la saison 2023. Notez que si vous avez complété ce processus en 2022, vous devez suivre le processus de « renouvellement » décrit ci-dessous.

Quand?

Date visée pour la réalisation de la vérification par toutes les personnes (pour cette campagne) : 31 mars 2023.

(Notez cependant que le processus de vérification des antécédents peut être complété en tout temps en cours d’année!)

Pour vous inscrire :

  1. Communiquer avec le registraire de votre club ou votre organisme sur votre page de connexion RAMP

               (Remarque pour les clubs/organismes : les consignes pour configurer RAMP se trouvent ici)

  1. Une fois connecté, complétez votre vérification des antécédents sur le sport sécuritaire!

               (Toutes les consignes pour les personnes se trouvent également sur notre site web en cliquant ici)

Comment?

Configuration >>> Clubs/Organisations : Les instructions pour la configuration pour les clubs et les organisations se trouvent ici.

Étapes 1-3 : PERSONNES : Toutes les consignes pour les personnes se trouvent également sur notre site web en cliquant ici.

*pour voir les éléments d’une VCJ ou savoir comment vous la procurer, veuillez voir notre site web, sous l’étape 2.

PRIX!

Les personnes qui ont complété leur vérification des antécédents pour 2023 pour Ramp seront inscrites pour participer à un tirage! Au moins 50 prix seront remis.

Pour être admissible, vous devez avoir terminé votre processus de vérification des antécédents avant le 31 mars 2023.

Si vous avez des questions, veuillez écrire à development@canoekayak.ca

Bonne chance à tous et préparons-nous à GAGNER!!

Fév
1
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada se souvient de Don May
Anciens
0

C’est avec une grande tristesse que Canoe Kayak Canada partage l’annonce du décès de Don May le 27 janvier 2023 à l’âge de 93 ans. Don était un membre apprécié de la communauté de canotage et un leader sportif avec plus de 60 ans de service aux niveaux provincial, national et international.

Don était impliqué dans tous les aspects du canotage. Il a commencé en tant qu’athlète. Il racontait souvent des histoires de son passé en relatant chaque coup de pagaie tout en repensant à certaines de ses courses préférées, dont sa participation en canoë de guerre avec son ami de toujours et coéquipier Ray Knight en tant que barreur en 1953, lorsqu’ils ont remporté l’épreuve du mile en canoë de guerre masculin aux championnats canadiens à Ottawa. Don racontait souvent ces souvenirs à ses amis, à sa famille et aux membres de la communauté avec joie et fierté.

Don laisse un héritage de passion, de dévouement et de leadership envers le canotage. Il a été commodore de l’Association canadienne de canotage (ACC), administrateur de la division de l’ouest de l’Ontario, membre fondateur du West Rouge Canoe Club et du Ak-O-Mak Canoe Club, membre de longue date du Toronto Sailing & Canoe Club, gagnant du fanion de l’ACC en 1952 et ancien président de la Dominion Day Regatta Association (DDRA).

Il a reçu de nombreux honneurs bien mérités, dont celui d’être nommé capitaine de la toute première épreuve officielle de C15 féminin senior de l’ACC en 1965 avec Sudbury/Ak-O-Mak, le prix R. Edgar Gilbert en tant que bâtisseur en 1985, le prix de réalisation de la DDRA en 2005 pour plus de 50 ans d’implication et le don du trophée Don May à CKC pour le 1000 m C4 masculin U16 en 2006.

Don avait un enthousiasme sans fin pour le canotage et nombreux sont ceux, jeunes et vieux, qui l’admiraient pour ses connaissances, ses louanges et ses histoires. Il manquera à tous.

Canoe Kayak Canada partage ses sincères condoléances à la famille de Don, ainsi qu’à ses amis et collègues dans la communauté de canotage. Nous voulons également remercier Don pour son extraordinaire contribution de toute une vie au canotage.

Les détails concernant les visites et les funérailles se trouvent ici.

Jan
20
Canoe Kayak Canada
Ateliers du club
Non classifié(e)
0

Ci-dessous, une série de séances d’information pour permettre aux clubs d’en apprendre plus sur ces initiatives.

Veuillez utiliser les liens ci-dessous pour vous inscrire :

Aucun lien disponible actuellement

Groupe de soutien RAMP 

Comme nous commençons à travailler avec RAMP et devenons de plus en plus à l’aise avec son fonctionnement, nous voulons établir un endroit où les registraires ou les administrateurs de club peuvent travailler ensemble ou poser des questions. Comme tous les clubs utilisent le même système, nous pensons qu’il pourrait être utile de discuter avec vos collègues.

Veuillez utiliser les liens ci-dessous pour vous inscrire.

 

Soutien RAMP – Juin 

National Team Trials registration support 

Dirigé par le CKC 

Registraires de club  

 

12 juin  20h00 HE 

Soutien en anglais et en français lors de cette séance   

Lien pour s’inscrire  Soutien RAMP – Juillet 

Nationals registration support 

Dirigé par le CKC 

Club Registrars  

 

17 juillet  20h00 HE 

Soutien en anglais et en français lors de cette séance   

Lien pour s’inscrire 

 

ENREGISTREMENTS ZOOM :

Février 2024 – Questions et réponses de février avec le personnel de RAMP – Questions et informations sur le système

Code d’accès : .sAZ2Unh

Avril 2024 – Questions et réponses avec le personnel d’assistance RAMP

Passcode: ^7d6BiqM

Déc
16
Canoe Kayak Canada
Nouvelles pour les membres : Sport Sans Abus (BCIS) en vigueur dès aujourd’hui
Nouvelles
0

À partir d’aujourd’hui, le vendredi 16 décembre 2022, Canoe Kayak Canada (CKC) a accès aux services fournis par le Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS), qui sert de plate-forme centrale pour Sport Sans Abus, le nouveau programme indépendant pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport.

Les plaintes seront maintenant déposées auprès de Sport Sans Abus ou du tiers indépendant (TI) de CKC. Un résumé complet de la façon de déposer une plainte auprès de Sport Sans Abus ou du TI se trouve sur cette section du site web de CKC.

CKC a également adopté la plus récente version (6.0) du Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport (CCUMS). Les organisations membres qui ont déjà adopté le guide des politiques de CKC n’ont pas à mettre à jour leurs politiques de sport sécuritaire à l’heure actuelle.

Politiques sur le sport sécuritaire

Vous trouverez plus d’information sur le programme Sport Sans Abus ICI, sur le BCIS ICI et sur la page de CKC ICI.

Pour toute question concernant le sport sécuritaire de CKC, veuillez communiquer avec Kenna Robins.

Déc
1
Canoe Kayak Canada
CKC lance la campagne des Bateaux pour Tous
Canoe Sprint
0

MISE À JOUR!

Grâce à votre soutien, nous avons atteint un peu plus d’un tiers de notre objectif pour notre campagne Boat For All ! Nous sommes ravis d’annoncer que nous prolongerons la campagne grâce à First Lake Solutions qui a proposé un défi de contrepartie pour nous aider à atteindre notre objectif de 15 000 $. Pour chaque don effectué au cours des 2 prochaines semaines, First Lake Solutions égalera 100% jusqu’à 5 000 $. Veuillez envisager de soutenir notre objectif de rendre notre sport plus accessible à TOUS les athlètes.

 

 

Canoe Kayak Canada est ravi de lancer Bateaux pour tous, une campagne pour veiller à ce que les épreuves lors des championnats canadiens soient inclusives pour tous tout en favorisant le développement du sport au pays!

Avec votre aide, nous aimerions amasser 15 000 $ pour faire l’achat d’une flotte de bateaux accessibles qui seront utilisés lors des championnats canadiens cette année pour le programme Canotage pour tous. Ces bateaux seront ensuite remis à la division hôte afin de promouvoir le programme local destiné aux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle.

QU’EST-CE QUE PAGAYONS TOUS?

Le programme de Pagayons Tous de CKC encourage les athlètes atteints d’une déficience intellectuelle à s’entraîner et à participer à des courses pour devenir les meilleurs dans leur sport. Ce programme comprend des occasions d’entraînement et de compétition de qualité pour les athlètes, peu importe leurs aptitudes, et il est important pour le développement du sport et pour la communauté de canotage. Le programme Bateaux pour tous laissera un héritage pour l’avenir des programmes Pagayons Tous en plus de contribuer à l’objectif global d’inclusivité dans le sport du canotage. Le programme fait la promotion du canotage comme étant un sport pleinement inclusif, tel que représenté par la récente signature d’une entente avec Special Olympics International pour promouvoir le développement du canotage dans les Jeux olympiques spéciaux mondiaux.

QU’EST-CE QUE CETTE CAMPAGNE?

Notre mission est que toutes les régions au pays aient l’équipement normalisé qui respecte les règlements des olympiques spéciaux afin d’être inclusives pour tous. Pour y arriver, nous offrons des ressources pour que les divisions puissent améliorer leurs programmes pour les Olympiques spéciaux/Pagayons Tous. Chaque année, la région ciblée pour recevoir cet équipement sera la division hôte des championnats nationaux de vitesse.

Étant un organisme national de sport (ONS) en constante progression, Canoe Kayak Canada (CKC) fait des efforts pour que notre sport soit accessible à tous les athlètes dans le but d’augmenter les opportunités internationales pour nos athlètes de Pagayons Tous et des Olympiques spéciaux. L’une de nos grandes valeurs est l’inclusion et nous sommes fiers de veiller à ce que nos activités visent à être aussi inclusives que possible.

CKC offre actuellement des opportunités pour les athlètes atteints d’une déficience intellectuelle lors des championnats nationaux de vitesse grâce au programme Pagayons Tous. Plusieurs clubs et régions offrent d’excellents programmes pour nos athlètes et les faire participer lors des championnats canadiens.

L’un de nos plus grands défis pour la réussite de cette compétition est de nous assurer d’avoir suffisamment de bateaux du même type afin que la course soit juste pour tous les participants. L’épreuve touring simple est une épreuve dans laquelle les athlètes peuvent ne pas tous utiliser le même équipement dans leur club, mais lors des championnats canadiens, nous devons garantir qu’ils ont tous accès au même équipement afin que la course soit juste pour tous.

Ces bateaux sont polyvalents et peuvent être utilisés de nombreuses façons dans un club, et non juste pour le programme Pagayons Tous. Ils vont offrir des opportunités pour que tous essaient le canotage et peuvent être utilisés dans de nombreux programmes d’initiation.

FAITES UN DON ICI

LE BUT

Pour veiller à ce que les courses lors de nos championnats nationaux soient inclusives pour tous et pour développer le sport au pays, nous tentons d’amasser 15 000 $ pour faire l’achat d’une flotte de bateaux accessibles qui seront utilisés lors des championnats canadiens cette année. Ces bateaux seront ensuite donnés à la division hôte comme héritage pour promouvoir les programmes locaux de Pagayons Tous, notre programme à l’intention des athlètes atteints d’une déficience intellectuelle.

 

LES DÉTAILS

  • Les fonds amassés pendant la campagne serviront à acheter 10 bateaux touring pour la division de l’Atlantique, qui seront utilisés lors des championnats canadiens de vitesse 2023 et laissés comme héritage pour les futures épreuves de Pagayons Tous qui auront lieu dans la division de l’Atlantique.
  • ADCKC va gérer l’utilisation de ces 10 bateaux dans la région.
  • Les contributions de plus de 20 $ sont admissibles à un reçu aux fins de l’impôt (notez que les reçus seront remis après la collecte).

 

Powered by FundRazr

 

À PROPOS DES INITIATIVES PHILANTHROPIQUES DE CKC

Le canotage est pour tous les Canadiens, qu’ils pagaient pour notre pays ou pour le sport.

Nous devons poursuivre notre héritage pour nous assurer que le canotage est disponible pour tous partout au pays afin qu’ils puissent découvrir notre pays d’une façon unique. Le canotage nous relie à notre histoire, mais nous risquons de ne pas pouvoir transmettre sa riche tradition.

Il y a une crise concernant le financement du sport au Canada. L’un des principaux obstacles pour l’accès, la promotion et les programmes de canotage est un manque de financement. Grâce à la générosité des Canadiens, nous pouvons continuer à appuyer les pagayeurs de tous les niveaux et dans toutes les disciplines de notre sport. Vous pouvez nous aider à développer le canotage au Canada en faisant un don déductible d’impôt.

Pour le sport. Pour notre pays.

Nov
19
Canoe Kayak Canada
JESSICA RILEY, JEROME SEREMAK ET PATRICK LESTER SONT LES RÉCIPIENDAIRES DES PRIX D’EXCELLENCE DE CANOE KAYAK CANADA 2022
Canoe Sprint
0

OTTAWA – Canoe Kayak Canada est ravi d’annoncer les récipiendaires 2022 des Prix de développement de club et Prix du développement d’entraîneur. Ces prix sont remis annuellement aux entraîneurs et leaders de club qui ont accompli de grandes choses dans leur communauté. Cette année, 16 entraîneurs étaient en nomination et les gagnants ont été annoncés lors du Sommet annuel 2022 de CKC.

« Les entraîneurs et les leaders de club au Canada sont essentiels au succès de notre sport et ils ont un impact dans la vie de nos athlètes et dans notre système sportif jour après jour, » dit James Cartwright, gérant de haute performance et du développement des entraîneurs. « Nous sommes fiers de souligner les accomplissements des nominés cette année. Prendre le temps de reconnaître les accomplissements de ces entraîneurs est une bonne façon de les remercier et de souligner leur impact dans la communauté de canotage. »

Prix de développement de club CKC

Le prix de développement de club est remis annuellement à un(e) entraîneur(e), un(e) leader de club ou un(e) bénévole qui a clairement démontré sa capacité à faire progresser un club ou le sport par le biais de programmes communautaires, comme la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport dans un club.

Jessica Riley a fait une grande différence dans sa communauté et dans le sport du canoë-kayak. L’engagement de Jessica envers ses programmes a permis la croissance et l’atteinte de l’excellence au Yorktown Canoe and Kayak Club.

Grâce à l’engagement de Jessica, le Yorktown Canoe and Kayak Club est un club communautaire épanoui qui a repris pied en tant que lieu d’entraînement et où des athlètes de haute performance s’entraînent à l’année. En développant et en entraînant dans une variété de programmes compétitifs, récréatifs et adaptés, Jessica a permis de ramener le nombre d’adhésions au club à plus de 500 annuellement.

Prix du développement d’entraîneur CKC

Le prix du développement d’entraîneurs est remis annuellement à un(e) entraîneur(e) qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses tâches régulières d’entraîneur(e).

Jerome Seremak est une force incroyable en entraînement au Manitoba Canoe and Kayak Club. Il est décrit par plusieurs comme l’un des entraîneurs les plus motivants, bienveillants et travaillants de la communauté. Il est passionné par le canotage et non seulement il aide les athlètes à progresser, il se soucie sincèrement du bien-être de chacun d’entre eux.

Patrick Lester est un mentor et un leader dans la communauté des entraîneurs en Ontario et joue plusieurs rôles, dont celui de membre du comité de la haute performance de CKO, représentant des entraîneurs de la division de l’Est de l’Ontario et entraîneur aux Jeux du Canada 2022, en plus d’être un membre important du Carleton Place Canoe Club (CPCC).

En tant qu’entraîneur, Pat inspire les athlètes, jeunes et moins jeunes, du Carleton Place Canoe Club. Il croit en ses athlètes et se soucie d’eux professionnellement et personnellement. Pour les parents qui regardent leurs enfants à partir de la rive et ceux qui sont sur l’eau, Pat a fait de CPCC une deuxième maison pour tous.

 

Nominés aux prix d’excellence de Canoe Kayak Canada 2022 :

Sébastien BETTEZ – CANOE KAYAK TROIS-RIVIÈRES

Laura CLEMENHAGEN – COLLINGWOOD PADDLING CLUB

Lori DAVIS – ROCKY CANOE CLUB

Kim GAUDET – BANOOK CANOE CLUB

Peter HODGSON – COLLINGWOOD PADDLING CLUB

Jeff HOUSER – PISIQUID CANOE CLUB

Patrick LESTER  – CARLETON PLACE CANOE CLUB

Kevin McINTYRE – BANOOK CANOE CLUB

Jessica RILEY  – YORKTON CANOE AND KAYAK CLUB

Graham SCHIEBEL – CALGARY CANOE CLUB

Angie SCHRODERUS – ROCKY CANOE CLUB

Jerome SEREMAK – MANITOBA CANOE AND KAYAK CLUB

François St. AUBIN – WHITEWATER ONTARIO

Katy STEWART – RICHMOND HILL CANOE CLUB

Savannah SULLIVAN – MASKWA AQUATIC CLUB

Robin THOMSON – ATLANTIC DIVISION CANOE KAYAK CANADA

 

CKC félicite tous les nominés et les récipiendaires 2022. Veuillez cliquer ici pour plus d’informations sur les Prix d’excellence de CKC.

Nov
8
Canoe Kayak Canada
Ouverture des élections 2022
Anciens, Canoe Sprint, Slalom
0

CKC veut vous offrir un aperçu des postes de comité/conseil à pourvoir pendant le Sommet annuel (nov./déc.).

EAUX VIVES :

Conseil de course en eaux vives Représentant(e) de canoë polo Nommé(e) par le comité de canoë polo
Président(e) du comité de développement de canoë slalom Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
Président(e) du comité permanent Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
Représentant(e) de style libre Nommé(e) par le comité de style libre

*Communiquez avec Scott Best pour toute question : sbest@canoekayak.ca.

CHP Slalom Administrateur(-trice) Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
Administrateur(-trice) Élu(e) par le conseil de course en eaux vives

*Communiquez avec Scott Best pour toute question : sbest@canoekayak.ca.

Comité du développement de slalom Président(e) du comité de développement de canoë slalom Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
Représentant(e) des entraîneurs #1 Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
Représentant(e) des entraîneurs #2 Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
3 postes de représentants provinciaux Élus par le conseil de course en eaux vives

*Communiquez avec Scott Best pour toute question : sbest@canoekayak.ca.

Comité de style libre Représentant(e) de l’Est Élu(e) par le conseil de course en eaux vives
2 représentants de l’Ouest Élus par le conseil de course en eaux vives
Représentant(e) des athlètes Élu(e) par l’équipe nationale de style libre
Président(e) Nommé(e) par le comité de style libre

*Communiquez avec Scott Best pour toute question : sbest@canoekayak.ca.

VITESSE :

Conseil de course de vitesse Représentant(e) des athlètes Élu(e) par les athlètes de l’équipe nationale
Représentants de division (1 par division) Nommés par les divisions (1 par division)

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comité national des officiels de vitesse Administrateur(-trice)

(2 sièges à pourvoir)

Élus par les officiels de niveau 4/5 en règle
Représentant(e) des COD Nommé(e) par les COD (coordonnateurs des officiels de division)

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comité du développement national Représentant(e) des entraîneurs Élu(e) à la réunion des entraîneurs au Sommet
Administrateur(-trice) Nommé(e) par le CCV

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comité de haute performance Représentant(e) des athlètes Élu(e) par les athlètes de l’équipe nationale
Administrateur(-trice) Nommé(e) par le CCV

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comité des athlètes Représentant(e) du CCV Voir CCV ci-dessus
Représentant(e) du CHP Voir CHP ci-dessus
Représentant(e) para Élu(e) par les athlètes de l’équipe nationale para

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comité technique des entraîneurs Représentant(e) du CDN (voir CDN ci-dessus)

*Communiquez avec Jessica Kenney pour toute question : jkenney@canoekayak.ca.

Comités de CKC :

Comité des anciens Président(e) Nommé(e) par CKC – veuillez communiquer avec Sam Rogers

*Communiquez avec Sam Rogers pour toute question : philanthropy@canoekayak.ca.

Oct
13
Canoe Kayak Canada
CANOE KAYAK CANADA SE JOINT AU PROGRAMME SPORT SANS ABUS LE 16 DÉCEMBRE
Non classifié(e)
0

NTT2 22

Canoe Kayak Canada est fier d’annoncer la signature d’une entente pour se joindre à Sport Sans Abus, le nouveau programme indépendant qui vise à prévenir et contrer la maltraitance dans le sport.

CKC et ses parties prenantes bénéficieront d’un accès aux services du Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS), la pierre angulaire du programme Sport Sans Abus, après une période de transition qui se terminera au plus tard le 16 décembre 2022.

« CKC reconnaît que le sport sécuritaire est la responsabilité de tous. Nous nous engageons pleinement à faire notre part pour appuyer le mouvement national qui vise à changer la culture du sport dans notre pays. Dans le cadre de notre engagement, nous sommes fiers de nous joindre au programme Sport Sans Abus et de bientôt pouvoir compter sur le soutien du BCIS pour gérer nos plaintes en matière de sport sécuritaire, » déclare Casey Wade, chef de la direction de CKC. « La communauté sportive réclame ce type de programme national harmonisé. Il s’agit d’une étape importante pour toutes les personnes impliquées dans le sport au Canada. »

Canoe Kayak Canada a adopté le Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport (CCUMS), un prérequis pour se joindre au programme Sport Sans Abus, en plus d’apporter les modifications requises à ses politiques. La période de transition comprendra d’autres mises à jour de nos politiques de sport sécuritaire, des partages d’information pour nos membres et la signature des formulaires de consentement des personnes désignées comme participants du CCUMS.

Avant le 16 décembre 2022, les participants qui sont victimes ou témoins d’une situation d’abus continueront d’avoir accès aux services du tiers indépendant de CKC par le biais de W&W Dispute Resolution Services – safesport_wwdrs@primus.ca.

Vous trouverez plus d’informations sur le programme Sport Sans Abus en cliquant ICI, sur le BCIS ICI et sur la page de CKC ICI.

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 26 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors.

 

– 30 –

CONTACT MÉDIA :

Colleen Coderre
Responsable des communications
1-613-530-6217
ccoderre@canoekayak.ca

Oct
6
Canoe Kayak Canada
Atelier en ligne d’entraîneur de compétition – développement
Canoe Sprint
0
Oct
4
Canoe Kayak Canada
APPEL À NOMINATIONS – 2022 PRIX D’EXCELLENCE DE CKC 
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada a officiellement lancé le processus de nomination pour les Prix d’excellence 2022.

Le prix de développement de club, le prix du développement d’entraîneur et le prix de reconnaissance des entraîneurs sont remis chaque année aux entraîneurs et leaders de club qui ont accompli de grandes choses ou réalisé des efforts importants dans leur communauté.

Le prix de développement de club sera remis à un(e) entraîneur(e), un(e) leader de club ou un(e) bénévole qui a clairement démontré sa capacité à faire progresser un club ou le sport par le biais de programmes communautaires, comme la création d’un nouveau club ou d’un nouveau programme ou la promotion du sport dans un club. Le prix du développement d’entraîneurs sera remis à un(e) entraîneur(e) qui contribue à la formation de nouveaux entraîneurs de canoë-kayak en dehors ou en plus de ses tâches régulières d’entraîneur(e).

Les prix sont remis chaque année lors du Sommet annuel de Canoe Kayak Canada. Cette année, le Sommet aura lieu virtuellement du 18 au 19 novembre 2022.

Cliquez ici pour soumettre des nominations.

Date limite : 7 novembre 2022

Pour plus de renseignements, contactez James Cartwright.

Sep
8
Canoe Kayak Canada
Annonce de l’équipe nationale de canoë style libre CKC 2023
Style Libre
0

Canoe Kayak Canada est ravie d’annoncer l’équipe nationale de canoë style libre 2023 qui va représenter le Canada aux Championnats du monde de canoë style libre 2023 de la FIC qui auront lieu à Columbus, en Géorgie, du 9 au 14 octobre 2023.

Vingt et un athlètes ont été sélectionnés pour faire partie de l’équipe nationale de canoë style libre 2023 qui va représenter le Canada et tenter d’accéder au podium. Pour consulter les résultats complets de la Coupe Canada, qui servait de qualification pour l’équipe 2023, cliquez ici.

De plus, cet automne, nos athlètes de canoë style libre vont participer aux épreuves de coupe du monde de canoë style libre de la FIC du 3 au 5 octobre et du 7 au 9 octobre. Ces épreuves auront également lieu à Columbus, en Géorgie. Ces compétitions sont ouvertes pour les membres de l’équipe nationale et les athlètes qui ne sont pas membres de l’équipe nationale.

Les athlètes seront accompagnés pour les coupes du monde et les championnats du monde par Kalob Grady, entraîneur de l’équipe nationale.

Équipe nationale de canoë de style libre 2023 :

Discipline Athlète Province
OC1 Nick Troutman

Zachary Zwanenberg

Ontario

Ontario

C1 masculin Nick Troutman

Zachary Zwanenberg

Marc-Antoine D’Avignon

Ontario

Ontario

Québec

C1 féminin Sophie Gilfillan Ontario
K1 féminin junior Sophie Gilfillan

Jesse Stibbe

Sasha Sachs

Ontario

Ontario

Ontario

K1 masculin junior Philipe Laniel

Joshua Mendes

Justin MacArthur

Québec

Ontario

Québec

K1 féminin senior Katie Kowalski

Sydney Nixon

Maddie Long

Savannah Westeinde

Julie Dion

Ontario

Ontario

Ontario

Ontario

Québec

K1 masculin Kalob Grady

Nick Troutman

Joel Kowalski

Sam Duff

Devyn Scott

Ontario

Ontario

Ontario

Ontario

Ontario

Squirt masculin Marc Richard

Matt Hamilton

Ian Thomson

Nouvelle-Écosse

Ontario

Ontario

Squirt féminin Julie Dion Québec

 

Pour plus d’information sur les championnats du monde de canoë style libre 2023, cliquez ici.

Les athlètes intéressés à participer aux épreuves de coupe du monde peuvent communiquer avec Scott Best (sbest@canoekayak.ca)

Pour toute question concernant le canoë de style libre au Canada, veuillez communiquer avec le président du comité de style libre, Lee Vincent freestylechair@canoekayak.ca

Sep
2
Canoe Kayak Canada
Entraîneur(e) de l’équipe de kayak masculin – offre d’emploi
Canoe Sprint, Vitesse
0

Il s’agit d’un poste permanent au centre national d’entraînement de Canoe Kayak Canada à Montréal. La date d’entrée en poste prévue est le 1er octobre.

Afin de refléter l’engagement de CKC envers l’inclusion, qui est l’une des valeurs fondamentales dans notre Plan stratégique 2024, nous continuons à chercher des personnes de groupes sous-représentés pour pourvoir les postes techniques au sein de notre organisation. De plus, notre engagement à respecter les normes et politiques de sport sécuritaire demande souvent que des personnes en autorité qui s’identifient en tant qu’homme ou en tant que femme dans un contexte d’entraînement. Vous pouvez envoyer toute question concernant ce permanent Ian Mortimer, directeur technique – imortimer@canoekayak.ca.

L’entraîneur(e) de l’équipe de kayak masculin de CKC, ci-après dénommé « l’entraîneur(e) », fait partie de l’équipe d’entraîneurs responsable du développement des athlètes de vitesse capables de performer au niveau international et doit contribuer au développement physique, psychologique et social de tous les athlètes confiés à ses soins. Le poste sera basé au centre national d’entraînement à Montréal, au Québec, et demande beaucoup de déplacements pour participer aux entraînements et compétitions à l’étranger.

 

Compétences

  • Être un(e) entraîneur(e) ayant un bon palmarès en tant qu’entraîneur(e) d’athlètes aux niveaux national et/ou international, et/ou avoir une grande expérience en tant qu’athlète au niveau international.
  • Être à l’aise et enthousiaste dans la prestation d’un programme en faisant partie d’une équipe qui travaille en étroite collaboration avec d’autres entraîneurs et membres de l’ÉSI tout en sachant que l’EC prend les décisions finales concernant les programmes, les inscriptions et d’autres décisions techniques clés.
  • Démontrer qu’il (elle) sait bien travailler en équipe et posséder d’excellentes compétences relationnelles, de planification, de gestion et d’organisation et pouvoir motiver et inspirer son équipe.
  • Posséder de solides compétences orales et écrites.
  • La capacité à travailler dans les deux langues officielles est un atout.
  • Faire preuve d’innovation et utiliser l’expérience et les connaissances d’autres sports ou d’autres domaines pour atteindre l’excellence.
  • Savoir s’adapter et faire preuve d’engagement, de motivation et d’innovation.
  • Posséder des connaissances en informatique et en logiciel d’entraînement.

La date limite pour postuler est le 23 septembre 2022.

Pour plus d’informations et comment postuler, veuillez cliquer ici.

Sep
1
Canoe Kayak Canada
VIII INTERNATIONAL CONGRESS OF COACHES ON SPRINT CANOEING, SLALOM, KAYAK POLO
Canoe Polo, Canoe Slalom, Canoe Sprint
0

Août
15
Canoe Kayak Canada
Appel de candidatures – Conseil d’administration Représentants des associations de canotage
Non classifié(e)
0

Canoe Kayak Canada est à la recherche une person pour se joindre au conseil d’administration de l’organisation. Ce poste représente les associations de canotage membres de CKC et est essentiel pour fournir une perspective de membres dans les discussions et les prises de décisions de l’organisation.

Le conseil d’administration est composé d’au moins 10 et d’au plus 11 personnes. Ce qui suit décrit comment ces postes sont élus ou nommés par les deux catégories de membres dans CKC :

  • Chacune des 3 disciplines de canotage a 2 postes qu’elles élisent ou nomment parmi les membres de leur discipline pour un total de 6 postes
  • Les associations de canotage membres élisent 4 postes parmi tous les membres de CKC

Le candidat doivent respecter les critères minimums suivants :

  • Être âgé de 18 ans ou plus;
  • Pouvoir signer légalement des contrats;
  • Résider au Canada;
  • Ne pas avoir été déclaré incapable par une cour au Canada ou dans un autre pays;
  • Ne pas avoir fait faillite;
  • Respecter les exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu par rapport à l’admissibilité pour agir à titre de directeur d’une œuvre de charité enregistrée; et
  • Être membre actuel en règle d’une association de canotage membre de CKC

De plus, le candidat idéal aura :

  • De l’expérience comme membre du conseil d’administration d’un organisme à but non lucratif
  • Une connaissance de CKC et de ses disciplines membres
  • Un ensemble de compétences ou une expertise qui pourraient être bénéfiques à l’organisation
  • Une connaissance du système sportif canadien est un atout, mais n’est pas exigée
  • La capacité de consacrer environ 10 – 15 heures par mois au travail du conseil d’administration
  • La volonté et la capacité de voyager au besoin

Ce poste est bénévole et le mandat est de trois ans.

Les candidats intéressés doivent remplir le formulaire ci-joint pour être pris en considération pour le poste.

Le formulaire de candidature est disponible ici.

La date limite pour envoyer les candidatures est minuit (HE) le 5 septembre 2022.

Veuillez envoyer les candidatures à présidente du comité des candidatures, à l’attention de Kathy Hare par courriel à khare@canoekayak.ca.

Août
15
Canoe Kayak Canada
Appels de Candidatures – Directeur des Athlètes
Non classifié(e)
0

Note : Advenant une divergence entre la version française et anglaise de ce document, la version originale (anglaise) prévaudra.

Canoe Kayak Canada est à la recherche d’une personne qui se joindra au conseil d’administration de l’organisation à titre de directrice générale des athlètes. Ce poste est essentiel pour donner une perspective aux athlètes aux discussions et aux prises de décisions de l’organisation.

En tant que membre à part entière du conseil d’administration, le directeur général des athlètes aura toutes les fonctions et responsabilités d’un administrateur et participera à toutes les réunions, discussions et décisions du conseil.

Les candidats doivent satisfaire aux critères minimums suivants:

  • Être âgé de 18 ans ou plus,
  • Avoir le pouvoir légal de contracter,
  • Être résident du Canada,
  • N’a pas été déclaré incapable par un tribunal au Canada ou dans un autre pays,
  • Ne pas avoir le statut de failli, et
  • Satisfait aux exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu relativement à l’admissibilité à exercer les fonctions d’administrateur d’un organisme de bienfaisance enregistré
  • Être un membre actif ou retraité (au cours des cinq dernières années) d’une équipe nationale senior dans l’une des disciplines de course de canoë

De plus, le candidat idéal aura:

  • Expérience dans les conseils d’administration à but non lucratif
  • Un ensemble de compétences ou une expertise spécifique qui serait bénéfique pour l’organisation
  • La connaissance du système sportif canadien est un atout, mais pas obligatoire
  • Capacité de consacrer environ 10 à 15 heures par mois au travail du conseil
  • Disposé et capable de voyager si nécessaire

Ceci est un poste de bénévole avec un mandat de deux ans.

Les candidats intéressés sont tenus de remplir le formulaire ci-joint pour être considérés pour le poste.

Le formulaire de candidature est disponible ici.

La date limite pour les candidatures est minuit HNE le 5 septembre 2022.

Veuillez envoyer les candidatures au président du comité de nomination de CKC, en prenant soin de Kathy Hare par courriel à khare@canoekayak.ca.

Août
3
Canoe Kayak Canada
2022 ICF Canoe Sprint World Championship Results
Uncategorized
0

DAY 5

DAY 4

DAY 3

DAY 2

DAY 1

 

Juil
25
Canoe Kayak Canada
L’équipe de Canotage pour tous annoncée pour les championnats du monde de canoë et de paracanoë de vitesse FIC 2022
Canoe Sprint, Championnats du monde, World Championships
0

DARTMOUTH, NOUVELLE-ÉCOSSE (25 juillet 2022) – Canoe Kayak Canada (CKC), Canoe ‘22 et la Fédération internationale de canoë (FIC) sont ravis d’annoncer les équipes officielles Canotage pour tous qui vont participer aux championnats du monde de canoë et de paracanoë de vitesse FIC 2022 à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, au Canada.

Des athlètes locaux et internationaux atteints d’une déficience intellectuelle auront une chance incroyable de mettre leur vitesse de l’avant aux côtés des meilleurs pagayeurs au monde sur le lac Banook.

Les courses de démonstration vont débuter le jeudi 4 août et mettront en vedette trois équipes canadiennes de l’Ontario, de l’île du Prince-Édouard et de la province hôte, la Nouvelle-Écosse. Ces équipes seront rejointes sur l’eau par deux athlètes de l’Allemagne, multiples médaillés des Jeux olympiques spéciaux mondiaux d’été.

« Nous sommes ravis, excités et fiers d’avoir plusieurs de nos athlètes de Canotage pour tous aux championnats du monde à Dartmouth. Ça sera toute une compétition! » se réjouit LA Schmidt, entraîneure adjointe des Olympiques Spéciaux et commodore de vitesse de CKC. « Les communautés de Canotage pour tous au Canada vont se réunir pour montrer à tous leur talent incroyable et accueillir des athlètes de l’Allemagne pour faire la course. »

Le programme de Canotage pour tous de CKC encourage les athlètes atteints d’une déficience intellectuelle à s’entraîner et à participer à des courses pour devenir les meilleurs dans leur sport. Canotage pour tous va laisser un héritage pour les futurs programmes au Canada et continuera à encourager les athlètes à viser leur plein potentiel en sport.

 

Représentants d’Équipe Canada :

Nouvelle-Écosse :

Emmett Burnie – Cheema Canoe Club

Matthew Casey – Cheema Canoe Club

Liam Conrad – Cheema Canoe Club

Payton Dicks – Cheema Canoe Club

Leighanne Porter Salvaterra – Senobe Aquatic Club

Milo Sankay – Cheema Aquatic Club

Victoria Scattolon – Senobe Aquatic Club

Sam Starr – Senobe Aquatic Club

Ashley Thomas – Cheema Aquatic Club

Xavier Tyler – Cheema Canoe Club

Drew Warkentin – Maskwa Aquatic Club

 

Ontario :

Jeffrey Campbell – Balmy Beach Canoe Club

Darryl Clark – Carleton Place Canoe Club

Rachel Cohen – Pickering Rouge Canoe Club

Samuel Galazka – Rideau Canoe Club

Nathan Gillen – Pickering Rouge Canoe Club

Abigail Latour – Pickering Rouge Canoe Club

Annie Leonard – Burloak Canoe Club

Sarah Madore – Ottawa River Canoe Club

Melanie Manion – Ottawa River Canoe Club

Quinn Martin – Pickering Rouge Canoe Club

Gohulan Rajalingam – Balmy Beach Canoe Club

Logan Ryan – Ottawa River Canoe Club

Stone Shearer – Peterborough Canoe and Kayak Club

Fletcher Sloan – Rideau Canoe Club

Kevin Tobin – Ottawa RiverCanoe Club

 

Île du Prince-Édouard :

Alyssa Chapman – Brudenell Canoe Kayak Club

 

Représentants de l’Allemagne :

Sebastian Girke

Leona Johs

 

Vous pouvez envoyer toutes vos questions à Kenna Robins, gestionnaire du développement des programmes nationaux, au krobins@canoekayak.ca ou à Jessica Kenney, gestionnaire de projets du développement des programmes nationaux jkenney@canoekayak.ca.
Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Juil
12
Canoe Kayak Canada
CKC est en deuil suite au décès d’Alan McCleery
Anciens, Canoe Sprint
0

C’est avec tristesse, ainsi qu’une admiration envers une vie de canotage bien remplie, que Canoe Kayak Canada a appris le décès d’Alan McCleery.

L’expérience de canotage d’Alan a commencé à Montréal dans les années 40, lorsqu’il faisait partie du célèbre Grand Truck Paddling Club sur le fleuve St-Laurent. Il a d’abord connu le succès à l’échelle nationale en remportant son premier championnat CCA au C-4 masculin junior en 1949, se méritant le trophée John W. Black à l’âge de 20 ans.

Un partenariat dynamique a commencé pour Al lorsqu’il a fait équipe avec Loui Lukanovich, qui était alors membre du Sudbury Canoe Club, pour les essais de 1956 à Rideau. Ils ont remporté l’épreuve du 10 000 m par un demi-mille et tout semblait en place pour une sélection olympique. Cependant, le même soir, Al a appris que Lou ne pouvait représenter le Canada. Il était à 10 jours seulement de satisfaire à l’exigence de 5 ans de résidence.

En 1957, Lou et Al se sont à nouveau réunis à Montréal en visant les Olympiques de 1960 et se sont tous deux inscrits au Cartierville Boating Club, car Grand Truck avait été fortement affecté par la construction de la voie maritime du St-Laurent et fermait ses portes.

Avec le déménagement d’Al et de Lou à Cartierville, l’équilibre de pouvoir des clubs de la région de Montréal les a suivis et un groupe de pagayeurs incroyables s’est développé dans les années 50 sur la rivière des Prairies.

McCleery a atteint le succès international en tant que membre de l’équipe olympique en 1960, oubliant tout de sa déception de 1956, lorsqu’il a participé au 1000 m K2 avec Lukanovich à Rome, à Lago Albano.

Le partenariat de McCleery et Lukanovich est devenu un duo entraîneur/athlète incroyable à Cartierville, où ils ont été des éléments clés de la dynastie sans précédent et toujours inégalée du Cartierville Boating Club, durant laquelle le club a remporté 8 fanions généraux aux championnats nationaux entre 1958 et 1965.

Al a ensuite déménagé avec sa famille à Ottawa, où il est devenu un habitué du Rideau Canoe Club, s’entraînant tous les matins dans son K1 vert classique. Al a continué à participer aux compétitions des maîtres dans les années 80 et 90. Al et sa femme Joan allaient aussi régulièrement à Indian Harbour Beach, en Floride, où il se joignait aux groupes de pagayeurs qui s’entraînaient sur la Banana River. Il a acquis une réputation internationale pour son endurance et son dévouement envers son entraînement quotidien lors de ses séjours à ce « camp d’entraînement ».

Al avait de nombreuses histoires incroyables sur sa longue carrière de pagayeur et il aimait les partager à quiconque lui faisait la conversation. Parmi ces histoires, on retrouvait un récit incroyable d’un morceau de l’histoire de canoë de compétition. Dans les premières décennies du 20e siècle, les quatre à pagaie double avaient lieu dans un bateau très similaire au C-4 canadien que nous connaissons aujourd’hui en position sur un genou, avec une longue pagaie utilisée pour pagayer des deux côtés. En tant que jeune pagayeur, Al participait à la régate de la American Canoe Association dans un équipage de quatre à pagaie double à l’île Sugar, dans les mille îles du fleuve St-Laurent, lorsqu’un équipage américain s’est rendu à la ligne de départ avec tous les membres de l’équipage assis l’un derrière l’autre au milieu du bateau. L’équipage a dépassé tout le monde avec cette nouvelle configuration et un pan de l’histoire du canotage en Amérique du Nord a été écrit.

Il était également heureux de partager une anecdote qui s’est produite lorsqu’il s’entraînait près de la rive pour les Jeux olympiques en 1960. Il a levé les yeux et vu une silhouette blanche qui le regardait à partir de la rive de Lago Albano et il a réalisé que cette personne était le Pape, dont la maison de campagne, Castel Gandolfo, se trouvait directement sur le lac.

Al était un membre incroyable de notre sport et il a inspiré d’innombrables pagayeurs en tant qu’entraîneur, coéquipier, mentor ou simplement comme le sympathique kayakiste qui vous saluait en vous croisant à bord de son K1.

CKC offre ses condoléances à la famille d’Alan, à son ami cher et coéquipier de K2 Lou Lukanovich et à tous ses amis dans la communauté de canotage.

Al va continuer à en inspirer plusieurs dans les années à venir.

Vous pouvez lire sa notice nécrologique et les détails concernant ses funérailles ici (en anglais).

Juil
6
Canoe Kayak Canada
CKC annonce les équipes pour les championnats du monde juniors et U23 et la régate des Espoirs olympiques
Canoe Sprint, Championnats du monde, World Championships
0
, ,

OTTAWA, ON (6 juillet 2022) – Canoe Kayak Canada (CKC) est ravi d’annoncer les pagayeurs de vitesse sélectionnés pour participer aux championnats du monde juniors et U23 2022 et la régate des Espoirs olympiques.

L’équipe des championnats du monde juniors et U23 compte 12 athlètes qui ont aussi été sélectionnés sur l’équipe senior, dont la championne du monde U23 Sophia Jensen. Les athlètes juniors vont se rendre à Szeged, en Hongrie, du 31 août au 4 septembre pour tenter de remporter une médaille sur la scène internationale.

« Je suis tellement heureuse de faire à nouveau partie d’un groupe d’athlètes aussi extraordinaires, bravo à tous, » dit Jensen. « En tant qu’équipe, nous devons profiter de chaque moment, finir toutes nos courses sans regret et avoir du plaisir en Hongrie. »

Le régate des Espoirs olympiques aura lieu quatre jours plus tard, du 8 au 11 septembre, à Bratislava, en Slovaquie, avec les meilleurs pagayeurs U16 et U17 du Canada dans une compétition légendaire qui présente la prochaine génération d’olympiens.

Des sélections additionnelles pour l’équipe des Espoirs olympiques auront lieu selon le classement aux championnats canadiens qui auront lieu à Shawinigan, au Québec, du 23 au 28 août.

 

Les membres des équipes sont :

 

Championnats du monde U23

 

Kayak masculin 

Alex Canning – Banook Canoe Club

Cameron Low – Balmy Beach Canoe Club

Ian Gaudet – Banook Canoe Club

 

Canoë masculin

Alix Plomteux – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport

Andrew Billard – Maskwa Aquatic Club

Tyler Laidlaw – Sack-a-Wa Canoe Club

Matthew O’Neill – Rideau Canoe Club

 

Kayak féminin  

Maren Bradley – Rideau Canoe Club

Riley Melanson – Cheema Aquatic Club

Sarah Nagy – Richmond Hill Canoe Club

Toshka Besharah-Hrebacka – Rideau Canoe Club

 

Canoë féminin 

Jacy Grant – Cheema Aquatic Club

Julia Lilley Osende – Mic Mac Aquatic Canoe Club

Sloan Mackenzie – Cheema Aquatic Club

Sophia Jensen – Cascades

 

Championnats du monde juniors (U18) 

 

Kayak masculin 

Alex Erith-Ellwood – Senobe Aquatic Club

Carson Corey – Burloak Canoe Club

Eli Nowlan – Senobe Aquatic Club

Jérémy Lantz – Club de Canoë-Kayak de Vitesse de Trois Rivières

 

Canoë masculin

Austin Pigeon – South Niagara Canoe Club

Peter Bradley – Rideau Canoe Club

Viktor Hardy – Club de Canoë-Kayak Lac Beauport

Zachary Kralik – Mississauga Canoe Club

 

Kayak féminin  

Alina Tverie – Lachine Canoe Club

Charlotte Brais – Lachine Canoe Club

Eva Looper – Burloak Canoe Club

Florence Hamel – Lachine Canoe Club

 

Canoë féminin 

Janina Winnicki – Rideau Canoe Club

Mila Souilliere – Rideau Canoe Club

Ruby Muhl – Rideau Canoe Club

Zoe Wojtyk – Rideau Canoe Club

 

Régate des Espoirs olympiques 

 

Kayak masculin 

U17 

Carson Corey – Burloak Canoe Club

Thomas Beauregard – Rideau Canoe Club

 

U16 

Adam Jonsson – Balmy Beach Canoe Club

Carter Naugler – Cheema Aquatic Club

 

Canoë masculin 

U17 

Nicholas Shirokov – Mississauga Canoe Club

Nikita Ciudin – Calgary Canoe Club

 

U16 

Alexander MacNeil – Maskwa Aquatic Club

Grayson Schrotter – Mississauga Canoe Club

 

Kayak féminin

U17

Alina Tverie – Lachine Canoe Club

Brianna Smith – Maskwa Aquatic Club

Ivy Murphy – Banook Canoe Club

 

U16

Callie Loch – Rideau Canoe Club

Florence Hamel – Lachine Canoe Club

 

Canoë féminin

U16

Julia Price – Rideau Canoe Club

Ruby Muhl – Rideau Canoe Club

 

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre

Responsable des communications

ccoderre@canoekayak.ca

Juil
5
Canoe Kayak Canada
Annonce de l’équipe canadienne des championnats du monde de canoë et paracanoë de vitesse 2022
Canoe Sprint, Championnats du monde, Nominations, Para Canoë, World Championships
0
, , , , , ,

OTTAWA, ONTARIO (5 juillet 2022) – Canoe Kayak Canada (CKC) est ravi d’annoncer les membres de l’équipe des championnats du monde seniors de canoë et paracanoë de vitesse 2022 qui iront à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, pour affronter les meilleurs pagayeurs du monde à domicile.

Après une semaine exaltante de course au Bassin olympique pour les essais de l’équipe nationale, les athlètes ont été sélectionnés selon leurs performances combinées des essais de l’équipe nationale #1 à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, et des deuxièmes essais qui ont eu lieu à Montréal du 24 au 27 juillet.

L’équipe canadienne des championnats du monde de canoë et paracanoë de vitesse sera en action au lac Banook à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, du 3 au 7 août avec un contingent solide de médaillés potentiels et plusieurs Olympiens de Tokyo 2020 seront de retour, notamment l’athlète local Connor Fitzpatrick.

« Je suis très excité de participer à des championnats du monde sur mon lac, » dit Fitzpatrick. « C’était mon rêve de participer à une compétition internationale sur ce lac et je suis très heureux d’en faire partie. Toute la ville sera exaltée pendant les courses devant la communauté de canotage de Nouvelle-Écosse! »

Le programme de la compétition comprend des épreuves pour les hommes, les femmes et les athlètes de paracanoë en canoë et en kayak en embarcations simples, doubles et quadruples. Un total de 32 finales seront présentées sur des distances de 200, 500, 1000 et 5000 m.

La médaillée de bronze olympique et championne du monde 2021 Katie Vincent se trouvera sur la ligne de départ à Dartmouth. À la coupe du monde 2 en Pologne cette année, Katie a remporté une médaille d’or au 500 m C4 et l’argent au 200 m C1 et au 5 km, ainsi qu’au 500 m C2 mixte avec son coéquipier Connor Fitzpatrick. Elle a terminé au pied du podium, en 4e place, au 500 m C2 féminin avec Sloan Mackenzie.

« C’est vraiment excitant de faire partie de l’équipe locale cette année aux championnats du monde sur le lac Banook, » commente Vincent. « J’espère qu’en tant qu’équipe, nous pourrons profiter de l’élan de notre tournée de coupe du monde et créer des souvenirs qui vont inspirer la prochaine génération de pagayeurs au Canada! »

L’équipe canadienne de paracanoë de vitesse comprend deux paralympiens de Tokyo, Mathieu St-Pierre et Brianna Hennessy, ainsi qu’Erica Scarff, qui a participé aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Six athlètes de paracanoë en seront à leur première compétition internationale à Halifax, faisant de l’équipe la plus grosse équipe canadienne en paracanoë à se qualifier pour les championnats du monde.

« Je suis honorée d’avoir été choisie pour représenter le Canada aux championnats du monde cette année, » dit la paralympienne Brianna Hennessy. « Canoe ’22 est cher à mon cœur, car nous serons en action chez nous à Halifax, en Nouvelle-Écosse! Je suis très excitée d’accueillir les différents pays de partout autour du monde dans un esprit sportif à Mi’kma’ki, le territoire traditionnel et ancestral du peuple Mi’kmaq! »

Les très attendus championnats du monde de canoë et paracanoë de vitesse de la Fédération internationale de canoë (Canoe ’22) représentent un évènement international historique pour la municipalité régionale de Halifax. « Il s’agit non seulement d’une excellente opportunité de célébrer le sport et nos athlètes canadiens de calibre mondial, mais c’est également une chance pour nous de reprendre contact avec des amis et des voisins dans un esprit de célébration et de mise en valeur de notre belle communauté, » commente Jill D’Alessio, présidente du comité organisateur.

« C’est un honneur de faire partie de cette équipe pour aller sur ce parcours de chez nous dans le magnifique paysage du lac Banook dans quelques semaines seulement, » commente Ian Mortimer, directeur technique de CKC. « La communauté de Dartmouth et le pays tout entier sont prêts à encourager nos athlètes et je sais que notre équipe cherchera à inspirer la prochaine génération de pagayeurs et ceux qui veulent essayer notre sport. Ce sera un grand évènement en Nouvelle-Écosse. »

  

ÉQUIPE DES CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS 2022

 

Kayak masculin

Laurent Lavigne – Club de Canoë-Kayak de Vitesse de Trois Rivières

Cameron Low – Balmy Beach Canoe Club

Nick Matveev – Balmy Beach Canoe Club

Brian Malfesi – Ridge Canoe & Kayak Club

Simon McTavish – Mississauga Canoe Club

Pierre-Luc Poulin – Club de Canoë-Kayak Lac-Beauport

 

Canoë masculin

Édouard Beaumier – Club de Canoë-Kayak de Vitesse de Trois Rivières

Andrew Billard – Maskwa Aquatic Club

Peter Bradley – Rideau Canoe Club

Connor Fitzpatrick – Senobe Aquatic Club

Bret Himmelman – Maskwa Aquatic Club

Tyler Laidlaw – Sack-a-Wa Canoe Club

Alix Plomteux – Club de Canoë-Kayak Lac-Beauport

Matthew O’Neill – Rideau Canoe Club

Craig Spence – Cheema Aquatic Club

 

Kayak féminin

Toshka Besharah-Hrebacka – Rideau Canoe Club

Natalie Davison – Rideau Canoe Club

Andréanne Langlois – Club de Canoë-Kayak de Vitesse de Trois Rivières

Riley Melanson – Cheema Aquatic Club

Michelle Russell – Cheema Aquatic Club

Madeline Schmidt – Rideau Canoe Club

Courtney Stott – Balmy Beach Canoe Club

 

Canoë féminin

Jacy Grant – Cheema Aquatic Club

Sophia Jensen – Cascades

Sloan MacKenzie – Cheema Aquatic Club

Julia Lilley Osende – Mic Mac Aquatic Canoe Club

Katie Vincent – Mississauga Canoe Club

 

Paracanoë masculin

Yves Bourque – Club de canotage du Shawinigan

Benjamin Brown – Maskwa Aquatic Club

Gabriel Ferron-Bouius – Rideau Canoe Club

Miguel Garcia Sanchez – Balmy Beach Canoe Club

Stefan Samolia – Balmy Beach Canoe Club

Mathieu St-Pierre – Club de canotage du Shawinigan

Dave Waters – Maskwa Canoe Club

 

Paracanoë féminin

Brianna Hennessy – Ottawa River Canoe Club

Erica Scarff – Mississauga Canoe Club

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur Canoe ‘22.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @PlanetCanoe et @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Juin
1
Canoe Kayak Canada
CKC Women’s Canoe Coaching Grants Campaign
Canoe Slalom, Canoe Sprint, Paracanoe
0

THE CAMPAIGN

Coaches are an integral part of an athlete’s journey through sport. Unfortunately, women coaches are under-represented in club coaching roles that work with older performance athletes, Provincial/Territorial coaching positions and within CKC’s technical leadership team. We want to change that. Representation and role models are integral to retaining women who are already in the field. Gaining valuable and performance-oriented experience is a gap for many women coaches in our CKC system.   As Canadian Women & Sport has laid out, coaches are the most visible and influential leaders in sport – they shape the day-to-day lived experiences of participants and influence the growth and development of sport.

To address these gaps and to bring long term benefits that equal representation within coaching offers, CKC continues to support specific apprentice coach roles for women coaches at international competitions to gain valuable experience. CKC is also committed to filling roles in its technical leadership team with qualified women coaches with the long-term goal of a gender-balanced coaching staff.

                               Make a Donation Here

THE GOAL

Our goal is to raise $15,000 to support three women coaches to participate as apprentice coaches at key international competitions in 2022, including U23 Junior Worlds and the Olympic Hopes Regatta. These opportunities allow coaches to gain experience at the international level and bring a key element of representation to our technical leadership team.

The funds will also be used to support women coaches who are transitioning into our technical leadership team as positions become available.  These efforts align with our long-term goal of a gender-balanced technical leadership team.

Thanks to a very generous anonymous donor, all donations will be matched 100% up to $5,000.  

THE DETAILS

  • Every $1 raised will be matched 1:1 up to $5,000
  • Funds raised as a result of this campaign will go directly towards supporting at least three women canoe coaches with a professional development grant
  • Contributions to the campaign over $20 are eligible for a tax receipt (please note that receipts will be issued post campaign)

 

ABOUT CKC’S PHILANTHROPIC INITIATIVES

Paddling is for all Canadians, whether they paddle for the leaf or for the sport.

We must continue our legacy – to ensure that paddling is available to everyone across our land so that they can experience our country in a way like no other. Paddling connects us to our history. But we’re at risk of not being able to pass down its rich tradition.

There is a crisis in sport funding in Canada. One of the major barriers in access to, promotion of, and programming in paddling is a lack of funding. But thanks to the generosity of Canadians, we can continue supporting paddling at all levels and disciplines within the sport. You can help us build paddling in Canada by making a tax-deductible charitable gift.

For the sport. For the leaf.

Juin
1
Canoe Kayak Canada
Bourses de CKC pour la formation des entraîneures de canoë
Nouvelles
0

LA COLLECTE

Les entraîneurs sont un élément essentiel du parcours des athlètes en sport. Malheureusement, les femmes sont sous-représentées dans les rôles d’encadrement dans les clubs qui travaillent avec des athlètes compétitifs plus vieux, les rôles d’entraîneures d’équipes provinciales/territoriales et dans l’équipe de direction de CKC. Nous voulons changer cela. La représentation et les modèles sont essentiels pour garder les femmes qui sont déjà sur le terrain. Acquérir une expérience précieuse axée sur la performance est une lacune pour de nombreuses entraîneures dans le système de CKC. Comme l’a expliqué Femmes et sports au Canada, les entraîneurs et entraîneures sont les leaders les plus visibles et les plus influents du sport. Ils et elles façonnent les expériences vécues au quotidien par les participants et participantes et sont une source d’influence pour la croissance et le développement du sport.

Pour remédier à ces lacunes et apporter les bénéfices à long terme d’une représentation équitable en entraînement, CKC continue d’appuyer les rôles d’apprenties entraîneures pour les femmes lors de compétitions internationales afin qu’elles puissent acquérir une expérience précieuse. CKC s’engage également à pourvoir ses postes de direction technique avec des entraîneures qualifiées, dans le but à long terme d’atteindre l’équilibre des genres dans son personnel d’entraînement.

                                  Faire un don ici.

LE BUT

Notre but est d’amasser 15 000 $ pour appuyer trois entraîneures afin qu’elles participent en tant qu’apprenties lors de compétitions internationales clés en 2022, incluant les championnats du monde juniors U23 et la régate des Espoirs olympiques. Ces opportunités permettent aux entraîneures d’acquérir de l’expérience au niveau international et représentent un élément clé pour la représentation dans notre équipe de direction technique.

Ces fonds vont également servir à appuyer les entraîneures qui font la transition vers notre équipe de direction technique lorsque des postes se libèrent. Ces efforts sont alignés avec notre objectif à long terme d’avoir une équipe de direction technique équilibrée par rapport aux genres.

Grâce à un très généreux donateur anonyme, tous les dons seront doublés, jusqu’à concurrence de 5 000 $.

 

LES DÉTAILS

  • Chaque dollar amassé sera doublé jusqu’à concurrence de 5 000 $.
  • Les fonds amassés grâce à cette collecte serviront directement à appuyer au moins trois entraîneures de canoë avec une bourse de perfectionnement professionnel.
  • Les contributions de plus de 20 $ sont admissibles à un reçu aux fins de l’impôt (notez que les reçus seront remis après la collecte).

 

Powered by FundRazr

À PROPOS DES INITIATIVES PHILANTHROPIQUES DE CKC

Le canotage est pour tous les Canadiens, qu’ils pagaient pour notre pays ou pour le sport.

Nous devons poursuivre notre héritage pour nous assurer que le canotage est disponible pour tous partout au pays afin qu’ils puissent découvrir notre pays d’une façon unique. Le canotage nous relie à notre histoire, mais nous risquons de ne pas pouvoir transmettre sa riche tradition.

Il y a une crise concernant le financement du sport au Canada. L’un des principaux obstacles pour l’accès, la promotion et les programmes de canotage est un manque de financement. Grâce à la générosité des Canadiens, nous pouvons continuer à appuyer les pagayeurs de tous les niveaux et dans toutes les disciplines de notre sport. Vous pouvez nous aider à développer le canotage au Canada en faisant un don déductible d’impôt.

Pour le sport. Pour notre pays.

Mai
20
Canoe Kayak Canada
Lancement officiel du programme Pagayons Tous aux Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2022
Canoe Sprint
0

FOR IMMEDIATE RELEASE

DARTMOUTH (Nouvelle-Écosse) 20 mai 2022 – Canoe Kayak Canada (CKC), le comité d’organisation des Championnats du monde Canoe ‘22 et la Fédération internationale de canoë (ICF) sont heureux d’être les hôtes des courses amicales du programme Pagayons Tous dans le cadre des Championnats du monde de canoë de vitesse et de paracanoë de l’ICF 2022 à Dartmouth en Nouvelle-Écosse au Canada. Le programme Pagayons Tous de CKC encourage les athlètes ayant une déficience intellectuelle de s’entraîner et de concourir pour être les meilleurs dans leur pratique sportive.

« Nous sommes heureux d’accueillir les compétiteurs du programme Pagayons Tous pour la première fois dans le cadre des Championnats du monde de l’ICF, a déclaré Kenna Robins, gestionnaire principale du développement des programmes nationaux. Le pagayage est vraiment un sport pour tous et nous sommes très fiers et emballés de pouvoir mettre en vitrine ces athlètes méritant dans le cadre de cet événement de classe mondiale plus tard cet été. »

Le lancement officiel du programme Pagayons Tous laissera non seulement un héritage pour l’avenir du programme Pagayons Tous au Canada, mais il contribuera aussi à l’objectif mondial de l’inclusion dans le sport du pagayage.

« Ce projet concorde bien avec le désir de l’ICF de promouvoir le canoë comme sport entièrement inclusive, comme démontré par notre récent accord signé avec Special Olympics International afin de promouvoir le développement du canoë aux Jeux olympiques spéciaux mondiaux », indique John Edwards, président du comité de paracanoë de l’ICF.

Les courses amicales démarreront le jeudi 4 août à la mi-journée et seront ouvertes aux inscriptions d’athlètes canadiens et du monde entier.

« Canoe’22 est fier de voir l’inclusion du programme Pagayons Tous aux Championnats du monde de l’ICF, a déclaré la présidente de la société hôtesse de Canoe ’22, Jill D’Alessio. L’offre de possibilité d’entraînement et de compétition de grande qualité à tous les athlètes, peu importe leur niveau d’habileté, est tellement important pour la croissance du sport et pour la communauté de pagayage. »

Restez à l’écoute pour connaître les détails sur l’inscription!

Pour toute question ou tout commentaire, veuillez contacter Kenna Robbins, gestionnaire principale du développement des programmes nationaux (krobins@canoekayak.ca) ou Jessica Kenney, gestionnaire de projets de développement des programmes nationaux (jkenney@canoekayak.ca).

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada dans TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 -30-

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Mai
10
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada annonce les équipes internationales de slalom 2022
Coupes du Monde, Slalom
0

 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA, ON (10 mai 2022) – Les meilleurs athlètes de slalom se sont affrontés la fin de semaine dernière aux essais de l’équipe nationale et championnats panaméricains du 6 au 8 mai à Oklahoma City, aux États-Unis.

Les essais, organisés par la American Canoe Association, servaient d’épreuve de sélection pour toutes les coupes du monde de slalom et les championnats du monde seniors, U23 et juniors de la FIC qui auront lieu cet été.

« Je suis ravi de revoir nos vétérans et d’accueillir de nouveaux pagayeurs dans notre programme cet été pour participer aux coupes du monde et aux championnats du monde, » commente James Cartwright, gérant de haute performance. « Une grosse saison nous attend et notre équipe est très motivée de revenir pour une saison complète de compétitions internationales après quelques années plus difficiles pendant la pandémie. »

Plusieurs visages familiers reviennent sur le circuit international, dont l’Olympienne de Tokyo Florence Maheu de Kayak Valleyfield, au Québec.

« Je suis vraiment heureuse de recommencer la compétition, » dit Maheu. « J’avais besoin de repos après les Olympiques en juillet, j’avais donc décidé de ne pas participer aux championnats du monde. Je me sens prête à attaquer la saison et j’ai hâte aux prochaines étapes vers la sélection pour les Jeux de 2024. »

Le circuit de coupe du monde de canoë slalom de la FIC commence le 10 juin à Prague, en République tchèque.

La liste des compétitions se trouve sur le site de Canoe Kayak Canada.

Équipe internationale de slalom de CKC 2022

World Cups 1, 2, 3 and SR WCH

 

Junior World Championship U23 World Championship

 

Women’s K1

1.     Florence Maheu, QC

2.     Léa Baldoni, ON

3.     Lois Betteridge, ON

Women’s K1

1.     Béatrice Olson, ON

 

Women’s K1

1.     Léa Baldoni, ON

Women’s C1

1.     Lois Betteridge, ON

Women’s C1

1.     Sophie Gilfillan, ON

Women’s C1

 

Women’s Extreme

1.     Léa Baldoni, ON

2.     Florence Maheu, QC

3.     Sophie Gilfillan, ON

4.     Lois Betteridge, ON

Women’s Extreme

1.     Sophie Gilfillan, ON

2.     Béatrice Olson, ON

 

Women’s Extreme

1.     Léa Baldoni, ON

Men’s K1

1.     Trevor Boyd, AB

2.     Mael Rivard, ON

3.     Alex Baldoni, ON

Men’s K1

1.     Daniel Parry, ON

2.     Nathan Christensen, BC

3.     Isaac Zimmerman, ON

Men’s K1

1.     Trevor Boyd, AB

2.     Mael Rivard, ON

3.     Alex Baldoni, ON

Men’s C1

1.     Alex Baldoni, ON

2.     Daniel Parry, ON

Men’s C1

1.     Daniel Parry, ON

Men’s C1

1.     Alex Baldoni, ON

 

Men’s Extreme

1.     Trevor Boyd, AB

2.     Alex Baldoni, ON

3.     Daniel Parry, ON

4.     Nathan Christensen, BC

Men’s Extreme

1.     Daniel Parry, ON

2.     Nathan Christensen, BC

3.     Isaac Zimmerman, ON

Men’s Extreme

1.     Trevor Boyd, AB

2.     Alex Baldoni, ON

3.     Mael Rivard, ON

 

Cliquez ici pour voir les résultats complets des essais de l’équipe nationale.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été les plus performants au pays avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde – dont principalement les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, U23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Mai
9
Canoe Kayak Canada
Canoe Kayak Canada annonce les équipes de coupe du monde de vitesse 2022
Canoe Sprint, Coupes du Monde, Para Canoë
0

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

DARTMOUTH, NOUVELLE-ÉCOSSE (9 mai 2022) – Plus de 100 pagayeurs de partout au Canada ont participé aux premiers essais de l’équipe nationale du 2 au 5 mai à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, la semaine dernière. La régate a eu lieu sur l’iconique lac Banook, qui sera l’hôte des championnats du monde de canoë de vitesse 2022. Le lac Banook est également le lieu d’entraînement de trois clubs de canoë-kayak de la division de l’Atlantique : Banook Canoe Club, Mic Mac Amateur Aquatic Club et Senobe Aquatic Club.

Les essais, présentés par la division de l’Atlantique de Canoe Kayak Canada (ADCKC), servaient de sélection pour la coupe du monde de vitesse de la FIC à Racice et la coupe du monde de vitesse et de paracanoë de la FIC à Poznan qui auront lieu plus tard en mai.

« Les essais de l’équipe au lac Banook étaient une façon parfaite de lancer la saison de compétition de vitesse avec des épreuves sur le parcours où auront lieu les championnats du monde en août, » commente le directeur technique, Ian Mortimer. « Nous commençons les préparations pour Paris, alors c’était très prometteur de voir des performances solides des nouveaux athlètes et des vétérans de notre équipe. »

Huit pagayeurs olympiques et paralympiques de Tokyo ont été sélectionnés sur l’équipe, incluant la médaillée de bronze des Jeux olympiques de 2020, Katie Vincent.

« C’était vraiment bien de commencer la saison la semaine dernière au Lac Banook, » se réjouit Vincent. « Il faisait beaucoup plus froid qu’à Tokyo, mais on a pu voir beaucoup de performances de calibre mondial de notre équipe. C’était un excellent départ pour notre préparation pour Paris et j’ai hâte aux championnats du monde à Dartmouth en août. Ça va être incroyable d’avoir l’appui de notre communauté locale pour nous encourager cet été en eaux canadiennes. J’ai des frissons juste à y penser! »

Le circuit de coupe du monde de canoë de vitesse de la FIC commence du 20 au 22 mai à Racice, en République tchèque, avant de se poursuivre avec la coupe du monde de canoë de vitesse et de paracanoë à Poznan, en Pologne, du 26 au 29 mai.

 

Équipe de coupe du monde de vitesse 2022

 

Para                                                                                                 Club

Brianna Hennessy Ottawa River Canoe Club
Erica Scarff Mississauga Canoe Club
Mathieu St-Pierre Club de canotage de Shawinigan

 

Canoë féminin                                                                               Club

Sophia Jensen Cascades
Julia Lilley Osende Mic Mac Aquatic Canoe Club
Sloan MacKenzie Cheema Aquatic Club
Katie Vincent Mississauga Canoe Club

 

Canoë masculin                                                                            Club

Andrew Billard Maskwa Aquatic Club
Connor Fitzpatrick Senobe Aquatic Club
Bret Himmelman Maskwa Aquatic Club
Tyler Laidlaw Sack-a-Wa Canoe Club
Alix Plomteux Club de Canoe-Kayak Lac-Beauport
Craig Spence Cheema Aquatic Club

 

 

Kayak féminin                                                                                Club

Toshka Besharah-Hrebacka Rideau Canoe Club
Natalie Davison Rideau Canoe Club
Andréanne Langlois Club de canoe-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Riley Melanson Cheema Aquatic Club
Michelle Russell Cheema Aquatic Club

 

Kayak masculin                                                                             Club

Laurent Lavigne Club de canoe-kayak de vitesse de Trois-Rivières
Simon McTavish Mississauga Canoe Club
Brian Malfesi Ridge Canoe & Kayak Club
Nicholas Matveev Balmy Beach Canoe Club
Pierre-Luc Poulin Club de Canoe-Kayak Lac-Beauport

 

 

Cliquez ici pour voir les résultats complets des EEN1.

Visitez le site Web de Canoe Kayak Canada pour plus d’informations et suivez @CanoeKayakCAN pour plus de mises à jour en direct.

Abonnez-vous à l’infolettre de Canoe Kayak Canada pour recevoir toutes les nouvelles et les résultats directement dans vos courriels.

 

À propos de Canoe Kayak Canada

Canoe Kayak Canada (CKC) est l’organisme national qui régit le canoë-kayak de compétition au Canada. Le canoë-kayak est également l’un des sports d’été le plus performant du pays, avec un total de 24 médailles olympiques, et il est aussi un meneur dans le mouvement sportif paralympique. CKC est une organisation axée sur ses membres qui comprend un réseau complexe de clubs ainsi que des associations provinciales, territoriale et de divisions. Les athlètes d’élite de l’équipe nationale représentent fièrement le Canada dans différentes compétitions à travers le monde, notamment les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, les Jeux panaméricains, les Coupes du monde de la FIC, ainsi que les championnats du monde juniors, M23 et seniors. Suivez Canoe Kayak Canada sur TwitterFacebookInstagram et YouTube.

 

-30-

 

Pour plus d’informations :

Colleen Coderre
Responsable des communications
ccoderre@canoekayak.ca

Emmalee Nother
Coordonnatrice des communications
enother@canoekayak.ca

Mai
1
Canoe Kayak Canada
PROFIL DE MEMBRE DU CONSEIL DES ANCIENS DE CKC
Anciens
0
,
Août
6
Canoe Kayak Canada
La boucle est bouclée en pagayant
Anciens, Canoe Sprint
0

Par : Andrea Waters (Corbin)

L’Orenda Canoe Club a été fondé en 1977. J’ai commencé à pagayer en 1980, à l’âge de huit ans, dans ce petit club local de Lake Echo, en Nouvelle-Écosse. Qui aurait cru que 4 ans plus tard, je remporterais ma première médaille aux championnats nationaux et qu’Orenda ferait sa marque sur la scène nationale ? L’Orenda Canoe Club a terminé parmi les cinq premiers aux championnats nationaux quelques années plus tard (1985/86) et a remporté le championnat national Burgee en 1987, 1988 et 1989. Ces années ont marqué mes souvenirs d’enfance et ont assuré à jamais que le canotage serait un plaisir. Une partie de mon identité. J’ai eu beaucoup de chance d’avoir bénéficié du coaching et du mentorat d’un fabuleux groupe d’entraîneurs ; Tony Hall, Mary Hall, Peter Fardy, Wade Farquharson et Rob Stott ont tous joué un rôle dans mon développement.

La première fois que j’ai obtenu une place aux championnats nationaux en K1, je portais encore une bouée de sauvetage (âge bantam) et je m’entraînais souvent dans le bateau le plus lourd du club et j’augmentais un marchepied avec du ruban adhésif et de la mousse pour soutenir ma petite taille. Je me souviens de ce moment car aux qualifications, nous avions tiré au sort le « lancier en bois » et j’ai gagné ! Ma chance et mon travail acharné se sont poursuivis et, même si j’étais un outsider, j’ai gagné ma place dans la course féminin midget K1 à Toronto. Ce serait la première année que je remplissais ma carte de course aux championnats nationaux. J’ai prospéré en étant l’opprimé et j’ai adoré la course. À Calgary, je me classerais parmi les cinq premières au K1 1000 m féminin midget dans une course remplie de futurs olympiens. Orenda avait trois des meilleurs finalistes et nous allions remporter le K4 cette année-là. J’ai fait partie de nombreuses équipes gagnantes entre 1984 et 1989, et mes souvenirs préférés sont toujours le K-4 et le canoë de guerre. Nous avions un groupe spécial de filles à Orenda qui définissaient « se rassembler pour un objectif commun ». Nous avions également des entraîneurs qui ont investi dans un groupe de filles qui n’avaient jamais ramé auparavant et les ont aidées à devenir championnes. J’ai appris à travailler en équipe, à persévérer et à remonter la pente, la valeur du sport et de l’activité physique pour la santé et le bien-être en général, ainsi que l’importance de la camaraderie dès mon plus jeune âge. Ils restent ancrés aujourd’hui.

Bon nombre de ces années de formation ont été consacrées à l’équipe d’entraînement provinciale de la Nouvelle-Écosse alors que nous travaillions en vue des Jeux du Canada. J’ai remporté une médaille d’argent avec le NS K4 en 1989. Après les Jeux du Canada, j’ai commencé à entraîner au Senobe Aquatic Club, où j’ai éventuellement assumé le rôle d’entraîneur-chef. J’ai également complété mon niveau III du PNCE, ce qui m’a valu un poste d’entraîneur au sein de l’équipe des Jeux du Canada de la Nouvelle-Écosse de 1993.

En 1995, j’ai obtenu mon diplôme de l’Université Dalhousie et j’ai commencé une carrière de récréothérapeute travaillant en réadaptation. Je travaille actuellement au IWK Health Centre en réadaptation pour enfants et j’ai commencé mon parcours à l’hôpital Shriners de Philadelphie. J’ai passé près de 25 ans à travailler auprès de populations adultes et pédiatriques. J’utilise le sport et les loisirs comme modalité de traitement. En 2008, on m’a approché pour apporter mon soutien à une nouvelle initiative canadienne, « Paddle All ». Mes expériences en canoë/kayak et en réadaptation se confondent désormais. J’ai bouclé la boucle et ce fut une expérience incroyable d’être de retour dans une communauté sportive que j’aime. J’ai animé des séminaires pour les entraîneurs et les officiels parrainés par CKC et j’ai co-écrit le module du PNCE « Entraîner des personnes handicapées ». Je siège également au comité paracanoë/pagaie de CKC.

En 2009, j’ai aidé à classer les athlètes ayant une déficience qui participaient à des courses de paracanoë aux Mondiaux de Dartmouth (le premier événement international de paracanoë). Je fais du bénévolat auprès de la Fédération internationale de canoë depuis 10 ans et je me classe chaque année lors d’événements internationaux. J’ai eu l’occasion de mettre en pratique mes compétences de praticienne en réadaptation et mes connaissances en canot/kayak. J’ai également noué de nombreuses relations fantastiques avec des athlètes, des classificateurs et des dirigeants sportifs du monde entier. J’ai animé la formation des classificateurs en Pologne, en Australie, au Brésil, à Cuba et au Mexique. J’occupe également le rôle de président du comité de paracanoë de la COPAC depuis 2015. Une partie de ce rôle consiste à aider au développement du paracanoë dans les Amériques, l’objectif final étant d’offrir une journée de courses de paracanoë aux Jeux ParaPan.

J’ai investi toute ma vie dans l’amélioration de l’accès et des opportunités en matière de sport et de loisirs pour les personnes handicapées. Pouvoir apporter mon amour du canoë/kayak à ce travail en faisant du bénévolat auprès du développement du sport paracanoë a été très gratifiant. J’espère voir le Canada continuer de faire du paracanoë une initiative prioritaire. Pagayez!

Août
13
Canoe Kayak Canada
En 1995, le Canada a été le premier pays à inclure des femmes en canoë à ses championnats nationaux
Anciens
0

Je partage cet article en l’honneur de notre propre Sheila Kuyper qui a donné naissance à une vision selon laquelle les femmes pourraient pagayer en canoë aux Jeux olympiques – tout comme le font les hommes.

C’est une pagayeuse extraordinaire. En 1995, le Canada a été le premier pays à inclure des femmes en canoë à ses championnats nationaux. Sheila a établi des records inégalés à l’époque et est connue comme la canoéiste la plus décorée du Canada (8 médailles d’or en 1997 seulement) et elle a commencé à défendre l’inclusion des femmes en canoë aux Jeux olympiques.

Quel long chemin cela a été ! Je suis fière d’avoir aidé un tout petit peu tout au long du chemin, et plus fière que beaucoup d’autres, y compris la puissante Pam Boteler, d’avoir continué à travailler dur et défendu la cause – le sport fera ses débuts aux Jeux olympiques de 2020. L’Association canadienne de canoë décerne chaque année le trophée Sheila Kuyper – un trophée que Sheila a nommé le trophée « Naomi Morris » en l’honneur de la Canadienne qui s’est habillée en homme pour participer aux championnats nationaux dans les années 1930. Veuillez lire les notes de Pam sur l’image ci-dessous.

Pam : Cela fait 100 ans que la photo de Miss Elizabeth Smith a été prise pour la première fois dans un canot canadien (à genoux). Elle a couru avec Harry Knight pendant de nombreuses années en canoë Tandem (C2) et était plutôt bonne.

Cette photo montre qu’ils étaient le meilleur équipage de tandem mixte du WCC de 1918 à 1921.

Merci à Scott Miller d’avoir joué avec la photo originale pour clarifier plus de détails. Il a joué avec les niveaux et le contraste pour que l’on puisse désormais voir des détails qui s’étaient presque estompés. Vous pouvez clairement voir le logo du Washington Canoe Club sur le devant du canoë, là où il n’était pas visible dans l’original.

La musculature de Miss Smith était incroyable. Cet athlétisme chez les femmes était intimidant à cette époque, mais clairement pas pour M. Knight.

Vous pouvez maintenant voir l’autre canot en arrière-plan. Voitures à gauche, avec une femme en robe/jupe longue et un homme assis, vêtu d’un costume de flanelle blanche. (C’était une tenue typique pour les hommes dans les années 1920).

I’m sure Miss Smith would be excited to hear that 3 #womenscanoe events will debut on the Olympic Program in #Tokyo2020. We only wish she were able to compete in the Olympics alongside her male teammates, who helped demonstrate Canadian Canoeing and Kayak in the 1924 Olympics alongside the Canadian National Team. Canoe and Kayak became official events, for men only, in 1936.

1 women’s kayak event was added in 1948.

In 2020 – women will finally debut in Canoe.

 

By Wendy Perkins, Commodore, Wai Nui O Kanaka Outrigger Canoe Club